dictée 5ème dans le cadre de l'étude sur la comédie au 17ème siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

dictée 5ème dans le cadre de l'étude sur la comédie au 17ème siècle

Message par maldoror1 le Mer 24 Oct - 16:47

Bonjour,

Quelqu'un aurait-il une idée de dictée pour une classe de 5ème, extraite d'une pièce de théâtre, si possible une tirade ou un monologue? J'ai pensé au début du Sicilien de Molière, mais c'est truffé d'impératif, mode que nous n'avons pas encore vu... professeur
Merci d'avance!

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée 5ème dans le cadre de l'étude sur la comédie au 17ème siècle

Message par Pointàlaligne le Mer 24 Oct - 17:34

Forcément extraite d'une pièce de théâtre?
Sinon Le Capitaine Fracasse de Gautier rend bien service pour évoquer l'univers théâtral...


Pointàlaligne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée 5ème dans le cadre de l'étude sur la comédie au 17ème siècle

Message par maldoror1 le Mer 24 Oct - 18:44

Pas forcément forcément...mais comme on est dans Molière...Je cherche mais ce n'est pas évident...ou alors Maître Pathelin? Je vais peut-être abandonner l'idée d'un extrait de théâtre...Merci pour ta réponse en tout cas!

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: dictée 5ème dans le cadre de l'étude sur la comédie au 17ème siècle

Message par Iliana le Jeu 25 Oct - 0:40

Un extrait de Louison et Monsieur Molière peut-être ?

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

J'ai besoin que tu sois mille femmes, pour les hanches, les caresses, les gestes ! Pour tes mains, comme les mains de mille femmes... Sois mille femmes et je t'aimerai entière.
J'ai besoin que tu sois mille anges, mille anges pour emplir mes rêves ! Tes caresses, comme la grâce de mille anges... Viens, sauve-moi et je t'aimerai sans trêve.
Debout sur la terre, tous, ils me regardaient : j’étais trempée et fière, l’orage était tombé. C’était moi que la peine avait voulu noyer, j’avais bu la rivière et maintenant je chantais.
Sous le poids d’un chagrin on m’avait enterrée, serrée dans mes poings, la terre avait germé. Mes yeux s’étaient ouverts apeurés, délavés, et mon chant sonnait clair dans ma bouche étonnée.
J'ai besoin que tu sois mille bouches, oh tends tes cordes et chante notre amour ! Et ta voix, comme la voix de mille bouches... sois mille bouches et je t'aimerai toujours.

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum