«L’école ? On va finir par y dormir»

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

«L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Docteur OX le Mer 10 Oct 2012 - 22:40


http://www.liberation.fr/societe/2012/10/10/l-ecole-on-va-finir-par-y-dormir_852022

Faut-il fixer une durée maximale pour les journées de travail des collégiens? A la veille des premières annonces de Vincent Peillon, les principaux intéressés répondent.
Par CHARLIE DUPIOT

Invité à s’exprimer en clôture de la concertation sur l’école, le président de la République François Hollande n’a pas repris la proposition du rapport préconisant une durée maximale de cinq heures pour les journées de classe des élèves de 6e et 5e, six heures pour les 4e et 3e. Dans les collèges français, certains élèves seraient pourtant favorables à un allègement de leurs emplois du temps. Reportage.

«Non mais, vous avez vu cet emploi du temps, sérieux ?» Lundvina brandit son cahier de liaison, indignée. L’index survolant les cases, la jeune fille compte ses heures de cours : «29 par semaine !» Elève en 4e au collège ZEP Michelet, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), la jeune fille se plaint d’avoir dû arrêter le hip hop cette année, à cause de ses horaires – elle commence à 8h30 et finit à 16 heures ou 17 heures, sauf le mercredi. Elle a dû renoncer au latin pour ne pas avoir sept heures de cours chaque jour. Alors, elle est ravie d’apprendre qu’un rapport, dont elle avait «vaguement entendu parler», préconise d’alléger les journées au collège. «On n’a plus le temps de rien faire. En 5e, je finissais plus tôt, mais là je rentre, je fais mes devoirs, je dîne, je me douche. Et voilà, la journée est finie !» Il faut dire aussi qu'elle habite à quarante minutes à pied du collège.

Assise sur une marche à côté, Nina, cheveux courts, pantalon rose, acquiesce : «Moi ça me permettrait d’aller au hip hop plus tôt.» Cette passionnée de danse est obligée de manquer la première heure de ses entraînements, le mardi et le jeudi. Parfois elle y fait même ses devoirs, quand c’est au tour des débutantes.
«Hollande nous enlève trois semaines de vacances ?»

Oreille percée et bagues sur les dents, Rémi enlace Nina, sa petite amie. Lui aussi fait du hip hop et ne comprend pas que les journées de cours soient si remplies : «Franchement, au bout d'un certain temps en cours, on est trop frustré de ne plus pouvoir bouger ou jouer.» La sonnerie résonne dans l’enceinte du collège, une vingtaine d’élèves sort du bâtiment en criant. Parmi eux, Ayoub, en 5e. Sous son large pull bleu vif, le grand de la bande reconnaît : «Moi, si on raccourcissait mes journées de cours, j’en profiterais pour jouer plus à la Playstation 3, ou pour regarder la télé.» Un de ses camarades intervient, inquiet : «Hé, c’est vrai que François Hollande va nous enlever trois semaines de vacances ?»

L’idée de perdre des jours de vacances n’alarme pas tout le monde: Anissa, Chayma et Sabah, élèves en 4e au collège Lucie-Aubrac dans le XIe arrondissement de Paris, préfèrent avoir «une ou deux semaines de vacances en moins» pour avoir moins d’heures de cours : «Sinon on va finir par dormir à l'école», sourit Sabah. Elles en profiteraient pour prendre plus de temps pour leurs devoirs, qu’elles font souvent en groupe, chez l’une ou l’autre. Anissa reconnaît parfois finir son travail scolaire à 22 heures ou «même une fois», à 23 heures. Chayma déplore : «Je ne peux pas me permettre de faire une activité en plus des devoirs.»

En 4e dans le même collège, Jérémy n’a pas à se plaindre. Il n'a jamais plus que les six heures de cours par jour préconisées par le rapport sur la refondation de l’école en 4e et 3e. Mais déjà, avec ses trois entraînements de football par semaine, il n’a pas toujours le temps de faire ses devoirs : «Quand je suis fatigué, je fais l’impasse.»

et ben ça promet.... Rolling Eyes

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par John le Mer 10 Oct 2012 - 22:45

Moi, si on raccourcissait mes journées de cours, j’en profiterais pour jouer plus à la Playstation 3, ou pour regarder la télé
Ca valait le coup de faire la refondation, rien que pour ça.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par lene75 le Mer 10 Oct 2012 - 22:58

Eh ben, des devoirs de 16h à 23h, c'est des sacrés bosseurs ces collégiens scratch Il doit y avoir pas mal de hip hop dans l'intervalle...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par doublecasquette le Mer 10 Oct 2012 - 23:02

@John a écrit:
Moi, si on raccourcissait mes journées de cours, j’en profiterais pour jouer plus à la Playstation 3, ou pour regarder la télé
Ca valait le coup de faire la refondation, rien que pour ça.

C'est ben vrai, ça ! Grâce à la réforme, Ayoub va acheter un jeu vidéo de plus par mois et télécharger, légalement bien sûr, une vingtaine de films ou séries.
Sachant qu'il y a un nombre certain d'élèves de 5° qui, grâce à la réforme, feront de même, calculez le pourcentage de la dette qui sera comblé grâce à la TVA récoltée. professeur

Moins d'école = plus de consommation = plus de croissance = règle d'or respectée veneration

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Nuits le Jeu 11 Oct 2012 - 8:09

@lene75 a écrit:Eh ben, des devoirs de 16h à 23h, c'est des sacrés bosseurs ces collégiens scratch Il doit y avoir pas mal de hip hop dans l'intervalle...

Oui.
D'un autre côté, certains élèves doivent en effet passer beaucoup plus de temps qu'il n'en faudrait à faire leurs devoirs parce qu'ils lisent et écrivent de manière beaucoup plus laborieuse qu'ils ne le devraient. Ils mettent un temps infini à lire un petit texte ou à rédiger deux phrases de rien du tout, quand cette étape ne devrait être que les prémices de leurs ''devoirs''.

À cela s'ajoute la nécessité de combler leurs lacunes (par exemple en francais, révisions des conjugaisons, des catégories grammaticales etc. car on ne peut pas reprendre en classe sur plusieurs séances, quatre ans de suite, des notions basiques comme l'indicatif, les substantifs etc.). Ce travail doit donc se faire en relative autonomie et vient s'ajouter aux devoirs ''normaux'', ce qui fait une double ration (on peut sinon se contenter de stagner en faisant effectivement l'imparfait de l'indicatif sur les quatre années du collège, ou bien ''abandonner'' complètement l'acquisition des notions de base et donc avancer tout seul, faire des cours qui seront de fait incompréhensibles pour ces élèves n'ayant aucune base solide).


_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par profecoles le Jeu 11 Oct 2012 - 9:07

Et la question centrale de la refondation de l'école aurait dû être : pourquoi les élèves ne maîtrisent-ils pas les fondamentaux à la sortie du primaire qui leur permettrait de mieux vivre le collège ?

Je ne crois pas que cela se résume à une question de rythme solaire ...(même si c'est vrai on a de moins en moins de temps en classe et des programmes de plus en plus alourdis par des apprentissages annexes qui ne devraient pas relever de l'école ).


profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Ronin le Jeu 11 Oct 2012 - 9:22

+1

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Ruthven le Jeu 11 Oct 2012 - 9:31

Mais ne dorment-ils déjà pas à l'école ? Quand je vois certains de mes lycéens à 8h, à 13h, à 16h, j'ai l'impression que c'est déjà le cas ... Twisted Evil

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Catsoune le Jeu 11 Oct 2012 - 9:37

+ 1 000 !!!!!!! Surtout pour les apprentissages annexes!

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Marie Laetitia le Jeu 11 Oct 2012 - 9:41

@Docteur OX a écrit:
http://www.liberation.fr/societe/2012/10/10/l-ecole-on-va-finir-par-y-dormir_852022
(...)
Dans les collèges français, certains élèves seraient pourtant favorables à un allègement de leurs emplois du temps. Reportage.

«Non mais, vous avez vu cet emploi du temps, sérieux ?» Lundvina brandit son cahier de liaison, indignée. L’index survolant les cases, la jeune fille compte ses heures de cours : «29 par semaine !» Elève en 4e au collège ZEP Michelet, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), la jeune fille se plaint d’avoir dû arrêter le hip hop cette année, à cause de ses horaires – elle commence à 8h30 et finit à 16 heures ou 17 heures, sauf le mercredi. Elle a dû renoncer au latin pour ne pas avoir sept heures de cours chaque jour. Alors, elle est ravie d’apprendre qu’un rapport, dont elle avait «vaguement entendu parler», préconise d’alléger les journées au collège. «On n’a plus le temps de rien faire. En 5e, je finissais plus tôt, mais là je rentre, je fais mes devoirs, je dîne, je me douche. Et voilà, la journée est finie !» Il faut dire aussi qu'elle habite à quarante minutes à pied du collège.

(...) Parmi eux, Ayoub, en 5e. Sous son large pull bleu vif, le grand de la bande reconnaît : «Moi, si on raccourcissait mes journées de cours, j’en profiterais pour jouer plus à la Playstation 3, ou pour regarder la télé.» Un de ses camarades intervient, inquiet : «Hé, c’est vrai que François Hollande va nous enlever trois semaines de vacances ?»

(...) Anissa reconnaît parfois finir son travail scolaire à 22 heures ou «même une fois», à 23 heures. Chayma déplore : «Je ne peux pas me permettre de faire une activité en plus des devoirs.»

En 4e dans le même collège, Jérémy n’a pas à se plaindre. Il n'a jamais plus que les six heures de cours par jour préconisées par le rapport sur la refondation de l’école en 4e et 3e. Mais déjà, avec ses trois entraînements de football par semaine, il n’a pas toujours le temps de faire ses devoirs : «Quand je suis fatigué, je fais l’impasse.»

et ben ça promet.... Rolling Eyes

29 h sur 4,5 jours, ça lui fait 4 h le mercredi et en moyenne entre 6 et 7 h de cours les autres jours. 3h le matin et 3 ou 4 h l'après-midi. Plus, allez, 3/4 d'h. par jour pour les devoirs en 4e. Moins de 35 h par semaine.

Je me demande bien comment certains comprennent le proverbe selon lequel la vérité sort de la bouche des enfants. Si ce sont des parents d'adolescents qui écoutent de cette manière les élèves, ça m'inquiète.

Moi aussi, j'aimerais bien donner mon avis sur mes journées de travail, aussi. 7h30-22h30 en général avec une pause de 5 min à 10h et à 15h15, 1h en moyenne à midi et 1h30 le soir. 12h 20 le lundi, le mardi et le jeudi, et encore bien 8h le mercredi et le vendredi. J'arrondis gracieusement à 50 h par semaine.

Ah pardon, je suis prof, mon avis ne compte pas. Je ne travaille "que" 18h par semaine, chacun sait. J'aimerais bien aller au marché, prendre des cours de couture, avoir le temps de m'occuper de mon intérieur, de faire du jardinage, apprendre la peinture sur bois et la calligraphie. Finir ma thèse, tiens, aussi. Mais j'ai des vacances. Ouaip. Heureusement. Pour prendre de l'avance dans la prépa des cours, vu que les élèves me pompent bien bien bien mon énergie en temps ordinaire.

M. et Mme Michu, qui tiennent leur boutique de 8h00 du matin à 19h aussi aimeraient bien faire des tas de trucs en dehors du travail. Avec leurs 5 semaines de congés par an.

Oh dure réalité de la vie, oui, il faut bosser et ça passe avant les loisirs. Dingue. Rolling Eyes

Et entièrement d'accord avec toi, Nuits...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Spinoza1670 le Jeu 11 Oct 2012 - 10:21

@Nuits a écrit:
@lene75 a écrit:Eh ben, des devoirs de 16h à 23h, c'est des sacrés bosseurs ces collégiens scratch Il doit y avoir pas mal de hip hop dans l'intervalle...

Oui.
D'un autre côté, certains élèves doivent en effet passer beaucoup plus de temps qu'il n'en faudrait à faire leurs devoirs parce qu'ils lisent et écrivent de manière beaucoup plus laborieuse qu'ils ne le devraient. Ils mettent un temps infini à lire un petit texte ou à rédiger deux phrases de rien du tout, quand cette étape ne devrait être que les prémices de leurs ''devoirs''.

À cela s'ajoute la nécessité de combler leurs lacunes (par exemple en francais, révisions des conjugaisons, des catégories grammaticales etc. car on ne peut pas reprendre en classe sur plusieurs séances, quatre ans de suite, des notions basiques comme l'indicatif, les substantifs etc.). Ce travail doit donc se faire en relative autonomie et vient s'ajouter aux devoirs ''normaux'', ce qui fait une double ration (on peut sinon se contenter de stagner en faisant effectivement l'imparfait de l'indicatif sur les quatre années du collège, ou bien ''abandonner'' complètement l'acquisition des notions de base et donc avancer tout seul, faire des cours qui seront de fait incompréhensibles pour ces élèves n'ayant aucune base solide).


@profecoles a écrit:Et la question centrale de la refondation de l'école aurait dû être : pourquoi les élèves ne maîtrisent-ils pas les fondamentaux à la sortie du primaire qui leur permettrait de mieux vivre le collège ?

Je ne crois pas que cela se résume à une question de rythme solaire ...(même si c'est vrai on a de moins en moins de temps en classe et des programmes de plus en plus alourdis par des apprentissages annexes qui ne devraient pas relever de l'école ).


"Pour cela, il faut revenir en arrière au début du XIXème siècle et au moment du succès de l’école mutuelle, école qui permettait d’avancer beaucoup plus vite dans le cursus et d’enseigner la lecture et l’écriture en deux ans alors que cela prenait ailleurs quatre ou cinq ans. Performance qui ne pouvait que réjouir les partisans de l’instruction mais qui représentait un handicap majeur pour de nombreux partisans de l’éducation qui à cette époque se déclaraient, comme Lamennais, explicitement opposés à l’instruction : elle met trop vite les enfants hors de l’école, position qui prend toute sa valeur lorsque l’on sait que l’obligation scolaire fut inventée d’abord pour les pauvres. C’est
ce qu’explique le Conseil général du Calvados en 1822 pour refuser des crédits aux écoles mutuelles :

"Le plus grand service à rendre à la société serait peut-être d’imaginer une méthode qui rendit l’instruction destinée à la classe intérieure et indigente de la société plus difficile et plus longue… Il faut occuper les enfants de 4 à 12 ans, ne pas laisser se créer ce vide que permettrait une instruction de 20 mois… "
http://michel.delord.free.fr/refondons.html#REFONDONS_I_bis

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Vudici le Jeu 11 Oct 2012 - 12:50

Ici, en secondaire, c'est 32 périodes de 50 min par semaine, 4 le matin 5 x par semaine et 3 l'après-midi. A partir de la troisième, ça peut passer à 36 (4 l'après-midi). A ce tarif-là, mon aîné en 4e commence à 8 h, dispose de 50 min pour manger et termine à 15 h 05. Il fait deux h de jiu-jutsu, 2 h d'équitation, 2 h de solfège, 1 h d'instrument et une répétition de 2 h pour l'ensemble musical. Ah, oui, le samedi après-midi, c'est réunion scouts et il oublie rarement de passer à la bibliothèque municipale le jeudi. Il a terminé dans les cinq premiers de sa classe l'année passée, a participé à un concours international de musique et à un championnat en équipe en équitation.
Spoiler:
... mais on n'a pas la télé et il n'a pas de console de jeux... Réponse ou question?

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par roxanne le Jeu 11 Oct 2012 - 13:26

L'autre jour au JT de france 2, deux reportages qui se suivent sans lien direct a priori : un sur les ados qui envoient en moyenne 2500 sms par mois (et je vous avais dit qu'on m'a parlé d'une ado de 15 ans qui en était à 4000)et derrière sur les devoirs trop longs, trop durs..mais s'ils envoyaient moins de sms , ils auraient peut-être le temps de faire les devoirs ?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Samadhi le Jeu 11 Oct 2012 - 13:55

(La quantité de guillemets sans les espaces, moi, je ne peux pas !)

Jolis spécimens choisis, en tout cas Rolling Eyes

Je ne vois pas l'intérêt de cet article. Peu importe le nombre d'heures, ce sera toujours trop pour des ados qui préfèrent leur console ou leur portable.

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Docteur OX le Jeu 11 Oct 2012 - 17:06

bon, allez faut pas désespérer...


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par lene75 le Jeu 11 Oct 2012 - 17:13

Marie Laetitia topela

Je leur souhaite bon courage, à ces chers ados, quand ils devront gérer leur boulot + leurs marmots. Ah non, suis-je bête : les marmots se géreront tout seuls devant la console.

Bon allez, moi, je vais m'inscrire au hip hop de ce pas, tant pis pour mes "devoirs".

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par doublecasquette le Jeu 11 Oct 2012 - 17:20

@Marie Laetitia a écrit:[
M. et Mme Michu, qui tiennent leur boutique de 8h00 du matin à 19h aussi aimeraient bien faire des tas de trucs en dehors du travail. Avec leurs 5 semaines de congés par an.

...

Je me permets de signaler que rares sont les travailleurs indépendants qui se payent cinq semaines de congés par an. Je ne dis pas que ça n'existe pas car ça existe mais c'est plutôt rare, branleurs à la limite du dépot de bilan exclus.



Bon, je sais, c'est HS mais c'est juste pour revenir à la réalité, pas pour pleurnicher.



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par philann le Jeu 11 Oct 2012 - 17:31

@roxanne a écrit:L'autre jour au JT de france 2, deux reportages qui se suivent sans lien direct a priori : un sur les ados qui envoient en moyenne 2500 sms par mois (et je vous avais dit qu'on m'a parlé d'une ado de 15 ans qui en était à 4000)et derrière sur les devoirs trop longs, trop durs..mais s'ils envoyaient moins de sms , ils auraient peut-être le temps de faire les devoirs ?

Bah normal qu'ils n'écrivent pas bien après cela!! 2500 à 4000 SMS/jour ça représente des risques accrus d'entorse du pouce!! professeur Twisted Evil

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Marie Laetitia le Jeu 11 Oct 2012 - 17:53

@doublecasquette a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:[
M. et Mme Michu, qui tiennent leur boutique de 8h00 du matin à 19h aussi aimeraient bien faire des tas de trucs en dehors du travail. Avec leurs 5 semaines de congés par an.

...

Je me permets de signaler que rares sont les travailleurs indépendants qui se payent cinq semaines de congés par an. Je ne dis pas que ça n'existe pas car ça existe mais c'est plutôt rare, branleurs à la limite du dépot de bilan exclus.



Bon, je sais, c'est HS mais c'est juste pour revenir à la réalité, pas pour pleurnicher.


Hélas je ne le sais que trop, sans quoi je pourrais envisager un petit peu plus de vacances aux Bahamas avec mon mari...
J'envisageais plutôt le couple de salariés... Ce qui est une erreur, puisque si l'on tient sa boutique, ce n'est pas très très souvent avec le statut de salarié...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par doublecasquette le Jeu 11 Oct 2012 - 18:07

En fait, on montre toujours le résultat comme étant le problème, alors que le pb est en amont.

oui, c'est vraiment vrai que les collégiens d'aujourd'hui ont bien plus de travail que nous autres, élèves des années 60, et ce pour un piètre résultat.

J'ai toujours été horrifiée par le temps que prenaient les devoirs à ma fille, en comparaison de mes heureuses années de collège, années d'exploration, de jeu, mais aussi de travail fait proprement et vite.

Mais il faut voir dans quel état d'ignorance ils entrent au collège et, en outre, le temps perdu en classe à obtenir un embryon d'attention et de silence.



C'est démoralisant, cette façon d'analyser les faits.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Condorcet le Jeu 11 Oct 2012 - 18:16

@John a écrit:
Moi, si on raccourcissait mes journées de cours, j’en profiterais pour jouer plus à la Playstation 3, ou pour regarder la télé
Ca valait le coup de faire la refondation, rien que pour ça.

Razz lol!

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par pop-corn le Jeu 11 Oct 2012 - 18:17

@Vudici a écrit:Ici, en secondaire, c'est 32 périodes de 50 min par semaine, 4 le matin 5 x par semaine et 3 l'après-midi. A partir de la troisième, ça peut passer à 36 (4 l'après-midi). A ce tarif-là, mon aîné en 4e commence à 8 h, dispose de 50 min pour manger et termine à 15 h 05. Il fait deux h de jiu-jutsu, 2 h d'équitation, 2 h de solfège, 1 h d'instrument et une répétition de 2 h pour l'ensemble musical. Ah, oui, le samedi après-midi, c'est réunion scouts et il oublie rarement de passer à la bibliothèque municipale le jeudi. Il a terminé dans les cinq premiers de sa classe l'année passée, a participé à un concours international de musique et à un championnat en équipe en équitation.
Spoiler:
... mais on n'a pas la télé et il n'a pas de console de jeux... Réponse ou question?

Je n'ai personnellement pas les moyens (sans parler du temps) de payer toutes ses activités à mes trois enfants...

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Vudici le Jeu 11 Oct 2012 - 18:28

@pop-corn a écrit:
@Vudici a écrit:Ici, en secondaire, c'est 32 périodes de 50 min par semaine, 4 le matin 5 x par semaine et 3 l'après-midi. A partir de la troisième, ça peut passer à 36 (4 l'après-midi). A ce tarif-là, mon aîné en 4e commence à 8 h, dispose de 50 min pour manger et termine à 15 h 05. Il fait deux h de jiu-jutsu, 2 h d'équitation, 2 h de solfège, 1 h d'instrument et une répétition de 2 h pour l'ensemble musical. Ah, oui, le samedi après-midi, c'est réunion scouts et il oublie rarement de passer à la bibliothèque municipale le jeudi. Il a terminé dans les cinq premiers de sa classe l'année passée, a participé à un concours international de musique et à un championnat en équipe en équitation.
Spoiler:
... mais on n'a pas la télé et il n'a pas de console de jeux... Réponse ou question?

Je n'ai personnellement pas les moyens (sans parler du temps) de payer toutes ses activités à mes trois enfants...

Ben, la musique c'est gratuit, ici. Jiu-jutsu, c'est 3 euros la séance, les scouts, 65 euros par ans (mais certains payent la cotisation de solidarité: 5 euros par an). L'équitation, c'est nettement plus cher: 12 euros pour la séance de deux heures. La bibliothèque, c'est gratuit aussi.
Et comme je suis enseignante, moi aussi je finis tôt (vers 17 h parce que je fais l'extra-scolaire, sinon, 15 h 30). Ça ne veut pas dire que je ne bosse plus, mais que je peux le conduire à son cours à un petit quart d'heure d'ici pour le plus éloigné. Pour les parents qui inscrivent leurs enfants aux cours extra-scolaires (gym ou néerlandais), c'est 1 euro de l'heure...
Mais là on est hors sujet:ce que je disais, c'est qu'il peut faire tout ça en plus de ses 7 périodes de cours par jour, donc 29h me semble ridiculement peu par rapport au titre du sujet...

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par doublecasquette le Jeu 11 Oct 2012 - 18:34

C'est fou les différences de prix ! Ici, et pourtant en zone rurale, l'heure d'équitation est à 16 euros en abonnement de dix scéances, et à 18 euros si on paie à la scéance. pRajouter la cotisation annuelle à la FFE.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: «L’école ? On va finir par y dormir»

Message par Vudici le Jeu 11 Oct 2012 - 18:39

@doublecasquette a écrit:C'est fou les différences de prix ! Ici, et pourtant en zone rurale, l'heure d'équitation est à 16 euros en abonnement de dix scéances, et à 18 euros si on paie à la scéance. pRajouter la cotisation annuelle à la FFE.
Oui, mais on monte en western: style bouseux, quoi... Pas du tout le "prout, ma chère" de ma nièce... Deux mondes très différents (dans tous les ranchs où nous sommes allés en concours, c'est le royaume de la débrouille et du matériel de récup...)
A ce prix-là, j'y regarderais à deux fois... (c'est quoi, la FFE? fédération française d'équitation? Il faut en être membre?)
N'empêche, même avec ce qu'on paye, on hésite à acheter un cheval (on a assez de prairies et une vieille étable, mais c'est tout ce qui gravite autour qui nous fait hésiter: sellerie, véto, maréchalerie, van?, ... et la voiture, qui risque de ne pas être suffisante)

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum