Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cath
Bon génie

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par Cath le Ven 12 Oct 2012 - 22:58
Moi non plus.
Contente de ne pas être la seule!
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par Iphigénie le Ven 12 Oct 2012 - 23:04
allégorie ? heu je vois pas de matérialisation ici d'un ppe abstrait.

les camps comme matérialisation de l'horreur, ce n'est pas assez matériel? la forme visible de l'inimaginable , sa concrétisation.
Mais dans la phrase citée,"rappeler l'horreur, dire le chagrin,je ne vois pas non plus que ce soit une figure, c'est le sens très précis du mot.
Si l'expression est reprise, avec pour sens "rappeler l'horreur"= "rappeler l'extermination", alors le mot horreur est pris comme allégorie , à mon sens: la "chose innommable" autrement : c'est l'Horreur , dans l'absolu. Comme on dit "la Terreur " : la forme concrète d'un sentiment.
Enfin il me semble.Ce n'est surtout pas une abstraction justement: c'est la réalisation la plus concrète du sentiment de l'horreur.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par User5899 le Sam 13 Oct 2012 - 11:08
Ben, c'est une bête métonymie, figure par substitution par laquelle on remplace un mot par un autre qui en désigne la cause, la conséquence, le contenant, le contenu, etc. Ce n'est pas une litote (nier le moins pour suggérer le plus), ni un euphémisme (en quoi est-ce positif de parler d'horreur ?). La périphrase donne une sorte de définition complète d'un mot, pas de l'un de ses constituants.
Pour moi, métonymie.


Dernière édition par Cripure le Sam 13 Oct 2012 - 15:41, édité 1 fois (Raison : précision d'un terme)
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par Al le Sam 13 Oct 2012 - 11:19
Oh !!! Cripure le Dieu vivant des Lettres a trouvé la même figure de style que moi ! yesyes


_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Hannibal
Habitué du forum

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par Hannibal le Sam 13 Oct 2012 - 13:28
Oiseau phenix a écrit:Il est, dans la vie d'une nation, des moments qui blessent la mémoire, et l'idée que l'on se fait de son pays.Ces moments, il est difficile de les évoquer, parce que l'on ne sait pas toujours trouver les mots justes pour rappeler l'horreur, pour dire le chagrin de celles et ceux qui ont vécu la tragédie. Celles et ceux qui sont marqués à jamais dans leur âme et dans leur chair par le souvenir de ces journées de larmes et de honte.

J'y verrais aussi une métonymie par abstraction ("l'horreur" est ce qu'on retient de ces moments).

Au fond le discours reste assez général, d'abord : il s'agit de "ces moments", avec un démonstratif qui reprend "des moments", d'une part, mais renvoie aussi, d'autre part à une période que le public a plus précisément en tête. C'est la difficulté d'évoquer cette période et de trouver les "mots justes" qui est soulignée, c'est pourquoi l'on passe très progressivement, d'un discours qui survole divers épisodes de l'histoire (phrase 1) à un épisode précis, désigné encore allusivement ("la tragédie"; "ces journées de larmes et de honte").





Dernière édition par Hannibal le Sam 13 Oct 2012 - 13:29, édité 1 fois

_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)
Invité19
Bon génie

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par Invité19 le Sam 13 Oct 2012 - 13:29
merci !!! j'avais donc raison de douter des 3 autres figures, et de sentir qu'il y avait bien là un procédé. Ma fibre littéraire n'est pas si loin !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par User5899 le Sam 13 Oct 2012 - 21:59
yesyes
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par Iphigénie le Dim 14 Oct 2012 - 12:27
Ces moments, il est difficile de les évoquer, parce que l'on ne sait pas toujours trouver les mots justes pour rappeler l'horreur, pour dire le chagrin de celles et ceux qui ont vécu la tragédie.
En fait les opinions divergent parce que j'ai l'impression qu'on ne lit pas tous le même texte :
"rapeller l'horreur , dire le chagrin":
si c'est pour dire "rappeller l'effroi effectivement ressenti par les déportés ,comme" le chagrin" ressenti", c'est le sens propre et il n'y a pas de figure de style
si c'est pour dire: "rappeler l'horreur pour le dire abstraitement car aucun mot juste ne correspond" c'est une métonymie en effet(c'est pas l'antonomase, plus précisément d'ailleurs? Very Happy ) comme d'ailleurs le mot "tragédie"
si c'est pour dire rappeler l'Horreur, absolue, (à la place du mot Shoah, trop connoté religieusement) pour moi c'est une allégorie comme "entendre la Justice"

enfin avec tout ça on n'est pas plus avancé Wink
Contenu sponsorisé

Re: "Rappeler l'horreur" : quel procédé stylistique ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum