Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mareuil
Neoprof expérimenté

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Mareuil le Jeu 18 Oct 2012 - 14:54
@Mareuil a écrit:À un emmerdeur du deuxième rang - il est aujourd'hui docteur en droit et un ami très cher -, j'ai envoyé le bureau, qu'il a eu la sagesse d'éviter, comme ses voisins. Ce n'est certes pas un exemple à suivre, mais sur le coup, cela a calmé toute la classe pour un bon moment.
Ce qui était bien sûr une manière d'allusion assez brutale à
http://www.mag4.net/Rimbaud/poesies/Nina.html
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Sapotille le Jeu 18 Oct 2012 - 15:34
Je me souviens d'un "drame", au lycée, en première !

Un professeur avait dit à une de nos camarades qui faisait son français pendant le cours de maths ou les maths pendant le cours d'histoire, après l'avoir prévenue plusieurs fois :
"Vous avez vraiment la texture épaisse !!!"

Résultat : crise de larmes, absence de 8 jours de la demoiselle qui avait fait "une dépression" et coupé ses longs et magnifiques cheveux.

Pourquoi???
" Le prof a dit que j'étais grosse, j'ai passé beaucoup de temps devant mon miroir, et accablée, j'ai pleuré des heures, puis j'ai attrapé mes ciseaux et coupé mes cheveux."

Elle n'était absolument pas grosse et nous avons vainement tenté de lui expliquer ce que signifiait "avoir une texture épaisse ", sans beaucoup de succès !
Tinsel
Expert

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Tinsel le Jeu 18 Oct 2012 - 17:46
J'ai pensé à ce fil aujourd'hui:
H: maîîîtresse!!! Il a dit que j'étais nul!!!
moi: Oh, pourquoi as-tu dis ça? et blablabla...
M: parce que c'est plus mon pote
moi: et bien c'est ton attitude à toi qui est nulle!

J'ai bien retenu la leçon de Doltocasquette!

_________________
Koala + bassine
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Marie Laetitia le Jeu 18 Oct 2012 - 18:29
Bon, moi j'ai apparemment le problème inverse: d'après mes 5e, j'ai un langage trop soutenu, ces pauvres malheureux tinenfants ont peine à me comprendre... Il faut que je parle plus simplement... Suspect cafe

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par doublecasquette le Jeu 18 Oct 2012 - 18:32
@Marie Laetitia a écrit:Bon, moi j'ai apparemment le problème inverse: d'après mes 5e, j'ai un langage trop soutenu, ces pauvres malheureux tinenfants ont peine à me comprendre... Il faut que je parle plus simplement... Suspect



Continue à les tirer vers le haut ! Ne lâche pas ! C'est ton job sur cette terre. A eux de faire un effort.



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Sapotille le Jeu 18 Oct 2012 - 18:43
@doublecasquette a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Bon, moi j'ai apparemment le problème inverse: d'après mes 5e, j'ai un langage trop soutenu, ces pauvres malheureux tinenfants ont peine à me comprendre... Il faut que je parle plus simplement... Suspect



Continue à les tirer vers le haut ! Ne lâche pas ! C'est ton job sur cette terre. A eux de faire un effort.



DC véto

D'accord, sans hésitation !!! veneration
avatar
MarieL
Érudit

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par MarieL le Jeu 18 Oct 2012 - 19:10
@Marie Laetitia a écrit:Bon, moi j'ai apparemment le problème inverse: d'après mes 5e, j'ai un langage trop soutenu, ces pauvres malheureux tinenfants ont peine à me comprendre... Il faut que je parle plus simplement... Suspect cafe

Very Happy
Ça me rappelle un parent me reprochant de parler "trop français"... Et pas du tout un parent d'origine étrangère, bien entendu !

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
Lalirette
Niveau 5

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Lalirette le Jeu 18 Oct 2012 - 19:54
@doublecasquette a écrit:Pour le reste, "même pas j'y crois", à ce sujet. C'est totalement invraisemblable qu'un PE puisse employer un tel langage et avoir une telle attitude "éducative" de façon systématique. Par accident, dans un moment de grande fatigue et d'exaspération, ça peut arriver, puis le PE s'autoflagelle pendant trois jours.
(...)
Pas besoin, va, tout le monde s'en charge.
avatar
Lalirette
Niveau 5

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Lalirette le Jeu 18 Oct 2012 - 19:55
@doublecasquette a écrit:
@karli a écrit:

Mais bon, il se trouve qu'hier soir, avec quelques amis (non-profs), on s'est amusé à dressé la liste de toutes les insultes nous et nos enfants avons essuyées de la part des profs, et cette liste était bien longue. Mon "tu me gonfles" leur paraissait bien anecdotique.





Jamais été insultée par un professeur. Jamais rencontré qui que ce soit qui ait été insulté, sauf à avoir littéralement poussé à bout le professeur. Et encore ...

Huit jours d'exclusion, ça oui. Exclusion définitive aussi. Mais insultes ?

Pas insultée, moi, mais baffée. En troisième.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Marie Laetitia le Jeu 18 Oct 2012 - 19:58
oooooh. Vas-y, raconte !

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Sapotille le Jeu 18 Oct 2012 - 19:59
@Lalirette a écrit:


Pas insultée, moi, mais baffée. En troisième.


En quelles circonstances :shock: ???
avatar
Lalirette
Niveau 5

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Lalirette le Jeu 18 Oct 2012 - 20:20
C'était mon prof de français-latin, et PP. On l'avait donc pas mal d'heures par semaine... Plus une espèce d'heure, vie de classe ou je ne sais quoi, où il prétendait nous faire faire de l'Art. Ou autre.

C'était bien sûr le vendredi soir de 16 à 17.

Un soir, il nous demande de dessiner un monstre (en 3ème, hein.)
moi : oh, je sais, je vais dessiner le prof !
C'était dit haut et fort, à lui - plus de la provoc qu'une insulte dans ma tête d'adolescente qui ne l'avait pas toute (sa tête).

Lui : Claque, claque, aller -retour.

Sur le coup, je me suis dit "zut, quel con, il comprend pas que c'était de l'humour-chambrage".
Ça ne m'a pas traumatisée, hein, vu que je savais déjà qu'on pouvait rire de tout, mais pas avec tout le monde.

L'autre claque, c'était mon instit de Ce2, parce que j'avais un chewing dans la bouche, qu'elle m'avait demandé de le jeter, et que j'ai dit "non, j'en ai pas".
- Ouvre ta bouche (j'avais un malabar et demi dedans : inavalable.)
Blaf.
Eh ben, c'était mérité.
J'ai retrouvé cette instit en Cm2, et c'est depuis elle que je veux faire maîkresse.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Marie Laetitia le Jeu 18 Oct 2012 - 20:29
J'ai retrouvé cette instit en Cm2, et c'est depuis elle que je veux faire maîkresse.

pour pouvoir baffer les gens ?! Razz

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Provence le Jeu 18 Oct 2012 - 20:42
@karli a écrit: Pour commencer, je vais commencer par présenter mes excuses à Provence pour l'avoir provoquée

Je me demande si tu ne te trompes pas de personne... Wink
avatar
Nita
Empereur

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Nita le Jeu 18 Oct 2012 - 20:52
@Marie Laetitia a écrit:
J'ai retrouvé cette instit en Cm2, et c'est depuis elle que je veux faire maîkresse.

pour pouvoir baffer les gens ?! Razz

Zazie !

pas la chanteuse, celle de Queneau, hein !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Rikki le Jeu 18 Oct 2012 - 21:47
Zazie, elle a renoncé, finalement, elle veut faire astronaute. Pour faire chier les Martiens.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par doublecasquette le Ven 19 Oct 2012 - 12:34
@Lalirette a écrit:
@doublecasquette a écrit:Pour le reste, "même pas j'y crois", à ce sujet. C'est totalement invraisemblable qu'un PE puisse employer un tel langage et avoir une telle attitude "éducative" de façon systématique. Par accident, dans un moment de grande fatigue et d'exaspération, ça peut arriver, puis le PE s'autoflagelle pendant trois jours.
(...)
Pas besoin, va, tout le monde s'en charge.



Ah mais ce n'est pas pareil !

L'autoflagellation, c'est plus efficace.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Dhaiphi le Ven 19 Oct 2012 - 17:51
@Rikki a écrit:Zazie, elle a renoncé, finalement, elle veut faire astronaute. Pour faire chier les Martiens.
L'atmosphère martienne étant plus ténue, il m'étonnerait fort que ses habitants aient leurs appendices auditifs dérangés, voire même sollicités, par la voix de cette admirable artiste.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
caribouc
Empereur

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par caribouc le Ven 19 Oct 2012 - 17:58
Moi, mon prof de français-latin m'a fait vivre une de mes pires humiliations. Un jour dernière heure de cours, latin, ma voisine me demande l'heure, je regarde ma montre et lui dit l'heure.
Il arrête le cours, se met à hurler et m'emmène manu militari dans le bureau du "surveillant général" (à l'époque hein Wink ) en gueulant : "Vous expliquerez à cette petite pécore le minimum de politesse ! et gnagnagni et gnagnagna..." (petit bonus, la salle d'études de 100 élèves était pleine pale et j'étais fille d'une prof de maths du collège, donc Embarassed )

l'info qui tue:
En fait, c'était un conflit domestique latent, cet homme était l'amant de ma mère (c'est devenu son mari depuis, d'ailleurs Very Happy ) et je n'étais pas censée le savoir et il me trouvait agressive avec lui (tu m'étonnes !)... Mais j'ai mis longtemps avant de digérer Rolling Eyes

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
MarieL
Érudit

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par MarieL le Ven 19 Oct 2012 - 18:12
Je crois que je lui en voudrais encore... On n'a pas idée de profiter ainsi de son statut !

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par doublecasquette le Ven 19 Oct 2012 - 18:26
Dans le genre professeur qui dit "tu me gonfles" plutôt qu'humiliation, encore que ce genre de truc m'a un peu cassé les pieds durant ma scolarité.

Premier cours d'allemand en Seconde. Le professeur fait l'appel, arrive à moi, énonce mon nom de famille, pousse un énorme soupir excédé en secouant la tête et me dit "et il y en a encore beaucoup, après vous ? ".

J'étais la petite dernière et elle avait déjà eu mon frère trois ans et ma sœur deux ans. Ce n'est pas que nous étions ni particulièrement turbulents, ni particulièrement nuls, c'est juste que nous étions les enfants du président du jury d'agrégation d'allemand, super pote avec tous les Inspecteurs Généraux d'allemand et de russe. Ça devait lui casser les pieds que ça tombe toujours sur elle !No

Enfin, je suppose ...



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
caribouc
Empereur

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par caribouc le Ven 19 Oct 2012 - 18:28
Axel a écrit:Je crois que je lui en voudrais encore... On n'a pas idée de profiter ainsi de son statut !
J'ai arrêté de lui en vouloir l'an passé Laughing parce que j'ai (enfin veneration ) crever l'abcès et qu'il a reconnu ce que j'ai vécu.

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
phi
Expert spécialisé

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par phi le Ven 19 Oct 2012 - 19:03
@doublecasquette a écrit:Dans le genre professeur qui dit "tu me gonfles" plutôt qu'humiliation, encore que ce genre de truc m'a un peu cassé les pieds durant ma scolarité.

Premier cours d'allemand en Seconde. Le professeur fait l'appel, arrive à moi, énonce mon nom de famille, pousse un énorme soupir excédé en secouant la tête et me dit "et il y en a encore beaucoup, après vous ? ".

J'étais la petite dernière et elle avait déjà eu mon frère trois ans et ma sœur deux ans. Ce n'est pas que nous étions ni particulièrement turbulents, ni particulièrement nuls, c'est juste que nous étions les enfants du président du jury d'agrégation d'allemand, super pote avec tous les Inspecteurs Généraux d'allemand et de russe. Ça devait lui casser les pieds que ça tombe toujours sur elle !No

Enfin, je suppose ...
DC véto

:shock:

Mon pire souvenir je crois que ça a été ma prof de français en 5eme qui m'a fait sortir de la classe (ça a du être la seule fois de la vie ou presque) puis s'est moquée de moi devant toute la classe en "m'imitant " (j'entendais les rires depuis le couloir, ensuite mes amies m'ont raconté, elles avaient trouvé ça très drôle)
Ensuite elle m'a fait rentrer puis a expliqué qu'elle n'avait "jamais eu d'élève aussi désagréable que moi" (je lui souhaite que ce soit resté vrai)
... Tout ça parce que "je ne souriais pas"... C'est nul de ma part je sais bien... Sauf que j'avais 11 ans, que mes parents étaient en plein divorce avec des histoires de fous qui faisaient que je ne dormais pas et que j'avais des cernes jusqu'au milieu des joues... Et elle le savait en plus.
Vous vous doutez bien que rien n'aurait pu plus me redonner le sourire Very Happy
titecacahouette
Niveau 7

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par titecacahouette le Ven 19 Oct 2012 - 19:06
Le prof de Math en term nous insultait du début à la fin de ses cours. Un copain l'a enregistré avec un dictaphone (ben oui, à l'époque on pouvait que comme ça) et l'a fait écouté au proviseur en lui demandant de faire stopper ça sans quoi il irait taper plus haut. Ben... ça a marché. Il faut faire attention je pense. Surtout "de nos jours"
yphrog
Sage

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par yphrog le Ven 19 Oct 2012 - 19:17
@Ponette a écrit:
tu commences à me courir sur le haricot !

un bijou parmi plein d'autres, j'avais oublié celui-là Very Happy Je replonge dans la lecture de ce fil très instructif! :study: sunny

Spoiler:
je connaissais pas "(se) les brouter menu" ou "baver sur les roustons", vous avez combien de mots pour bullocks vous les français? :shock:

question existentielle: Y a-t-il une différence aspectuelle entre "tu me gonfles" et "tu me gonfles là"? (Là, là en faisant ça)

_________________
ok

Contenu sponsorisé

Re: Je dois dire "tu me gonfles" en langage soutenu.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum