Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mar 16 Oct - 23:26

Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Je continue à croire que les magouilles sont l´exception et non la règle dans le recrutement des universitaires. Néanmoins, il est incontestable qu´il faudrait renforcer le caractère national des concours, et tout d´abord donner plus d´importance à la qualification CNU, la faisant beaucoup plus sélective qu´aujourd´hui.
Ce serait un bon début.
Mais on pourrait supprimer l'hypocrisie des postes réservés pour un poulain maison en laissant la fac dire tout haut ce qui, de toutes façons, se produira. "Nous avons un candidat maison qui a exactement le profil que nous recherchons et nous ne mettons pas le poste au concours". Ca économiserait des frais. Je me rappelle les dépenses hallucinantes de mon frère à l'épqoue...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On pourrait tout simplement interdire à un jeune docteur d'être recruté dans la fac dans laquelle il a fait sa thèse au moins pendant 5 ou 10 ans, ce qui fluidifierait pas mal le processus.
Je me rappelle d'un rapport pudiquement intitulé "endogamie universitaire" dans lequel le ministère expliquait que certaines facs recrutent en majorité leurs anciens doctorants.
Côté positif (peut être) il semblerait que les recrutements d'ATER se fassent d'une manière un peu plus normale (auditions de quelques candidats et non plus uniquement piston...)


Cripure et Collier de Barbe, je suis d´accord avec vous. La lutte contre l´endogamie devrait être une priorité. Personnellement cela m´aurait convenu puisque je n´avais pas fait mes études en France et donc j´étais le candidat local nulle part, mais je ne crois pas que la mesure dont vous parlez Collier et qui s´applique dans les universités américaines soit une bonne solution. Elle provoquerait surement des échanges de poulains, c´est tout.

En outre, en Espagne les choses sont encore pires. Saviez-vous que pour ouvrir un poste de MCF ou PR en Espagne il faut qu´il y eu un candidat local qui demande la poste ? C´est sa demande qui « génère » le poste. Vous pouvez imaginer qui est TOUJOURS recruté sur le poste. En France ce n´est pas toujours le cas. Par exemple, là où j´ai été classé premier et recruté il n´y avait pas de candidat local, mais j´ai aussi été classe premier sur un autre poste où il y avait un candidat local.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mar 16 Oct - 23:37

Cripure a écrit:
Mais on pourrait supprimer l'hypocrisie des postes réservés pour un poulain maison en laissant la fac dire tout haut ce qui, de toutes façons, se produira. "Nous avons un candidat maison qui a exactement le profil que nous recherchons et nous ne mettons pas le poste au concours". Ca économiserait des frais. Je me rappelle les dépenses hallucinantes de mon frère à l'épqoue...

A ce propos, un appel officieux au Président du Comité de Sélection peut se révéler fort utile. C´est ce que je recommande à mes amis qui postulent.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par User5899 le Mar 16 Oct - 23:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On pourrait tout simplement interdire à un jeune docteur d'être recruté dans la fac dans laquelle il a fait sa thèse au moins pendant 5 ou 10 ans, ce qui fluidifierait pas mal le processus.
Oui, mais cela fonctionnerait si les jeunes docteurs n'avaient pas de véritable spécialité. Or, le principe du doctorat, c'est d'en avoir une. On ne peut pas, je pense, priver les facs de ceux qu'elles ont formés pour qu'ils "collent" à leurs spécificités. Non ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par User5899 le Mar 16 Oct - 23:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:
Mais on pourrait supprimer l'hypocrisie des postes réservés pour un poulain maison en laissant la fac dire tout haut ce qui, de toutes façons, se produira. "Nous avons un candidat maison qui a exactement le profil que nous recherchons et nous ne mettons pas le poste au concours". Ca économiserait des frais. Je me rappelle les dépenses hallucinantes de mon frère à l'épqoue...

A ce propos, un appel officieux au Président du Comité de Sélection peut se révéler fort utile. C´est ce que je recommande à mes amis qui postulent.
Tous ne répondent pas. Il existe aussi des règlements de compte avant recrutement, surtout pour des postulants qui ont publié des travaux très bien reçus quand les recruteurs et le futur recruté font plutôt rire hors leurs murs... Bref, tout est possible. Mais là, je ne puis plus être davantage précis Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mar 16 Oct - 23:59

Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:
Mais on pourrait supprimer l'hypocrisie des postes réservés pour un poulain maison en laissant la fac dire tout haut ce qui, de toutes façons, se produira. "Nous avons un candidat maison qui a exactement le profil que nous recherchons et nous ne mettons pas le poste au concours". Ca économiserait des frais. Je me rappelle les dépenses hallucinantes de mon frère à l'épqoue...

A ce propos, un appel officieux au Président du Comité de Sélection peut se révéler fort utile. C´est ce que je recommande à mes amis qui postulent.
Tous ne répondent pas. Il existe aussi des règlements de compte avant recrutement, surtout pour des postulants qui ont publié des travaux très bien reçus quand les recruteurs et le futur recruté font plutôt rire hors leurs murs... Bref, tout est possible. Mais là, je ne puis plus être davantage précis Wink

Je comprends.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par Lefteris le Mer 17 Oct - 19:51

heu humhum scratch
Voilà ce que ça m'inspire, certains témoignages, qui éclairent un peu ce que je vois ...J'aurais pensé que la libido sciendi avait tendance à annihiler ce genre d'attitudes.

Pas envie de m'user les genoux et d'avoir des tours de rein pour avoir un poste. Je vais prendre patience (une des vertus cardinales je crois) .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par Collier de Barbe le Mer 17 Oct - 20:12

Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On pourrait tout simplement interdire à un jeune docteur d'être recruté dans la fac dans laquelle il a fait sa thèse au moins pendant 5 ou 10 ans, ce qui fluidifierait pas mal le processus.
Oui, mais cela fonctionnerait si les jeunes docteurs n'avaient pas de véritable spécialité. Or, le principe du doctorat, c'est d'en avoir une. On ne peut pas, je pense, priver les facs de ceux qu'elles ont formés pour qu'ils "collent" à leurs spécificités. Non ?

Je ne sais pas ce qui se passe en Lettres mais en histoire, en géo ou civi, les nouveaux MCF font ce qu'ont leur dit et des trucs tres larges le plus souvent (notamment en L).

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mer 17 Oct - 21:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On pourrait tout simplement interdire à un jeune docteur d'être recruté dans la fac dans laquelle il a fait sa thèse au moins pendant 5 ou 10 ans, ce qui fluidifierait pas mal le processus.
Oui, mais cela fonctionnerait si les jeunes docteurs n'avaient pas de véritable spécialité. Or, le principe du doctorat, c'est d'en avoir une. On ne peut pas, je pense, priver les facs de ceux qu'elles ont formés pour qu'ils "collent" à leurs spécificités. Non ?

Je ne sais pas ce qui se passe en Lettres mais en histoire, en géo ou civi, les nouveaux MCF font ce qu'ont leur dit et des trucs tres larges le plus souvent (notamment en L).

Je crois que Cripure parlait de recherche, non d´enseignement.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par User5899 le Mer 17 Oct - 21:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On pourrait tout simplement interdire à un jeune docteur d'être recruté dans la fac dans laquelle il a fait sa thèse au moins pendant 5 ou 10 ans, ce qui fluidifierait pas mal le processus.
Oui, mais cela fonctionnerait si les jeunes docteurs n'avaient pas de véritable spécialité. Or, le principe du doctorat, c'est d'en avoir une. On ne peut pas, je pense, priver les facs de ceux qu'elles ont formés pour qu'ils "collent" à leurs spécificités. Non ?

Je ne sais pas ce qui se passe en Lettres mais en histoire, en géo ou civi, les nouveaux MCF font ce qu'ont leur dit et des trucs tres larges le plus souvent (notamment en L).

Je crois que Cripure parlait de recherche, non d´enseignement.
Oui. Car pour l'enseignement, en effet, pourquoi vouloir conserver Machin plutôt que faire venir Truc ?
Ceci dit, el LC, il n'y a pas de TD, il n'y a que des cours magistraux.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mer 17 Oct - 22:24

Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On pourrait tout simplement interdire à un jeune docteur d'être recruté dans la fac dans laquelle il a fait sa thèse au moins pendant 5 ou 10 ans, ce qui fluidifierait pas mal le processus.
Oui, mais cela fonctionnerait si les jeunes docteurs n'avaient pas de véritable spécialité. Or, le principe du doctorat, c'est d'en avoir une. On ne peut pas, je pense, priver les facs de ceux qu'elles ont formés pour qu'ils "collent" à leurs spécificités. Non ?

Je ne sais pas ce qui se passe en Lettres mais en histoire, en géo ou civi, les nouveaux MCF font ce qu'ont leur dit et des trucs tres larges le plus souvent (notamment en L).

Je crois que Cripure parlait de recherche, non d´enseignement.
Oui. Car pour l'enseignement, en effet, pourquoi vouloir conserver Machin plutôt que faire venir Truc ?
Ceci dit, el LC, il n'y a pas de TD, il n'y a que des cours magistraux.

Cela doit dépendre des universités. Dans mon université il y plus d´heures de TD que de CM en LC, aussi bien en Licence qu´en Master.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par John le Mer 17 Oct - 23:52

Ceci dit, el LC, il n'y a pas de TD, il n'y a que des cours magistraux.
heu
Il y a des TD dans toutes les formations de LC...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par lisette83 le Mer 31 Oct - 12:19

Bonjour,
J'ai lu avec intérêt le sujet. Certains parmi vous ont-ils mené à terme leur projet et envoyé les dossiers? J'ai lu que les classements devaient remonter au ministère avant le 10 décembre, cela veut donc dire que toutes les auditions auront lieu en novembre?
Merci.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mar 13 Nov - 23:17

Les auditions doivent avoir lieu entre cette semaine et la prochaine. Bon courage aux candidats et tenez-nous au courant.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par 2+2=5 le Mar 13 Nov - 23:58

Bonjour,

je suis convoqué la semaine prochaine (le 22 novembre) pour un poste prag en italien. C'est la première fois que je participe à une audition. Avez-vous des conseils à me donner concernant l'exposé de dix minutes? Quel genre de questions peut poser le jury ensuite?

Merci d'avance pour vos réponses.

_________________
these fragments i've shored against my ruins

2+2=5
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mer 14 Nov - 9:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,

je suis convoqué la semaine prochaine (le 22 novembre) pour un poste prag en italien. C'est la première fois que je participe à une audition. Avez-vous des conseils à me donner concernant l'exposé de dix minutes? Quel genre de questions peut poser le jury ensuite?

Merci d'avance pour vos réponses.

Malheureusement, je ne peux pas trop vous renseigner car les Commissions de recrutement des PRAGs sont encore plus imprévisibles que les Comités de Sélection pour les postes d´EC. Il y a essentiellement deux types de commissions, celles qui vont s´intéresser à vos travaux et expérience comme chercheuse et celles qui vont l´ignorer complètement. S’il s´agit d´un poste de PRAG dans un département LLCE italien la commission sera probablement du premier type et dans votre exposé initial de 10 minutes vous devrez parler pratiquement le même temps de votre expérience d´enseignement et de votre expérience de recherche. Si au contraire c´est un poste dans un département LEA ou LANSAD alors ne parlez presque pas de votre recherche, parlez seulement de votre expérience d´enseignement et comment cette expérience pourrait vous être utile dans votre nouveau poste. Parlez aussi en tout cas de votre expérience d´administration (même si elle est faible, du style de coordinatrice d´une matière ou quelque chose comme cela) car c´est très importante aujourd´hui et soulignez votre disponibilité pour assurer les charges administratives qu´on voudra bien vous conférer. On vous demandera si vous êtes prête à déménager à…., et vous devrez répondre oui et on vous demandera si vous candidatez pour fuir le secondaire et vous devrez répondre que non, que vous aimez votre travail actuel, et que vous aimez enseigner (n´importe où) mais que l´enseignement supérieur est une opportunité pour vous. Voilà quelques idées. In bocca al lupo !

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par 2+2=5 le Mer 14 Nov - 16:33

crepi!

Merci Alberto pour ces conseils. Il s'agit d'un poste Lea. Par contre je n'ai aucune expérience dans l'enseignement supérieur. Je suis agrégé et inscrit en première année de doctorat. Croyez-vous que c'est rédhibitoire de n'avoir aucune expérience dans le supérieur?

_________________
these fragments i've shored against my ruins

2+2=5
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 14 Nov - 16:56

Je découvre ce sujet. Je n'ai jamais candidaté pour un poste de PRAG (considérant qu'il était excessivement difficile de boucler sa thèse quand on a un service de 384h ETD Evil or Very Mad ), mais je suis très étonné de constater que l'on demande désormais implicitement (et jusque dans la forme des auditions) de l'expérience dans la recherche, alors que précisément un PRAG est censé ne faire que de l'enseignement. Profiler un poste de PRAG en fonction de la recherche, c'est scandaleux, car dans ce cas, pourquoi ne pas prendre un MCF ou un ATER? De la même façon (même si je suis d'accord qu'il faut un minimum de cohérence), un PRAG devrait pourvoir enseigner n'importe quelle période (je parle pour l'histoire) ou n'importe quel aspect de sa discipline, dont il est un généraliste.
Le recrutement de PRAG est donc devenu un moyen détourné d'économiser des heures en embauchant des enseignants sur des critères réservés normalement aux enseignants-chercheurs, ce qui permet d'avoir des personnes ayant deux fois plus d'heures, tout en ayant quand même des gens qui font de la recherche. Cette situation est la conséquence directe du très faible nombre de postes de MCF, car il est ainsi facile de recruter des chercheurs qui ne trouvent pas de poste de MCF et qui sont parfois heureux d'avoir un poste de PRAG. Mais cela institutionnalise de fait une pratique vraiment dangereuse pour le statut des enseignants-chercheurs.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mer 14 Nov - 18:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:crepi!

Merci Alberto pour ces conseils. Il s'agit d'un poste Lea. Par contre je n'ai aucune expérience dans l'enseignement supérieur. Je suis agrégé et inscrit en première année de doctorat. Croyez-vous que c'est rédhibitoire de n'avoir aucune expérience dans le supérieur?

Je vous envoie un MP.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mer 14 Nov - 18:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je découvre ce sujet. Je n'ai jamais candidaté pour un poste de PRAG (considérant qu'il était excessivement difficile de boucler sa thèse quand on a un service de 384h ETD Evil or Very Mad ), mais je suis très étonné de constater que l'on demande désormais implicitement (et jusque dans la forme des auditions) de l'expérience dans la recherche, alors que précisément un PRAG est censé ne faire que de l'enseignement. Profiler un poste de PRAG en fonction de la recherche, c'est scandaleux, car dans ce cas, pourquoi ne pas prendre un MCF ou un ATER? De la même façon (même si je suis d'accord qu'il faut un minimum de cohérence), un PRAG devrait pourvoir enseigner n'importe quelle période (je parle pour l'histoire) ou n'importe quel aspect de sa discipline, dont il est un généraliste.
Le recrutement de PRAG est donc devenu un moyen détourné d'économiser des heures en embauchant des enseignants sur des critères réservés normalement aux enseignants-chercheurs, ce qui permet d'avoir des personnes ayant deux fois plus d'heures, tout en ayant quand même des gens qui font de la recherche. Cette situation est la conséquence directe du très faible nombre de postes de MCF, car il est ainsi facile de recruter des chercheurs qui ne trouvent pas de poste de MCF et qui sont parfois heureux d'avoir un poste de PRAG. Mais cela institutionnalise de fait une pratique vraiment dangereuse pour le statut des enseignants-chercheurs.

Je suis d´accord avec vous. Heureusement en langues la situation est différente et on continue à recruter beaucoup de Prags « enseignants purs » et polyvalents, capables d´enseigner aussi bien la version, le thème, la grammaire, la civilisation ou la littérature.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 15 Nov - 13:02

Mais, concrètement, que peut-on faire pour éviter le recrutement de PRAG corvéables à merci qui font leur très lourd service et qui, en plus, sont perçus comme des membres de laboratoires devant faire de la recherche?
Je comprends parfaitement les collègues qui prennent ces postes, ils considèrent que ce sera un marchepied vers un poste de MCF, mais il faut en même temps informer que l'existence même de ces postes de PRAG empêche la création de postes de MCF lorsqu'ils sont ainsi profilés et qu'ils ne cachent même plus vraiment que ce sont des situations déguisées d'enseignants-chercheurs avec un double service d'enseignement.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Sam 17 Nov - 0:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais, concrètement, que peut-on faire pour éviter le recrutement de PRAG corvéables à merci qui font leur très lourd service et qui, en plus, sont perçus comme des membres de laboratoires devant faire de la recherche?
Je comprends parfaitement les collègues qui prennent ces postes, ils considèrent que ce sera un marchepied vers un poste de MCF, mais il faut en même temps informer que l'existence même de ces postes de PRAG empêche la création de postes de MCF lorsqu'ils sont ainsi profilés et qu'ils ne cachent même plus vraiment que ce sont des situations déguisées d'enseignants-chercheurs avec un double service d'enseignement.

Je suis d´accord avec vous. On voit de plus en plus des descriptifs de postes comme « PRAG en histoire médiévale ». En langues ce n´est pas le cas, et les postes de PRAG sont toujours généralistes, donc vous ne verrez pas un poste de PRAG en « littérature espagnole contemporaine ». Par contre, les PRAGs d´histoire sont souvent dans des filières d´histoire alors que les PRAGS de langues sont de moins en moins dans des filières LLCE ou même LEA. Quoi qu´il en soit, la seule solution au problème que vous signalez passe par faire pression au Conseil de l´UFR…

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par motherof3 le Sam 17 Nov - 9:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je découvre ce sujet. Je n'ai jamais candidaté pour un poste de PRAG (considérant qu'il était excessivement difficile de boucler sa thèse quand on a un service de 384h ETD Evil or Very Mad ), mais je suis très étonné de constater que l'on demande désormais implicitement (et jusque dans la forme des auditions) de l'expérience dans la recherche, alors que précisément un PRAG est censé ne faire que de l'enseignement. Profiler un poste de PRAG en fonction de la recherche, c'est scandaleux, car dans ce cas, pourquoi ne pas prendre un MCF ou un ATER? De la même façon (même si je suis d'accord qu'il faut un minimum de cohérence), un PRAG devrait pourvoir enseigner n'importe quelle période (je parle pour l'histoire) ou n'importe quel aspect de sa discipline, dont il est un généraliste.
Le recrutement de PRAG est donc devenu un moyen détourné d'économiser des heures en embauchant des enseignants sur des critères réservés normalement aux enseignants-chercheurs, ce qui permet d'avoir des personnes ayant deux fois plus d'heures, tout en ayant quand même des gens qui font de la recherche. Cette situation est la conséquence directe du très faible nombre de postes de MCF, car il est ainsi facile de recruter des chercheurs qui ne trouvent pas de poste de MCF et qui sont parfois heureux d'avoir un poste de PRAG. Mais cela institutionnalise de fait une pratique vraiment dangereuse pour le statut des enseignants-chercheurs.

Je suis entièrement d'accord: un poste de PRAG n'est pas un poste de chercheur et les 384 heures affichées sont quand même très très souvent largement dépassées par des contraintes administratives.

motherof3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par mélinda le Dim 18 Nov - 1:50

Bonjour à tous,

Je suis convoquée pour un entretien la semaine prochaine pour enseigner en IUT. Je suis neo tit et je ne sais pas du tout ce qu il faut que je prépare pour l exposé de 10 mins... Pourriez vous me conseiller ? D avance merci .

mélinda
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par piesco le Mer 28 Nov - 15:02

Je rejoins les convoqués pour les entretiens. J'ai reçu deux mails: un pour me convoquer à l'entretien, un autre pour me demander si je suis thèse (je ne le suis pas). Je ne sais pas comment interpréter cette demande, il est question des 384 heures à assurer.

Dois-je comprendre qu'ils ont besoin de quelqu'un qui fasse toutes les heures?
Ai-je toutes mes chances?

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par alberto79 le Mer 28 Nov - 15:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je rejoins les convoqués pour les entretiens. J'ai reçu deux mails: un pour me convoquer à l'entretien, un autre pour me demander si je suis thèse (je ne le suis pas). Je ne sais pas comment interpréter cette demande, il est question des 384 heures à assurer.

Dois-je comprendre qu'ils ont besoin de quelqu'un qui fasse toutes les heures?
Ai-je toutes mes chances?

Les Prags font normalement 384 heures mais ils peuvent demander une décharge pour préparer leur thèse. Probablement dans le département où on vous a appelé, ils ont besoin de quelqu’un pour faire 384 heures car s´ils avaient besoin de seulement 192 heures ils auraient ouvert un poste de MCF et non de PRAG. Par conséquent, paradoxalement (et injustement aussi), le fait de ne pas être inscrite en thèse peut être un point en votre faveur. Bonne chance !!!

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recrutements dans l'enseignement supérieur en octobre 2012 : devenez Prag ou Prce !

Message par piesco le Mer 28 Nov - 15:49

Gracias, Alberto.

La suite, au prochain épisode.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum