Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gelsomina31
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par gelsomina31 le Dim 21 Oct 2012 - 8:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:GRÈVE (du zèle, tout court, reconductible) - MANIFESTATIONS (partout) - RÉSISTANCE [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A toute fin utile, je précise que je n'ai personnellement pas les moyens financiers de faire grève, malgré mon salaire mirobolant de PE, à cause de divers problèmes de santé, d'une nature peu économe, de mes nouveaux frais de transport (70 km d'essence par jour d'école en plus) et du vol (voiture et différents objets de valeur à racheter) dont j'ai été victime, il y a 21 jours.
MAIS
entre continuer à courber l'échine, travailler plus pour gagner autant (et même moins), m'user la santé à essayer d'instruire des élèves dans une école de village sinistré où la Mairie est hostile à l'équipe enseignante
et
bloquer la machine EN (un peu, beaucoup, etc.), manifester mon ras-le-bol d'être prise pour une carp***e par ma hiérarchie, faire respecter mes droits à la sécurité au boulot et exiger d'être mieux payée,
je n'hésiterais pas à rejoindre un mouvement de grève générale.
Je suis excessivement surprise et déçue que nous soyons arrivés à ce point de souffrance au sein de l'EN (Je sais que je ne suis pas la seule. Je fais juste partie de celles et ceux qui craquent le plus tôt) sans entrer en lutte.

Je ne critique pas les syndicats car je vois les limites de leurs actions d'information auprès des collègues, de plus en plus isolés (volontairement ou non).


Dernière édition par gelsomina31 le Dim 21 Oct 2012 - 9:02, édité 1 fois
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Aurore le Dim 21 Oct 2012 - 9:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:GRÈVE (du zèle, tout court, reconductible) - MANIFESTATIONS (partout) - RÉSISTANCE [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A toute fin utile, je précise que je n'ai personnellement pas les moyens financiers de faire grève, malgré mon salaire mirobolant de PE, à cause de divers problèmes de santé, d'une nature peu économe, de mes nouveaux frais de transport (70 km d'essence par jour d'école en plus) et du vol (voiture et différents objets de valeur à racheter) dont j'ai été victime, il y a 21 jours.
MAIS
entre continuer à courber l'échine, travailler plus pour gagner autant (et même moins), m'user la santé à essayer d'instruire des élèves dans une école de village sinistré où la Mairie est hostile à l'équipe enseignante
et
bloquer la machine EN (un peu, beaucoup, etc.), manifester mon ras-le-bol d'être prise pour une carp***e par ma hiérarchie, faire respecter mes droits à la sécurité au boulot et exiger d'être mieux payée,
je n'hésiterais pas.

Je suis excessivement surprise et déçue que nous soyons arrivés à ce point de souffrance au sein de l'EN (Je sais que je ne suis pas la seule. Je fais juste partie de celles et ceux qui craquent le plus tôt) sans entrer en lutte.

Je ne critique pas les syndicats car je vois les limites de leurs actions d'information auprès des collègues, de plus en plus isolés (volontairement ou non).
Et pourtant, s'agissant du syndicat majoritaire dans le primaire, tu aurais franchement de quoi... Rolling Eyes
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Aurore le Dim 21 Oct 2012 - 9:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:« Où est passé l’ambitieuse réforme des rythmes scolaires et ses objectifs de réussite pour tous ? »
Hallucinant. A viser "l'abaissement moral et matériel de leurs membres", pour paraphraser Milner, ces syndicats ne sauraient mieux faire.
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par gelsomina31 le Dim 21 Oct 2012 - 9:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:(...)

Je ne critique pas les syndicats car je vois les limites de leurs actions d'information auprès des collègues, de plus en plus isolés (volontairement ou non).
Et pourtant, s'agissant du syndicat majoritaire dans le primaire, tu aurais franchement de quoi... Rolling Eyes

Je ne dis pas que les syndicats ne sont pas critiquables.
Je dis, qu'au vu de ma participation syndicale (adhésion + quelques réunions) qui est très légère mais déjà énorme comparée à la participation de la majorité des collègues, je ne me permet pas de les critiquer. Si je ne m'investis pas plus dans ces organismes pour faire entendre ma voix, je ne peux pas les critiquer dans leurs revendications en mon nom.

Quand j'étais à Valenton (94), notre dirlo était un syndicaliste acharné qui nous a bien tiré vers le haut de la lutte syndicale (même si avec moi, c'était un co***rd fini). Sous son égide, nous avons pu freiner énormément de mesures débiles, des suppression de postes par exemple. Il est parti à la retraite. Personne n'a pris le relais (trop fatigant, trop de travail en classe, et blablabla...) Ce qui a été préservé pendant 2 ans, grâce au mouvement qu'il avait su initié (par des échanges de mail entre écoles, par des AG régulières) a été détruit en une rentrée...
Ma conclusion : quand on s'investit à plusieurs dans un syndicat, on peut orienter ce syndicat et rapprocher les grands idéaux nationaux des problèmes locaux.
L'actuelle déléguée syndicale de ma circo ( veneration ) est une femme formidable qui n'est déchargée qu'une journée par semaine, qui croule sous les demandes des collègues syndiqués (ou pas) et qui continue à se battre. J'aimerais l'aider davantage mais je n'en ai pas la force car je suis seule dans ma classe, dans mon école. Mes deux autres collègues n'ont pas l'air prête à la lutte syndicale.
Mais si elle appelle à la grève ou à un mouvement de lutte, j'en suis.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par gelsomina31 le Dim 21 Oct 2012 - 9:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:« Où est passé l’ambitieuse réforme des rythmes scolaires et ses objectifs de réussite pour tous ? »
Hallucinant. A viser "l'abaissement moral et matériel de leurs membres", pour paraphraser Milner, ces syndicats ne sauraient mieux faire.

Si on pouvait éviter de se diviser pour laisser les ******** régner... Wink

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Aurore le Dim 21 Oct 2012 - 9:18
Donc tu veux dire qu'il y a un décalage conséquent entre la base et les instances dirigeantes ? Je veux bien te croire, ayant bien constaté le même phénomène du côté des parents d'élèves de la FCPE...
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par gelsomina31 le Dim 21 Oct 2012 - 10:21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Donc tu veux dire qu'il y a un décalage conséquent entre la base et les instances dirigeantes ? Je veux bien te croire, ayant bien constaté le même phénomène du côté des parents d'élèves de la FCPE...

oui, il y a un décalage entre la base et les instances dirigeantes. Parce que, visiblement, cela arrange beaucoup de monde, de la base qui préfère se plaindre et ne pas se bouger pour ne surtout pas risquer de perdre un centime d'euro en faisant grève et certaines instances dirigeantes qui n'ont pas forcément envie de se compliquer la vie à se renseigner sur les vrais problèmes et à se battre réellement contre les politiques avec qui finalement ils ne s'entendent pas si mal.
Maintenant que j'ai admis cette réalité un peu populiste, que fait-on pour avancer? concrètement?

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par doublecasquette le Dim 21 Oct 2012 - 10:32
Euh... Il y a décalage au point de vue revendications syndicales, sans doute... En revanche, au point de vue des programmes et des méthodes, c'est beaucoup moins sûr... Enfin, dans mon département, c'est encore comme ça !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Lalirette
Niveau 5

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Lalirette le Dim 21 Oct 2012 - 10:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Maintenant que j'ai admis cette réalité un peu populiste, que fait-on pour avancer? concrètement?

Je ne sais malheureusement pas. Bien que dans une assez grande école, mes collègues paraissent satisfaits de cette mesure, censée permettre de récupérer une matinée et de moins courir après les programmes. C'est tout à leur honneur.
Bien sûr, on est pour le samedi, car sans la coupure du mercredi, ça va être difficile pour tout le monde... Je n'irai plus par exemple, à la banque, ni à la bibliothèque pour ma classe, ni aux pré-visites d'expo. Je me garderai l'après-midi pour préparer et corriger.

Grève du zèle : pas possible dans ces conditions. Je ne peux pas être la seule à arrêter les heures supp' non payées (coopé, ventes diverses pour financer les sorties, équipes éducatives, déplacement pour les commémorations...), car on est une équipe, et il faut faire tourner la boutique.

Les grèves reconductibles, on n'a pas les moyens (et plus les moyens de s'arrêter 2 jours pour une gastro, d'ailleurs, quitte à contaminer une classe entière). Une journée, je la ferai. Davantage, ce sera difficile.
C'est pourquoi on compte beaucoup sur les syndicats pour pointer les défauts d'une telle réforme.

Ensuite, tant pis, ce sera individualiste au possible : sauver sa peau et un peu de temps libre, au détriment des préparations, des élèves, des apprentissages. Ne plus donner ni leçons, ni poésies à la maison. Considérer, contre toute logique, que l'enseignement est un travail comme les autres, qui ne doit pas dépasser les 35 heures hebdo. Raisonner comme un travailleur lambda, qui ne retourne pas à l'usine le dimanche pour s'avancer.


Dernière édition par Lalirette le Dim 21 Oct 2012 - 13:22, édité 1 fois
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par doublecasquette le Dim 21 Oct 2012 - 11:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Maintenant que j'ai admis cette réalité un peu populiste, que fait-on pour avancer? concrètement?

Je ne sais malheureusement pas. Bien que dans une assez grande école, mes collègues paraissent satisfaits de cette mesure, censée permettre de récupérer une matinée et de moins courir après les programmes. C'est tout à leur honneur.
Bien sûr, on est pour le samedi, car sans la coupure du mercredi, ça va être difficile pour tout le monde... Je n'irai plus par exemple, à la banque, ni à la bibliothèque pour ma classe, ni aux pré-vistes d'expo. Je me garderai l'après-midi pour préparer et corriger.

Grève du zèle : pas possible dans ces conditions. Je ne peux pas être la seule à arrêter les heures supp' non payées (coopé, ventes diverses pour financer les sorties, équipes éducatives, déplacement pour les commémorations...), car on est une équipe, et il faut faire tourner la boutique.

Les grèves reconductibles, on n'a pas les moyens (et plus les moyens de s'arrêter 2 jours pour une gastro, d'ailleurs, quitte à contaminer une classe entière). Une journée, je la ferai. Davantage, ce sera difficile.
C'est pourquoi on compte beaucoup sur les syndicats pour pointer les défauts d'une telle réforme.

Ensuite, tant pis, ce sera individualiste au possible : sauver sa peau et un peu de temps libre, au détriment des préparations, des élèves, des apprentissages. Ne plus donner ni leçons, ni poésies à la maison. Considérer, contre toute logique, que l'enseignement est un travail comme les autres, qui ne doit pas dépasser les 35 heures hebdo. Raisonner comme un travailleur lamba, qui ne retourne pas à l'usine le dimanche pour s'avancer.

Si seulement nous connaissions un seul quotidien, sympathisant PS de préférence, ou du moins pas rejeté par la majorité présidentielle, qui accepterait de publier des témoignages comme celui-ci, nous pourrions passer par-dessus les syndicats et les fédérations de parents d'élèves !

Bravo et merci, Lalirette. Tu dis ici, très simplement, ce que nous sommes très nombreux à ressentir !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Rikki le Dim 21 Oct 2012 - 13:33
J'ai pas tout suivi.

Je ne comprends pas en quoi ça augmente notre temps de travail si on met nos heures d'AP en "devoirs". Moi, perso, j'en conclus qu'on aura 5 h 30 de classe par jour, donc 2 h de moins par semaine, si j'ai bien suivi (hors de question que je m'arrête pour refaire "devoirs" ensuite). Donc 5 h 30 x 4 = 22 heures, non ?

Si on ajoute les 3 h du mercredi, ça nous fait 25 heures, donc les élèves gagnent une heure de cours, c'est bien ça ?

Pour nous, c'est du temps de travail constant si on enlève les réunions à la nouille des fameuses 108 heures, qui sont là, qui sont un vivier pas possible. Je n'ai pas fait le calcul, mais si on ne garde que deux conseils d'école, une réunion de parents, 9 heures d'animations pédagogiques et deux conseils des maîtres (un pour le début de l'année, un pour la fin de l'année, les autres ne servent à rien), il doit y avoir de la marge pour récupérer une heure pour enseigner, non ?

_________________
mon site sur l'écriture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par micaschiste le Dim 21 Oct 2012 - 13:41
a priori, c'est 5 h de vraie classe x4+3 heures le mercredi=23 h
rien n'est certain pour la supression des 2h d'AP
et il faut ajouter 30 minx4 d'aides au devoir = 2h
soit pour les PE un total de 27h (avec le maintien de l'AP) et 23h de vrais cours
et pour les élèves on ajoute 2h saucissonées en 4 fois 30 min de culture sportivo-artistico-musico....n'importe quoi

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Lalirette
Niveau 5

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Lalirette le Dim 21 Oct 2012 - 13:45
1) Faire les devoirs à 25 : impossible. A part en Maternelle, peut-être.
2) Moi, l'AP, j'en ai besoin.
3) La pause du mercredi est importante pour beaucoup d'entre nous, et aussi pour les élèves.
4) Les 2 mois de "vacances" aussi.

Je réitère l'idée que 3 heures de classe ne s'improvisent pas. Mais ça va finir par se faire.


Ulysse51
Niveau 4

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Ulysse51 le Dim 21 Oct 2012 - 14:17
Ça sentait le coup fourré et l'arnaque depuis le début cette histoire !!! Maintenant, il faut mettre les deux syndicats qui ont accompagné cette réforme devant leur responsabilité: elle est inacceptable en l'état ! Pas question de travailler plus sans gagner plus, pas question de faire n'importe quoi pour, au final, avoir des élèves encore plus agités et moins bons !
Ne nous laissons pas plumer !!
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Rikki le Dim 21 Oct 2012 - 14:21
Bon, notre samedi, on ne l'aura jamais, c'est mort. De toute manière, on le savait dès que Sarkozy a supprimé le samedi, qu'on ne pourrait plus jamais revenir en arrière, les gens, profs compris, étaient trop contents d'avoir leur week-end.

La semaine de 4 jours, c'est intenable, il manque trop d'heures de classe.

Mais pourquoi enlever une heure pour saucissonner en deux demi-heures ? Ca, par contre, je n'y comprends rien.

Le mercredi matin, ça va être le bigntz pour les Conservatoires, les associations sportives, les trucs culturels divers et variés. Sans compter les orthophonistes, psys, et tous les professionnels qui gravitent autour des enfants. On ne va plus pouvoir avoir nos matinées pédagos — pas qu'elles me manqueront, mais ils ne vont quand même pas nous faire venir le mercredi après-midi j'espère, ils le savent, qu'on ne peut pas tenir dans ce boulot sans au moins une demi-journée de pause ?

Tout ça ne me plaît pas trop.

J'aurais préféré qu'on remette au moins un samedi sur deux et qu'on supprime des heures de "n'importe nawak", mais il semble que les heures de n'importe nawak soient sacrées, contrairement à celles d'enseignement.

Descendre encore le volume d'enseignement, c'est suicidaire. On avait 30 heures quand j'étais petite — bon, OK, le samedi après-midi, les maîtresses nous passaient des dessins animés avec le projecteur Super 8, j'en ai d'ailleurs d'excellents souvenirs. N'empêche que ça faisait 27 heures d'enseignement "réel", plus 3 heures un peu plus "soft", les lundis, mardis, mercredis, vendredis, samedis. Maintenant, si on descend à 23 heures, avec je ne sais combien de matières en plus — anglais, informatique, sécurité routière, hygiène, nutrition, dents, développement durable, histoire des arts, prévention anti-tout, on va juste dans le mur.

_________________
mon site sur l'écriture : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ulysse51
Niveau 4

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Ulysse51 le Dim 21 Oct 2012 - 14:29
Oui , on va dans le mur...Il faut commencer à mobiliser les collègues dès demain! On a viré Sarko, c'est pas pour avoir pire !!
avatar
Duplay
Expert

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Duplay le Dim 21 Oct 2012 - 14:30
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Pour nous, c'est du temps de travail constant si on enlève les réunions à la nouille des fameuses 108 heures, qui sont là, qui sont un vivier pas possible. Je n'ai pas fait le calcul, mais si on ne garde que deux conseils d'école, une réunion de parents, 9 heures d'animations pédagogiques et deux conseils des maîtres (un pour le début de l'année, un pour la fin de l'année, les autres ne servent à rien), il doit y avoir de la marge pour récupérer une heure pour enseigner, non ?

Parce que tu crois sérieusement que Peillon va réduire le nombre d'heures de réunion incluses dans nos obligations de service ? Laughing

Et tu crois sérieusement que tu pourras annexer les 30 minutes de "devoirs" pour les faire dans la foulée des heures officielles d'enseignement, en toute liberté ?

On n'a pas encore tous les éléments car Peillon et ses collaborateurs du Snuipp-Unsa-Sgen doivent à présent peaufiner les derniers détails du projet en tenant compte de ce qu'ils pourront faire avaler à leurs syndiqués et aux collègues... et des points de rupture possibles au vu des réactions aux premières annonces. Idem par rapport aux maires et aux parents d'élèves.

En tout cas, quelque chose me dit que la question de la récréation de l'après-midi, entre autres choses, ne sera pas innocente... :acf:

avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Yazilikaya le Dim 21 Oct 2012 - 14:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: On ne va plus pouvoir avoir nos matinées pédagos — pas qu'elles me manqueront, mais ils ne vont quand même pas nous faire venir le mercredi après-midi j'espère, ils le savent, qu'on ne peut pas tenir dans ce boulot sans au moins une demi-journée de pause ?


Ah mon avis, je pense que les animations seront le mercredi pm. Illusions are in your dreams!
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Lefteris le Dim 21 Oct 2012 - 14:34
Cette nouvelle menace est en outre complètement inconsciente dans l'optique des recrutements. Il y a des académies déficitaires où le déficit de candidats va encore se creuser...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par carolette le Dim 21 Oct 2012 - 14:35
On est bien parti pour se faire plumer, d'autant que les vacances approchent, que le projet de loi va sortir pendant ces deux semaines-là, et qu'ensuite ce sera trop tard. Le timing a été bien étudié...

Mowgli, tu veux dire que la récré aurait lieu avant les 30 minutes de devoirs, pour être certain qu'on arrête les apprentissages ? On n'aura le temps de rien sur une telle durée...

avatar
Lalirette
Niveau 5

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Lalirette le Dim 21 Oct 2012 - 14:35
zazouyle a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: On ne va plus pouvoir avoir nos matinées pédagos — pas qu'elles me manqueront, mais ils ne vont quand même pas nous faire venir le mercredi après-midi j'espère, ils le savent, qu'on ne peut pas tenir dans ce boulot sans au moins une demi-journée de pause ?


Ah mon avis, je pense que les animations seront le mercredi pm. Illusions are in your dreams!

Dans ce cas j'y emmènerai mes cahiers.
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par carolette le Dim 21 Oct 2012 - 14:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
zazouyle a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: On ne va plus pouvoir avoir nos matinées pédagos — pas qu'elles me manqueront, mais ils ne vont quand même pas nous faire venir le mercredi après-midi j'espère, ils le savent, qu'on ne peut pas tenir dans ce boulot sans au moins une demi-journée de pause ?


Ah mon avis, je pense que les animations seront le mercredi pm. Illusions are in your dreams!

Dans ce cas j'y emmènerai mes cahiers.

Je le fais déjà quand il s'agit de conférences pédagogiques...
avatar
Lalirette
Niveau 5

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Lalirette le Dim 21 Oct 2012 - 14:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:On est bien parti pour se faire plumer, d'autant que les vacances approchent, que le projet de loi va sortir pendant ces deux semaines-là, et qu'ensuite ce sera trop tard. Le timing a été bien étudié...

Mowgli, tu veux dire que la récré aurait lieu avant les 30 minutes de devoirs, pour être certain qu'on arrête les apprentissages ? On n'aura le temps de rien sur une telle durée...


Hum... Qui surveillera cette récration ?
Parce que déjà, chez moi, on est plus proche de 12 minutes que de 15 pour éviter que ça dégénère...


Les récrés... un truc de plus qui me fait regretter de n'avoir pas préparé le CAPES.
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par carolette le Dim 21 Oct 2012 - 14:39
Nous, comme d'habitude... puisque cela ne doit pas coûter trop cher...
On surveille bien les récréations actuellement, et il n'y en aurait qu'une dans l'après-midi quand même, non ?
avatar
Lalirette
Niveau 5

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Lalirette le Dim 21 Oct 2012 - 14:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
zazouyle a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: On ne va plus pouvoir avoir nos matinées pédagos — pas qu'elles me manqueront, mais ils ne vont quand même pas nous faire venir le mercredi après-midi j'espère, ils le savent, qu'on ne peut pas tenir dans ce boulot sans au moins une demi-journée de pause ?


Ah mon avis, je pense que les animations seront le mercredi pm. Illusions are in your dreams!

Dans ce cas j'y emmènerai mes cahiers.

Je le fais déjà quand il s'agit de conférences pédagogiques...

Ça m'est arrivé aussi... Mais là, ce sera rendu obligatoire. Et personne ne pourra rien dire. Sinon, quand ?
C'est ça, ou impro classe le lendemain en ce qui me concerne.
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par carolette le Dim 21 Oct 2012 - 14:40
En même temps 2 heures d'affilée c'est un peu long...
Décidément rien ne va dans cette réforme...
Contenu sponsorisé

Re: Réforme des rythmes scolaires : les PE seront les dindons de la farce.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum