Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Mer 17 Oct 2012 - 13:23

@JPhMM a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:C'est dommage car le débat mérite d'être ouvert, ne serait-ce que pour dédiaboliser une pratique qui, comme toutes les pratiques, peut vite devenir addictive et dangereuse.
Toutes les pratiques... ? Shocked
Vous qui parliez de caricatures...
Je marche vraiment beaucoup, je peux même dire que la marche m'est un bonheur quotidien d'une fréquence peu commune. Expliquez-moi, s'il vous plait, dans quelle mesure cette pratique pourrait devenir addictive et dangereuse ?

- Production d'endomorphine qui lorsqu'elle n'arrive pas entraîne un stress et une agressivité envers les autres.
- Blessures, dérèglements articulaires ou osseux, tendinites, modification de la voûte plantaire, etc.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Mer 17 Oct 2012 - 13:25

@doublecasquette a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:C'est dommage car le débat mérite d'être ouvert, ne serait-ce que pour dédiaboliser une pratique qui, comme toutes les pratiques, peut vite devenir addictive et dangereuse.

Puisque Peillon s'en préoccupe, et vu ce à quoi il est employé, il a peut-être en tête de prévoir des heures d'enseignement en collège genre "semaine de l'herbe" ou "éducation à la consommation raisonnée du cannabis", pour que les petits nenfants ne consomment pas bêtement.

Ah ben tiens... Quand je parlais d'excessivité... Laughing Laughing


@Zorglub a écrit:Chais pas pourquoi Jiddu Krishnamurti est parti en bad ? P'têt y fume trop ?

Mes quelques interventions, qu'il détourne de leur sens, me semblaient mesurées et argumentées, bon c'est aussi ça les joies du 2.0 ... ôô

Euh moi aussi, j'argumente et il ne me semble pas t'avoir cité ni même interpelé. En outre, je partage plus ou moins ton avis.

Et je ne vois pas vraiment où je suis "parti en bad", si ce n'est contre les personnes qui avancent des arguments fallacieux.

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par retraitée le Mer 17 Oct 2012 - 13:49

@Abraxas a écrit:Franchement, ça vous fait quelque chose, le cannabis ?

Je n'ai JAMAIS essayé, mais ça pue, et rien que l'odeur me donne envie de gerber.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par JPhMM le Mer 17 Oct 2012 - 14:04

@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:C'est dommage car le débat mérite d'être ouvert, ne serait-ce que pour dédiaboliser une pratique qui, comme toutes les pratiques, peut vite devenir addictive et dangereuse.
Toutes les pratiques... ? Shocked
Vous qui parliez de caricatures...
Je marche vraiment beaucoup, je peux même dire que la marche m'est un bonheur quotidien d'une fréquence peu commune. Expliquez-moi, s'il vous plait, dans quelle mesure cette pratique pourrait devenir addictive et dangereuse ?

- Production d'endomorphine qui lorsqu'elle n'arrive pas entraîne un stress et une agressivité envers les autres.
- Blessures, dérèglements articulaires ou osseux, tendinites, modification de la voûte plantaire, etc.
J'ose espérer qu'il ne s'agit que d'arguments rhétoriques et vous ne croyez pas vraiment ce que vous écrivez.

Qu'importe.
Puisque cela vous sied, je vous laisse affirmer que l'une des espèces les mieux biologiquement adaptée à la pratique très régulière des marches longues souffrirait de tels désagréments biologiques à pratiquer ce pour quoi elle est si idéalement biologiquement adaptée.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Chocolat le Mer 17 Oct 2012 - 14:20

@Abraxas a écrit:Franchement, ça vous fait quelque chose, le cannabis ?

Rien que son odeur me donne envie de gerber; du coup, je n'ai jamais eu envie d'essayer ce truc.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Samadhi le Mer 17 Oct 2012 - 14:35

Ça sent bon, pourtant !
Meilleur que le tabac en tout cas.

elephant2

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Mer 17 Oct 2012 - 14:44

@retraitée a écrit:
@Abraxas a écrit:Franchement, ça vous fait quelque chose, le cannabis ?

Je n'ai JAMAIS essayé, mais ça pue, et rien que l'odeur me donne envie de gerber.

Pareil, sauf que j'ai essayé quand même. D'abord de l'herbe de production locale vers 1980, sans le moindre effet. Puis du shit marocain en 1985: trois taffes et une sensation telle de bien être et de sécurité que je me suis promis de ne plus y toucher, tant j'ai craint de ne plus pouvoir m'en passer et d'y consacrer ma vie. Je uis très sujette aux addictions.

A présent, quand on m'enfume avec, outre que l'odeur me lève le cœur, c'est migraine en moins de deux.
Mais bon, je ne supporte plus non plus l'alccol, sous quelque forme que ce soit.
Et, depuis que j'ai arrêté de fumer, je ne supporte plus non plus la fumée de cigarette.


J'essaie de ne casser les pieds à personne: fumeurs de tabac, d'herbe ou de shit, et buveurs. Je m'écarte juste si je peux.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Le grincheux le Mer 17 Oct 2012 - 14:46

@Samadhi a écrit:Ça sent bon, pourtant !
Meilleur que le tabac en tout cas.

elephant2

Vous avez l'odorat détruit, vous. Entre le fumet d'un paquet d'Amsterdamer (paquet bleu) et l'odeur de foin séché du cannabis, il n'y a vraiment pas à hésiter...

pingouin

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Chocolat le Mer 17 Oct 2012 - 14:47

@Samadhi a écrit:
Ça sent bon, pourtant !
Meilleur que le tabac en tout cas.

elephant2

Selon toi, sans doute, puisque tu le dis.
Perso, je trouve que le cannabis pue horriblement.
J'aime bien l'odeur de tabac, en revanche.

Mais nous nous égarons...


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Samadhi le Mer 17 Oct 2012 - 14:50

@Chocolat a écrit:
@Samadhi a écrit:
Ça sent bon, pourtant !
Meilleur que le tabac en tout cas.

elephant2

Selon toi, sans doute, puisque tu le dis.
Perso, je trouve que le cannabis pue horriblement.
Mais nous nous égarons...


Effectivement, en règle générale, je préfère donner mon avis. Very Happy

@Le grincheux a écrit:
@Samadhi a écrit:Ça sent bon, pourtant !
Meilleur que le tabac en tout cas.

elephant2

Vous avez l'odorat détruit, vous. Entre le fumet d'un paquet d'Amsterdamer (paquet bleu) et l'odeur de foin séché du cannabis, il n'y a vraiment pas à hésiter...

pingouin

lol!

Je ne connais pas Amsterdamer.

pingouin



_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Malaga le Mer 17 Oct 2012 - 14:53

Je préfère l'odeur du cannabis à celle du tabac. Pour ma part, j'ai fumé un peu de cannabis au lycée et il m'est arrivé très occasionnellement d'en fumer de nouveau depuis.

Je ne vois pas tellement la différence entre le cannabis et l'alcool, les deux pouvant provoquer une accoutumance lorsqu'on les consomme à haute dose, les deux modifiant le comportement de ceux qui les consomment.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Mer 17 Oct 2012 - 14:55

Ah ! L'Amsterdamer, c'est une odeur extraordinaire. Mais, ça, c'est le pb des tabacs: des odeurs formidables mais niveau goût en bouche, c'est bof bof. Depuis que je suis passé aux liquides pour cigarettes électroniques, je ne me verrais pas retourner au tabac, franchement.
Moi, ce que j'essaierai bien, c'est le snus mais tous les sites d'achat sont en anglais et je ne sais ni quoi acheter ni comment l'utiliser.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Le grincheux le Mer 17 Oct 2012 - 14:57

@Samadhi a écrit:

Je ne connais pas Amsterdamer.


Et c'est un tort...

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Chocolat le Mer 17 Oct 2012 - 15:00

Il y a aussi le kentucky bird, le sunday's fantasy, etc.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Mer 17 Oct 2012 - 15:03

Le Clan, aussi .

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Mer 17 Oct 2012 - 16:29

@JPhMM a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:C'est dommage car le débat mérite d'être ouvert, ne serait-ce que pour dédiaboliser une pratique qui, comme toutes les pratiques, peut vite devenir addictive et dangereuse.
Toutes les pratiques... ? Shocked
Vous qui parliez de caricatures...
Je marche vraiment beaucoup, je peux même dire que la marche m'est un bonheur quotidien d'une fréquence peu commune. Expliquez-moi, s'il vous plait, dans quelle mesure cette pratique pourrait devenir addictive et dangereuse ?

- Production d'endomorphine qui lorsqu'elle n'arrive pas entraîne un stress et une agressivité envers les autres.
- Blessures, dérèglements articulaires ou osseux, tendinites, modification de la voûte plantaire, etc.
J'ose espérer qu'il ne s'agit que d'arguments rhétoriques et vous ne croyez pas vraiment ce que vous écrivez.

Qu'importe.
Puisque cela vous sied, je vous laisse affirmer que l'une des espèces les mieux biologiquement adaptée à la pratique très régulière des marches longues souffrirait de tels désagréments biologiques à pratiquer ce pour quoi elle est si idéalement biologiquement adaptée.

http://tgvv.over-blog.com/article-17858522.html
http://www.triclair.com/entrainements/fiches/trauma-cheville-pied.pdf

Very Happy

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par JPhMM le Mer 17 Oct 2012 - 16:35

@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Jiddu Krishnamurti a écrit:C'est dommage car le débat mérite d'être ouvert, ne serait-ce que pour dédiaboliser une pratique qui, comme toutes les pratiques, peut vite devenir addictive et dangereuse.
Toutes les pratiques... ? Shocked
Vous qui parliez de caricatures...
Je marche vraiment beaucoup, je peux même dire que la marche m'est un bonheur quotidien d'une fréquence peu commune. Expliquez-moi, s'il vous plait, dans quelle mesure cette pratique pourrait devenir addictive et dangereuse ?

- Production d'endomorphine qui lorsqu'elle n'arrive pas entraîne un stress et une agressivité envers les autres.
- Blessures, dérèglements articulaires ou osseux, tendinites, modification de la voûte plantaire, etc.
J'ose espérer qu'il ne s'agit que d'arguments rhétoriques et vous ne croyez pas vraiment ce que vous écrivez.

Qu'importe.
Puisque cela vous sied, je vous laisse affirmer que l'une des espèces les mieux biologiquement adaptée à la pratique très régulière des marches longues souffrirait de tels désagréments biologiques à pratiquer ce pour quoi elle est si idéalement biologiquement adaptée.

http://tgvv.over-blog.com/article-17858522.html
http://www.triclair.com/entrainements/fiches/trauma-cheville-pied.pdf

Very Happy
Évidemment.
Sauf que je vous parlais de marche à pied, non de jogging. La différence est énorme. D'où ma remarque, d'ailleurs, sur le "curseur".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Dhaiphi le Mer 17 Oct 2012 - 16:58

@doublecasquette a écrit:Moi, ce que j'essaierai bien, c'est le snus mais tous les sites d'achat sont en anglais et je ne sais ni quoi acheter ni comment l'utiliser.
Et puis surtout, c'est très seyant ! Razz Very Happy



Des chercheurs sont arrivés à la conclusion en 2004 que la consommation de tabac oral (snus) pouvait entraîner des leucoplasies, des cancers de la bouche et du pancréas.


_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par retraitée le Mer 17 Oct 2012 - 16:59

@Le grincheux a écrit:
@Samadhi a écrit:Ça sent bon, pourtant !
Meilleur que le tabac en tout cas.

elephant2

Vous avez l'odorat détruit, vous. Entre le fumet d'un paquet d'Amsterdamer (paquet bleu) et l'odeur de foin séché du cannabis, il n'y a vraiment pas à hésiter...

pingouin

Ah, l'Amsterdamer, moi qui ne fumais pas, j'adorais cette odeur!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Mer 17 Oct 2012 - 17:21

@JPhMM a écrit:

Évidemment.
Sauf que je vous parlais de marche à pied, non de jogging. La différence est énorme. D'où ma remarque, d'ailleurs, sur le "curseur".

Aucune différence selon l'intensité de la marche et les liens ci-dessus évoquent bel et bien la marche à pied.


Dernière édition par Jiddu Krishnamurti le Mer 17 Oct 2012 - 18:13, édité 3 fois

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Zorglub le Mer 17 Oct 2012 - 17:27

Vous êtes vraiment tellement rigolo Jiddu Krishnamurti !

Je ne regrette pas de m'être enfin décidé à fréquenter ce forum plus assidument, vous lire est un plaisir qui n'est dépassé que par celui de vous parler !

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Jiddu Krishnamurti le Mer 17 Oct 2012 - 18:12

@Zorglub a écrit:Vous êtes vraiment tellement rigolo Jiddu Krishnamurti !

Je ne regrette pas de m'être enfin décidé à fréquenter ce forum plus assidument, vous lire est un plaisir qui n'est dépassé que par celui de vous parler !

Merci Zorglub. Ca fait plaisir d'avoir des gens de ton genre autour de soi. I love you fleurs

Jiddu Krishnamurti
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par JPhMM le Mer 17 Oct 2012 - 18:38

@Jiddu Krishnamurti a écrit:Aucune différence selon l'intensité de la marche et les liens ci-dessus évoquent bel et bien la marche à pied.
Diable, s'il n'y a aucune différence de nature le jogging et la marche, et si de surcroit la pratique de la marche (comme toutes les pratiques) est addictive et dangereuse au même titre que celle de la consommation de drogues, je vais tacher de réduire cette pratique, et en profiter pour veiller à réduire toutes les pratiques, tout en étant prudent sur de telles réduction, il ne faudrait pas que réduire mes pratiques ne devienne elle-même une pratique si fréquente qu'elle en deviendrait addictive et dangereuse.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par doublecasquette le Mer 17 Oct 2012 - 19:01

@Zorglub a écrit:Vous êtes vraiment tellement rigolo Jiddu Krishnamurti !

Je ne regrette pas de m'être enfin décidé à fréquenter ce forum plus assidument, vous lire est un plaisir qui n'est dépassé que par celui de vous parler !

+1 yesyes yesyes
Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant ri sur Néoprofs.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par User5899 le Mer 17 Oct 2012 - 19:33

@doublecasquette a écrit:
@maisouetdoncornicar a écrit:pourquoi la France est-elle un des pays les plus répressifs ( et sanctions lourdes en cas de consommation / revente / détention ) et en parallèle le pays d'Europe avec la plus forte consommation de cannabis ?
Nous sommes aussi les plus gros consommateurs d'anti-dépresseurs et d'anxiolytiques, et parmi les plus gros consommateurs d'alcools divers et variés, bien qu'il n'y ait aucune répression sur l'usage de ces diverses drogues.
Je le rapprocherai plutôt de ce constat que de notre arsenal répressif.
Le Français a semble-t-il plus besoin de s'échapper. Il ne supporte pas la vie qu'on lui fait vivre, n'arrive pas à être heureux, et éprouve le besoin de se transporter ailleurs, de faire lâcher la pression, de trouver quelques heures de bien-être ou d'abstraction, de rêve ou de désinhibition ?
C'est juste une hypothèse.
10 ans d'UMP, faut dire... On a besoin de quelque chose pour supporter affraid
Sinon, on attend toujours le lien nécessaire et démontré entre arsenal répressif et forte consommation Suspect

@Abraxas a écrit:Franchement, ça vous fait quelque chose, le cannabis ?
J'ai fumé quelques joints dans ma jeunesse, avec je ne sais trop quoi dedans, j'avoue, ça ne m'a pas fait grand-chose. Enfin, surtout comprendre que c'était surtout une façon de pour mes "copains" de l'époque de se donner un petit frisson d'interdit. Comme je faisais des trucs pires depuis trois ou quatre ans, j'ai arrêté cette pratique assez snobinarde, je trouve. Je n'ai pas l'impression que les choses aient beaucoup changé aujourd'hui : de petits snobinards se la jouent racailles, et quelques vraies racailles "en herbe" arrondissent leurs fins de mois...

@Samadhi a écrit:Ça sent bon, pourtant !
Meilleur que le tabac en tout cas.

elephant2
Il faut n'avoir jamais senti mon Stanwell vanille pour dire cela Very Happy
L'Amsterdammer est très parfumé pour ceux qui sont autour, mais il est dégueulasse à fumer.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cannabis : des enseignants ouverts au débat

Message par Le grincheux le Mer 17 Oct 2012 - 19:40

Cripure a écrit:
L'Amsterdammer est très parfumé pour ceux qui sont autour, mais il est dégueulasse à fumer.
Tu devrais essayer le tabac du Caporal Twisted Evil

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum