Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Lefteris le Lun 22 Oct 2012 - 16:49
@corisandiane a écrit:
@John a écrit:
Ici on avait pour "consigne" ministérielle (au niveau local) de garder les élèves en classe plutôt que de les laisser dans la rue,
Il me semble qu'on l'entend partout, ça : "Même s'il ne fait rien et qu'il perturbe la classe, il est tout de même mieux ici qu'à traîner dans les rues".
Donc pas la peine de recruter au niveau master si le but avoué est de faire de la garderie, franchement, à quoi bon? heu
Mais moi j'avoue que non, je ne m'y fais pas, même si je me fais taper sur les doigts, encore ce matin, le "cas lourd" de la classe qui ne fait rien en classe et qui passerait son heure à soulever son tee shirt, à se lever, désolée, moi je l'exclus systématiquement pour bosser avec tous les autres qui eux veulent le faire, j'ai passé le CAPES pour enseigner, pas pour faire ça justement, pas pour passer mon heure à baisser le tee shirt d'un gamin, à vérifier qu'il ne gueule pas trop fort, qu'il ne se penche pas trop loin par la fenètre, ça j'estime que ce n'est plus du travail d'un prof.
Tiens, je vais te consoler : un cours ce matin, avec une classe infernale, où la plupart des élèves n'ont rien à faire dans l'enseignement général. Impossible de les faire ranger dans le couloir , ça hurlait, ça se tapait dessus. Quand j'ai vu que le compte était à peu près bon , j'ai fait entrer. Ca a continué à s'interpeller wesh , impossible de leur parler pednant 10 minutes. Je les ai fait asseoir, ils ont sorti leurs affaires , ça a redémarré , chaque fois que je demandais à un de se taire , il s"embarquait dans 5 minutes de "c'est pas moi, c'st machin", lequel embrayait "purquoi mo, ta mère.." et ainsi de suite, pendant que le reste se retournait et reprenait ses apostrophes, ses bavardages au mieux . Au bout de 20 minutes, ils avaient enfin tous un stylo j'ai poussé une gueulante et je suis passé avec ma fiche de travail pour vérifier si le travail maison avait été fait. Bref moment de calme, mais bref hein. Ensuite je décide qu'on commence à répondre au-dit questionnaire , mais qu'on lit le texte avant : une élève se lance, ça redémarre, Bidule retourné, qui lance une apostrophe à un autre, pendant que Truc se déplace et agace au passage Untel et Unetelle. Grosso-modo. Texte inaudible, je décide de stopper. Une demi-heure perdue : je lance le vidéo projecteur pour faire noter le cours parce quen j'ai trois ou quatre élèves qui veulent travailler (j'ai tapé les réponses au questionnaire un extait des Misérables, j'ai toujours un double cours pur ce genre de classe) en disant qu'il y aura interro pour qu'ils le notent. Bronca, mais je ne cède pas, pendant ce temps j'en colle deux qui se mettent à hurler comme des écorchés...ca calme un peu le autres Comme ils sont extrêmement lents, ça fait 20 minutes à peu près tranquille, mais presque rien n'est noté. Demain sera une heure de grattage.
Jeudi, je les ai l'après-midi, là il ne sert à rien d'essayer, avant le cours je les entends hurler depuis un étage , donc évaluation , qui démarre toujours une demi-heure après le début pur certains (pas de feuille, pas de stylo...) . Nous avons consigne de ne pas les renvoyer, il n'y a pas assez de surveillants.
C'est ça dans toutes les matières, ça sera comme ça toute l'année, il vaut mieux être philosophe Smile et considérer ça comme des mauvais moments à passer. le pire du boulot est pour la professeur principale n'arrête pas d'appeler et convoquer les parents, rien n'y fait , nous gérons des retenues, de la paperasse.
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par JaneB le Lun 22 Oct 2012 - 17:10
Quel cauchemar, Lefteris!
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par corisandiane le Lun 22 Oct 2012 - 17:14
@Lefteris a écrit:
@corisandiane a écrit:
@John a écrit:
Ici on avait pour "consigne" ministérielle (au niveau local) de garder les élèves en classe plutôt que de les laisser dans la rue,
Il me semble qu'on l'entend partout, ça : "Même s'il ne fait rien et qu'il perturbe la classe, il est tout de même mieux ici qu'à traîner dans les rues".
Donc pas la peine de recruter au niveau master si le but avoué est de faire de la garderie, franchement, à quoi bon? heu
Mais moi j'avoue que non, je ne m'y fais pas, même si je me fais taper sur les doigts, encore ce matin, le "cas lourd" de la classe qui ne fait rien en classe et qui passerait son heure à soulever son tee shirt, à se lever, désolée, moi je l'exclus systématiquement pour bosser avec tous les autres qui eux veulent le faire, j'ai passé le CAPES pour enseigner, pas pour faire ça justement, pas pour passer mon heure à baisser le tee shirt d'un gamin, à vérifier qu'il ne gueule pas trop fort, qu'il ne se penche pas trop loin par la fenètre, ça j'estime que ce n'est plus du travail d'un prof.
Tiens, je vais te consoler : un cours ce matin, avec une classe infernale, où la plupart des élèves n'ont rien à faire dans l'enseignement général. Impossible de les faire ranger dans le couloir , ça hurlait, ça se tapait dessus. Quand j'ai vu que le compte était à peu près bon , j'ai fait entrer. Ca a continué à s'interpeller wesh , impossible de leur parler pednant 10 minutes. Je les ai fait asseoir, ils ont sorti leurs affaires , ça a redémarré , chaque fois que je demandais à un de se taire , il s"embarquait dans 5 minutes de "c'est pas moi, c'st machin", lequel embrayait "purquoi mo, ta mère.." et ainsi de suite, pendant que le reste se retournait et reprenait ses apostrophes, ses bavardages au mieux . Au bout de 20 minutes, ils avaient enfin tous un stylo j'ai poussé une gueulante et je suis passé avec ma fiche de travail pour vérifier si le travail maison avait été fait. Bref moment de calme, mais bref hein. Ensuite je décide qu'on commence à répondre au-dit questionnaire , mais qu'on lit le texte avant : une élève se lance, ça redémarre, Bidule retourné, qui lance une apostrophe à un autre, pendant que Truc se déplace et agace au passage Untel et Unetelle. Grosso-modo. Texte inaudible, je décide de stopper. Une demi-heure perdue : je lance le vidéo projecteur pour faire noter le cours parce quen j'ai trois ou quatre élèves qui veulent travailler (j'ai tapé les réponses au questionnaire un extait des Misérables, j'ai toujours un double cours pur ce genre de classe) en disant qu'il y aura interro pour qu'ils le notent. Bronca, mais je ne cède pas, pendant ce temps j'en colle deux qui se mettent à hurler comme des écorchés...ca calme un peu le autres Comme ils sont extrêmement lents, ça fait 20 minutes à peu près tranquille, mais presque rien n'est noté. Demain sera une heure de grattage.
Jeudi, je les ai l'après-midi, là il ne sert à rien d'essayer, avant le cours je les entends hurler depuis un étage , donc évaluation , qui démarre toujours une demi-heure après le début pur certains (pas de feuille, pas de stylo...) . Nous avons consigne de ne pas les renvoyer, il n'y a pas assez de surveillants.
C'est ça dans toutes les matières, ça sera comme ça toute l'année, il vaut mieux être philosophe Smile et considérer ça comme des mauvais moments à passer. le pire du boulot est pour la professeur principale n'arrête pas d'appeler et convoquer les parents, rien n'y fait , nous gérons des retenues, de la paperasse.
pale mais ***, mais ce que tu décris, c'est plus du tout de l'enseignement la, et même pas de la garderie finalement, tiens, autant aller les mettre dans la cour avec un ballon et se coller sur un banc à les surveiller, ils auront pas appris moins et tu seras moins éprouvée, non mais quelle hypocrisie ce système, si c'est pour nous faire garder des gosses qui n'en ont rien à foutre de bosser, autant nous le dire cash et qu'on leur fasse faire autre chose, du ballon, de la peinture, des jeux vidéo, mais au moins qu'on sorte pas de la comme du papier maché. Et moi qui me plains alors que sur toutes mes classes j'ai un seul cas comme ça, j'ai presque honte à te lire, condoléances vraiment. Embarassed
Zorglub
Zorglub
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Zorglub le Lun 22 Oct 2012 - 17:15
Vous bossez en LP, Lefteris ??

Les séjours que j'y ai fait comme TZR ont alterné de l'horreur (celle que vous décrivez et que j'évoquai précédemment sur ce fil) à la galère.
Encore que personne ne vous lance rien ! Ou peut-être ne tournez-vous jamais le dos aux élèves ?
C'est un des premiers conseils que m'ont donné les PLP expérimentés quand je suis tombé dans la cage aux fauves : TOUJOURS faire face !
A cette époque pas de vidéoproj et donc transparents avec feutres effaçables et lavage en fin de journée.

Sinon, j'avais trouvé un truc extra pour avoir la paix : des coloriages !
J'apportais la traditionnelle boîte à chaussure dans laquelle sont stockés les résidus de crayons de couleur de mes propres enfants qui avaient déjà grandi. Je prenais soin de les tailler avant (hors de question de sortir un objet tranchant dans une classe de BEP !).
Et roule ma poule.
Fallait voir ces grands gaillards boutonneux, généralement furibards, orduriers dans leur expression, avec la violence ancrée au coeur du bide, prête à exploser comme ils s'apaisaient avec leurs crayons de couleur en main !
Souvent, je passai dans les rangs pour les féliciter, admirer telle mise en couleur pastel, leur conseiller des stratégies pour moins dépasser etc.
J'ai passé des heures sereines (eux aussi et peut-être s'en souviennent-ils avec émotion ? l'odeur un peu écœurante de la mine grasse jouant le rôle de l'incontournable madeleine ...)
'tain ça rend lyrique les coloriages

'videmment en cours de lettre c'est moins simple (à l'époque j'étais certifié de génie méca et on coloriait des plans de petits systèmes techniques)

Chance, je suis désormais dans un collège qui pourrait être très normal si la direction n'était pas composée d'un couple de moules ...
'reusement la CPE est super compétente et efficace.

On ne parle pas assez des profs de LP, la vraie souffrance au travail dans l'EN c'est là qu'elle se rencontre.

Mais bon les PLP sont une sorte de sous-race de profs qui n'ont que ce qu'ils méritent, z'avaient ka réussir le CAPES ou l'agreg.
*Lady of Shalott*
*Lady of Shalott*
Fidèle du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par *Lady of Shalott* le Lun 22 Oct 2012 - 17:17
Pfff, Lefteris, je ne suis pas sûre que ça puisse consoler qui que ce soit ce que tu racontes. Quel zoo... :shock:

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par corisandiane le Lun 22 Oct 2012 - 17:19
prof dans certains collèges ça peut être pas mal corsé aussi. Mais je crois que oui, prof en LP ça a l'air assez chaud. encore que certains collègues PLP avec qui j'ai discuté disaient que certaines filières(entre autres les filières de filles) étaient assez faciles, au moins niveau disccipline.
Lefteris
Lefteris
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Lefteris le Lun 22 Oct 2012 - 17:26
@corisandiane a écrit:
pale mais ***, mais ce que tu décris, c'est plus du tout de l'enseignement la, et même pas de la garderie finalement, tiens, autant aller les mettre dans la cour avec un ballon et se coller sur un banc à les surveiller, ils auront pas appris moins et tu seras moins éprouvée, non mais quelle hypocrisie ce système, si c'est pour nous faire garder des gosses qui n'en ont rien à foutre de bosser, autant nous le dire cash et qu'on leur fasse faire autre chose, du ballon, de la peinture, des jeux vidéo, mais au moins qu'on sorte pas de la comme du papier maché. Et moi qui me plains alors que sur toutes mes classes j'ai un seul cas comme ça, j'ai presque honte à te lire, condoléances vraiment. Embarassed
C'est très fatigant, mais ça ne m'a pas encore déboussolé au point de changer de sexe Razz . On se fatigue moins quand on se fait une raison , tous les ans j'ai une classe comme ça, je suppose qu'on me la refile parce que personne n'en veut, et comme je n'ai qu'une classe en français, tout au plus deux... . je suis dans un quartier nord de Paname qui n'a rien à envier à une ZEP , et encore, mon collège est le moins fui par les gens qui habitent à la limite, ceux qui ne peuvent pas se payer le privé se battraient pour y avoir une dérogation Laughing

"autant nous le dire cash "
Mais on nous le dit cash ! Notre principal entre en salle des professeurs quelques minutes avant la sonnerie : "Prenez-les de suite, ils sont très agités, il y a un début de bagarre dans les classes X.. et Y..." Ne les lâchez-pas, il n'y a pas de surveillants, maintenez les en cours.

Je dis aussi les choses cash Sad : on me demande de prendre cs monstres deux heures jeudi après-midi (pour éviter qu'ils aient un trou et ravagent tout) . Je réponds "OK, mais dites le moi de suite, car étant donné qu'ils refusent de bosser l'après-midi , je dois prévoir un autre programme ... ".
Philosophons : une heure bien, une heure mal, c'est toujours une heure de payée Wink

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par corisandiane le Lun 22 Oct 2012 - 17:32
@Lefteris a écrit:
@corisandiane a écrit:
pale mais ***, mais ce que tu décris, c'est plus du tout de l'enseignement la, et même pas de la garderie finalement, tiens, autant aller les mettre dans la cour avec un ballon et se coller sur un banc à les surveiller, ils auront pas appris moins et tu seras moins éprouvée, non mais quelle hypocrisie ce système, si c'est pour nous faire garder des gosses qui n'en ont rien à foutre de bosser, autant nous le dire cash et qu'on leur fasse faire autre chose, du ballon, de la peinture, des jeux vidéo, mais au moins qu'on sorte pas de la comme du papier maché. Et moi qui me plains alors que sur toutes mes classes j'ai un seul cas comme ça, j'ai presque honte à te lire, condoléances vraiment. Embarassed
C'est très fatigant, mais ça ne m'a pas encore déboussolé au point de changer de sexe Razz . On se fatigue moins quand on se fait une raison , tous les ans j'ai une classe comme ça, je suppose qu'on me la refile parce que personne n'en veut, et comme je n'ai qu'une classe en français, tout au plus deux... . je suis dans un quartier nord de Paname qui n'a rien à envier à une ZEP , et encore, mon collège est le moins fui par les gens qui habitent à la limite, ceux qui ne peuvent pas se payer le privé se battraient pour y avoir une dérogation Laughing

"autant nous le dire cash "
Mais on nous le dit cash ! Notre principal entre en salle des professeurs quelques minutes avant la sonnerie : "Prenez-les de suite, ils sont très agités, il y a un début de bagarre dans les classes X.. et Y..." Ne les lâchez-pas, il n'y a pas de surveillants, maintenez les en cours.

Je dis aussi les choses cash Sad : on me demande de prendre cs monstres deux heures jeudi après-midi (pour éviter qu'ils aient un trou et ravagent tout) . Je réponds "OK, mais dites le moi de suite, car étant donné qu'ils refusent de bosser l'après-midi , je dois prévoir un autre programme ... ".
Philosophons : une heure bien, une heure mal, c'est toujours une heure de payée Wink
pardon, cher collègue, je t'ai un peu trop vite catalogué dans les femmes puisque elles sont ultra majoritaires chez les profs de français!
On nous le dit cash, OK, mais si c'est pour avoir le bronx et pour faire de la garderie, ben dans ce cas, autant mettre carrément cartes sur tables et tu leur fais regarder un film aprés tout, comme ça ils te foutent la paix. Non? C'est pas possible quoi, on a pas passé le CAPES pour ça, j'appelle pas ça de l'enseignement, ça c'est tout sauf de la pédagogie, la le but est de garder des gamins qui n'en ont rien à faire de bosser, donc qui mettent le bazar, mais alors quel intéret de mettre des profs pour faire ça?? N'importe qui peut faire l'affaire!
Lefteris
Lefteris
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Lefteris le Lun 22 Oct 2012 - 17:38
Vous bossez en LP, Lefteris ??
Non réponse ci-dessus. Il m'arrive d'avoir de classes supportables, et c'était même presque idéal au début, avec les classes aménagées artistiques (qui ont été retirées du secteur) .



Chance, je suis désormais dans un collège qui pourrait être très normal si la direction n'était pas composée d'un couple de moules ...
Ces petite bêtes s'élèvent en série dans des parcs, et on les élèves pour leurs caractéristiques , d'être peu bruyantes et peu contestataires il n'y a rien d'étonnant à en rencontrer souvent...

On ne parle pas assez des profs de LP, la vraie souffrance au travail dans l'EN c'est là qu'elle se rencontre.
Je crois en effet, il est plus difficile de passer à travers les gouttes , nous, nous y arrivons encore...

Mais bon les PLP sont une sorte de sous-race de profs qui n'ont que ce qu'ils méritent, z'avaient ka réussir le CAPES ou l'agreg.
Là aussi , si ça peut te consoler, on se fait autant envoyer promener comme certifié ou agrégé, j'ai testé les deux Very Happy Les élèves ne savent même pas ce que c'est, on m'a déjà demandé si j'avais mon bac. Razz

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Catalunya
Catalunya
Expert

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Catalunya le Lun 22 Oct 2012 - 17:45
@Zorglub a écrit:Vous bossez en LP, Lefteris ??

Les séjours que j'y ai fait comme TZR ont alterné de l'horreur (celle que vous décrivez et que j'évoquai précédemment sur ce fil) à la galère.
Encore que personne ne vous lance rien ! Ou peut-être ne tournez-vous jamais le dos aux élèves ?
C'est un des premiers conseils que m'ont donné les PLP expérimentés quand je suis tombé dans la cage aux fauves : TOUJOURS faire face !
A cette époque pas de vidéoproj et donc transparents avec feutres effaçables et lavage en fin de journée.

Sinon, j'avais trouvé un truc extra pour avoir la paix : des coloriages !
J'apportais la traditionnelle boîte à chaussure dans laquelle sont stockés les résidus de crayons de couleur de mes propres enfants qui avaient déjà grandi. Je prenais soin de les tailler avant (hors de question de sortir un objet tranchant dans une classe de BEP !).
Et roule ma poule.
Fallait voir ces grands gaillards boutonneux, généralement furibards, orduriers dans leur expression, avec la violence ancrée au coeur du bide, prête à exploser comme ils s'apaisaient avec leurs crayons de couleur en main !
Souvent, je passai dans les rangs pour les féliciter, admirer telle mise en couleur pastel, leur conseiller des stratégies pour moins dépasser etc.
J'ai passé des heures sereines (eux aussi et peut-être s'en souviennent-ils avec émotion ? l'odeur un peu écœurante de la mine grasse jouant le rôle de l'incontournable madeleine ...)
'tain ça rend lyrique les coloriages

'videmment en cours de lettre c'est moins simple (à l'époque j'étais certifié de génie méca et on coloriait des plans de petits systèmes techniques)

Chance, je suis désormais dans un collège qui pourrait être très normal si la direction n'était pas composée d'un couple de moules ...
'reusement la CPE est super compétente et efficace.

On ne parle pas assez des profs de LP, la vraie souffrance au travail dans l'EN c'est là qu'elle se rencontre.

Mais bon les PLP sont une sorte de sous-race de profs qui n'ont que ce qu'ils méritent, z'avaient ka réussir le CAPES ou l'agreg.
notons qu'on peut avoir le Capes et être en LP, c'est mon cas Very Happy
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Kilmeny le Lun 22 Oct 2012 - 17:46
Pour moi, ce message est clairement ironique ou trollesque. Suis-je la seule à penser qu'il ne faille pas le prendre au pied de la lettre ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Lefteris
Lefteris
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Lefteris le Lun 22 Oct 2012 - 17:51
@corisandiane a écrit:Non? C'est pas possible quoi, on a pas passé le CAPES pour ça, j'appelle pas ça de l'enseignement,
Moi, je fais cours quand même , le questionnaire de lecture , ils le gratteront demain dès l'entrée en cours, et les plus sérieux auront à se mettre quelque chose sous la dent. Une fois fois de temps en temps, le matin, on arrive à faire un peu cours, c'est mieux que rien. Et je suis heureux, cette année ils sont intenables (des 4ème en plus) mais pas agressifs,je n'ai pas encore été insulté, ni mes collègues. L'an dernier des "sale p*te" "salle pédé" fusaient, ou des boulettes, ou des bagarres entre eux.

le but est de garder des gamins qui n'en ont rien à faire de bosser, donc qui mettent le bazar, mais alors quel intérêt de mettre des profs pour faire ça?? N'importe qui peut faire l'affaire!

C'est ce que nous disons à plusieurs plus haut, et des politiques y ont déjà pensé figure-toi . Dans une système républicain et centralisé, l'Etat est "piégé" : au nom de l'égalité , il faut bien mettre des enseignants recrutés de la même manière partout .
Tout changerait dans un système régionalisé , comme beaucoup le veulent UMP, Verts, une partie des socialistes;;; : on recruterait moins ou différemment et des personnels locaux prendraient le relais des enseignants po ur des activités d'animation. De même les enseignants , recrutés localement et ne pouvant plus se prévaloir d'un concours de connaissances , et accepteraient d'entrée de jeu de faire de l'animation.

Puisque tu sembles ne pas t'être offert le décodeur Smile , je t'explique la novlangue ... : "s'adapter aux contraintes locales" "enseigner autrement " "ne pas être figé dans les programmes" "ne pas s'accrocher à des statuts obsolètes".


Dernière édition par Lefteris le Lun 22 Oct 2012 - 18:02, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Zorglub
Zorglub
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Zorglub le Lun 22 Oct 2012 - 17:52
Voui voui Catalunya (et ce fut le mien) mais en général on arrive à en fuir si on le souhaite !
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par WonderWoman le Lun 22 Oct 2012 - 18:03
@John a écrit:
Ici on avait pour "consigne" ministérielle (au niveau local) de garder les élèves en classe plutôt que de les laisser dans la rue,
Il me semble qu'on l'entend partout, ça : "Même s'il ne fait rien et qu'il perturbe la classe, il est tout de même mieux ici qu'à traîner dans les rues".
quand j'étais allée visiter mon lycée avant la rentrée, mon PA m'avait dit "tant que vous les gardez dans la classe, ça se passera bien pour votre titularisation".
Je pensais que c'était la matière qui était un peu méprisée.
Mais non.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
doublecasquette
doublecasquette
Devin

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par doublecasquette le Lun 22 Oct 2012 - 18:09
@Kilmeny a écrit:Pour moi, ce message est clairement ironique ou trollesque. Suis-je la seule à penser qu'il ne faille pas le prendre au pied de la lettre ?

Plutôt ironique que trollesque, non ?
Lefteris
Lefteris
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Lefteris le Lun 22 Oct 2012 - 18:12
@doublecasquette a écrit:
@Kilmeny a écrit:Pour moi, ce message est clairement ironique ou trollesque. Suis-je la seule à penser qu'il ne faille pas le prendre au pied de la lettre ?

Plutôt ironique que trollesque, non ?
Oui, plutôt ironique, avec un zeste de caricature et un effet d'accumulation (tout ça existe, mais tout en même temps ...) qui en grossissant (peut-être... ) le trait permet de bien saisir l'esprit général .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
corisandiane
corisandiane
Niveau 8

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par corisandiane le Lun 22 Oct 2012 - 18:13
Krokotiili a écrit:
@John a écrit:
Ici on avait pour "consigne" ministérielle (au niveau local) de garder les élèves en classe plutôt que de les laisser dans la rue,
Il me semble qu'on l'entend partout, ça : "Même s'il ne fait rien et qu'il perturbe la classe, il est tout de même mieux ici qu'à traîner dans les rues".
quand j'étais allée visiter mon lycée avant la rentrée, mon PA m'avait dit "tant que vous les gardez dans la classe, ça se passera bien pour votre titularisation".
Je pensais que c'était la matière qui était un peu méprisée.
Mais non.
Razz oui, et bien maintenant que je suis titularisée(ça fait un bail), moi je refuse de garder dans ma classe un gamin dont le comportement est incompatible avec de l'enseignement. Parce que j'ai la chance d'être dans un endroit ou on fait encore de l'enseignement, et que j'ai passé le CAPES pour ça. Donc à la limite, garder en classe un gamin qui gribouille, roupille, fait des figurines avec du papier comme j'en avais un l'an dernier, si ça n'empeche pas la classe de bosser, OK à la limite, mais passer l'heure à essayer de canaliser un "cas lourd" et sacrifier 27 ou 28 gamins, non et non, moi j'estime que je suis encore payée pour faire un programme, pas pour gérer un gamin qui ne devrait même pas se trouver la.
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par WonderWoman le Lun 22 Oct 2012 - 18:26
non mais j'ai été surnommée la Reine de la Colle et de l'Exclusion ... et j'ai été titularisée quand même.
Quand un élève balance un cartable dans la gueule d'un autre, je suis désolée il sort.
Et quand je me suis fait emmerdée, j'ai envoyé direct chez le provi.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
Zorglub
Zorglub
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Zorglub le Lun 22 Oct 2012 - 18:31
Moi ske j'en dis, Krokotilii, c'est que ça sent pas la promotion au grand choix votre histoire ...
JEMS
JEMS
Modérateur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par JEMS le Lun 22 Oct 2012 - 18:33
Non mais ce topic est une blague ?
Vous achetez la paix sociale, c'est bien, mais franchement, si vous pensez aider une minute les jeunes...
Vous ruinez le travail des profs qui ne lâchent rien car en LP il ne faut rien lâcher !
Pffffff
Zorglub
Zorglub
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Zorglub le Lun 22 Oct 2012 - 18:37
JEMS,
* soit vous êtes un héros (et alors là, respect)
* soit vous n'avez jamais travaillé dans un LP de banlieue hard avec un proviseur qui s'en tape (et alors là vous ne pouvez même pas comprendre de quoi on parle, et dans quel état on se retrouve à 55 ans) !
JEMS
JEMS
Modérateur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par JEMS le Lun 22 Oct 2012 - 18:43
Ahahahahaha la blague ! Je ne vais pas faire étalage de mon CV disons que j'ai derrière moi toute une carrière de LP chauds bouillants. Je suis désolé, mais baisser pavillon à ce point me fout en boule et je peux vous assurer que j'ai eu des bonhommes très compliqués à gérer.
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par WonderWoman le Lun 22 Oct 2012 - 18:44
@Zorglub a écrit:Moi ske j'en dis, Krokotilii, c'est que ça sent pas la promotion au grand choix votre histoire ...
Pourquoi ? j'ai la note qu'il faut - mais pas l'ancienneté.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
Zorglub
Zorglub
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Zorglub le Lun 22 Oct 2012 - 18:48
JEMS :
Bon, alors vous êtes un authentique (jeune) héros et je n'ai pas perdu mon temps ce soir puisque je vous ai croisé !

Supportez que certains ne soient que de misérables êtres humains.
C'est pas donné à tt le monde de rentrer dans la mythologie.
Zorglub
Zorglub
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Zorglub le Lun 22 Oct 2012 - 18:50
Krokotilii, paske souvent c'est pas très bien vu par les patrons de procéder comme vous le faites, mais peut-être avez-vous la chance d'en avoir un vrai (et pas une moule).
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 3 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par WonderWoman le Lun 22 Oct 2012 - 18:52
pour le moment j'ai la chance d'être en arrêt pour burn out (et autres choses) parce que ça c'est pas très bien passé pour moi - et pas avec les élèves, mais avec la hiérarchie.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum