Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par pitchounette le Jeu 18 Oct 2012 - 18:41

voilà ma classe de 2nde c'est des noms qui fusent, des "tu me casses les c........." entre eux , des gamins qui ne s"écoutent pas entre eux et autre, un gamin qui rigole à chaque fois ...
je suis fatiguée, j'ai sanctionné par des rapports et des heures colles : mais ils s'en fichent! pour eux c'est limite un concours pour celui qui en aura le plus
Enfin bon ca marche toujours sur quelques un mais j'ai mon lot d'enquiquineurs

déjà bon par rapport au cours, je leur laisse le moins de temps possible pour respirer mais j'en ai toujours certains qui finissent plus tot certaines activités et c'est difficile de les faire passer à autre chose tant que les autres n'ont pas fini

ca me fatigue car je passe mon temps à faire la police et j'ai autre chose à faire.

j'espère que vous pourrez m'apporter quelques conseils car je suis fatiguée


pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par Elle aime le Jeu 18 Oct 2012 - 19:04

Alors, en urgence, si tu ne l'as pas déjà fait :

- Plan de classe : ordre alphabétique, une fille, un garçon. Le tout sèchement, sans explication. Ça vexe.
- Interrogation : 15 minutes suffisent, le temps de les poser. C'est ce que j'ai fait avec une classe. Toujours prévoir un petit sujet au cas où à projeter ou à dicter. Du simple à corriger pour toi (ne te rajoute pas du travail) : quelle matière enseignes-tu ?
- Continuer à faire les rapports, à mettre en retenue : ne rien lâcher
- Aller voir le PP pour l'aviser de la situation et te rassurer : ils sont certainement pareils dans les autres cours
Sur ce, je laisse la parole à des collègues plus expérimentés et avisés.



_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par MelanieSLB le Jeu 18 Oct 2012 - 19:29

Ca ressemble au comportement des segpa, qui se tasse uniquement avec beauuuuuuuuuuuuuuuuucoup de lignes à copier (que ce soit du cours ou le règlement -pour contourner les lignes non légales-, mais le faire beaucoup, longtemps et souvent), et ce dans toutes les matières.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par linkus le Jeu 18 Oct 2012 - 20:39

Lenou3132 a écrit:voilà ma classe de 2nde c'est des noms qui fusent, des "tu me casses les c........." entre eux , des gamins qui ne s"écoutent pas entre eux et autre, un gamin qui rigole à chaque fois ...
je suis fatiguée, j'ai sanctionné par des rapports et des heures colles : mais ils s'en fichent! pour eux c'est limite un concours pour celui qui en aura le plus
Enfin bon ca marche toujours sur quelques un mais j'ai mon lot d'enquiquineurs

déjà bon par rapport au cours, je leur laisse le moins de temps possible pour respirer mais j'en ai toujours certains qui finissent plus tot certaines activités et c'est difficile de les faire passer à autre chose tant que les autres n'ont pas fini

ca me fatigue car je passe mon temps à faire la police et j'ai autre chose à faire.

j'espère que vous pourrez m'apporter quelques conseils car je suis fatiguée


On a les mêmes classes de seconde avec les mêmes emmerdes.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par kiwi le Jeu 18 Oct 2012 - 20:47

Que changera un plan de classe à la grossièreté? Parce que c'est de ça dont il s'agit, pas d'insolence.

Malheureusement, je n'ai pas de conseils à donner. Quand j'étais en ZEP, c'était tellement quotidien que je finissais par ne même plus relever, sauf quand vraiment, ça dépassait les bornes. Je sais c'est mal, mais après avoir lutté pendant des mois sans résultats, j'avais abandonné, sinon, on n'avançait pas.

Sollicite peut-être des entretiens avec les parents pour les élèves suivis? Les informer des grossièretés proférées par leur progéniture? Peut-être que ça marchera...


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par Edgar le Jeu 18 Oct 2012 - 20:58

Je te conseille d'écrire à l'UMP pour leur projet de rétablissement de l'exemplarité de l'école Républicaine...


Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par pitchounette le Jeu 18 Oct 2012 - 21:07

@kiwi a écrit:Que changera un plan de classe à la grossièreté? Parce que c'est de ça dont il s'agit, pas d'insolence.
Un plan de classe, on en a un mais c'est pire. Je ne sais plus dans quel message je l'ai lu, mais une néo disait que c'était pire car ils trouvaient toujours un moyen pour communiquer.


Sollicite peut-être des entretiens avec les parents pour les élèves suivis? Les informer des grossièretés proférées par leur progéniture? Peut-être que ça marchera...
jai appelé la maman pour lui dire le comportement de son fiston et ses propos. A-t-elle compris quelque chose, j'en doute...

Enfin bon, je crois que je vais leur faire faire des "exercices supplémentaires" et des devoirs supplémentaires. Par contre, je ne dirais pas qui je vais relever car je n'ai pas envie de me punir de corrections

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par lene75 le Jeu 18 Oct 2012 - 22:34

Essaie de punir systématiquement, des punitions qui ne te donnent pas du tout de boulot et des bonnes grosses pour qu'ils craquent. Je tente ça cette année et ça a l'air de bien marcher. Je leur fais copier 2 pages du bouquin de philo, si j'ai bien compris, comme c'est pas des rapides, ça leur prend 1h30. Au début ils ont fait les malins genre ça m'empêchera pas de parler, mais là je crois qu'ils sont en train de craquer, il faut dire qu'il y en a qui ne s'en sortent pas : 1re punition pas rendue en entier = on repart à 0 en doublant "Mais c'est pas possible, 4 pages en un we, je peux pas, j'en ai pour des heures", punition pas terminée = 2h de colle pour la faire, pas le temps de finir en 2h = "Machin, vous n'avez pas eu le temps de finir votre travail en colle ?" - "Non mais c'était pas possible, je vous jure madame, j'ai essayé, mais en 2h c'était pas possible" - "Bah il va falloir que vous la finissiez, alors Very Happy " - "Je peux finir chez moi, s'iiiiil vous plaaaaaît veneration " - "Mais oui, mais n'oubliez pas de finir, sinon c'est doublé Very Happy " Twisted Evil "La prochaine fois vous la finirez du 1er coup... mais il n'y aura pas de prochaine fois, hein Razz "

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par Elle aime le Ven 19 Oct 2012 - 11:40

Tu sais, j'avais les mêmes l'an dernier (tchip, et "m..." et autres grossièretés). Le PP avait lâché l'affaire. J'ai fait le plan de classe, j'ai puni : cela a fonctionné, sauf pour deux élèves mais c'était déjà cela, et on souffle un peu. Cela ne marche pas avec toutes les classes, je suis d'accord. Mon objectif était surtout de remonter le sujet, comme l'indique la fin de mon message.

La punition de Lene est bien : je le faisais avec les textes qu'on étudiait.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par kiwi le Ven 19 Oct 2012 - 15:19

Ciara a écrit:Tu sais, j'avais les mêmes l'an dernier (tchip, et "m..." et autres grossièretés). Le PP avait lâché l'affaire. J'ai fait le plan de classe, j'ai puni : cela a fonctionné, sauf pour deux élèves mais c'était déjà cela, et on souffle un peu. Cela ne marche pas avec toutes les classes, je suis d'accord. Mon objectif était surtout de remonter le sujet, comme l'indique la fin de mon message.

La punition de Lene est bien : je le faisais avec les textes qu'on étudiait.

Mais Ciara, un plan de classe peut régler des bavardages entre voisins, pas des grossièretés balancées à voix haute pour la classe, pour soi-même ou pour quelqu'un à l'autre bout de la classe! Si en prime, ils passent leur temps à bavarder, ok, faut faire un plan de classe, même en lycée pro (attention tout de même à ne pas qu'ils le fassent payer par une attitude encore plus horrible qu'en temps normal), mais pour des gros mots...


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par gaelle le Ven 19 Oct 2012 - 15:29

je me retrouve face à quelque chose d'analogue en 3e. Une classe bruyante et indisciplinée. Hier j'ai "craqué" et piqué une vraie colère !
aujourd'hui cours en polycopié, à compléter, exercices sur le td de grammaire et silence complet... à voir comment je vais réussir à corriger cela...
Je veux marquer le coup, je vais donc prévoir la même toute la semaine prochaine, et au moindre souci je recommence !
j'espère tenir...

gaelle
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne sais plus comment faire pour gérer l'insolence d'une classe : des conseils?

Message par pitchounette le Ven 19 Oct 2012 - 16:32

@gaelle a écrit:pié, à compléter, exercices sur le td de grammaire et silence complet... à voir comment je vais réussir à corriger cela...
Je veux marquer le coup, je vais donc prévoir la même toute la semaine prochaine, et au moindre souci je recommence !
j'espère tenir...
je vais faire à peu pres ça. je vais dicter mes synthèses de cours. en 2nde bac pro, normalement cela ne se fait pas... mais c'est pas grave. Plus ils parleront fort plus je baisserais la voix. Quand je dirais que c'est fini, ca sera fini. La leçon sera bouclée
Pour les autres cours, je vais partager, demander des productions et relever tout ou partie de leur travail.
Merci en tout cas Smile

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum