Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par nlm76 le Lun 8 Oct - 22:19

@Ajupouet a écrit:Merci pour toutes vos remarques, sensées. Évidemment, à l'impossible nul n'est tenu, et si c'était une copie, effectivement ce serait impossible à corriger. Point.
En l'occurrence, il s'agit d'un cahier de cours de SVT de 4ème sur les séismes.
Comment voulez vous que l'élève apprenne son cours, personne ne peut le lire!
Mon souci est que le prof principal l'enfonce de plus en plus, et que le collège a envoyé une fin de non recevoir à nos demandes ( orthophoniste + rééducatrice) d'aménagement. On vient d'écrire au médecin scolaire, mais bon, d'ici à ce que ça bouge.
En attendant, il n'a pas de cours exploitables ( dans aucune matière) et on ne peut pas l'évaluer. Pire, copier lui pompe toute son énergie, et il ne peut même pas mémoriser en classe ce qui a été dit, il gratte, il gratte, il n'entend rien tant qu'il écrit. Et vu qu'il est lent à écrire, en plus... Crying or Very sad
Quant à avoir un bilan de dysgraphie au centre du langage, le rendez vous est pris. Premier rendez vous au centre est pour le 3ème trimestre de l'année prochaine. D'ici là, le môme - normalement intelligent -aura coulé.
Quelles sont vos demandes au professeur principal ?

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Maieu le Mar 9 Oct - 14:27

L’écriture illisible peut être de nature pathologique et dans ce cas, il faut consulter un spécialiste de dysgraphie.
Sinon, elle est un signe qui n’est pas forcément celui du « je m’en fous ». Ainsi l’écriture illisible des médecins qui est sans doute une des formes du pouvoir dont ils sont investis. J’ai aussi connu des profs dont les corrections ne pouvaient être que péniblement déchiffrées. Il n’est pas impossible qu’un élève écrive mal pour contester un pouvoir (pas nécessairement celui du prof de français) mal supporté… peut-être parce que mal exercé. Problème du refus des codes. C’est vrai aussi pour l’orthographe (cf. les fautes que peut corriger seul celui qui les a commises).
Il m’est arrivé (au lycée) de déplorer à mon grand regret l’impossibilité de lire telle copie dont je soulignais que l’auteur avait parfaitement réussi à l’écrire de manière illisible.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Ajupouet le Sam 13 Oct - 19:54

Nlm76, voici ce que nous avions demandé au collège :
Que l'élève puisse avoir accès à une photocopieuse dans le cadre du collège pour copier les cours d'un élève de sa classe avec qui il serait en binôme.
Le môme en question habitant loin du collège dans un coin perdu, il ne peut faire de copie chez lui sans garder les cours de l'autre élève.
Réponse directement par la direction du collège: ça fait trop de travail pour le personnel, pas la peine d'insister, c'est inenvisageable.
( nous avions demandé qu'il puisse faire SEUL ses copies, il est en quatrième!)

Donc maintenant, c'est lettre au médecin scolaire, demande de PAI avec (puisque les photocopies c'est impossible furieux ) demande d'envoi des cours en avance sur scolastance. Mais on aurait préféré que le môme gère ses photocopies, ça aurait été plus simple.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par linkus le Sam 13 Oct - 19:57

C'est une dysgraphie sévère. Mon frère écrit de la même façon et met une plombe pour écrire.
Il a le droit d'utiliser un ordinateur portable pour toute composition pendant les examens.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Madame_Prof le Sam 13 Oct - 22:06

@linkus a écrit:C'est une dysgraphie sévère. Mon frère écrit de la même façon et met une plombe pour écrire.
Il a le droit d'utiliser un ordinateur portable pour toute composition pendant les examens.

Idem, mon frère (3ème) utilise son ordinateur aussi en classe (pas seulement pendant les contrôles). Et depuis que le diagnostic a été posé, les profs l'acceptent (pour ceux qui réagissaient comme la prof dont tu parles), et lui il revit.

La distribution du cours imprimé par les profs serait plus simple que la gestion des photocopies par l'élève.. (si pas d'ordinateur)

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Provence le Sam 13 Oct - 22:09

@Madame_Prof a écrit:

La distribution du cours imprimé par les profs serait plus simple que la gestion des photocopies par l'élève.. (si pas d'ordinateur)

A condition d'avoir un cours à imprimer...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Nita le Sam 13 Oct - 22:20

Quand j'ai un problème de ce type avec un élève de collège (j'ai eu un élève gitan qui ne savait pas écrire sous la dictée, par exemple, il savait seulement copier), j'écris le cours pendant que je le dicte aux autres, et je le lui donne pour qu'il/elle le recopie / photocopie / scanne, le lendemain, il/elle me le rend et je le complète si nécessaire.
Au moins les cours sont lisibles, et donc susceptibles d'être appris.

Pour les négligents, je déploie un arsenal conséquent de méthodes de coercition pour avoir des copies propres et lisibles.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par JPhMM le Sam 13 Oct - 22:24

L'un de mes élèves écrit de même. Il a une dyspraxie sévère.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par nlm76 le Dim 14 Oct - 14:42

@Ajupouet a écrit:Nlm76, voici ce que nous avions demandé au collège :
Que l'élève puisse avoir accès à une photocopieuse dans le cadre du collège pour copier les cours d'un élève de sa classe avec qui il serait en binôme.
Le môme en question habitant loin du collège dans un coin perdu, il ne peut faire de copie chez lui sans garder les cours de l'autre élève.
Réponse directement par la direction du collège: ça fait trop de travail pour le personnel, pas la peine d'insister, c'est inenvisageable.
( nous avions demandé qu'il puisse faire SEUL ses copies, il est en quatrième!)

Donc maintenant, c'est lettre au médecin scolaire, demande de PAI avec (puisque les photocopies c'est impossible furieux ) demande d'envoi des cours en avance sur scolastance. Mais on aurait préféré que le môme gère ses photocopies, ça aurait été plus simple.

ok. Réponse conne du collège, du point de vue de la vie scolaire.
Mais votre demande de PAI serait pour moi, professeur, insupportable ; en tout cas, nulle et non avenue. Un cours n'est pas écrit, un cours a lieu à un moment t ; il n'est ni écrit à l'avance, ni sténographié par un huissier comme à sciences po.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par nlm76 le Dim 14 Oct - 14:45

Sinon, pour être positif : il y a d'une part la solution de l'ordinateur déjà évoquée, et... peut-être le papier carbone existe-t-il toujours : le binôme pourrait alors noter ses cours en double, directement.


Dernière édition par nlm76 le Dim 14 Oct - 22:17, édité 1 fois

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Ajupouet le Dim 14 Oct - 21:56

Nlm76, soupir. Je sais bien tout ça, j'ai été prof moi aussi!
Et si je devais choisir entre avoir un cours papier donné par le prof, ou suivre un cours oral, je choisirais sans aucune hésitation le cours en vrai, avec des vrais morceaux de prof dedans Wink
Un cours, ça se vit.
Sauf que dans le cas présent, le môme est en classe, mais il ne peut pas écouter et copier. Il est donc totalement dans la copie, dans le stress de rater quelquechose. Au final, il ne sait pas ce qu'il a écrit et ne peut pas non plus se relire.
Quant à l'ordinateur, le môme n'en veut pas. D'ailleurs, il progresse énormément en rééducation. Il faut juste lui donner le temps de changer ses habitudes, en allégeant fortement l'écriture durant 2 ou 3 mois.
Dysgraphie sévère, oui, incurable, non, jusqu'à preuve du contraire.
Ensuite, soit ça à marché, le problème est réglé, soit ça n'a pas marché, et il passera à l'ordi.
Impliquer un autre élève dans une copie carbone, je garde l'idée.
Mais sans adaptation, de toute façon, ses devoirs ne sont même pas corrigeables.



_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Madame_Prof le Dim 14 Oct - 21:59

A un 4e dyslexique et je sais plus quoi, je distribue la trace écrite imprimée, mais je lui donne toujours l'énoncé vierge d'abord s'il s'agit d'une activité, je le laisse réfléchir sur les exercices. Je lui donne le corrigé et / ou le bilan (parfois un peu différent de celui construit avec les élèves sur le moment mais l'essentiel y est). Il participe et il est curieux.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Oudemia le Dim 14 Oct - 22:00

Détail pratique pour le carbone: écrire au stylo à bille pour avoir une empreinte nette.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Emeline F le Mar 16 Oct - 19:24

Je demanderai un bilan orthophonique et psychomotricien.
Je tenterai de lui faire faire le devoir avec l'aide d'un ordinateur.

_________________
"Si vous voulez vraiment rêver, réveillez-vous."
Daniel Pennac

Emeline F
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par lene75 le Mar 16 Oct - 21:57

@Provence a écrit:
@Madame_Prof a écrit:

La distribution du cours imprimé par les profs serait plus simple que la gestion des photocopies par l'élève.. (si pas d'ordinateur)

A condition d'avoir un cours à imprimer...

+1

Pourquoi refuse-t-il l'ordi ? Si son problème ne peut pas s'améliorer et qu'il veut poursuivre ses études, de toute manière, il ne pourra pas y couper, autant qu'il s'entraîne dès maintenant à écrire rapidement à l'ordi.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Occideus le Mar 16 Oct - 23:52

Ah... alors mes élèves sont inquiétants... j'en ai bien un sur quatre dans deux de mes cinquièmes de cet ordre-là...
L'ordinateur, oui, avec PAI, mais encore faudra-t-il qu'ils en bénéficient toute leur scolarité... Sinon, après l'orthophonie, il y a le psy... corporel ou non, plein de moyens possibles.. si les parents le veulent bien...

Occideus
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par carolette le Mer 17 Oct - 8:17

Vous pouvez aussi les envoyer faire un bilan auprès d'une rééducatrice en écriture : il y en a aune sur le forum, Rikki.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par adelaideaugusta le Mer 17 Oct - 11:26

@Occideus a écrit:Ah... alors mes élèves sont inquiétants... j'en ai bien un sur quatre dans deux de mes cinquièmes de cet ordre-là...
L'ordinateur, oui, avec PAI, mais encore faudra-t-il qu'ils en bénéficient toute leur scolarité... Sinon, après l'orthophonie, il y a le psy... corporel ou non, plein de moyens possibles.. si les parents le veulent bien...

Question bête : ont-ils appris à écrire, en GS, en CP, en CE1 ??
"Avant l'heure, c'est pas l'heure, mais après l'heure, c'est plus l'heure".

Comme l'orthophonie pour les enfants qui n'ont pas appris à lire en CP-CE1, la rééducation en écriture est un métier d'avenir. C'est dès les premières classes que les enfants doivent apprendre l'écriture-lecture.
Mais comme pour l'apprentissage de la lecture, plus on s'y prend tard, plus c'est difficile de rééduquer.

cf : "Savoir écrire pour savoir lire", Liliane Lurçat.
Et les bonnes méthodes préconisées par D.C.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Ajupouet le Sam 17 Nov - 17:56

Je déterre ce topic pour vous donner des nouvelles d'Y.
C'est kafkaïen. humhum
Après une intervention groupée des spécialistes suivant Y, le médecin scolaire a autorisé un PAI pour qu'il puisse faire des photocopies. cheers
Par contre, il refuse toujours en bloc le moindre aménagement concernant la dyslexie ( depuis 2 ans) , puisque l'orthophonie a été bien suivie et que le niveau de lecture d'Y est honorable. ( Ce que confirme Y, il n'a plus trop de souci avec la lecture).

Sauf que pendant ce temps, Y a continué à bosser son écriture, et que ses progrès sont Shocked , au point qu'il arrive à tout copier et que ses profs peuvent enfin le lire! cheers cheers

Donc, maintenant, on en arrive à la situation ubuesque ou les profs peuvent enfin lire ses fautes et se rendre compte que la dysorthographie , elle, elle est loin d'être réglée! affraid Si Y n'avait pas entrepris de rééducation, aujourd'hui il passerait à l'ordinateur, avec correcteur orthographique intégré. Mais là, le médecin scolaire ne veut toujours pas plus entendre parler de PAI pour la dyslexie ( tiers temps, aménagement pour la dictee au brevet...)

Il est ou le smiley qui s'arrache les cheveux?
Parce que là, moi, j'en ai raz le bol de voir un élève dys, un vrai, bosseur, toujours suivi en orthophonie et ce depuis l'âge de 6ans, qui fait tout pour surmonter ses problèmes et que l'institution n'aide pas.

J'essaie de vous mettre un scan de ses cahiers datant de cette semaine après ce message, mais j'ai du mal avec IOS6. aca

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Delphes le Sam 17 Nov - 18:21

Je ne peux pas vous aider mais les 2 textes sont illisibles!

Bon courage

Delphes
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par adelaideaugusta le Sam 17 Nov - 18:21

@Ajupouet a écrit:Je déterre ce topic pour vous donner des nouvelles d'Y.
C'est kafkaïen. humhum
Après une intervention groupée des spécialistes suivant Y, le médecin scolaire a autorisé un PAI pour qu'il puisse faire des photocopies. cheers
Par contre, il refuse toujours en bloc le moindre aménagement concernant la dyslexie ( depuis 2 ans) , puisque l'orthophonie a été bien suivie et que le niveau de lecture d'Y est honorable. ( Ce que confirme Y, il n'a plus trop de souci avec la lecture).

Sauf que pendant ce temps, Y a continué à bosser son écriture, et que ses progrès sont Shocked , au point qu'il arrive à tout copier et que ses profs peuvent enfin le lire! cheers cheers

Donc, maintenant, on en arrive à la situation ubuesque ou les profs peuvent enfin lire ses fautes et se rendre compte que la dysorthographie , elle, elle est loin d'être réglée! affraid Si Y n'avait pas entrepris de rééducation, aujourd'hui il passerait à l'ordinateur, avec correcteur orthographique intégré. Mais là, le médecin scolaire ne veut toujours pas plus entendre parler de PAI pour la dyslexie ( tiers temps, aménagement pour la dictee au brevet...)

Il est ou le smiley qui s'arrache les cheveux?
Parce que là, moi, j'en ai raz le bol de voir un élève dys, un vrai, bosseur, toujours suivi en orthophonie et ce depuis l'âge de 6ans, qui fait tout pour surmonter ses problèmes et que l'institution n'aide pas.

J'essaie de vous mettre un scan de ses cahiers datant de cette semaine après ce message, mais j'ai du mal avec IOS6. aca

Mon pauvre, mais la plupart des jeunes sont dysorthographiques ! On ne peut s'attendre à ce que les enfants :
1) qui n'ont pas appris à écrire quand il eut été normal de le faire : CP.
2 ) qui n'ont pas appris à écrire en même temps.
2 ) qui n'ont pas fait de grammaire en primaire (a-t-il eu de l'ORL ??, c'est plus que probable.)

Il y a quelques temps, LuigiB avait envoyé toutes les copies de ses élèves de troisième : tous dysorthographiques ! Au début de la lecture, devant ce charabia, j'ai d'abord été stupéfaite, puis je n'ai pu m'empêcher de rire, à ma grande honte, puis je me suis dit : comment en est-on arrivé là ?
Quant à Luigi, il dit : "J'ai la haine !!"
Moi aussi, car j'ai un petit-fils dans cet état, bien entendu non dyslexique (il s'est rééduqué en lisant énormément, et n'a jamais eu d'orthophonie ), il redouble sa cinquième, apprend enfin à écrire, et a deux heures de grammaire par semaine.
(Il faisait cet été 5 ou 6 fautes par ligne de dictée, horreur par exemple écrit "oreure".
Comment demander aux enfants de savoir ce qu'on ne leur enseigne pas ?

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Ajupouet le Sam 17 Nov - 18:28

Voilà je crois que j'ai réussi.
Alors, en haut, avant les vacances (histoire)
Au milieu, maths , en bas , histoire ,cours de cette semaine.



J'ai quelques passages de cours qui montrent vraiment la dyslexie.
En anglais, par exemple, c'est flagrant.

Et je précise que Y est un vrai dys, pas un simple produit d'un enseignement déficient.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Nita le Sam 17 Nov - 18:44

Il est devenu lisible - même si je trouve son écriture "douloureuse", si je puis dire !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Rikki le Sam 17 Nov - 18:51

Belle rééducation ! Pas finie, mais en excellente voie ! Bravo !


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par Nasopi le Sam 17 Nov - 19:33

Ses progrès sont impressionnants ! Shocked

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagiriez vous si un élève écrivait comme ça...

Message par piesco le Sam 17 Nov - 19:46

Je crois que j'aurais pleuré de désespoir en lisant des copies pareilles. Je suis atterrée, pauvre gamin. Bon courage pour la suite, à vous tous.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum