Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Singing in The Rain le Sam 13 Oct 2012 - 10:55

Voilà, je suis chargée de rédiger un document et de proposer des mesures à prendre pour gérer des élèves de 6èmes décrocheurs. (des dizaines de mots dans le carnet en l'espace d'un mois et demi..., des exclusions à la pelle...)

Ce sont des élèves qui relèveraient de la SEGPA mais les parents ont refusé cette orientation en CM2.

On se retrouve donc avec 4 élèves complètement perdus dans le travail et l'attitude : incapables de noter un cours proprement, incapables de se concentrer, incapables de se taire (parlent des fois seuls !)... et qui perturbent constamment le cours.

Avez-vous des idées de mesures à mettre en place ? que demander ?

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par InviteeF le Sam 13 Oct 2012 - 10:58

Même chose ici pour des 4emes, j'ai rédigé comme ça :

1. Constats
2. Propositions d'actions
3. Objectifs
4. Etapes (actions//objectifs)

Pour tes élèves en mesures, je dirais :
- fiche de suivi personnalisée avec objectifs adaptés
- un tuteur/prof référent qui fasse le point avec l'élève une fois par semaine sur le contenu de la fiche de suivi
- punitions / sanctions en conséquence
- implication des parents pour leur faire prendre conscience de la nécessité de reconsidérer la question de l'orientation
- rencontres avec le ou la COP

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Provence le Sam 13 Oct 2012 - 11:47

Happy Flower a écrit:Voilà, je suis chargée de rédiger un document et de proposer des mesures à prendre pour gérer des élèves de 6èmes décrocheurs.

Qui t'a chargée de ça?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par lilith888 le Sam 13 Oct 2012 - 11:52

Happy Flower a écrit:
Ce sont des élèves qui relèveraient de la SEGPA mais les parents ont refusé cette orientation en CM2.

Bon ben voilà : que les parents assument leur décision. C'est donc à eux, et uniquement à eux, de faire rattraper le retard de leur enfant à la maison, hors temps scolaire.
Mince à la fin de se faire prendre pour des mules !

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Thalia de G le Sam 13 Oct 2012 - 11:57

@Provence a écrit:
Happy Flower a écrit:Voilà, je suis chargée de rédiger un document et de proposer des mesures à prendre pour gérer des élèves de 6èmes décrocheurs.
Qui t'a chargée de ça?
Provence, tu as toujours la bonne question.

Happy Flower, même si tu es leur pp, je ne suis pas sûre que ce soit ton rôle.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Singing in The Rain le Sam 13 Oct 2012 - 12:16

C'est la principale adjointe qui m'a demandé de faire un bilan complet de la situation.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Singing in The Rain le Sam 13 Oct 2012 - 12:17

@lilith888 a écrit:
Happy Flower a écrit:
Ce sont des élèves qui relèveraient de la SEGPA mais les parents ont refusé cette orientation en CM2.

Bon ben voilà : que les parents assument leur décision. C'est donc à eux, et uniquement à eux, de faire rattraper le retard de leur enfant à la maison, hors temps scolaire.
Mince à la fin de se faire prendre pour des mules !

Les parents justement ne sont pas du tout coopératifs. Ils débarquent pour un oui ou un non au collège, dans les bureaux de l'administration, pour défendre leur cher petit injustement puni.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par lilith888 le Sam 13 Oct 2012 - 12:26

Je suis désolée, mais tu ne peux pas remplacer les parents et leur ôter toute responsabilité.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Thalia de G le Sam 13 Oct 2012 - 12:28

Happy Flower a écrit:C'est la principale adjointe qui m'a demandé de faire un bilan complet de la situation.
Je lui répondrais "Non merci". C'est de sa compétence à elle ou celle du cde en lien avec le cop.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Provence le Sam 13 Oct 2012 - 12:32

@Thalia de G a écrit:
Happy Flower a écrit:C'est la principale adjointe qui m'a demandé de faire un bilan complet de la situation.
Je lui répondrais "Non merci". C'est de sa compétence à elle ou celle du cde en lien avec le cop.

+1

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Singing in The Rain le Sam 13 Oct 2012 - 12:38

C'est sûr mais j'essaie quand même de lui suggérer des pistes car en attendant, c'est moi qui rame en cours avec les zigotos pénibles ! Et ne rien faire me désespère alors qu'tenter d'agir et d'alerter me défoule !

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Singing in The Rain le Sam 13 Oct 2012 - 12:53

@lilith888 a écrit:Je suis désolée, mais tu ne peux pas remplacer les parents et leur ôter toute responsabilité.

Et s'ils refusent toute responsabilité, y-a-t-il des moyens de faire pression ? assistante sociale ? signalement ?

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Marie Laetitia le Sam 13 Oct 2012 - 12:55

Happy Flower a écrit:C'est sûr mais j'essaie quand même de lui suggérer des pistes car en attendant, c'est moi qui rame en cours avec les zigotos pénibles ! Et ne rien faire me désespère alors qu'tenter d'agir et d'alerter me défoule !

oui, exactement, c'est ce que j'allais dire. Il faut bien les gérer en cours et dans ces cas-là, on a très envie que ça bouge, d'avoir les moyens de les canaliser d'une manière ou d'une autre, parce que bonjour les heures de cours cauchemardesques avec ces profils.

Je ne comprends même pas qu'on demande leur avis aux parents. M*! C'est l'intérêt strict de l'enfant, une telle orientation ! Ils devraient être poursuivis pour avoir mis en danger leur enfant! J'ai des cas semblables et c'est insupportable dans tous les sens, et pour le môme qui est détruit et pour les classes ravagées par des individus comme ceux-ci. furieux

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Provence le Sam 13 Oct 2012 - 13:17

Happy Flower a écrit:

On se retrouve donc avec 4 élèves complètement perdus dans le travail et l'attitude : incapables de noter un cours proprement, incapables de se concentrer, incapables de se taire (parlent des fois seuls !)... et qui perturbent constamment le cours.

Avez-vous des idées de mesures à mettre en place ? que demander ?

Une exclusion de cours?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Marie Laetitia le Sam 13 Oct 2012 - 13:18

@Provence a écrit:
Happy Flower a écrit:

On se retrouve donc avec 4 élèves complètement perdus dans le travail et l'attitude : incapables de noter un cours proprement, incapables de se concentrer, incapables de se taire (parlent des fois seuls !)... et qui perturbent constamment le cours.

Avez-vous des idées de mesures à mettre en place ? que demander ?

Une exclusion de cours?

on ne peut pas les exclure à chaque cours.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par MelanieSLB le Sam 13 Oct 2012 - 20:00

@Marie Laetitia a écrit:
@Provence a écrit:
Happy Flower a écrit:

On se retrouve donc avec 4 élèves complètement perdus dans le travail et l'attitude : incapables de noter un cours proprement, incapables de se concentrer, incapables de se taire (parlent des fois seuls !)... et qui perturbent constamment le cours.

Avez-vous des idées de mesures à mettre en place ? que demander ?

Une exclusion de cours?

on ne peut pas les exclure à chaque cours.

Est-ce qu'il y a une segpa dans ton établissement?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par frimoussette77 le Sam 13 Oct 2012 - 20:16

@MelanieSLB a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Provence a écrit:
Happy Flower a écrit:

On se retrouve donc avec 4 élèves complètement perdus dans le travail et l'attitude : incapables de noter un cours proprement, incapables de se concentrer, incapables de se taire (parlent des fois seuls !)... et qui perturbent constamment le cours.

Avez-vous des idées de mesures à mettre en place ? que demander ?

Une exclusion de cours?

on ne peut pas les exclure à chaque cours.

Est-ce qu'il y a une segpa dans ton établissement?
Une admission en segpa n'est pas simple. Déjà si l'élève n'a jamais redoublé, c'est quasi impossible, à moins de faire redoubler l'élève pour représenter le dossier l'année suivante.


Embarassed je n'avais pas lu le début du topic.


Dernière édition par frimoussette77 le Sam 13 Oct 2012 - 20:21, édité 1 fois

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Cath le Sam 13 Oct 2012 - 20:16

Donc, comme les parents disent "non" , vu qu'ils en ont le droit, on te demande de sortir ta baguette magique, vu que toi tu n'as pas le droit de dire "non", c'est ça?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Marie Laetitia le Sam 13 Oct 2012 - 21:33

cath5660 a écrit:Donc, comme les parents disent "non" , vu qu'ils en ont le droit, on te demande de sortir ta baguette magique, vu que toi tu n'as pas le droit de dire "non", c'est ça?

exactement. Rolling Eyes Tu gères. Neutral

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Marie Laetitia le Sam 13 Oct 2012 - 21:34

@MelanieSLB a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Provence a écrit:
Happy Flower a écrit:

On se retrouve donc avec 4 élèves complètement perdus dans le travail et l'attitude : incapables de noter un cours proprement, incapables de se concentrer, incapables de se taire (parlent des fois seuls !)... et qui perturbent constamment le cours.

Avez-vous des idées de mesures à mettre en place ? que demander ?

Une exclusion de cours?

on ne peut pas les exclure à chaque cours.

Est-ce qu'il y a une segpa dans ton établissement?

Pas dans le mien. Hélas, ça serait plus simple de convaincre les parents. Et en même temps si j'avais dû y travailler dès cette année... pale

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Thalia de G le Sam 13 Oct 2012 - 21:41

cath5660 a écrit:Donc, comme les parents disent "non" , vu qu'ils en ont le droit, on te demande de sortir ta baguette magique, vu que toi tu n'as pas le droit de dire "non", c'est ça?
J'ai bien un élève qui viens de CLIS et dont les parents ont refusé l'ULIS. Heureusement, il est gentil, mais tout le monde sait qu'il redoublera sa 6e et ne pourra pas suivre même en redoublant.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par MelanieSLB le Sam 13 Oct 2012 - 22:05

@Marie Laetitia a écrit:
@MelanieSLB a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Provence a écrit:
Happy Flower a écrit:

On se retrouve donc avec 4 élèves complètement perdus dans le travail et l'attitude : incapables de noter un cours proprement, incapables de se concentrer, incapables de se taire (parlent des fois seuls !)... et qui perturbent constamment le cours.

Avez-vous des idées de mesures à mettre en place ? que demander ?

Une exclusion de cours?

on ne peut pas les exclure à chaque cours.

Est-ce qu'il y a une segpa dans ton établissement?

Pas dans le mien. Hélas, ça serait plus simple de convaincre les parents. Et en même temps si j'avais dû y travailler dès cette année... pale

C'est pas si terrible, ça me manquera je crois quand je n'y serai plus.
Marie Laetitia, ce n'est pas toi qui avait déjà ouvert un sujet sur des élèves qui relevaient de segpa dans ta classe mais dont les parents refusaient l'orientation - parce que je crois qu'il y avait eu quelques pistes proposées, non?- ? C'est terrible, souvent, mais les parents ne veulent pas de la segpa par souci d'organisation.

Happy Flower, MP.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par Marie Laetitia le Sam 13 Oct 2012 - 22:07

@MelanieSLB a écrit:

C'est pas si terrible, ça me manquera je crois quand je n'y serai plus.
Marie Laetitia, ce n'est pas toi qui avait déjà ouvert un sujet sur des élèves qui relevaient de segpa dans ta classe mais dont les parents refusaient l'orientation - parce que je crois qu'il y avait eu quelques pistes proposées, non?- ? C'est terrible, souvent, mais les parents ne veulent pas de la segpa par souci d'organisation.

Happy Flower, MP.

si, si, c'est moi... J'en ai au moins un ou deux, voire trois dans chacune de mes 4e.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves en grand décrochage 6ème : quelles mesures prendre ?

Message par MelanieSLB le Sam 13 Oct 2012 - 22:17

@Marie Laetitia a écrit:
@MelanieSLB a écrit:

C'est pas si terrible, ça me manquera je crois quand je n'y serai plus.
Marie Laetitia, ce n'est pas toi qui avait déjà ouvert un sujet sur des élèves qui relevaient de segpa dans ta classe mais dont les parents refusaient l'orientation - parce que je crois qu'il y avait eu quelques pistes proposées, non?- ? C'est terrible, souvent, mais les parents ne veulent pas de la segpa par souci d'organisation.

Happy Flower, MP.

si, si, c'est moi... J'en ai au moins un ou deux, voire trois dans chacune de mes 4e.

Mon année de stage, j'avais en 4e des élèves non-lecteurs (dans un collège relativement favorisé). J'ai passé l'année à demander ce que j'étais censée faire pour cet élève: on m'a plus ou moins dit (inspecteurs compris) que c'était des causes perdues. Je sais, ça ne t'aide pas, mais si les inspecteurs en sont là...
Courage, toutes les 2, fleurs

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum