Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sugnet
Niveau 9

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Sugnet le Lun 22 Oct 2012 - 9:45
J'ai pas fini:twisted:

Le baccalauréat revient très cher en organisation on pousse de plus en plus vers les CCF, d'ailleurs les élèves préparent déjà bien des dossiers validés je sais pas trop comment en lycée général, et en bacs pros les épreuves en CCF c'est déjà le cas.

Les concours reviennent encore plus cher, beaucoup plus cher (vous vous rendez compte le nombre d'examinateurs, secrétaires et autres...), un ou deux DRH feraient très bien l'affaire.

Les français ont tellement été montés les uns contre les autres que les gens trouveraient normal que les profs soient recrutés sur entretien

Je ne te mettrai pas de lien vers un autre forum mais des "futurs PE" trouvent même que cette histoire de concours c'est débile et démodé (yoh sa mère) argument: "dans les autres pays c'est pas comme ça et dans les grandes écoles pour être surs que ce soit pas la loose les profs sont recrutés sur entretien, et heureusement dans les ECLAIRS on a compris que c'est la solution"

Ben oui faudrait pas recruter des naaazes...

Et puis c'est bien connus "eux ils ont un master 2, ils ont largement plus le niveau pour enseigner que ceux qui n'ont que la licence, pis les cours t'as qu'à les prendre sur internet" (envoyé en mp à la nullasse que je suis)

Je te rassure y'a des jeunes supers mais si t'as le temps je te parlerai de la classe de ma gamine avec une PES l'année dernière...sa façon de me jauger et me rabaisser devant ma gosse (mais comme moi j'enseigne à des Segpa elle doit croire que je sors de segpa, je pense).
avatar
Ulrich
Niveau 6

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Ulrich le Lun 22 Oct 2012 - 9:53
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mowgli a écrit:Attention, les collègues !

Ce qui est en jeu dans cette réforme, c'est rien moins que la fin de notre statut de fonctionnaire d'Etat.

En clair, cela veut notamment dire que si cette réforme passe, nos obligations de service ne seront plus définies nationalement mais localement, au bon vouloir des maires et groupes de pressions locaux, dans le cadre des PEL (projets éducatifs locaux).

Je ne vois pas trop comment, avec quel enchaînement d'"évolutions" ? (je suis bien naïve , je sais !).

Tout est expliqué ici Wink : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
Trinity
Sage

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Trinity le Lun 22 Oct 2012 - 9:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je ne te mettrai pas de lien vers un autre forum mais des "futurs PE" trouvent même que cette histoire de concours c'est débile et démodé (yoh sa mère) argument: "dans les autres pays c'est pas comme ça et dans les grandes écoles pour être surs que ce soit pas la loose les profs sont recrutés sur entretien, et heureusement dans les ECLAIRS on a compris que c'est la solution"

Ils le savent que ceux qui sont recrutés en ECLAIR ont déjà leur concours ?

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Ulrich
Niveau 6

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Ulrich le Lun 22 Oct 2012 - 9:58
Mowgli a écrit:Ajoutons que les collègues des lycées professionnels sont aussi sur le grill (acte III de la décentralisation).

Si nous y passons, ce sera ensuite le tour des collègues de collège et lycée.

Exactement ! yesyes
titanic
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Aurore le Lun 22 Oct 2012 - 10:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne comprends pas pourquoi les PE pensent que leur temps de travail va être augmenté alors que ce n'est pas le cas. Le temps de travail hebdomadaire n'est pas augmenté : il est réparti différemment. Ensuite, on peut trouver qu'il est mal réparti, hein, je dis pas : mais il n'est pas augmenté.

Dire que cette réforme, c'est la fin du statut de fonctionnaire d'État pour les PE, je suis désolé, mais c'est complètement n'importe quoi. Ce n'est pas vrai. Il faut arrêter de faire courir n'importe quel bruit n'importe comment.
Une fois n'est pas coutume - comme quoi, il y a un début à tout ! Smile - je ne te suis pas sur ce terrain-là.

Il apparaît très clairement que cette réforme, à défaut de valider dans l'immédiat la fin du statut de fonctionnaire d’État pour les PE - nous sommes donc d'accord sur la forme Smile - prépare la fin de ce même statut pour tous les professeurs de l'EN, ni plus, ni moins. Autrement dit, elle met en place les ingrédients qui la rendront faisable à moyen terme - par exemple, dans cinq ans, à l'occasion d'une alternance politique. Wink

La nouvelle place accordée au périscolaire et l'implication grandissante des collectivités locales - fortement encouragée par une gauche au tropisme décentralisateur bien enraciné et connu - sont des mesures néfastes avant tout pour la qualité de l'enseignement, et constituent autant d'indices tangibles de ce processus. Et si ces indices ne suffisaient pas, voilà quelques preuves irréfutables :

- le rapport Carle-Lagauche, établi "en transversalité" (!!! diable ) par un sénateur PS et un autre UMP il y a deux ans, a le mérite de fixer le cap sans ambages et constitue l'illustration parfaite de la continuité des politiques éducatives en France depuis plusieurs décennies. Voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Il faut lire en particulier la partie C qui se révèle particulièrement instructive...

- les réformes déjà réalisées dans d'autres secteurs parlent d'elles-mêmes : l'exemple de l'enseignement musical spécialisé (les conservatoires) est à prendre très au sérieux. Voir l'article de Mezetulle cité par Ulrich juste au-dessus.

- enfin, tout cela est supervisé par les "experts" de OCDE dont les rapports successifs ne laissent guère planer le doute sur l'issue du processus (Presse-Purée, si tu passes par-là, pourrais-tu remettre ici le lien vers celui de 2001 ? Je n'arrive plus à le retrouver).

Il paraît donc important que les PE - qui sont manifestement les premiers d'une longue liste - se mobilisent contre un projet dont le contenu, bien qu'en discussion, est décidé par des acteurs à l'orientation idéologique bien connue. Et ce qu'il ressort des annonces gouvernementales faites jusqu'à présent n'incite guère à l'optimisme et ne fait que confirmer la tendance générale. Attendre la finalisation des détails ne me paraît donc pas un choix pertinent, puisque nous ne sommes guère surpris par une orientation générale annoncée bien avant mai 2012 ; or, le temps ne joue pas en notre faveur...
titecacahouette
Niveau 7

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par titecacahouette le Lun 22 Oct 2012 - 10:12
tout est déjà décidé... ils veulent bien REFONDER. Si les murs sont ébranlés par tout ça, le maçon changera les vieilles pierres par des parpaings creux. Moins de charme, mais si on y met de la peinture lisse, on finira par trouver ça sympa. En plus on pourra y accrocher des TBI.
En gros les vieilles pierres ont intérêt à se rassembler pour montrer qu'elles sont toutes prêtes à tomber ensemble.
PS : dans les terrains argileux, les vieilles maisons bougent moins, ne se fissurent pas et tiennent des centaines d'années. Mettre des nouvelles fondations non adaptées pourrait aboutir à la destruction de l'édifice.
avatar
Sugnet
Niveau 9

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Sugnet le Lun 22 Oct 2012 - 10:50
Noetiote a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je ne te mettrai pas de lien vers un autre forum mais des "futurs PE" trouvent même que cette histoire de concours c'est débile et démodé (yoh sa mère) argument: "dans les autres pays c'est pas comme ça et dans les grandes écoles pour être surs que ce soit pas la loose les profs sont recrutés sur entretien, et heureusement dans les ECLAIRS on a compris que c'est la solution"

Ils le savent que ceux qui sont recrutés en ECLAIR ont déjà leur concours ?

Tout comme les profs de prépas ou Polytechnique n'est-ce pas?

Je crois que les enseignants entre eux déjà se connaissent mal...

Ceci dit je ne suis pas pour généraliser le disposotif éclair.Par exemple avant je faisait beaucoup de bénévolat, là le temps que ma gosse soit plus grande j'en fait moins. Pour ma carrière aussi: il y a des temps dans la vie où tu vas moins t'investir. Tu feras ton travail correctement, mais sans les cerises sur le gâteau. Ca veut pas dire que tu n'as pas de cerise, mais que tu la garde pour plus tard...Faut pas mettre les gens de côté penndant ces mments là, or avec ces recrutements, ce serait mauvais, on ne peut pas être au top sur 40 euh 50 ans de carrière, y'a des phases de recharge de batterie où l'odi rame un peu même s'il n'est pas à l'arrêt.

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault
avatar
xavaud
Niveau 9

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par xavaud le Lun 22 Oct 2012 - 11:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Avec l’arrivée du mercredi, la journée de classe pourrait s’arrêter vers 15h30, MAIS les élèves ne seraient pas pour autant relâchés.

Une première demi-heure serait consacrée aux devoirs, avec l’enseignant de la classe, dans sa classe, avec ses propres élèves (même si j’imagine qu’aucun supérieur ne nous interdira de travailler en équipe et d’échanger des élèves). Avez-vous déjà fait les devoirs d’un de vos enfants seul avec lui ?
Comment peut-on imaginer qu’en 30 minutes les devoirs d’une trentaine d’élèves seraient faits, appris, expliqués, relus et récités ???
Une aberration, qui se réduira au mieux (ou au pire !) en 30 minutes de classe supplémentaire ou 30 minutes de surveillance bête et méchante… où celui qui ne veut pas travailler, restera bien patiemment le nez plongé dans ses cahiers, en faisant mine d’apprendre consciencieusement sa leçon…
De la poudre aux yeux…

La deuxième demi-heure serait prise en charge par les collectivités locales po
ur des activités extra-scolaires (sportives, artistiques, culturelles…).
Que celui qui arrive à monter une activité digne de ce nom en 30 minutes chrono avec au moins une vingtaine d’enfants lève la main !
Personne ?
Bizarre, non ?
Le temps de rassembler les enfants, d’expliquer l’activité et de se mettre en route, et voilà que l’activité touche à sa fin.
Une activité extra-scolaire proposée par les associations de loisirs et de sport dure en moyenne une heure. Ce n’est sans doute pas pour rien !
Une vague mascarade cette demi-heure « loisirs »!
[i]

J'ai une question idiote, désolée si elle a déjà été posée:
si la dernière demi-heure est assurée par la collectivité locale, cela signifie que les parents ne verront plus les enseignants? En primaire, c'est déjà le cas mais en maternelle, c'est un moment important "l'heure des papas et mamans". Même si l'échange est bref, il y en a un quand même......L'école le mercredi matin, la garderie dès 15h30.....Décidément, elle me désole cette réforme qui met soi-disant l'enfant au coeur du système....
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Aurore le Lun 22 Oct 2012 - 11:48
Pour commencer, le terme "refondation" est d'une prétention insupportable. Ils se prennent pour F. Buisson, ou quoi ?
On se demande ce que va pouvoir faire le prochain ministre dans moins de cinq ans, lorsqu'on aura tout "refondé"... diable
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Presse-purée le Lun 22 Oct 2012 - 13:48
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:


(Presse-Purée, si tu passes par-là, pourrais-tu remettre ici le lien vers celui de 2001 ? Je n'arrive plus à le retrouver).



Et voilà

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(Merci à JphMM pour le doc en français)

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
lene75
Empereur

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par lene75 le Lun 22 Oct 2012 - 14:05
Au passage, ce n'est pas la peine d'espérer quoi que ce soit à propos d'une éventuelle prime ou augmentation de salaire.

Je vous rappelle que tant que le point d'indice ne sera pas réindexé sur l'inflation, nos salaire continueront à DIMINUER d'année en année et ce malgré des primes ou augmentations ponctuelles. Pour le moment, il faut donc qu'ils soient revalorisés SANS CONRTEPARTIE pour rattraper le retard et réindexés. Une prime sans réindexation, ça s'appelle payer en monnaie de singe.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Osmie
Sage

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Osmie le Lun 22 Oct 2012 - 14:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Au passage, ce n'est pas la peine d'espérer quoi que ce soit à propos d'une éventuelle prime ou augmentation de salaire.

Je vous rappelle que tant que le point d'indice ne sera pas réindexé sur l'inflation, nos salaire continueront à DIMINUER d'année en année et ce malgré des primes ou augmentations ponctuelles. Pour le moment, il faut donc qu'ils soient revalorisés SANS CONRTEPARTIE pour rattraper le retard et réindexés. Une prime sans réindexation, ça s'appelle payer en monnaie de singe.

Il ne faut même plus parler de revalorisation, mais de RATTRAPAGE de salaire !
avatar
lene75
Empereur

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par lene75 le Lun 22 Oct 2012 - 14:13
Janne a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Au passage, ce n'est pas la peine d'espérer quoi que ce soit à propos d'une éventuelle prime ou augmentation de salaire.

Je vous rappelle que tant que le point d'indice ne sera pas réindexé sur l'inflation, nos salaire continueront à DIMINUER d'année en année et ce malgré des primes ou augmentations ponctuelles. Pour le moment, il faut donc qu'ils soient revalorisés SANS CONRTEPARTIE pour rattraper le retard et réindexés. Une prime sans réindexation, ça s'appelle payer en monnaie de singe.

Il ne faut même plus parler de revalorisation, mais de RATTRAPAGE de salaire !

Exact.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Sugnet
Niveau 9

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Sugnet le Lun 22 Oct 2012 - 16:29
De toutes façons cela fait un moment qu'on en a marre:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Rapport Debarbieux : Le ras-le-bol des professeurs du premier degré





A peine délégué ministériel et déjà perturbateur. Eric Debarbieux publie, avec Georges Fotinos, les résultats d'une enquête de victimation auprès des enseignants du premier degré qui envoie un message clair à toute la hiérarchie de l'éducation nationale : "Laissez-nous tranquilles !". Le rapport pose aussi la question de l'absence de soins pour les enfants atteints de troubles du comportement scolarisés en application de la loi de 2005. Eric Debarbieux échappe décidément aux règles feutrées du sérail. Ancien chargé de mission de Luc Chatel, il a été nommé Délégué ministériel à la prévention de la violence scolaire par Vincent Peillon le 17 septembre. Trois jours plus tard, son rapport montre l'urgence d'une refondation profonde d'un système éducatif dont le fonctionnement pyramidal est rejeté par les enseignants.



Globalement un bon climat scolaire



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Réalisée avec le soutien de l'Autonome de solidarité et du Médiateur de la République, l'enquête menée par Eric Debarbieux et Georges Fotinos en avril - mai 2011 porte sur 11 820 enseignants du premier degré, un échantillon très représentatif. Selon elle, 92% des enseignants trouvent le climat scolaire de leur école bon ou plutôt bon. Mais ce sentiment globalement positif est moins partagé par les enseignants débutants et travaillant en éducation prioritaire. La violence perçue suit une gille de lecture sociale. 18% des enseignants perçoivent une violence scolaire fréquente contre 46% des enseignants de zep.



Une victimation marquée par les inégalités sociales



Les enseignants sont avant tout victimes de violences verbales. Un professeur sur trois (36%) a essuyé des injures, seulement 4% des coups et 6% des bousculades, très généralement sans gravité. Par contre un enseignant sur sept (15%) souffre d'ostracisme de la part de ses collègues ou de harcèlement là aussi fréquemment de la part de collègues. Moins de 1% des enseignants est victime de violence physique exercée par des parents. Mais un sur cinq a été insulté par des parents. Enseigner en zone d'(éducation prioritaire augmente la probabilité d'être victime de façon importante. Ainsi on a 2 fois plus de probabilité d'être insulté en zep qu'en centre ville. Enfin, un tiers des enseignants (37%) se heurte à des enfants "gravement perturbés" qui pèsent sur le climat d el'école. Ce taux monte à la moitié des enseignants en zep.



Un verbatim qui bouscule



Le choc le plus important de cette enquête est donné quand on demande aux enseignants de faire des propositions d'amélioration. Près de 8000 personnes ont saisi cette occasion et leurs écrits bousculent l'institution. 81% des enseignants critiquent de façon virulente la hiérarchie. " Arrêter les injonctions des IEN, de nous faire remplir mille et une évaluations nouvelles et sans intérêt. J'ai l'impression que les gouvernants veulent que nous soyons de simples exécutants, tous les mois voire semaine une nouvelle circulaire pour remplir un nouveau document évaluation (sans nous concerter) tombe et doit être rempli pour la veille et donc ils nous étouffent par des charges de travaux supplémentaires", écrit l'une. " Cesser les enquêtes multiples sur tout et n'importe quoi, les paperasseries en x exemplaires (ou alors fournir des documents électroniques pour ne pas être obligé de remplir A LA MAIN tous ces tableaux, bilans, comptes-rendus (PPRE, Aide perso, Bilan de PPRE, Projet d'école, Bilan de projet d'école...), cesser aussi ces évaluations qui nous empêchent d'avancer et dont les résultats au final dépriment les élèves parce que passées trop tôt", affirme une autre. La hiérarchie locale est remise en cause.



Malaise social



80% des enseignants dénoncent une crise du malaise social. " Les enseignants se sentent déconsidérés socialement, rabattus sur une image de profiteurs et de fainéants qui les laissent déconcertés quant aux possibilités de luttes classiques". " On ne parle de nous que sur des aspects négatifs : l'absentéisme, les grèves, les mauvais résultats aux enquêtes PISA, les fausses "réformes" (ex : le ministre qui prône le retour du calcul mental à l'école alors qu'on le pratique tous....). Cela ne facilite pas notre autorité face aux parents voire aux enfants qui entendent ce discours à la maison". Ces attentes passent avant la demande en moyens. " "L’impression de ne pas être écouté, d’être dirigé de manière bureaucratique, non respectueuse, domine", conclue le rapport. "La manière de réformer est en question : programmes, rythmes, intégration, évaluation, « outils de pilotage » et « paperasse » apparaissent sans lien avec le réel et le possible. La relation avec les parents est très problématique, attirant chez une minorité un souhait de sanctions et d’exclusions et chez la majorité une proposition d’aide, d’éducation parentale, de partenariat. Les demandes d’aide tournent beaucoup autour des élèves difficiles et des élèves en difficulté et particulièrement en cas de troubles du comportement".


LA SUITE SUR LE LIEN

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Collier de Barbe le Lun 22 Oct 2012 - 16:33
L'un des principaux syndicats semble se mobiliser contre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par ailleurs, pourquoi personne ne relève que les effectifs devraient augmenter? Est-ce purement cosmétique?

_________________
CdB
@AbbeCordillere
johel
Niveau 9

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par johel le Lun 22 Oct 2012 - 17:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'un des principaux syndicats semble se mobiliser contre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par ailleurs, pourquoi personne ne relève que les effectifs devraient augmenter? Est-ce purement cosmétique?

J'ai répondu à l'enquête et je me suis fait peur : entre 45 et 50 h hebdo en cette première période...


Que veux-tu dire les effectifs vont augmenter ?

Ceux des élèves ???

Ceux des enseignants ???
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Docteur OX le Lun 22 Oct 2012 - 18:10
[quote="Sugnet"]De toutes façons cela fait un moment qu'on en a marre:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci pour le lien. Et bien en effet, la vérité et le ras le bol éclatent au grand jour. Tant mieux !

PE de tout le pays, unissez vous !
avatar
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Collier de Barbe le Lun 22 Oct 2012 - 18:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'un des principaux syndicats semble se mobiliser contre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par ailleurs, pourquoi personne ne relève que les effectifs devraient augmenter? Est-ce purement cosmétique?

J'ai répondu à l'enquête et je me suis fait peur : entre 45 et 50 h hebdo en cette première période...


Que veux-tu dire les effectifs vont augmenter ?

Ceux des élèves ???

Ceux des enseignants ???

Je pensais à l'annonce "plus de maîtres que de classe" qui est sans doute la façon dont le ministre entend faire passer sa réforme. Mais effectivement il serait scandaleux que l'on augmente votre service sans compensation salariale.

_________________
CdB
@AbbeCordillere
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par doublecasquette le Lun 22 Oct 2012 - 18:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Avec l’arrivée du mercredi, la journée de classe pourrait s’arrêter vers 15h30, MAIS les élèves ne seraient pas pour autant relâchés.

Une première demi-heure serait consacrée aux devoirs, avec l’enseignant de la classe, dans sa classe, avec ses propres élèves (même si j’imagine qu’aucun supérieur ne nous interdira de travailler en équipe et d’échanger des élèves). Avez-vous déjà fait les devoirs d’un de vos enfants seul avec lui ?
Comment peut-on imaginer qu’en 30 minutes les devoirs d’une trentaine d’élèves seraient faits, appris, expliqués, relus et récités ???
Une aberration, qui se réduira au mieux (ou au pire !) en 30 minutes de classe supplémentaire ou 30 minutes de surveillance bête et méchante… où celui qui ne veut pas travailler, restera bien patiemment le nez plongé dans ses cahiers, en faisant mine d’apprendre consciencieusement sa leçon…
De la poudre aux yeux…

La deuxième demi-heure serait prise en charge par les collectivités locales po
ur des activités extra-scolaires (sportives, artistiques, culturelles…).
Que celui qui arrive à monter une activité digne de ce nom en 30 minutes chrono avec au moins une vingtaine d’enfants lève la main !
Personne ?
Bizarre, non ?
Le temps de rassembler les enfants, d’expliquer l’activité et de se mettre en route, et voilà que l’activité touche à sa fin.
Une activité extra-scolaire proposée par les associations de loisirs et de sport dure en moyenne une heure. Ce n’est sans doute pas pour rien !
Une vague mascarade cette demi-heure « loisirs »!
[i]

J'ai une question idiote, désolée si elle a déjà été posée:
si la dernière demi-heure est assurée par la collectivité locale, cela signifie que les parents ne verront plus les enseignants? En primaire, c'est déjà le cas mais en maternelle, c'est un moment important "l'heure des papas et mamans". Même si l'échange est bref, il y en a un quand même......
L'école le mercredi matin, la garderie dès 15h30.....Décidément, elle me désole cette réforme qui met soi-disant l'enfant au coeur du système....

C'est une excellente question que nos responsables syndicaux devraient tous noter d'urgence dans leurs tablettes pour la "phase de négociation" !

La demi-heure pour les devoirs, Toute Petite et Petite Sections, de 15 h 30 à 16 h, à l'heure où certains, arrivés à 7 heures le matin en garderie, émergent tout doucement de la sieste (à moins qu'on ne soit obligé de les réveiller, ce qui est nettement moins "enfant au centre du projet éducatif"), c'était déjà étonnant, mais là, la maîtresse ou le maître qui les abandonne à une autre personne, pour 30 minutes chrono, c'est carrément de la folie douce.
Je suppose qu'ils ont réalisé qu'il faudra une personne en plus de l'ATSEM qui ne va quand même pas se retrouver seule avec ses 30 minots au moment où, dans la plupart des écoles rurales, elle arrête d'ailleurs son service d'aide à l'enseignant pour passer au ménage du dortoir !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Celadon le Lun 22 Oct 2012 - 18:38
Debarbieux voit clair...
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Ronin le Lun 22 Oct 2012 - 18:40
Oui, je fais d'ailleurs mon mea culpa ( avec ou sans tiret ? ) Debarbieux a bien saisi à quel point on est à bout.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par doublecasquette le Lun 22 Oct 2012 - 18:44
Plus de maîtres que de classes, quel avantage est-ce réellement ?
J'y vois surtout des réunions supplémentaires pour caler les emplois du temps des uns et des autres, bâtir des projets qui ne collent jamais plus d'une semaine aux impératifs réels découlant de la vie de la classe, la vraie, pas celle des adultes qui contrairement aux enfants, n'arrivent pas à se dire "Carpe diem" et veulent sans arrêt se projeter dans l'avenir qu'ils veulent imposer.

Si on nomme six maîtres dans une école qui avait jusque là cinq classes, il faut ouvrir une sixième classe et baisser ainsi l'effectif de chacune des classes, ce sera bien plus utile et plus efficace.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Celadon le Lun 22 Oct 2012 - 18:45
Une 6ème classe avec tous les niveaux, donc ????
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par doublecasquette le Lun 22 Oct 2012 - 18:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Une 6ème classe avec tous les niveaux, donc ????

Bah non ! Une sixième classe. Imaginons 5 classes de 25 élèves. Cela fait 125 enfants. Tu divises ça par 6 et tu as 6 classes de 20 à 21 élèves. Bien sûr, tu te débrouilles avec le nombre d'enfants de 6 ans, de 7 ans, etc. Tu peux aussi tenir compte des faiblesses et des fragilités dans chaque niveau et séparer les élèves difficiles plus facilement et alléger les cours doubles.
Et au lieu d'avoir un CP, un CE1, un CE1/CE2, un CE2, un CM, à environ 25 élèves chacun, comme prévu initialement, tu te retrouves avec un CP à 22, un CP/CE1 à 17 pourquoi pas, un CE1 à 22, un CE2 à 23, un CE2/CM1 à 20, et un CM2 à 21...

C'est quand même mieux qu'un maître qui sert de bouche-trou ou qui vient te piquer tes élèves pour son activité "macramé et règle de trois", juste au moment où tu viens juste d'arriver à enfin les faire démarrer sur la compréhension du texte de lecture !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
phi
Expert spécialisé

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par phi le Lun 22 Oct 2012 - 19:00
:aaj:
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Celadon le Lun 22 Oct 2012 - 19:01
Certes, mais tu sais très bien que la distribution des cohortes n'est pas aussi docile...
Contenu sponsorisé

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum