Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Daphné le Sam 7 Fév 2009 - 14:20

Du SUP dans un premier temps, mais ça s'appliquerait à tous d'ici quelque temps.............. heu
http://www.le-mammouth-dechaine.fr/Ndj/

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par clodia1 le Sam 7 Fév 2009 - 16:19

Sans sécurité de l'emploi, qui aura encore envie d'être prof? Qui sera prêt à supporter ce que nous supportons?

clodia1
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Reine Margot le Sam 7 Fév 2009 - 16:24

je comprends mal le lien entre cette réforme concernant les chercheurs et nous: comment par la suite nous enlèveraient-ils le statut de fonctionnaire?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par zoorah le Sam 7 Fév 2009 - 17:00

je pense que cette idée sommeille dans certains papelars
mais s'ils le font , il n' y aura plus de profs
Mon fils est dans un collège publique et j'ai discuté avec son prof qui part à la retraite. Il n'a pu s'empecher de me parler de ses conditions de travail qui se cessent de se dégrader avec des collègues qui ne gèrent plus des élèves de plus en plus indisciplinés. Le métier de prof au collège est un enfer . Mon fils me parle aussi des conditions de classe qui sont aussi pénibles pour les enfants qui aspirent à travailler dans des conditions sereines.

Moi, j'ai enseigné dans l'enseignement privé, j'ai pu faire le même constat, des profs a bout nerveusement.


Quand je pense que dans tout cela, ils vont encore sucrer des postes, c'est criminel.


Le prof de mon fils, m'a dit qu'il quitte le métier avec un sentiment amer. C'est triste

zoorah
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par clodia1 le Sam 7 Fév 2009 - 17:49

Marquise, qu'on ait, en gros et même en pire, le statut des fonctionnaires territoriaux, on en parle depuis 2003.
Actuellement, un fonctionnaire de la territoriale a 3 ans après avoir obtenu son concours pour trouver un emploi. S'il n'en trouve pas ds les 3 ans -et il y a des secteurs où c'est parfois le cas-, s'il n'accepte pas tout et n'importe quoi, le bénéfice de son admission au concours lui est retiré!
Que vont devoir promettre les futurs lauréats du CAPES et de l'agrég -aux IPR mais aussi au maire, au chef d'établissement- pour avoir le privilège d'avoir un boulot: rester au collège le mercredi après-midi, le samedi tte la journée, pendant les grandes vacances, animer un club de jeux video, de cuisine anglaise?
Merci encore aux 53% et aussi au collègues qui n'ont pas fait grève le 29 parce que " Tu comprends, je n'ai que 2 heures" ou "Je suis déjà tellement en retard ds la progression de MA SEQUENCE"!
Merci aux analphabètes politiques et aux faux-culs!

clodia1
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Pierre_au_carré le Sam 7 Fév 2009 - 17:53

@clodia1 a écrit:s'il n'accepte pas tout et n'importe quoi, le bénéfice de son admission au concours lui est retiré!

Euh, tout simplement, accepter un poste correspondant à leur concours réussi...
On ne prend pas des cadres A administratifs pour des postes techniques cadre B !!

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Invité le Sam 7 Fév 2009 - 18:10

@clodia1 a écrit:Sans sécurité de l'emploi, qui aura encore envie d'être prof? Qui sera prêt à supporter ce que nous supportons?


...les profs du Privé?.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Daphné le Sam 7 Fév 2009 - 18:19

.............Quand les établissements seront autonomes, que les chefs d'établissement recruteront eux-mêmes les profs en CDD, il y aura toujours des gens qui auront besoin de travailler et qui le feront pour 1000 et quelques euros par mois !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Ruthven le Sam 7 Fév 2009 - 18:43

@Daphné a écrit:.............Quand les établissements seront autonomes, que les chefs d'établissement recruteront eux-mêmes les profs en CDD, il y aura toujours des gens qui auront besoin de travailler et qui le feront pour 1000 et quelques euros par mois !

L'autonomie des établissements est effectivement la pire des choses qui nous attend. L'éclatement de l'encadrement national conduira à l'émiettement de nos droits - il suffit de voir ce qui se passe avec la diversité des mouvements intra-académiques et de le projeter sur les milliers d'établissements différents aux règles différentes... Sous prétexte d'être plus en phase avec une réalité spécifique, l'autonomie conduira à l'effondrement de ce qui nous protège, la règle de droit, au profit de l'arbitraire du contrat.
La revalorisation des nouveaux enseignants - annoncée par NS - va servir à acheter la dissolution du statut.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Dinaaa le Sam 7 Fév 2009 - 19:04

@clodia1 a écrit:Marquise, qu'on ait, en gros et même en pire, le statut des fonctionnaires territoriaux, on en parle depuis 2003.
Actuellement, un fonctionnaire de la territoriale a 3 ans après avoir obtenu son concours pour trouver un emploi. S'il n'en trouve pas ds les 3 ans -et il y a des secteurs où c'est parfois le cas-, s'il n'accepte pas tout et n'importe quoi, le bénéfice de son admission au concours lui est retiré!
Que vont devoir promettre les futurs lauréats du CAPES et de l'agrég -aux IPR mais aussi au maire, au chef d'établissement- pour avoir le privilège d'avoir un boulot: rester au collège le mercredi après-midi, le samedi tte la journée, pendant les grandes vacances, animer un club de jeux video, de cuisine anglaise?
Merci encore aux 53% et aussi au collègues qui n'ont pas fait grève le 29 parce que " Tu comprends, je n'ai que 2 heures" ou "Je suis déjà tellement en retard ds la progression de MA SEQUENCE"!
Merci aux analphabètes politiques et aux faux-culs!


Je te serais reconnaissante de ne pas insulter tes collègues. Il me semble que la grève n'est pas encore une obligation. Chacun est libre de ses convictions, alors respecte celles des autres si tu prétends te faire entendre pour les faire changer d'avis.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Abraxas le Sam 7 Fév 2009 - 19:09

"Que vont devoir promettre les futurs lauréats du CAPES et de l'agrég -aux IPR mais aussi au maire, au chef d'établissement- pour avoir le privilège d'avoir un boulot: rester au collège le mercredi après-midi, le samedi tte la journée, pendant les grandes vacances, animer un club de jeux video, de cuisine anglaise?"

demande Clodia…

Dans une profession qui est féminisée à 80% (90 en Lettres), et face à des responsables très majoritairement masculins, vous le demandez sérieusement ?

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Golou le Sam 7 Fév 2009 - 19:11

Camille a écrit:
@clodia1 a écrit:Sans sécurité de l'emploi, qui aura encore envie d'être prof? Qui sera prêt à supporter ce que nous supportons?


...les profs du Privé?.....

Suspect ?

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Reine Margot le Sam 7 Fév 2009 - 19:13

oui tout ça je sais bien. mais disons que j'espèrais que ça serait plus tard...mais cela ne m'étonne guère. quand je vois comment on est traités en tant que tzr j'ai une idée de ce qui nous attend.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par arria le Sam 7 Fév 2009 - 19:21

@Dinaaa a écrit:
@clodia1 a écrit:Marquise, qu'on ait, en gros et même en pire, le statut des fonctionnaires territoriaux, on en parle depuis 2003.
Actuellement, un fonctionnaire de la territoriale a 3 ans après avoir obtenu son concours pour trouver un emploi. S'il n'en trouve pas ds les 3 ans -et il y a des secteurs où c'est parfois le cas-, s'il n'accepte pas tout et n'importe quoi, le bénéfice de son admission au concours lui est retiré!
Que vont devoir promettre les futurs lauréats du CAPES et de l'agrég -aux IPR mais aussi au maire, au chef d'établissement- pour avoir le privilège d'avoir un boulot: rester au collège le mercredi après-midi, le samedi tte la journée, pendant les grandes vacances, animer un club de jeux video, de cuisine anglaise?
Merci encore aux 53% et aussi au collègues qui n'ont pas fait grève le 29 parce que " Tu comprends, je n'ai que 2 heures" ou "Je suis déjà tellement en retard ds la progression de MA SEQUENCE"!
Merci aux analphabètes politiques et aux faux-culs!


Je te serais reconnaissante de ne pas insulter tes collègues. Il me semble que la grève n'est pas encore une obligation. Chacun est libre de ses convictions, alors respecte celles des autres si tu prétends te faire entendre pour les faire changer d'avis.


effectivement, ce serait sympa de ne pas taper sur les autres, ne pas faire grève ne signifie pas qu'on cautionne, et il y a autant de raison légitime de ne pas faire grève que de raison légitime de la faire

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Pierre_au_carré le Sam 7 Fév 2009 - 19:32

@Daphné a écrit:.............Quand les établissements seront autonomes, que les chefs d'établissement recruteront eux-mêmes les profs en CDD, il y aura toujours des gens qui auront besoin de travailler et qui le feront pour 1000 et quelques euros par mois !

Il ne faut pas être catastrophiste non plus : il y a quand même un savoir et un savoir faire...
Quel est le % de non titulaires sur le nombre total de profs ?

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Daphné le Sam 7 Fév 2009 - 19:39

Actuellement le % est relativement faible mais avec ça la tendance serait à la nette augmentation !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Ruthven le Sam 7 Fév 2009 - 19:45

@Pierre_au_carré a écrit:
Il ne faut pas être catastrophiste non plus : il y a quand même un savoir et un savoir faire...
Quel est le % de non titulaires sur le nombre total de profs ?

Je ne crois pas que la question sera celle du salaire - enfin en tout cas pas dans un futur proche - mais celle des conditions de travail : annualisation du service, flexibilité, rattachement à un bassin plus qu'à un établissement. La condition du TZR est l'avenir des futurs postes fixes ; la généralisation des postes partagés - y compris dans des communes différentes (au mépris de la loi) - n'est que le premier signe d'une vague de fond.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Reine Margot le Sam 7 Fév 2009 - 19:53

je crains hélas que ruthven n'ait raison...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par zabou le Sam 7 Fév 2009 - 20:48

J'ai peur de ne pas bien comprendre que veux-tu dire Ruthven qd tu écris que "la condition du tzr est l'avenir des futurs postes fixes"? Ca veut dire que tt le monde va devenir tzr?

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Syl80 le Sam 7 Fév 2009 - 20:52

Pfff, il ne manquerait plus que ça pour me pourrir la soirée!
Je suis déjà punie chez moi toute seule à préparer en urgence des cours pour lundi car affectée jusqu'aux vacances à une heure et quart de chez moi avec, en plus, un emploi du temps sur 5 jours, mercredi après-midi compris (bon, ça c'est moi qui l'aura voulu).
Je veux un poste! Un vrai! Plus de remplacements! Plus de bouche-trou! Qu'ils arrêtent de tout massacrer!!
C'était le petit moment de déprime de la soirée... calimero

Syl80
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Ruthven le Sam 7 Fév 2009 - 21:29

@zabou a écrit:J'ai peur de ne pas bien comprendre que veux-tu dire Ruthven qd tu écris que "la condition du tzr est l'avenir des futurs postes fixes"? Ca veut dire que tt le monde va devenir tzr?

Pas formellement, mais les TZR encaissent une certaine flexibilité; l'administration profitant de leur isolement a tendance à s'asseoir sur les statuts; ainsi sont-ils affectés sur plusieurs établissements, hors discipline, dans des établissements dans lesquels les postes fixes ne peuvent théoriquement pas avoir un poste (LP); certains chefs tentent de faire passer que les heures non faites une semaine sont dues (annualisation des services). Cette précarisation du métier qu'un TZR découvre en première ligne contamine peu à peu les postes fixes.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par oreiller le Sam 7 Fév 2009 - 21:40

Cela fait des années que certains contractuels disent aux titulaires : notre statut, c'est votre statut de demain. Cela fait quelques années que certains TZR disent aux postes fixes : notre situation, ça sera votre situation demain.

Certains voyaient là une exagération des ultra-gauche-tendance-anarcho-autonomo-terroristo-trostsko-extrémistes.
C'est ce que rappelle aujourd'hui notre très fin ministre (franchement, de pluys en plus pathétique, ce pov type)!

Ouvrez les yeux!

Merci à ce gouvernement ! Merci à Darcos ! Merci aussi aux ... bref, à vous savez qui.

oreiller
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par Pierre_au_carré le Sam 7 Fév 2009 - 22:09

@Daphné a écrit:Actuellement le % est relativement faible mais avec ça la tendance serait à la nette augmentation !

Oui, mais ça doit être à moins de 5%, non ?

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par clodia1 le Sam 7 Fév 2009 - 22:41

@Dinaaa et Arria
Je ne vois pas en quoi j'insulte mes collègues. La situation est infiniment plus grave que vous ne semblez le penser -Il se peut que même VOUS soyez touchées, que même VOTRE mode de vie doive changer- et les syndicats l'avaient si bien compris que la grève était unitaire. Il n'y a jamais eu autant de raisons de faire grève.
Maintenant je n'ai pas envie de "faire changer d'avis" qui que ce soit, il y a, c'est évident, sur ce forum un certain nombre de sarkosystes convaincus, ils font partie de ceux que j'ai appelés les "analphabètes politiques", ces 53% qui ont voté pour le président actuel, que je plains énormément certes mais à qui j'en veux aussi énormément. Car ce sont eux qui ont donc contribué et contribuent à la destruction du service public, y compris, bien sûr, celui de l'éducation.
Et cette casse, je suis désolée, la seule façon que nous ayons d'essayer de nous y opposer, c'est de faire grève, c'était de la faire le 29.
Que je traite de faux-cul le collègue qui au lieu de dire "je n'ai pas envie de perdre ma journée, je "rayonne" tellement que MOI, je m'en sortirai toujours, les autres, je n'en ai rien à faire" vous sort l'histoire de la progression, je ne vois pas en quoi ça peut vous choquer ou c'est le terme alors. Vous auriez préféré "hypocrites"?
Il y a, c'est certain, des collègues qui n'ont pas fait grève parce qu'ils sont dans une situation financière très difficile et eux, oui, eux, je les respecte et je pense qu'on devrait convaincre nos syndicats de faire des sortes de caisses de grève.
Sur un autre forum, un(e) collègue dit que les profs, c'est de la "poudre mouillée"!

clodia1
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin annoncée du fonctionnariat pour les enseignants

Message par oreiller le Sam 7 Fév 2009 - 22:47

@clodia1 a écrit: et je pense qu'on devrait convaincre nos syndicats de faire des sortes de caisses de grève.

yesyes
Allez Clodia, prends la place d'Aschieri s'il te plaît!

D'ailleurs, ces ciasses de grève se mettent en place dans plusieurs universités en ce moment, pour permettre à ceux qui ont des petits salaires, aux catégories C, aux précaires, de faire grève aussi. Mais ce sont les AG qui le décident. On devrait vraiment en prendre de la graine.

oreiller
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum