Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sapotille
Empereur

Re: La tentation de l'école à la maison

par Sapotille le Ven 5 Juin 2015 - 21:48
Ecole ?
Pas école ?
Personne ne connait les écoles alternatives comme le sont les écoles Rudof Steiner dont les enfants sortent en parlant certaines langues couramment,  ou en jouant d'un instrument avec expertise ?
Des élèves aussi doués manuellement qu'intellectuellement ...


Dernière édition par Sapotille le Ven 5 Juin 2015 - 21:49, édité 1 fois
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: La tentation de l'école à la maison

par Marcel Khrouchtchev le Ven 5 Juin 2015 - 21:49
@Ancolie a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Ancolie a écrit:Ce qui m'a franchement ennuyée, c'est l'idée sous-jacente de maltraitance et de pauvres gosses, pauvres mères alors que les expériences sont vraiment belles, intéressantes et épanouissantes pour tout le monde  en général ( je n'ai jamais dit qu'il n'existait pas d'illuminés  Wink ...)

Et après c'est moi qui extrapole, alors que tu te fondes sur des idées "sous-jacentes"? Very Happy
Soyons sérieux.

Ben la réponse: "heureusement qu'on a pas le droit de faire ce qu'on veut avec ses enfants"...Rolling Eyes Alors que la causerie est l'IEf...

Oui, et? Moi aussi on a coupé des passages de mes messages.
Je ne faisais que rebondir sur un passage très mal formulé d'un de tes messages, pas besoin d'en faire tout un fromage, je crois que c'est toi qui devrais te détendre, comme tu me le conseillais Wink

En tout cas merci à tous les autres participants de ce sujet passionnant, j'ai beaucoup appris et, si je suis toujours mal à l'aise avec cette idée de faire la classe à son enfant, j'en sais plus et vois ça d'un autre œil.
Bonne soirée à toutes et tous.
avatar
Ancolie
Expert

Re: La tentation de l'école à la maison

par Ancolie le Ven 5 Juin 2015 - 21:55
@Sapotille a écrit:Ecole ?
Pas école ?
Personne ne connait les écoles alternatives comme le sont les écoles Rudof Steiner dont les enfants sortent en parlant certaines langues couramment,  ou en jouant d'un instrument avec expertise ?
Des élèves aussi doués manuellement qu'intellectuellement ...

Je connais peu, très peu. Lu deux trois trucs. Ce qui me plaisait l'agriculture biodynamique Razz
Un peu de mal avec le côté (trop) spirituel du bonhomme mais je n'ai pas assez de connaissance pour émettre un avis sérieux. C'est juste"une impression" (au soleil couchant Razz ).
Rosanette
Expert

Re: La tentation de l'école à la maison

par Rosanette le Sam 6 Juin 2015 - 12:57
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rosanette a écrit:Oui enfin j'aurais pu faire autre chose hein Wink

J'avais cru voir une pointe de satisfaction dans l'expression "arriver là où j'en suis". Parce que je ne suis pas sûr que ce soit forcément une grande réussite que de devenir prof aujourd'hui.

C'est aussi triste de lire ça sur un forum de profs qu'un topic sur l'école à la maison Wink .

Pour ce qui est de ma vision de l'école à la maison comme d'un environnement où la question des contraintes se posait de manière assez différente que pour des gamins scolarisés, j'admets qu'à mon sens la comparaison de salles de classe avec l'armée lue ici et là me semble assez révélatrice.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: La tentation de l'école à la maison

par Leclochard le Sam 6 Juin 2015 - 13:58
@Rosanette a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rosanette a écrit:Oui enfin j'aurais pu faire autre chose hein Wink

J'avais cru voir une pointe de satisfaction dans l'expression "arriver là où j'en suis". Parce que je ne suis pas sûr que ce soit forcément une grande réussite que de devenir prof aujourd'hui.

C'est aussi triste de lire ça sur un forum de profs qu'un topic sur l'école à la maison Wink .

Pour ce qui est de ma vision de l'école à la maison comme d'un environnement où la question des contraintes se posait de manière assez différente que pour des gamins scolarisés, j'admets qu'à mon sens la comparaison de salles de classe avec l'armée lue ici et là me semble assez révélatrice.

Euh... C'était une plaisanterie. Smile Enfin, c'est évident pour qui a déjà fait son service militaire.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Rosanette
Expert

Re: La tentation de l'école à la maison

par Rosanette le Sam 6 Juin 2015 - 14:08
Mais Apujouet n'évoquait pas les salles de classe sur un mode très différent.
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: La tentation de l'école à la maison

par freche le Sam 6 Juin 2015 - 14:52
@Sapotille a écrit:Ecole ?
Pas école ?
Personne ne connait les écoles alternatives comme le sont les écoles Rudof Steiner dont les enfants sortent en parlant certaines langues couramment,  ou en jouant d'un instrument avec expertise ?
Des élèves aussi doués manuellement qu'intellectuellement ...

Une amie avait mis son fils dans une école Steiner, mais bon, interdit de lire avant 7 ans, le côté sectaire, ça ne m'a jamais tenté...
avatar
Ancolie
Expert

Re: La tentation de l'école à la maison

par Ancolie le Sam 6 Juin 2015 - 15:05
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Ben la réponse: "heureusement qu'on a pas le droit de faire ce qu'on veut avec ses enfants"...Rolling Eyes Alors que la causerie est l'IEf...

Oui, et? Moi aussi on a coupé des passages de mes messages.
Je ne faisais que rebondir sur un passage très mal formulé d'un de tes messages, pas besoin d'en faire tout un fromage, je crois que c'est toi qui devrais te détendre, comme tu me le conseillais Wink

[/quote]

Je comprends bien que la formulation était mauvaise et si vous l'aviez compris il suffisait de me dire que ma tournure prêtait à confusion plutôt que laisser entendre quelque chose de "grave". Je n'aime pas ce procédé, et comme ce n'est pas la première fois que vous l'utilisez, je ne vois pas ce que vous cherchez (à part à crier au loup). Je  n'en fais pas un fromage et je suis détendue mais j'ai pas envie de jouer à ce jeu. Sans ce type de remarque, je veux bien discuter, les tentatives de polémiques inutiles, les soupçons, le jugement négatif  et immédiat(heu je ne parle pas de vous là mais de ce que je lis parfois), je n'en vois pas l'utilité entre "gens de bonne compagnie" Very Happy .
avatar
Sapotille
Empereur

Re: La tentation de l'école à la maison

par Sapotille le Sam 6 Juin 2015 - 15:55
@freche a écrit:
@Sapotille a écrit:Ecole ?
Pas école ?
Personne ne connait les écoles alternatives comme le sont les écoles Rudof Steiner dont les enfants sortent en parlant certaines langues couramment,  ou en jouant d'un instrument avec expertise ?
Des élèves aussi doués manuellement qu'intellectuellement ...

Une amie avait mis son fils dans une école Steiner, mais bon, interdit de lire avant 7 ans, le côté sectaire, ça ne m'a jamais tenté...

C'est aussi ce que m'a dit une amie suisse qui y avait mis ses gamin pour les classes enfantines !
Elle a aussi arrêté "l'expérience" et ses enfants sont dans le primaire public suisse.

Par contre, plusieurs des enfants de notre village frontalier y font leur scolarité quand les parents sont à fond écolos et de langue allemande !
avatar
Nita
Empereur

Re: La tentation de l'école à la maison

par Nita le Sam 6 Juin 2015 - 16:03
@Sapotille a écrit:Ecole ?
Pas école ?
Personne ne connait les écoles alternatives comme le sont les écoles Rudof Steiner dont les enfants sortent en parlant certaines langues couramment,  ou en jouant d'un instrument avec expertise ?
Des élèves aussi doués manuellement qu'intellectuellement ...

Alors-là, non.
Cela dépend probablement des écoles, et des gens qui y enseignent, mais les écoles anthroposophes ont fait de deux de mes neveux des demi-illettrés qui ont une rancune, une rancœur, une haine de l'école, et de leur école dont je crains les répercussions sur leurs propres enfants.

En ce qui me concerne, les écoles Steiner sont des émanations d'un mouvement sectaire. Il y a loin de la déclaration d'intention (et des théories de Steiner, d'ailleurs), à la réalité du terrain. furieux

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: La tentation de l'école à la maison

par Sapotille le Sam 6 Juin 2015 - 16:29
Une jeune fille de notre village avait -avec toute sa classe- fabriqué un vélo couché avec un des professeurs de cette école en Suisse.
Ensuite, le professeur avait entraîné toute sa classe dans un périple de plusieurs jours, en France et en Suisse avec ces vélos.
Cette jeune était trilingue, grâce à cette école.
J'ai de nombreux exemples de ce style !

Il y a une telle école à Colmar qui présente son travail chaque année à la foire éco-bio du printemps ...
On y rencontre des gens très convaincus du bien-fondé de cette approche alternative de l'enseignement.
Mais cette école lâche les jeunes après la classe de première !!!
Ils ne prennent pas la responsabilité de l'échec (ou la réussite) au Bac !!!

Le côté secte est justement le point noir, mais la pédagogie est intéressante, même s'il est très possible que des enfants en sortent révoltés contre l'école !


Dernière édition par Sapotille le Sam 6 Juin 2015 - 16:41, édité 1 fois
avatar
Sapotille
Empereur

Re: La tentation de l'école à la maison

par Sapotille le Sam 6 Juin 2015 - 16:39
@Nita a écrit: les écoles anthroposophes ont fait de deux de mes neveux des demi-illettrés qui ont une rancune, une rancœur, une haine de l'école, et de leur école dont je crains les répercussions sur leurs propres enfants.


Lorsque j'enseignais dans la région parisienne, nous avions des professeurs de musique payés par la ville de Paris, à l'école primaire.
C'est là que j'ai rencontré une jeune femme qui était ancienne élève d'une école R.Steiner à Paris, violoncelliste, trilingue grâce à cette école.
Elle faisait une heure de chant-solfège dans chacune des classes dans l'école où j'enseignais, plus une heure de chorale durant laquelle elle réunissait 90 élèves qu'elle faisait chanter à 3 voix de façon magistrale !

Elle aussi avait de la rancune contre son école R.Steiner.
"C'était sympa, mais je leur en veux car ils ne m'ont jamais obligée à travailler, et je n'ai pas mon Bac !"
Invité
Invité

Re: La tentation de l'école à la maison

par Invité le Sam 6 Juin 2015 - 16:40
Grâce à cette école mais aussi à la situation géographique de cette école parce que si on installe une école Steiner en plein milieu de la campagne française, je doute que leur périple de plusieurs jours les mène à parler plusieurs langues.

"Devant nous défilent de jolis paysages..."
avatar
Sapotille
Empereur

Re: La tentation de l'école à la maison

par Sapotille le Sam 6 Juin 2015 - 16:42
Lornet a écrit:Grâce à cette école mais aussi à la situation géographique de cette école parce que si on installe une école Steiner en plein milieu de la campagne française, je doute que leur périple de plusieurs jours les mène à parler plusieurs langues.  

"Devant nous défilent de jolis paysages..."

Mon amie était à Paris et parlait couramment allemand sans avoir mis les pieds en Allemagne !
Invité
Invité

Re: La tentation de l'école à la maison

par Invité le Sam 6 Juin 2015 - 16:45
Ton deuxième post est venu entre temps. Je répondais au vélo fabriqué en Suisse.

A côté de la frontière, ça me semble plus facile que dans le bayou profond.
the educator
Fidèle du forum

Re: La tentation de l'école à la maison

par the educator le Sam 6 Juin 2015 - 17:15
Ils ne prennent pas la responsabilité de l'échec (ou la réussite) au Bac !!!
Note que nous non plus.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: La tentation de l'école à la maison

par dandelion le Sam 6 Juin 2015 - 17:32
Enfin, à l'école publique suisse on apprend l'allemand (et bientôt l'anglais) assez tôt, et beaucoup d'élèves choisissent d'étudier l'italien au secondaire. Comme les échanges sont faciles, les élèves motivés et travailleurs font des progrès rapides (les autres, ben, c'est comme ailleurs). Les travaux manuels sont également valorisés: dessin, bricolage (avec maniement de la scie sauteuse s'il vous plaît), cuisine, valorisation de l'autonomie, nombreuses sorties dans la nature (et ski) ...
A mon sens c'est en partie culturel (nature et couteau suisse Very Happy ) et en partie lié à un niveau de vie plus élevé (les fournitures pour le bricolage, ça reste un luxe pour la plupart des écoles en France, et même pour la plupart des familles, les sorties au ski itou).

avatar
Handsome Devil
Niveau 9

Re: La tentation de l'école à la maison

par Handsome Devil le Sam 6 Juin 2015 - 23:25
@Nita a écrit:
@Sapotille a écrit:Ecole ?
Pas école ?
Personne ne connait les écoles alternatives comme le sont les écoles Rudof Steiner dont les enfants sortent en parlant certaines langues couramment,  ou en jouant d'un instrument avec expertise ?
Des élèves aussi doués manuellement qu'intellectuellement ...

Alors-là, non.
Cela dépend probablement des écoles, et des gens qui y enseignent, mais les écoles anthroposophes ont fait de deux de mes neveux des demi-illettrés qui ont une rancune, une rancœur, une haine de l'école, et de leur école dont je crains les répercussions sur leurs propres enfants.

En ce qui me concerne, les écoles Steiner sont des émanations d'un mouvement sectaire. Il y a loin de la déclaration d'intention (et des théories de Steiner, d'ailleurs), à la réalité du terrain. furieux
Ce qui m'épate, c'est la diffusion de ce type d'écoles en Allemagne alors que l'instruction à domicile y est interdite.
Contenu sponsorisé

Re: La tentation de l'école à la maison

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum