Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par John le Lun 8 Oct 2012 - 12:33

http://www.leparisien.fr/societe/maine-et-loire-des-parents-denoncent-le-manque-d-ecoles-publiques-08-10-2012-2215185.php

Extrait :
Dans le sud du Maine-et-Loire, trouver une école publique revient à chercher une aiguille dans une botte de foin. De nombreuses familles sont fatiguées par la situation ubuesque de ce département voisin de la Vendée, où pas moins de 80 communes n'ont pas d'école publique, comme le révèle RTL.

Du coup, les parents n'ont d'autre solution que d'inscrire leurs bambins dans le privé. Étranglées par le coût financier, certaines familles voudraient bien voir éclore des écoles publiques dans ces communes. D'autant que cette situation est illégale. En effet, selon l'article L212-2 du Code de l'éducation, «toute commune doit être pourvue au moins d'une école élémentaire publique».

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Cath le Lun 8 Oct 2012 - 12:40

80 communes sans école publique!
Incroyable!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Palombella Rossa le Lun 8 Oct 2012 - 12:41

C'est la Chouannerie profonde… J'ai connu ça jadis en Vendée : une horreur affraid !


Au fait : qu'attend donc le ministre qui se prétend tellement attaché aux valeurs de la laïcité ?


Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par doublecasquette le Lun 8 Oct 2012 - 12:49

Taratata !

Faut peut-être voir la taille des communes concernées et le nombre d'élèves à scolariser dans le public sur chaque commune.



Chez nous, il y a une école pour six à sept communes et encore ces écoles sont-elles perpétuellement menacées de fermeture de classe.

L'organisation du transport scolaire est un vrai casse-tête ainsi que la restauration et la garderie périscolaire.



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par John le Lun 8 Oct 2012 - 12:53

L'organisation du transport scolaire est un vrai casse-tête
Les mêmes communes refusent justement d'organiser le transport scolaire pour d'autres écoles publiques.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Provence le Lun 8 Oct 2012 - 12:54

Pour mieux connaître le coin, je recommande cette BD d'un auteur originaire des Mauges.



Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par doublecasquette le Lun 8 Oct 2012 - 12:57

En ce moment, nous construisons un groupe scolaire neuf et l'Etat français nous a sucré la DETR (dotation d'équipement des territoires ruraux) prévue, d'où un trou de 150 000 euros et des travaux arrêtés ou quasiment.

Sous la Troisième République, construire une école primaire était aisé. l'Etat payait tout et il n'y avait aucune norme éco-environnemental ni d'accès handicapé ni quoi que ce soit. juste quelques contraintes en matière d'éclairage naturel.

A présent, le coût d'une école à trois classes, c'est peu ou prou 1 500 000 euros. Et l'Etat rechigne à donner dix pour cent.

Alors, moi, cet article, je dis qu'il est à prendre avec des pincettes ...Suspect

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par doublecasquette le Lun 8 Oct 2012 - 12:58

@John a écrit:
L'organisation du transport scolaire est un vrai casse-tête
Les mêmes communes refusent justement d'organiser le transport scolaire pour d'autres écoles publiques.

Oui. Et alors ? Est-ce la preuve que ce sont seulement de vilains croa croa ?

Quid du transport scolaire vers les établissements privés ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Le grincheux le Lun 8 Oct 2012 - 13:01

Moi, j'aimerais surtout connaître le montant de l'étranglement financier. Parce qu'école libre (ou privée) ne signifie pas forcément plus de coûts pour les parents. Je viens de vérifier le tarif d'écolage annuel d'une école sous contrat d'association double que je connais bien, le coût rapporté au mois est de 50 euros et comprend l'étude jusqu'à 18h00.

J'arrive parfaitement à concevoir qu'on puisse être à quelques euros près à la fin du mois, mais s'il faut rajouter des frais parce qu'il n'y a aucune solution pour garder le petit dernier lorsqu'il sort de sa classe de CP au milieu de l'après-midi, je ne suis pas sûr que les parents soient gagnants.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par doublecasquette le Lun 8 Oct 2012 - 13:10

Faut reconnaître que l'argument de l'étranglement financier est assez cocasse et que les parents en question feraient mieux de se servir de celui du droit opposable à la laïcité.

De toute façon, ça reste des Français d'aujourd'hui, à qui tout est dû et à qui ça arracherait la gueule de dire merci.No

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par doublecasquette le Lun 8 Oct 2012 - 13:11

Et si tu leur mets une école publique, ils oublieront d'acheter les tickets de cantine et exigeront en revanche de la nourriture bio et des semaines du goût et des TBI et des plateaux sportifs et le droit de rester dans la classe.

Tiens, y m'énervent.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Le grincheux le Lun 8 Oct 2012 - 13:14

@doublecasquette a écrit:Faut reconnaître que l'argument de l'étranglement financier est assez cocasse et que les parents en question feraient mieux de se servir de celui du droit opposable à la laïcité.
C'est exactement là où je voulais en venir. D'autant plus que dans certains coins les écoles privées sont obligées d'accepter gratuitement les élèves qui ne peuvent aller dans le public faute de places.

De toute façon, ça reste des Français d'aujourd'hui, à qui tout est dû et à qui ça arracherait la gueule de dire merci.No

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Provence le Lun 8 Oct 2012 - 13:15

@doublecasquette a écrit:Et si tu leur mets une école publique, ils oublieront d'acheter les tickets de cantine et exigeront en revanche de la nourriture bio et des semaines du goût et des TBI et des plateaux sportifs et le droit de rester dans la classe.

Tiens, y m'énervent.

Si tu connaissais les Mauges, tu compatirais... Brrrrrrrrr...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par doublecasquette le Lun 8 Oct 2012 - 13:18

@Provence a écrit:
@doublecasquette a écrit:Et si tu leur mets une école publique, ils oublieront d'acheter les tickets de cantine et exigeront en revanche de la nourriture bio et des semaines du goût et des TBI et des plateaux sportifs et le droit de rester dans la classe.

Tiens, y m'énervent.

Si tu connaissais les Mauges, tu compatirais... Brrrrrrrrr...



Si tu connaissais la bande de bras cassés qu'on héberge par chez nous, tu comprendrais ma dubitativité.No

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Malaga le Lun 8 Oct 2012 - 13:39

@Le grincheux a écrit:Moi, j'aimerais surtout connaître le montant de l'étranglement financier. Parce qu'école libre (ou privée) ne signifie pas forcément plus de coûts pour les parents. Je viens de vérifier le tarif d'écolage annuel d'une école sous contrat d'association double que je connais bien, le coût rapporté au mois est de 50 euros et comprend l'étude jusqu'à 18h00.

J'arrive parfaitement à concevoir qu'on puisse être à quelques euros près à la fin du mois, mais s'il faut rajouter des frais parce qu'il n'y a aucune solution pour garder le petit dernier lorsqu'il sort de sa classe de CP au milieu de l'après-midi, je ne suis pas sûr que les parents soient gagnants.

Je suis, pour ma part, choquée de cette situation et je comprends que certaines familles aient des difficultés à payer l'école privée. Si l'on parle d'une famille de trois enfants, on passe à 150 euros par mois (peut-être le prix est-il diminué lorsque plusieurs enfants sont scolarisés); à cela s'ajoute peut-être le prix de la cantine et la nounou qui si les parents ne peuvent pas récupérer leurs enfants à 18h.
Je trouve cela cher payé pour une situation que l'on n'a pas choisi.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Palombella Rossa le Lun 8 Oct 2012 - 13:45

Dans un contexte de guerre scolaire (j'ai vécu 21 ans en Vendée, je sais de quoi je parle) il est inadmissible que des familles laïques soient, de facto, obligées de scolariser leurs gosses dans le privé, confessionnel ou pas.
Ce n'est pas anodin d'envoyer son enfant dans une institution privée, a fortiori quand on enseigne dans le public diable .
Personnellement, j'aurais préféré déménager que d'inscrire mon fils à Ste Ursule ou à N.-D. du Roc humhum .
Oui, je suis sectaire, laïcarde, anticléricale, etc, etc.
Grâce à Dieu !

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par User5899 le Lun 8 Oct 2012 - 13:47

@doublecasquette a écrit:Et si tu leur mets une école publique, ils oublieront d'acheter les tickets de cantine et exigeront en revanche de la nourriture bio et des semaines du goût et des TBI et des plateaux sportifs et le droit de rester dans la classe.
Tiens, y m'énervent.
Ca ne se sent pas du tout Razz



@doublecasquette a écrit:
@Provence a écrit:
@doublecasquette a écrit:Et si tu leur mets une école publique, ils oublieront d'acheter les tickets de cantine et exigeront en revanche de la nourriture bio et des semaines du goût et des TBI et des plateaux sportifs et le droit de rester dans la classe.
Tiens, y m'énervent.
Si tu connaissais les Mauges, tu compatirais... Brrrrrrrrr...
Si tu connaissais la bande de bras cassés qu'on héberge par chez nous, tu comprendrais ma dubitativité.No
Ma dubitatitude professeur





Je crois que l'Etat peut imposer aux communes de respecter la loi, les préfets sont là pour ça. Pourquoi cela ne se produit-il pas ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Le grincheux le Lun 8 Oct 2012 - 13:51

@Malaga a écrit:
@Le grincheux a écrit:Moi, j'aimerais surtout connaître le montant de l'étranglement financier. Parce qu'école libre (ou privée) ne signifie pas forcément plus de coûts pour les parents. Je viens de vérifier le tarif d'écolage annuel d'une école sous contrat d'association double que je connais bien, le coût rapporté au mois est de 50 euros et comprend l'étude jusqu'à 18h00.

J'arrive parfaitement à concevoir qu'on puisse être à quelques euros près à la fin du mois, mais s'il faut rajouter des frais parce qu'il n'y a aucune solution pour garder le petit dernier lorsqu'il sort de sa classe de CP au milieu de l'après-midi, je ne suis pas sûr que les parents soient gagnants.

Je suis, pour ma part, choquée de cette situation et je comprends que certaines familles aient des difficultés à payer l'école privée. Si l'on parle d'une famille de trois enfants, on passe à 150 euros par mois (peut-être le prix est-il diminué lorsque plusieurs enfants sont scolarisés); à cela s'ajoute peut-être le prix de la cantine et la nounou qui si les parents ne peuvent pas récupérer leurs enfants à 18h.
Je trouve cela cher payé pour une situation que l'on n'a pas choisi.

Je ne dis pas le contraire. Mais j'aimerais avoir beaucoup plus de détails que ce qui est indiqué dans cet article à charge. Lorsqu'il n'y a pas d'école publique, les municipalités sont obligées de payer l'écolage dans les écoles privées (ainsi que les manuels). C'est la loi, et ça m'étonnerait que ces 80 communes y dérogent. C'est ce qui se passe dans l'est de la France (j'ai plusieurs exemples en Alsace en particulier). Que les parents râlent parce qu'il risque d'y avoir des cours de religion (qui au passage ne sont même pas obligatoire dans les collèges et lycées épiscopaux pour ceux qui règlent leur écolage), je veux bien encore l'entendre. Je veux bien encore entendre que les parents usent de mauvaise foi pour arguer d'un problème financier. Mais ayant été confronté au problème, je sais que ce n'est pas vrai.

Quant à ton argument financier, je suis au regret de te signaler que les 50 euros en question, je viens de les prendre sur le site internet d'une école qui a pignon sur rue et ces 50 euros prennent en compte l'étude jusqu'à 18h00. L'école publique du même quartier ferme ses portes à 16h00. Les 50 euros en question ne couvrent même pas le prix de la garde d'enfant de 16h00 à 18h00 les jours d'école. Et de toute façon, après 18h00, qu'on soit dans le public ou dans le privé, le coût est le même. En d'autres termes, pour les gens du quartier qui ne peuvent prendre leurs enfants avant 18h00, cela leur coûte moins cher de les mettre dans le privé.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Le grincheux le Lun 8 Oct 2012 - 13:51

Cripure a écrit:
Je crois que l'Etat peut imposer aux communes de respecter la loi, les préfets sont là pour ça. Pourquoi cela ne se produit-il pas ?
Parce que rien ne dit que la loi n'est pas respectée.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par lene75 le Lun 8 Oct 2012 - 14:02

Chez nous les écoles privées, c'est pas du tout 50€ par mois. Scolarité + cantine + garderie, il faut compter environ 350€ par mois et par enfant pour l'équivalent de 2 salaires de certifiés. Donc pour une famille de 3 enfants, on atteint en gros les 1000€ par mois pour des revenus de 3000. C'est très loin d'être négligeable !!! Pourtant elles font le plein et il y a des listes d'attente gigantesques alors qu'il y a des écoles publiques partout... cherchez l'erreur...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par lene75 le Lun 8 Oct 2012 - 14:08

@Le grincheux a écrit:Lorsqu'il n'y a pas d'école publique, les municipalités sont obligées de payer l'écolage dans les écoles privées (ainsi que les manuels). C'est la loi, et ça m'étonnerait que ces 80 communes y dérogent.

Ça ne m'étonnerait pas : dans la commune où habitent mes parents, il n'y a pas d'école, et on a longtemps demandé aux familles de payer pour l'école maternelle PUBLIQUE de la commune d'à-côté (tarif extérieur à la commune, donc cher, tarif extérieur non subventionné également pour la cantine et la garderie). Le maire prétendait que l'école maternelle n'étant pas obligatoire, la commune n'avait aucune obligation de scolariser les enfants de moins de 6 ans. Les habitants n'étant pas juristes l'ont cru et ont payé, et ce pendant des années, y compris mes parents (nous étions 4 enfants...). C'est mon père qui, ayant récemment pris des responsabilités à la mairie a épluché les textes et trouvé que l'école gratuite à partir de 3 ans n'était pas obligatoire mais était de droit pour les familles en faisant la demande. Il a donc obligé la commune à payer pour ces familles et à subventionner la cantine et la garderie, sans effet rétroactif, bien sûr.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Le grincheux le Lun 8 Oct 2012 - 14:10

@lene75 a écrit:Chez nous les écoles privées, c'est pas du tout 50€ par mois. Scolarité + cantine + garderie, il faut compter environ 350€ par mois et par enfant pour l'équivalent de 2 salaires de certifiés. Donc pour une famille de 3 enfants, on atteint en gros les 1000€ par mois pour des revenus de 3000. C'est très loin d'être négligeable !!! Pourtant elles font le plein et il y a des listes d'attente gigantesques alors qu'il y a des écoles publiques partout... cherchez l'erreur...

Mais dans la même ville, je puis aussi te donner les prix d'une école privée qui facture 500 euros par mois. Là, je te donne le prix d'une école sous contrat d'association double et _sans_ la cantine, parce que que tu sois dans le privé ou dans le public, ton besoin est le même.

Et ça n'enlève rien au fait que cette école est aussi considérée comme une école de quartier se devant d'accepter les élèves qui n'ont pas de place dans le public. La mairie reverse une quote-part par élève comme s'il s'agissait d'un élève du public. Et c'est ce que la loi impose. Là, tout de suite, j'ai la flemme de rechercher le texte parce que c'est un vieux texte (il existait déjà lorsque ma mère a débuté dans le privé en 1963).

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Le grincheux le Lun 8 Oct 2012 - 14:13

@lene75 a écrit:
@Le grincheux a écrit:Lorsqu'il n'y a pas d'école publique, les municipalités sont obligées de payer l'écolage dans les écoles privées (ainsi que les manuels). C'est la loi, et ça m'étonnerait que ces 80 communes y dérogent.

Ça ne m'étonnerait pas : dans la commune où habitent mes parents, il n'y a pas d'école, et on a longtemps demandé aux familles de payer pour l'école maternelle PUBLIQUE de la commune d'à-côté (tarif extérieur à la commune, donc cher, tarif extérieur non subventionné également pour la cantine et la garderie). Le maire prétendait que l'école maternelle n'étant pas obligatoire, la commune n'avait aucune obligation de scolariser les enfants de moins de 6 ans. Les habitants n'étant pas juristes l'ont cru et ont payé, et ce pendant des années, y compris mes parents (nous étions 4 enfants...). C'est mon père qui, ayant récemment pris des responsabilités à la mairie a épluché les textes et trouvé que l'école gratuite à partir de 3 ans n'était pas obligatoire mais était de droit pour les familles en faisant la demande. Il a donc obligé la commune à payer pour ces familles et à subventionner la cantine et la garderie, sans effet rétroactif, bien sûr.

Ah, ça ne t'étonnerait pas. Moi, vois-tu, je ne présuppose de rien, je te parle de la loi. Tu n'as strictement aucun moyen de savoir si les communes en question versent leur écot aux écoles privées en question. Ne commence donc pas par les traiter de malhonnêtes ou d'ignorantes.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par Cath le Lun 8 Oct 2012 - 14:15

Mais je crois que les cantines des écoles privées coûtent très cher car elle n'ont aucune subvention (ou très peu).

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre scolaire en Maine-et-Loire : 80 communes refusent d'autoriser l'implantation d'une école publique.

Message par doublecasquette le Lun 8 Oct 2012 - 14:18

Laisse-les ronger leur nonos tranquilles, Le Grincheux, au lieu de chercher à faire valoir des arguments qui leur en touchent une sans faire bouger l'autre.

Tu vas t'énerver et ne faire du mal qu'à toi-même, pour des nêfles, en plus. Ou des nèfles ? j'ai un doute, là ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum