Vipère au Poing et sujet de réflexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par Arumbaya le Ven 12 Oct 2012 - 21:03

Bonsoir !

J'étudie Vipère au Poing avec mes 3e en œuvre intégrale, et je recherche des idées d'exercice d'écriture pour le fameux sujet de réflexion du nouveau brevet.
Quelqu'un aurait-il des idées ?

Arumbaya
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par belodet le Sam 13 Oct 2012 - 7:28

peut-être un sujet sur le respect de l'autre ou bien sur la maltraitance?

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par belodet le Sam 13 Oct 2012 - 22:10

je reviens sur ce que j'ai dit: la maltraitance, c'est un peu bidon! Evidemment que maltraiter c'est mal!!! Peut-être un sujet argumentatif détourné du genre "Jean écrit à sa mère des années après. Il lui explique en quoi elle l'a aidé à avancer dans la vie..."
C'est peut-être mal formulé, mais j'imagine un texte parlant dans un premier temps de la haine ressenti à cause de la maltraitance jusqu'au remerciement que le narrateur adresse à sa mère (fin d'oeuvre) où il dit : Cette vipère, ma vipère, dûment étranglée, mais partout renaissante, je la brandis encore et je la brandirai toujours, quel que soit le nom qu'il te plaise de lui donner : haine, politique du pire, désespoir ou goût du malheur ! Cette vipère, ta vipère, je la brandis, je la secoue, je m'avance dans la vie avec ce trophée, effarouchant mon public, faisant le vide autour de moi. Merci, ma mère ! Je suis celui qui marche, une vipère au poing.

Je ne dois pas être très claire, la fatigue s'empare de moi... Désolée... C'est une idée qui m'a traversé l'esprit...

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par Dinaaa le Sam 13 Oct 2012 - 22:16

J'étudie aussi V au P en ce moment, et j'avais concocté ce genre de sujet dans ma tête, pas encore sur le papier : les apports de la haine / Folcoche a-t-elle été destructrice ou éducatrice ? enfin, un truc comme ça... mais je compte guider leur réflexion en classe avant de passer à la rédaction proprement dite, sinon je crains le pire.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par belodet le Sam 13 Oct 2012 - 22:35

@Dinaaa a écrit:J'étudie aussi V au P en ce moment, et j'avais concocté ce genre de sujet dans ma tête, pas encore sur le papier : les apports de la haine / Folcoche a-t-elle été destructrice ou éducatrice ? enfin, un truc comme ça... mais je compte guider leur réflexion en classe avant de passer à la rédaction proprement dite, sinon je crains le pire.
Tu es beaucoup plus claire et synthétique que moi! veneration veneration veneration

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par Arumbaya le Dim 14 Oct 2012 - 18:33

Effectivement, c'est certainement une bonne approche pour un sujet de réflexion ! Comment comptes-tu le préparer ? Ce concept du sujet de réflexion me déstabilise, j'ai du mal à concrètement voir comment le mettre en place !

Arumbaya
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par Ilse le Dim 4 Nov 2012 - 8:53

Après l'étude du chapitre 6 ("la loi nous fut donnée"), je pensais travailler un sujet comme :
- Faut-il instituer des règles dans l'éducation des enfants ?
ou alors :
- Quels sont les principes d'une bonne éducation ?
Qu'en pensez-vous ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par belodet le Sam 10 Nov 2012 - 15:37

@Dinaaa a écrit:J'étudie aussi V au P en ce moment, et j'avais concocté ce genre de sujet dans ma tête, pas encore sur le papier : les apports de la haine / Folcoche a-t-elle été destructrice ou éducatrice ? enfin, un truc comme ça... mais je compte guider leur réflexion en classe avant de passer à la rédaction proprement dite, sinon je crains le pire.

Alors Dinaaa, qu'est ce que cela a donné cette séance?

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par panikari le Sam 10 Nov 2012 - 15:58

Bonjour,
pour ma part, j'ai donné un sujet beaucoup plus large : "Peut-on / Doit-on tout dire dans une autobiographie ?". A préparer en amont évidemment pour avoir quelque chose d'un peu consistant Wink

_________________
« Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés.  »

panikari
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par Arumbaya le Sam 10 Nov 2012 - 23:35

Dans le même genre : à quoi l'écriture d'une autobiographie sert-elle ?

Arumbaya
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vipère au Poing et sujet de réflexion

Message par Dinaaa le Dim 11 Nov 2012 - 2:37

@belodet a écrit:
@Dinaaa a écrit:J'étudie aussi V au P en ce moment, et j'avais concocté ce genre de sujet dans ma tête, pas encore sur le papier : les apports de la haine / Folcoche a-t-elle été destructrice ou éducatrice ? enfin, un truc comme ça... mais je compte guider leur réflexion en classe avant de passer à la rédaction proprement dite, sinon je crains le pire.

Alors Dinaaa, qu'est ce que cela a donné cette séance?

Ca a donné 30 rédactions que j'ai eu le plaisir de corriger pendant les vacances ! Razz

Le sujet retenu était : l'éducation d'un enfant doit-elle le protéger en apportant amour et douceur ou le préparer aux réalités d'une vie rude et sans concession ?
Bon, pas compliqué de dire qu'il faut un savant mélange des deux : c'était le but, les obliger à nuancer dans un plan travaillé ensemble à l'oral : intro, 1ier § -> il faut de l'amour évidemment, 2ième § -> oui mais il faut des règles qui permettent de se construire, conclu -> amour comme dureté excessifs sont tout aussi nuisibles, ce qu'il faut c'est être juste et mesuré en toute chose. Je voulais aussi les faire réfléchir sur leur enfance et adolescence... un peu ambitieux en réalité.
C'est une bonne classe mais très scolaire, alors ils m'ont gentiment ressorti les poncifs entendus à la maison (quand les parents sont durs c'est pour le bien des enfants) sans forcément faire le lien avec Folcoche, qui explose justement ce schéma.
Alors de deux choses l'une, soit ils sont en début de 3e et manquent de maturité et de recul, soit mon sujet était mal choisi... je tâcherai donc de trouver un autre sujet une autre année !


Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum