Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
WonderWoman
Prophète

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par WonderWoman le Lun 22 Oct 2012 - 18:52
pour le moment j'ai la chance d'être en arrêt pour burn out (et autres choses) parce que ça c'est pas très bien passé pour moi - et pas avec les élèves, mais avec la hiérarchie.
Docteur OX
Docteur OX
Grand sage

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Docteur OX le Lun 22 Oct 2012 - 18:55
@Zorglub a écrit:JEMS :
Bon, alors vous êtes un authentique (jeune) héros et je n'ai pas perdu mon temps ce soir puisque je vous ai croisé !

Supportez que certains ne soient que de misérables êtres humains.
C'est pas donné à tt le monde de rentrer dans la mythologie.

Mince, je suis un misérable être humain... pale
Zorglub
Zorglub
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Zorglub le Lun 22 Oct 2012 - 18:56
Kroko,
J'irai pas jusqu'à dire que c'est une chance !
Bon courage, prenez soin de vous
JEMS
JEMS
Modérateur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par JEMS le Lun 22 Oct 2012 - 19:08
Je n'ai pas eu le plaisir de vous connaître avant cette joute, mais sachez que le mépris ne fait absolument pas partie de ma personnalité, je constate simplement que le collègue est border line avec ses pratiques et que franchement de tels agissements nuisent au travail des autres collègues.
Oui nous sommes humains mais nous sommes également un tantinet professionnels non ?


florestan
florestan
Grand sage

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par florestan le Lun 22 Oct 2012 - 19:12
En tout cas , il est en mode sous-marin depuis son message d'hier.
A mon avis il compte les points et se marre...
Docteur OX
Docteur OX
Grand sage

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Docteur OX le Lun 22 Oct 2012 - 19:20
@JEMS a écrit:Je n'ai pas eu le plaisir de vous connaître avant cette joute, mais sachez que le mépris ne fait absolument pas partie de ma personnalité, je constate simplement que le collègue est border line avec ses pratiques et que franchement de tels agissements nuisent au travail des autres collègues.
Oui nous sommes humains mais nous sommes également un tantinet professionnels non ?

Le collègue est border-line ? Mais enfin, ce collègue a compris qu'on se foutait de lui jour et nuit. Qu'on ne lui donnait pas les moyens de faire son travail, justement, de façon professionnelle. C'est comme si je lançais un défi à un boulanger de me faire du pain sans farine. Le fait de pousser à relever les notes pour que les gamins aient leurs exams décrédibilise toute la hiérarchie et cette administration ubuesque obsédées par le "Tout va bien puisque les chiffres sont bons et que les élèves sont au chaud". Comment peut-on accepter de se laisser marcher sur les pieds par une administration aussi sourde et aveugle qui méprise autant ses agents ?
Provence
Provence
Enchanteur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Provence le Lun 22 Oct 2012 - 19:28
@florestan a écrit:En tout cas , il est en mode sous-marin depuis son message d'hier.
A mon avis il compte les points et se marre...

C'est très suspect effectivement.
avatar
Albator
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Albator le Lun 22 Oct 2012 - 19:39
Tout ce qui est décrit du LP est vrai. Cet après-midi la collègue avec qui j'étais en coordo va dans la cours de récré et me dit "un élève m'a craché dessus d'une fenêtre"
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par User5899 le Lun 22 Oct 2012 - 19:50
@Docteur OX a écrit:
@JEMS a écrit:Je n'ai pas eu le plaisir de vous connaître avant cette joute, mais sachez que le mépris ne fait absolument pas partie de ma personnalité, je constate simplement que le collègue est border line avec ses pratiques et que franchement de tels agissements nuisent au travail des autres collègues.
Oui nous sommes humains mais nous sommes également un tantinet professionnels non ?
Le collègue est border-line ? Mais enfin, ce collègue a compris qu'on se foutait de lui jour et nuit. Qu'on ne lui donnait pas les moyens de faire son travail, justement, de façon professionnelle. C'est comme si je lançais un défi à un boulanger de me faire du pain sans farine. Le fait de pousser à relever les notes pour que les gamins aient leurs exams décrédibilise toute la hiérarchie et cette administration ubuesque obsédées par le "Tout va bien puisque les chiffres sont bons et que les élèves sont au chaud". Comment peut-on accepter de se laisser marcher sur les pieds par une administration aussi sourde et aveugle qui méprise autant ses agents ?
Quand Swift développe qu'il faut bouffer les gosses de pauvres pour répondre à la logique de l’Irlande de son temps, ça ne signifie pas qu'il les mange ou qu'il souhaite qu'on les mange. C'est la même chose pour ce texte. Rien ne dt que le collègue fonctionne ainsi. C'est juste une mise en lumière de la logique qui s'applique non plus à notre métier, mais à notre emploi. Je trouve.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par User5899 le Lun 22 Oct 2012 - 19:52
Dans le fameux collège où ma pauvre ex collègue cherche à gérer ses classes de gens-du-voyage-sédentaires, on a soudés les volets. Les passants dans la rue prenaient le mobilier scolaire sur la tête. Du coup, cours à la lumière artificielle. Ce qui est super quand on sait faire sauter les fusibles de tout un étage...
avatar
Marcassin
Habitué du forum

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Marcassin le Lun 22 Oct 2012 - 19:54
@kinenveut a écrit:Quand j'ai commencé ma carrière de prof en LP, j'étais exigeant et consciencieux, soucieux de travailler en équipe avec mes collègues, et de rendre compte à ma hiérarchie lorsqu'il y avait des élèves au comportement inadmissible.
Ca c'était avant comme dirait la pub.[...]
Kinenveut, qui que tu sois, tu m'as bien fait rire : vive le rire jaune ! yesyes


Dernière édition par Marcassin le Lun 22 Oct 2012 - 21:02, édité 2 fois

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)
Lefteris
Lefteris
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Lefteris le Lun 22 Oct 2012 - 19:56
@florestan a écrit:En tout cas , il est en mode sous-marin depuis son message d'hier.
A mon avis il compte les points et se marre...
Pourquoi "compter les points"? personne ne se bat... Very Happy

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
NLM76
NLM76
Sage

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par NLM76 le Lun 22 Oct 2012 - 20:49
@Lefteris a écrit:
Si, je le connus hélas , étant entré fort tard dans la profession. J'y entendis de sublimes maximes comme "les savoirs disciplinaires ne sont pas très importants" "il faut s'habituer à travailler dans le bruit" "les élèves savent déjà beaucoup" "attention à la surcharge cognitive" "le corps des adolescents se transforme" et autrs profondes pensées dignes du fronton de Delphes.

Calomnies, calomnies, calomnies.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
https://grip-editions.fr
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
sebiseb
sebiseb
Niveau 9

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par sebiseb le Lun 22 Oct 2012 - 21:11
La situation n'est probablement pas exclusive au LP, je pense qu'en collège il y a des situations identiques l'objectif du diplôme en moins (excepté le DNB). Mais cependant, si beaucoup de jeunes n'ont pas leur place en LP parce qu'ils y sont non pas orientés par défaut comme on a tendance à le dire et le répéter, mais parce qu'ils sont orientés vers ce cycle (pour une grande majorité) parce qu'ils étaient déjà turbulents au collège ! Du coup, l'institution concentre les élèves les plus difficiles en LP, non pas par rapport à un projet professionnel, mais par rapport à leur comportement.
Je suis prof' de LP, et j'ai souvent des élèves qui seraient bien plus à l'aise en Lycée Général s'ils n'avaient pas se foutu comportement ; Ils n'ont pas le sens pratique, mais une capacité de réflexion sur le monde, la société, et des aptitudes bien plus "intellectuelles" que "manuelles" pour faire court. Leur problème n'ai pas leur intelligence, ou même leur rapport à l'école, mais leur éducation (on y revient tout le temps) et ce problème ne peut pas être réglé par la seule école.

Ensuite, ceux qui peuvent penser que les formations professionnelles seront à moyen terme transférer vers l'apprentissage ignorent combien il est difficile de trouver des stages pour ces jeunes, mais pire qu'ils tiennent au-delà d'une semaine - Alors un contrat de un, deux voir trois ans (BAC PRO réformé oblige) n'y pensons même pas et des comportements border-line...
En Allemagne ils y reviennent (plus qu'on veut bien nous le faire entendre en France), et avec la crise, les suppressions de postes c'est pire.

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !
avatar
kinenveut
Je viens de m'inscrire !

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Quelques précisions

par kinenveut le Lun 22 Oct 2012 - 22:00
Suite à quelques messages privés, je vais me décider à réagir, bien qu'au départ je ne souhaitais pas laisser d'autres posts.
Je pensais que mon 1er post allait provoquer un tollé sur le mode:
COMMENT? MAIS QUE FAIS T'ON DE NOS JEUNES!!! MAIS OU VA LA FRANCE ET L'ECOLE DE LA REPUBLIQUE!!!
En fait non pas tant que ça. J'ai même vu pas mal de soutien, mis à part quelques réactions de jeunes collègues et c'est bien compréhensible.

Je tiens à préciser que mon 1er post reflète quasi exactement ce que je met en pratique.
Je n'ai pas tout mis comme par exemple une règle sur laquelle je ne transige jamais (ah quand même!): celle du respect de mon plan de classe.
Les élèves se mettent là où je veux qu'ils se placent, et certainement pas où ils veulent.

Ma méthode est elle un exemple éducatif?
OH MAIS NOOOON dira l'IA, l'administration, les collègues qui ont la vocation.

Ma méthode me permet elle de préserver ma santé, l'ambiance du groupe classe y compris avec les parents? Je crains bien que oui.

Ma méthode malheureusement s'adapte plus aux profs hommes que femmes.
En effet, la plupart de mes élèves "ethniques" refusent et testent l'autorité des femmes encore plus si elles sont jeunes.
Ca, c'est aussi une réalité dont il faut tenir compte dans nos banlieues (zut, aurais je encore dit un truc qui fait tache?).

La situation que je vis est une bouffonnerie, mais je me marre bien quand même.

Docteur OX
Docteur OX
Grand sage

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Docteur OX le Lun 22 Oct 2012 - 22:07
kinenveut is back ! Very Happy

Youpi ! De l'air frais et un coup de pied dans le Mammouth !

corisandiane
corisandiane
Niveau 8

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par corisandiane le Lun 22 Oct 2012 - 22:11
au moins, tu ne fais pas dans le politiquement correct et tu n'es pas hypocrite. Aprés tout, si le système marche sur la tête tu n'y es pour rien. Ceci étant, tu n'en as pas un peu marre de faire ça?
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Malaca le Lun 22 Oct 2012 - 23:18
@kinenveut a écrit:Je pensais que mon 1er post allait provoquer un tollé sur le mode:
COMMENT? MAIS QUE FAIS T'ON DE NOS JEUNES!!! MAIS OU VA LA FRANCE ET L'ECOLE DE LA REPUBLIQUE!!!
En fait non pas tant que ça. J'ai même vu pas mal de soutien, mis à part quelques réactions de jeunes collègues et c'est bien compréhensible.
Cela prouve peut être que cette situation est loin d'être exceptionnelle malheureusement (qu'elle semble de moins en moins limitée au LP) et qu'il y a une prise de conscience de ce que peut être la réalité du terrain, au delà des illusions et du politiquement correct justement...

@corisandiane a écrit:
@John a écrit:
Ici on avait pour "consigne" ministérielle (au niveau local) de garder les élèves en classe plutôt que de les laisser dans la rue,
Il me semble qu'on l'entend partout, ça : "Même s'il ne fait rien et qu'il perturbe la classe, il est tout de même mieux ici qu'à traîner dans les rues".
Donc pas la peine de recruter au niveau master si le but avoué est de faire de la garderie, franchement, à quoi bon? heu (...)
je crois qu'on touche là un autre problème, d'ordre économique et surtout politique ... ou comment repousser l'entrée dans la vie active des jeunes diplômés et par là même contenir les chiffres d'un chômage galopant tout en donnant l'illusion d'un niveau qui monte ... Twisted Evil

@Catalunya a écrit:
@Zorglub a écrit:Vous bossez en LP, Lefteris ??

Les séjours que j'y ai fait comme TZR ont alterné de l'horreur (celle que vous décrivez et que j'évoquai précédemment sur ce fil) à la galère.(...)

On ne parle pas assez des profs de LP, la vraie souffrance au travail dans l'EN c'est là qu'elle se rencontre.

Mais bon les PLP sont une sorte de sous-race de profs qui n'ont que ce qu'ils méritent, z'avaient ka réussir le CAPES ou l'agreg.
notons qu'on peut avoir le Capes et être en LP, c'est mon cas Very Happy

ou même que l'on peut y être venu de son plein gré humhum
voui, voui, je sais, cela parait inconcevable !! mais il y a juste une chose que j'ai négligée ... les cas de PLP "heureux" autour de moi se limitent aux matières professionnelles et encore dans des filières tertiaires ... c'est LE détail que j'avais zappé, me voilà bien avec mes heures de matières générales saupoudrées dans les classes d'indus qui n'en ont rien à faire de l'anglais ni même du français ! mea culpa, mea grandissima culpa! Suspect

@sebiseb a écrit: La situation n'est probablement pas exclusive au LP, je pense qu'en collège il y a des situations identiques l'objectif du diplôme en moins (excepté le DNB). Mais cependant, si beaucoup de jeunes n'ont pas leur place en LP parce qu'ils y sont non pas orientés par défaut comme on a tendance à le dire et le répéter, mais parce qu'ils sont orientés vers ce cycle (pour une grande majorité) parce qu'ils étaient déjà turbulents au collège ! Du coup, l'institution concentre les élèves les plus difficiles en LP, non pas par rapport à un projet professionnel, mais par rapport à leur comportement.
Je suis prof' de LP, et j'ai souvent des élèves qui seraient bien plus à l'aise en Lycée Général s'ils n'avaient pas se foutu comportement ; Ils n'ont pas le sens pratique, mais une capacité de réflexion sur le monde, la société, et des aptitudes bien plus "intellectuelles" que "manuelles" pour faire court. Leur problème n'ai pas leur intelligence, ou même leur rapport à l'école, mais leur éducation (on y revient tout le temps) et ce problème ne peut pas être réglé par la seule école.
juste une précision, quand je dis "orientés par défaut" c'est bien ce que je veux dire, orienté en professionnel à défaut de pouvoir poursuivre en général compte tenu de leur comportement /résultats liés !
et "en dépit du bon sens" c'est quand l'orientation se fait selon les places disponibles, la proximité ou tout autre critère qui ne prend pas en compte les éventuelles désirs, capacités des élèves...
j'ai un élève qui voulait faire coiffeur, il s'est retrouvé en formation de carreleur ... bon, il fera bien de la coupe, hein! de quoi il se plaint, et pourquoi il sème la zizanie ? :shock:

@sebiseb a écrit:Ensuite, ceux qui peuvent penser que les formations professionnelles seront à moyen terme transférer vers l'apprentissage ignorent combien il est difficile de trouver des stages pour ces jeunes, mais pire qu'ils tiennent au-delà d'une semaine - Alors un contrat de un, deux voir trois ans (BAC PRO réformé oblige) n'y pensons même pas et des comportements border-line...
En Allemagne ils y reviennent (plus qu'on veut bien nous le faire entendre en France), et avec la crise, les suppressions de postes c'est pire.
+100 pour tout ça ! la difficulté de trouver des stages pour les CAP Suspect la difficultés de ces élèves immatures confrontés à une réalité qui les dépasse No et le nombre de lieux de stage "grillés" !!
(des CAP vente qui volent dans les magasins, ça aide pas !!)
Par contre il y a de plus en plus de formations "supérieures" BTS, DUT, Licence Pro et même Master qui sont maintenant proposées en apprentissage avec succès ...

Bon, je laisse quand même optimiste dans la rubrique "mon humeur" ! LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 2252222100
Provence
Provence
Enchanteur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Provence le Lun 22 Oct 2012 - 23:29
@kinenveut a écrit:Suite à quelques messages privés, je vais me décider à réagir, bien qu'au départ je ne souhaitais pas laisser d'autres posts.
Je pensais que mon 1er post allait provoquer un tollé sur le mode:
COMMENT? MAIS QUE FAIS T'ON DE NOS JEUNES!!! MAIS OU VA LA FRANCE ET L'ECOLE DE LA REPUBLIQUE!!!
En fait non pas tant que ça. J'ai même vu pas mal de soutien, mis à part quelques réactions de jeunes collègues et c'est bien compréhensible.

C'est surtout qu'un seul message de ce type, posté par un nouvel inscrit, est assez difficile à recevoir: s'agit-il d'ironie, de désespoir, de provocation, de fatalisme désabusé... ? La communication à distance rend nécessaires certains compléments.
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par WonderWoman le Mar 23 Oct 2012 - 11:34
Et il y a ceux dont la matière n'est pas enseignée ailleurs qu'en LP ... Mais je ne me sens pas être une prof au rabais avec un concours au rabais pour autant ...

_________________

Mes bijoux fantaisie : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

"Boys, Boys, its a sweet thing
Boys, Boys, its a sweet thing, sweet thing
If you want it, Boys, get it here, thing
'Cause hope, Boys, is a cheap thing, cheap thing"
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par WonderWoman le Mar 23 Oct 2012 - 11:35
@Zorglub a écrit:Kroko,
J'irai pas jusqu'à dire que c'est une chance !
Bon courage, prenez soin de vous
non c'est franchement pas une chance quand on a 26 ans et qu'on commence dans le métier, de commencer par être cramée par un système àlakon.

_________________

Mes bijoux fantaisie : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

"Boys, Boys, its a sweet thing
Boys, Boys, its a sweet thing, sweet thing
If you want it, Boys, get it here, thing
'Cause hope, Boys, is a cheap thing, cheap thing"
Paratge
Paratge
Érudit

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Paratge le Mar 23 Oct 2012 - 11:38
Je suis dans un lycée polyvalent.
Depuis qu'agrégés et certifiés vont jouer les variables d'ajustement au LP, les PLP sont devenus des êtres humains pour eux... Very Happy
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par User5899 le Mar 23 Oct 2012 - 12:01
@Paratge a écrit:Je suis dans un lycée polyvalent.
Depuis qu'agrégés et certifiés vont jouer les variables d'ajustement au LP, les PLP sont devenus des êtres humains pour eux... Very Happy
Ben moi aussi je suis dans un lycée polyvalent. Avec un n° de code pour sections GT et un autre pour sections pro. Personne ne fait la variable d'ajustement. Et je n'irai pas la faire si ça devait se produire, dussé-je me passer de salaire pendant une année de procédure. Je n'ai rien à faire dans un lycée pro. En plus, je suis contre le principe même d'un lycée pro. Il y a l'apprentissage pour le pro.
Lefteris
Lefteris
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Lefteris le Mar 23 Oct 2012 - 12:04
Cripure a écrit:
@Paratge a écrit:Je suis dans un lycée polyvalent.
Depuis qu'agrégés et certifiés vont jouer les variables d'ajustement au LP, les PLP sont devenus des êtres humains pour eux... Very Happy
Ben moi aussi je suis dans un lycée polyvalent. Avec un n° de code pour sections GT et un autre pour sections pro. Personne ne fait la variable d'ajustement. Et je n'irai pas la faire si ça devait se produire, dussé-je me passer de salaire pendant une année de procédure. Je n'ai rien à faire dans un lycée pro. En plus, je suis contre le principe même d'un lycée pro. Il y a l'apprentissage pour le pro.
A priori , les professeurs de LC ne vont que sur des postes nomenclaturés LC, même s'il y a très peu ou pas de latin, or ceux-ci ne sont que dans les séries générales et technologiques ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Paratge
Paratge
Érudit

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Paratge le Mar 23 Oct 2012 - 12:08
@Lefteris a écrit:
A priori, les professeurs de LC ne vont que sur des postes nomenclaturés LC, même s'il y a très peu ou pas de latin, or ceux-ci ne sont que dans les séries générales et technologiques ...

L'administration a peu d'a priori : une salle, des "jeunes", un adulte !
Cela leur suffit largement. Vous devez bien sûr "occuper" les jeunes.
Lefteris
Lefteris
Empereur

LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible! - Page 4 Empty Re: LP : Avoir la paix avec les classes difficiles, c'est possible!

par Lefteris le Mar 23 Oct 2012 - 12:14
@Paratge a écrit:
@Lefteris a écrit:
A priori, les professeurs de LC ne vont que sur des postes nomenclaturés LC, même s'il y a très peu ou pas de latin, or ceux-ci ne sont que dans les séries générales et technologiques ...

L'administration a peu d'a priori : une salle, des "jeunes", un adulte !
Cela leur suffit largement. Vous devez bien sûr "occuper" les jeunes.
Certes, la tentation d'aller toujours plus loin dans l'arbitraire est forte, mis il arrive un moment où certaines décisions sont attaquables.
C'est bien la raison pour laquelle certains trouvent très gênants les statuts, les droits des personnels etc. et veulent faire "sauter ces verrous", comme on le lit parfois.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum