Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Duplay
Expert spécialisé

Rythmes scolaires : Peillon compte sur les élus locaux pour réussir

par Duplay le Jeu 25 Oct 2012 - 6:46


Rythmes scolaires: Peillon "compte" sur les élus locaux pour réussir


Vincent Peillon a déclaré mer­credi qu'il "comp­tait beau­coup" sur les col­lec­ti­vi­tés locales pour réus­sir la réforme des rythmes sco­laires, jugeant qu'elles n'étaient "pas que des car­nets de chèques" et qu'elles devaient "aussi pou­voir déci­der" sur le plan pédagogique.

L'intérêt des élèves prime, a rap­pelé le ministre de l'Education natio­nale, devant la com­mis­sion des affaires cultu­relles de l'Assemblée nationale.

A cet égard, "le retour à une semaine plus étalée, avec neuf demi-journées" est "essen­tiel", ainsi que "des jour­nées moins char­gées en temps sco­laire": "cette situa­tion est pos­sible, nous pou­vons avan­cer à la condi­tion que les uns et les autres fassent des efforts", a-t-il assuré.

Il faut que "les col­lec­ti­vi­tés locales, avec des par­ti­cu­la­ri­tés qu'il fau­dra prendre en compte pour ce qui concerne les com­munes les moins riches, décident si on fait ou pas l'effort", a-t-il pour­suivi, aux côtés de la ministre délé­guée à la Réussite éduca­tive George Pau-Langevin.

"Je compte beau­coup sur les élus locaux pour réus­sir", a dit M. Peillon, rap­pe­lant que "25% de la dépense éduca­tive vient des collectivités".

Dans le pro­jet de loi d'orientation et de pro­gram­ma­tion, qui sera pré­senté en conseil des ministres en décembre, "beau­coup d'éléments asso­cie­ront mieux les col­lec­ti­vi­tés qui ne sont pas que des car­nets de chèques", a-t-il ajouté.

Elles "doivent aussi pou­voir déci­der et contrac­tua­li­ser des orien­ta­tions péda­go­giques, des contrats d'objectifs, des plans éduca­tifs locaux", a expli­qué le ministre.

S'agissant des ensei­gnants, ils "doivent gar­der un temps d'enseignement iden­tique à celui qu'ils ont aujourd'hui, et donc nous devons res­ter dans un volume cal­culé annuel­le­ment et qui se décline après, semaine par semaine", a dit M. Peillon.

"L'Etat doit faire des efforts, il m'a sem­blé qu'il les fai­sait dès lors qu'il consi­dé­rait que l'éducation était une prio­rité", a ajouté M. Peillon.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Rythmes scolaires : Peillon compte sur les élus locaux pour réussir

par arcenciel le Jeu 25 Oct 2012 - 7:08
Ben tiens! Je te cède un peu de pédagogie et tu signes!
On nous brade!
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Rythmes scolaires : Peillon compte sur les élus locaux pour réussir

par doublecasquette le Jeu 25 Oct 2012 - 7:47
C'est pour ça qu'on nous a dit de retarder d'un an la rédaction du nouveau Projet d'École ? Eh bien bravo ! Vive l'égalité républicaine !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
johel
Niveau 9

Re: Rythmes scolaires : Peillon compte sur les élus locaux pour réussir

par johel le Jeu 25 Oct 2012 - 8:01
Ca craint !!!

Il faut bouger !!!!
avatar
Ulrich
Niveau 6

Re: Rythmes scolaires : Peillon compte sur les élus locaux pour réussir

par Ulrich le Jeu 25 Oct 2012 - 10:24


Elles "doivent aussi pou­voir déci­der et contrac­tua­li­ser des orien­ta­tions péda­go­giques, des contrats d'objectifs, des plans éduca­tifs locaux", a expli­qué le ministre.


Et pendant qu'on y est, pourquoi ne pas leur donner la possibilité de recruter directement leurs instits ? furieux

D'ailleurs, cela ne renforcerait-il pas la cohérence de l'équipe pédagogique, soudée autour du projet d'établissement conçu par le CdE ? Les enseignants perdraient de fait leur statut de fonctionnaire d'état, mais certains y verraient l'occasion d'échapper enfin au système contraignant des mutations...

avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Rythmes scolaires : Peillon compte sur les élus locaux pour réussir

par Aurore le Jeu 25 Oct 2012 - 11:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est pour ça qu'on nous a dit de retarder d'un an la rédaction du nouveau Projet d'École ? Eh bien bravo ! Vive l'égalité républicaine !
Un concept devenu bien archaïque. Vous vous arc-boutez sur vos certitudes ! araignée Wink
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: Rythmes scolaires : Peillon compte sur les élus locaux pour réussir

par Infiniment le Jeu 25 Oct 2012 - 11:30
Elles "doivent aussi pou­voir déci­der et contrac­tua­li­ser des orien­ta­tions péda­go­giques, des contrats d'objectifs, des plans éduca­tifs locaux", a expli­qué le ministre.

Ah, pardon, je croyais que nous étions dans l'Éducation Nationale. J'ai dû me tromper de porte.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Rythmes scolaires : Peillon compte sur les élus locaux pour réussir

par Aurore le Jeu 25 Oct 2012 - 17:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Elles "doivent aussi pou­voir déci­der et contrac­tua­li­ser des orien­ta­tions péda­go­giques, des contrats d'objectifs, des plans éduca­tifs locaux", a expli­qué le ministre.

Ah, pardon, je croyais que nous étions dans l'Éducation Nationale. J'ai dû me tromper de porte.
Tu croyais donc mal : l’Éducation Territoriale de demain sera personnalisée et "pour chacun" ou ne sera pas. diable
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum