Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Vacataire et ISOE Empty Vacataire et ISOE

par alberto79 le Mer 24 Oct 2012 - 17:51
Est-ce qu´un vacataire est censé toucher la prime ISOE s´il assiste à des réunions parents-professeurs, conseils de classe, etc, tout au long de l´année? Si il n´enseigne que 3/18 est-ce que l´éventuelle prime devrait être divisée par 6 ? Si il ne touche pas la prime ISOE, est-ce qu´il doit être payé en heures de vacation pour les réunions ? Merci d´avance pour vos réponses.
avatar
Felicie
Niveau 9

Vacataire et ISOE Empty Re: Vacataire et ISOE

par Felicie le Mer 24 Oct 2012 - 18:47
L'année (2010-2011) où j'ai été vacataire j'ai touché l'ISOE, mais il a fallu que je la demande. J'avais 6h/semaine, j'ai touché 1/3 de la prime.
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Vacataire et ISOE Empty Re: Vacataire et ISOE

par alberto79 le Mer 24 Oct 2012 - 19:30
@Felicie a écrit:L'année (2010-2011) où j'ai été vacataire j'ai touché l'ISOE, mais il a fallu que je la demande. J'avais 6h/semaine, j'ai touché 1/3 de la prime.

Merci beaucoup Felicie!

D´autres expériences?
cristal
cristal
Esprit éclairé

Vacataire et ISOE Empty Re: Vacataire et ISOE

par cristal le Mer 24 Oct 2012 - 20:00
Il y a plus de 10 ans, les vacataires ne pouvaient prétendre à l'ISOE. J'avais effectué un remplacement au mois de décembre, en plein conseils de classe. Je remplaçais une PP. Le CPE avait demandé au rectorat si je pouvais en toucher. La réponse a été négative.
BreizhSunshine
BreizhSunshine
Niveau 5

Vacataire et ISOE Empty Re: Vacataire et ISOE

par BreizhSunshine le Mar 20 Nov 2012 - 21:06
et quand on est contractuel, il faut la demander, ou elle est "automatique"?
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Vacataire et ISOE Empty Re: Vacataire et ISOE

par MelanieSLB le Mer 21 Nov 2012 - 2:41
Il y a 5 ans, les vacataires n'avaient pas droit à l'ISOE, et faisaient toutes les réunions bénévolement.
Je crois par contre que les contractuels en bénéficient automatiquement.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum