"L"étrange déprime" française: l'école en cause, comme en 1940 .

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "L"étrange déprime" française: l'école en cause, comme en 1940 .

Message par Igniatius le Sam 13 Oct 2012 - 23:16

Je lis avec attention ce débat de spécialistes très instructif : cela me donne envié de lire ce livre de Marc Bloch dont j'avais entendu parler sans en connaître le contenu.


La première citation de Lafforgue résonne fortement pour moi : je crois aussi à l'importance historique pour le pays de ce qu'il est en train de se passer depuis une quinzaine d'années dans l'éducation en France.
Je ne crois pas la comparaison excessivement lyrique, mais tout à fait adaptée et justifiée.
Un jour, on cherchera les responsables de l'effondrement.

Lafforgue est pertinent et c'est un immense mathématicien : dommage qu'il ait des fréquentations un peu extrêmes d'après ce que j'ai pigé.

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L"étrange déprime" française: l'école en cause, comme en 1940 .

Message par Sugnet le Sam 13 Oct 2012 - 23:43

@Igniatius a écrit:Je lis avec attention ce débat de spécialistes très instructif : cela me donne envié de lire ce livre de Marc Bloch dont j'avais entendu parler sans en connaître le contenu.


La première citation de Lafforgue résonne fortement pour moi : je crois aussi à l'importance historique pour le pays de ce qu'il est en train de se passer depuis une quinzaine d'années dans l'éducation en France.
Je ne crois pas la comparaison excessivement lyrique, mais tout à fait adaptée et justifiée.
Un jour, on cherchera les responsables de l'effondrement.

Lafforgue est pertinent et c'est un immense mathématicien : dommage qu'il ait des fréquentations un peu extrêmes d'après ce que j'ai pigé.
Tout pareil, c'est vraiment génil de vous lire yesyes
J'ai lu ce livre de Bloch. Le problème est que je n'ai pas la culture pour analyser...(bon j'ai plus lu ça comme littéraire, hein, plus justement comme un témoignage... Embarassed )Et rebondir sur l'article donné par Docteur Ox

Merci à vous, ça fait du bien de lire vos discussions!!! Et ça donne envie de le relire ce livre!!!

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "L"étrange déprime" française: l'école en cause, comme en 1940 .

Message par LouisBarthas le Dim 14 Oct 2012 - 1:23

@Igniatius a écrit:
Lafforgue est pertinent et c'est un immense mathématicien : dommage qu'il ait des fréquentations un peu extrêmes d'après ce que j'ai pigé.
Vous pouvez être rassuré, Laurent Lafforgue n'a pas d'accointances avec l'extrême-droite, c'est une calomnie du type de celles proférées lors des procès de Moscou. C'est un chrétien républicain courageux, issu d'une famille modeste, qui a pris conscience du gouffre dans lequel continue de sombrer l'école.
On se demande bien, d'ailleurs, comment il pourrait appartenir à une extrême-droite qui est de tradition antisémite et anti-républicaine, lui qui se dit proche du judaïsme et rend hommage au juif républicain que fut Marc Bloch !
Voici un des plus beaux textes de Laurent Lafforgue sur l'école et son engagement personnel pour tenter de la sauver :

Laurent Lafforgue sur l'école

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum