Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par lapetitemu le Mer 24 Oct 2012 - 14:18

J'ai eu une formation sur les troubles spécifiques du langage écrit, hier. La formatrice était assez infantilisante, du genre à sous-entendre toutes les cinq minutes qu'on faisait mal notre boulot. Bref, rien que de très banal pour une formatrice, quoi.

Mais j'ai quand même tiqué quand on a parlé du soutien. Il fallait qu'on réfléchisse sur les dispositifs déjà mis en place dans notre collège pour aider les dys, et pointer ce qui pouvait être amélioré ou proposé. Dans mon groupe de travail, on a pensé spontanément aux heures de soutien, maths et français, qu'on fait en 6e, en disant que ce serait bien d'étendre ces heures aux autres niveaux. Et là, la formatrice a fait la moue, arguments : les dys ont déjà tellement de choses à gérer que leur ajouter des heures, ce n'est pas forcément profitable. Son raisonnement : c'est bien si on fait de l'aide aux devoirs, par contre, si on fait des exercices supplémentaires, c'est nul.

Bon, outre le fait que j'ai eu l'impression de me faire traiter de prof nulle (puisque c'est, entre autres, moi qui m'occupe du soutien 6e), je m'interroge quand même beaucoup.
Placer les dys devant, taper les textes dans une grosse police, leur donner un tiers temps... c'est bien, et indispensable, sans doute, pour que ces élèves travaillent dans de bonnes conditions. Mais est-ce que ça va les faire progresser ? C'est-à-dire les faire passer à autre chose que le stade "élève dyslexique donc forcément mauvais en français" ?

Je ne vois pas en quoi l'aide aux devoirs serait infiniment supérieure à ce que, moi, je fais en soutien (de l'entraînement à la lecture, du travail un peu plus systématique qu'en classe entière sur les règles de grammaire, l'acquisition de réflexes pour faire un exercice ou répondre à une question...). L'aide aux devoirs n'encourage pas l'autonomie de l'élève. Ca soulage les parents des devoirs à faire (et ce n'est pas une mauvaise chose en soi, parce que ces parents-là ont sans doute déjà beaucoup à gérer), mais ça n'aide pas forcément l'élève à être en réussite le reste du temps.
Moi, ce que je voudrais, c'est les aider à progresser.

Est-ce que seuls les orthophonistes peuvent le faire, ou bien peut-on, nous aussi, en soutien ou autre, trouver des trucs pour apprendre aux dys à mieux parler, mieux comprendre et mieux écrire ?

(c'est une vraie question)

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Hermiony le Mer 24 Oct 2012 - 14:30

Je vais suivre avec intérêt parce que je n'ai pas de solutions.
Les rares -dys que j'ai vu progresser - à leur manière, à leur niveau - étaient suivis par les parents, volontaires et surtout ne se cachaient pas derrière leur problème pour ne pas apprendre.

Ils étaient capables comme les autres de savoir quand accorder un participe passé ou de retenir des conjugaisons.

Etre -dys n'empêche pas d'apprendre, de retenir, même si c'est fait plus lentement ou de manière différente.

Je râle cette année parce que j'ai une -dys en 3e que j'ai eu il y a deux ans : il y a deux ans, elle travaillait, comprenait, demandait des explications, mais savait faire le travail. Maintenant, elle se laisse aller, dit que c'est de la faute de son "problème" et n'arrive même pas à faire ce qu'elle faisait il y a deux ans (apprendre 3 phrases / conjuguer, etc).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par bluebizine le Mer 24 Oct 2012 - 16:41

Chaque dys est différent, et en plus à différents niveaux. Tout dépend du suivi qu'ils ont à l'extérieur. Maintenant, vous semblez plus axée sur les dyslexiques.
Pour Hermione, tout dépend de quel dys.

bluebizine
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Hermiony le Mer 24 Oct 2012 - 16:50

Je crois que ce qui pose problème, c'est de déterminer quel est le degré de dyslexie de chaque élève. Tous les PIS que j'ai donnent les mêmes conseils, quel que soit l'élève, et par conséquent, c'est très dur de savoir comment adapter.

De plus, nous avons de plus en plus de cas, vrais ou faux, dans les classes et il est -je parle pour moi- purement impossible de faire du cas par cas. Je n'en ai pas le temps.

Il n'y a qu'en discutant avec les parents (et encore pas tous) qu'on arrive à connaître le fonctionnement des élèves, ce qu'ils peuvent ou non faire dans la pratique / ce qui leur est accessible. C'est hélas, trop rare.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Lilypims le Mer 24 Oct 2012 - 17:23

Ce que je trouve dingue, c'est cette histoire de "groupe de travail" lors d'une formation sur la dyslexie. Si ces formateurs n'ont rien à nous proposer, à quoi servent-ils? Et si, en plus, ils font la moue devant ce qu'on leur propose...
Désolée, Lapetitemu, mon post n'est pas constructif mais j'ai du mal à comprendre ce genre de trucs.

J'ajoute un truc quand même. J'ai lu, hier, qu'Alice-in-Wonderland avait été prof et était maintenant orthophoniste. Elle aurait peut-être des conseils à te (nous) donner.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par lapetitemu le Mer 24 Oct 2012 - 17:29

Lol, Lilypims, ce n'est peut-être pas constructif, mais ça rejoint bien ce que je pense : topela

Et, Hermiony, justement, sur cette histoire de cas par cas, je suis d'accord, je comprends d'autant moins en quoi ce serait un mal de profiter de ces créneaux de soutien pour prendre les dys, ne serait-ce que pour passer un peu plus de temps avec eux, ce qu'on n'a pas le temps de faire en classe. Vraiment, si quelqu'un pouvait me l'expliquer, je suis preneuse.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Christian-HG-TZR67 le Sam 27 Oct 2012 - 9:57

Salut lapetitemu,
premièrement, un dys qui ne fait pas sa part du contrat ne pourra pas progresser, on ne peut les aider (orthophoniste, parents ou profs) que si le gamin fait des efforts.
Deuxièmement, les handicaps et troubles de l'apprentissage sont si nombreux divers et d'une intensité si variable d'un individu à l'autre qu'il est toujours très difficile de trouver des ''trucs'' valables tout le temps, il s'agirait, à chaque fois de proposer une approche individualisée à chaque élève, ce qui est à mon sens irréalisable dans les conditions habituelles d'exercice de notre métier.
Cependant, on peut faire progresser un dys en lui donnant des pistes pour contourner sa difficulté, des trucs pour apprendre et restituer, et surtout lui redonner confiance en lui-même en valorisant ses réussites aussi minimes soient-elles.
Bref c'est en tâtonnant et en expérimentant des solutions qu'on peut faire progresser, mais une chose est sure, il n'existe pas de solution miracle et toute faite.

PS. Concrètement, il y a pas mal d'idées à prendre sur le site académique de Strasbourg.

Christian-HG-TZR67
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par CamilleV le Sam 27 Oct 2012 - 16:33

C'est génial déjà d'avoir la motivation d'aider ces enfants !
Le plus important je pense, avant de venir faire un complément scolaire, c'est de l'encourager et d'essayer de trouver des techniques de contournement (utilisation d'un ordinateur pour rendre les devoirs, faire certaines interro où l'on ne note pas l'orthographe, etc.)
Le but est de lui montrer que l'on sait qu'il a des capacités dès que l'on sort du l'orthographe et de la lecture.

Pour le fait de l'aider à progresser je dirais attention. Le mieux, s'il voit une orthophoniste, c'est de lui téléphoner afin de savoir où ça pêche chez cet élève en particulier, car tous les DYS sont différents. Parfois, c'est trop lourd pour l'enfant d'avoir une ou deux séance d'ortho + du soutient + les cours.

Il ne faut pas oublier que la dyslexie est un handicap (qu'elle soit vraie/fausse, que ce soit un retard de langage ou une réelle déficience cérébrale) et que vouloir à tout prix le "guérir", c'est un peu comme forcer une personne en fauteuil roulant à utiliser une partie de son corps qu'elle ne peut pas utiliser comme il faut (= ici, la zone du cerveau touchée).

Donc en résumé je dirais :

* Prendre contact avec l'orthophoniste
* Rendre sa vie en classe plus facile : 1/3 temps, grosse police sur les polycopiés, ordinateur à sa disposition si possible (financé par les parents, bien entendu !) pour qu'il puisse se concentré sur le contenu scolaire, sans être obligé de se battre constamment (les situations de double tâches sont presque impossibles chez un dys)
* L'encourager, lui faire comprendre que vous savez qu'il n'est pas plus débile qu'un autre.
* Lui dire qu'effectivement l'orthographe c'est très important MAIS que l'école ce n'est pas que ça ! Ça peut éviter un dégoût de l'école.

En résumé les prendre un moment à part OUI, c'est une excellente initiative mais pas forcément pour faire de l'orthographe. Je pencherais plutôt sur leurs autres difficultés scolaires qui sont amplifiées par le handicap (car moins le temps de travailler ces matières, trop de concentration en classe qui fatigue, donc l'enfant décroche le cours, etc.)

CamilleV
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Thalia de G le Sam 27 Oct 2012 - 16:46

@CamilleV a écrit:Donc en résumé je dirais :

* Prendre contact avec l'orthophoniste : nous avons un bilan écrit.
* Rendre sa vie en classe plus facile : 1/3 temps, grosse police sur les polycopiés, ordinateur à sa disposition si possible (financé par les parents, bien entendu !) pour qu'il puisse se concentré sur le contenu scolaire, sans être obligé de se battre constamment (les situations de double tâches sont presque impossibles chez un dys) : nous faisons déjà en sorte que les documents soient lisibles et l'ordinateur ne peut servir que si l'élève a une vitesse de saisie suffisante. Nous raccourcissons les contrôles.
* L'encourager, lui faire comprendre que vous savez qu'il n'est pas plus débile qu'un autre : à défaut de l'encourager dans des classes pléthoriques dont les élèves présentent des difficultés diverses, nous ne le décourageons pas.
* Lui dire qu'effectivement l'orthographe c'est très important MAIS que l'école ce n'est pas que ça ! Ça peut éviter un dégoût de l'école : à condition que ait une attitude positive et ne se réfugie pas derrière ses difficultés pour ne pas travailler.

En résumé les prendre un moment à part OUI, c'est une excellente initiative mais pas forcément pour faire de l'orthographe. Je pencherais plutôt sur leurs autres difficultés scolaires qui sont amplifiées par le handicap (car moins le temps de travailler ces matières, trop de concentration en classe qui fatigue, donc l'enfant décroche le cours, etc.)

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par CamilleV le Sam 27 Oct 2012 - 19:13

Je sais que la plupart du temps, vous avez les bilans, mais vous n'êtes pas supposé les avoir. Et avoir un bilan ne signifie pas que vous sachiez quoi faire pour les faire progresser, puisque c'était la question.
Pour une dyslexie par exemple, je suis pas sûre que beaucoup de profs soient capable de comprendre la différence entre un déficit en voie visuelle/voie lexicale ou voie phonologique. Donc un coup de fil à l'ortho, quand on a pas 40 dys et qu'on a le temps, c'est toujours bénéfique !


Pour ce que est de se cacher derrière ses difficultés, j'ai un regard différent, mais je n'ai pas beaucoup d'expérience en enseignement (quelques vacations seulement), donc je suis bien trop utopiste, j'en ai conscience.
L'élève dys a un passé. Mes amis dys ont un souvenir de l'école HORRIBLE. Tous. Et pourtant, ce sont de très très bons élèves. Une est sortie de l'école vraiment fragilisée, avec plus aucune confiance en elle car elle s'est vu entendre sans cesse "tu devrais y arriver", "tu dois travailler plus", "tu dois faire plus d'effort", "tu fais semblant", "tu aurais pu travailler", alors qu'elle ne faisait que ça.
Encore une fois, c'est comme si on demandait à quelqu'un qui ne peut pas marcher, mais qui va chez le kiné pour progresser, de marcher plus vite que ce que lui permet sa rééducation. C'est complètement destructeur !
Je comprends donc tout à fait qu'à un moment l'enfant ait envie de se reposer sur ses difficultés car il est fatigué, découragé, n'a plus de confiance en lui, etc.
Et OUI, en effet, parfois ça se transforme en comportement débile. Mais à l'origine, je pense que dans beaucoup de cas ce sont des enfants que l'on a cassés et qui recherchent à présent dans l'école autre chose que de l'éducation, puisqu'on ne leur permet pas d'avancer à leur rythme. Ils sont largués.

Enfin, pour revenir sur votre formulation "à condition que". Je trouve ça vraiment très limite à vrai dire : on l'aide que s'il travaille. Donc l'élève qui a baissé les bras et qui n'en peut plus des critiques, c'est bon, il peut dire au revoir à une aide potentielle ? A un encouragement ?

J'ai bien conscience que certains élèves dys s'en sortent bien, et ont un comportement d'élèves lambda. Mais il ne faut pas oublier que d'autres facteurs entrent en jeu : milieu social, compréhension des parents, etc.

La question qui se pose du coup c'est : Est-ce au professeur de s'occuper des enfants "hors normes" ? La réponse dépend de la vision du métier je pense. Je comprends qu'on ne le voie pas comme ça, mais dans mon esprit le professeur n'est pas uniquement là pour transmettre sa matière. Je sais que d'autres pensent pareil, mais je comprends aussi ceux qui ne veulent pas s'embarrasser de ces tâches qui ne font pas partie de leurs prérogatives Very Happy

Enfin pour ce qui est de l'ordinateur, je pense que plus ça va aller, plus ce problème de vitesse de frappe ne se posera plus. Génération msn/facebook Wink

CamilleV
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par bluebizine le Dim 4 Nov 2012 - 14:57

@lapetitemu a écrit:J'ai eu une formation sur les troubles spécifiques du langage écrit, hier. La formatrice était assez infantilisante, du genre à sous-entendre toutes les cinq minutes qu'on faisait mal notre boulot. Bref, rien que de très banal pour une formatrice, quoi.

Mais j'ai quand même tiqué quand on a parlé du soutien. Il fallait qu'on réfléchisse sur les dispositifs déjà mis en place dans notre collège pour aider les dys, et pointer ce qui pouvait être amélioré ou proposé. Dans mon groupe de travail, on a pensé spontanément aux heures de soutien, maths et français, qu'on fait en 6e, en disant que ce serait bien d'étendre ces heures aux autres niveaux. Et là, la formatrice a fait la moue, arguments : les dys ont déjà tellement de choses à gérer que leur ajouter des heures, ce n'est pas forcément profitable. Son raisonnement : c'est bien si on fait de l'aide aux devoirs, par contre, si on fait des exercices supplémentaires, c'est nul.

Bon, outre le fait que j'ai eu l'impression de me faire traiter de prof nulle (puisque c'est, entre autres, moi qui m'occupe du soutien 6e), je m'interroge quand même beaucoup.
Placer les dys devant, taper les textes dans une grosse police, leur donner un tiers temps... c'est bien, et indispensable, sans doute, pour que ces élèves travaillent dans de bonnes conditions. Mais est-ce que ça va les faire progresser ? C'est-à-dire les faire passer à autre chose que le stade "élève dyslexique donc forcément mauvais en français" ?

Je ne vois pas en quoi l'aide aux devoirs serait infiniment supérieure à ce que, moi, je fais en soutien (de l'entraînement à la lecture, du travail un peu plus systématique qu'en classe entière sur les règles de grammaire, l'acquisition de réflexes pour faire un exercice ou répondre à une question...). L'aide aux devoirs n'encourage pas l'autonomie de l'élève. Ca soulage les parents des devoirs à faire (et ce n'est pas une mauvaise chose en soi, parce que ces parents-là ont sans doute déjà beaucoup à gérer), mais ça n'aide pas forcément l'élève à être en réussite le reste du temps.
Moi, ce que je voudrais, c'est les aider à progresser.

Est-ce que seuls les orthophonistes peuvent le faire, ou bien peut-on, nous aussi, en soutien ou autre, trouver des trucs pour apprendre aux dys à mieux parler, mieux comprendre et mieux écrire ?

(c'est une vraie question)

https://sites.google.com/site/dralainpouhet/pour-les-enseignants

bluebizine
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par User5899 le Dim 4 Nov 2012 - 17:00

Surtout ne pas les maintenir dans la logique selon laquelle les efforts à fournir seraient ceux de l'extérieur, dont ils dépendraient en totalité. Ce n'est pas à nous de faire pour les faire progresser. Cette question ainsi posée est un piège pour vous-même. Tout ne dépend pas de vous, pas plus que pour les autres.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Reine Margot le Dim 4 Nov 2012 - 17:04

mais cette formatrice, elle était bien là pour vous proposer des méthodes de travail avec ces élèves, et vous dire comment les faire travailler, elle propose quoi en fait?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Thalia de G le Dim 4 Nov 2012 - 17:39

@Reine Margot a écrit:mais cette formatrice, elle était bien là pour vous proposer des méthodes de travail avec ces élèves, et vous dire comment les faire travailler, elle propose quoi en fait?
Rien et c'est ce dont se plaint lapetitemu si j'ai bien compris.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Reine Margot le Dim 4 Nov 2012 - 17:51

oui, c'est bien le problème, on la voit dire ce qu'il ne faut pas faire, jamais ce qui est bon.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Serge le Dim 4 Nov 2012 - 17:55

Une formation sur deux ressemble à cela maintenant.

J'ai eu l'an dernier une formatrice qui a commencé par : "je vous rassure tout de suite, vous n'aurez aucune réponse à vos questions"

Au moins, c'était honnête

Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

En cochant toutes ses compétences ou en mettant de bonnes notes pardi Smile

Je plaisante, mais l'évaluation différenciée, tenant moins compte de l'orthographe et de certaines faiblesses liées à ce handicap,me semble nécessaire ... Tout en m'embarrassant, parce qu'à un moment, il convient de dire que son 12/20 équivaut en réalité à un 8/20, surtout s'il veut aller au lycée ...

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Ruthven le Dim 4 Nov 2012 - 18:00

Juste pour aider à relativiser, j'ai un dyslexique assez lourd dans ma classe (il a droit à l'ordi et au correcteur orthographique pour les examens), et c'est un excellent élève en tête de classe dans toutes les matières, mais il ne plaint pas le travail !

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Carabas le Dim 4 Nov 2012 - 18:36

@Hermiony a écrit:Je vais suivre avec intérêt parce que je n'ai pas de solutions.
Les rares -dys que j'ai vu progresser - à leur manière, à leur niveau - étaient suivis par les parents, volontaires et surtout ne se cachaient pas derrière leur problème pour ne pas apprendre.

Ils étaient capables comme les autres de savoir quand accorder un participe passé ou de retenir des conjugaisons.

Etre -dys n'empêche pas d'apprendre, de retenir, même si c'est fait plus lentement ou de manière différente.

Je râle cette année parce que j'ai une -dys en 3e que j'ai eu il y a deux ans : il y a deux ans, elle travaillait, comprenait, demandait des explications, mais savait faire le travail. Maintenant, elle se laisse aller, dit que c'est de la faute de son "problème" et n'arrive même pas à faire ce qu'elle faisait il y a deux ans (apprendre 3 phrases / conjuguer, etc).
J'en ai un comme ça et ça m'agace prodigieusement.
Quand je lui fais remarquer pour la énième fois qu'il oublie les s au pluriel, il me répond que c'est parce qu'il est dyslexique. Ben voyons.

Heureusement que je ne connaissais pas la dyscalculie quand j'étais gosse, parce que je l'aurais souvent sortie comme excuse...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par User5899 le Dim 4 Nov 2012 - 19:18

@Ruthven a écrit:Juste pour aider à relativiser, j'ai un dyslexique assez lourd dans ma classe (il a droit à l'ordi et au correcteur orthographique pour les examens), et c'est un excellent élève en tête de classe dans toutes les matières, mais il ne plaint pas le travail !
D'ailleurs, par parenthèse, ça gênerait qui, que les élèves aient un dictionnaire au Bac, franchement ? C'est un outil de chaque instant, ce serait quand même normal de l'autoriser, non ?

Carabas, c'est exactement ce que je disais un peu plus haut.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par roxanne le Dim 4 Nov 2012 - 19:22

Ils y ont droit pour la rédac du brevet.La moitié vient sans (mais évidemment ces pauvres petits on leur en fournit).La plupart ne sont pas ouverts.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par Igniatius le Dim 4 Nov 2012 - 19:27

Pour répondre à la question du titre : "Rien"
D'après mon amie orthophoniste, qui considère que si le pb n'a pas été règlé avant le collège, nos bricolages de fortune ne serviront strictement à rien. Seules les séances d'ortho peuvent servir et déjà, elle estime cela difficile après 11 ans.

Entre parenthèses, avec la plupart des gamins qu'elle traite, elle commence par reprendre l'apprentissage de la lecture niveau CP-CE1 avec des méthodes a l'ancienne.
Mais ça, c'est pour les "faux" dyslexiques...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par User5899 le Dim 4 Nov 2012 - 19:53

@roxanne a écrit:Ils y ont droit pour la rédac du brevet.La moitié vient sans (mais évidemment ces pauvres petits on leur en fournit).La plupart ne sont pas ouverts.
Qu'ils ne l'ouvrent pas n'est pas étonnant quand on voit les daubes qu'on leur sert en sujet. Et quand bien même, ce n'est pas la question.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par roxanne le Dim 4 Nov 2012 - 20:08

Ah mais moi, je suis plutôt pour l'usage du dico en examen.Et ce n'est pas la qualité des sujets le problème (enfin pour ce qui nous intéresse)mais qu'ils ne savent pas comment utiliser un dico pour rédiger.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par invitéW le Mar 7 Mai 2013 - 12:39

Sciences et vie n°1148 (mai 2013) :


invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dyslexiques : que faire pour les faire PROGRESSER ?

Message par dandelion le Mar 7 Mai 2013 - 14:34

Will.T a écrit:Sciences et vie n°1148 (mai 2013) :

Merci pour l'info Will, mais es-tu sûr que c'était le numéro de mai, pas d'avril Wink ? Je ne plaisante qu'à moitié car je connais de vrais petits dyslexiques travailleurs et motivés, et si quelque chose peut les aider, c'est bon à prendre. J'avais aussi vu que Tetris avec des lunettes spéciales 'désolidarisant' les yeux pouvait rééduquer la vue, mais c'était avec un appareillage spécifique.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum