Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Arumbaya
Niveau 6

Histoire des Arts et Chevaliers

par Arumbaya le Jeu 25 Oct 2012 - 18:22
Bonsoir !

Que faîtes-vous en histoire des arts lors du chapitre sur la littérature du moyen-âge (les chevaliers) en 5e ?
avatar
MarieL
Érudit

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par MarieL le Jeu 25 Oct 2012 - 18:24
Rien...

Mais, plus sérieusement, j'ai un collègue qui présente et étudie des manuscrits.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
carolo
Niveau 7

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par carolo le Jeu 25 Oct 2012 - 18:28
J'étudie Saint-Georges et le dragon de Paolo Uccello (il est dans leur manuel : les couleurs du français)
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par Nita le Jeu 25 Oct 2012 - 18:31
Moyen âge, mais pas chevaliers, l'an dernier, des chapiteaux romans.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Invité12
Niveau 8

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par Invité12 le Jeu 25 Oct 2012 - 21:58
J'avais fait une séance construite à partir du début de Perceval le Gallois de Rohmer. Outre la découverte d'un drôle de film, ça avait été l'occasion de comparer les images de Rohmer à des enluminures du MA et de parler des vêtements, des instruments de musique et de la représentation des arbres au MA.
avatar
Arumbaya
Niveau 6

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par Arumbaya le Sam 27 Oct 2012 - 22:27
Merci pour vos idées ! J'ai aussi trouvé l'étude d'une miniature dans la bdd !
avatar
Kitty Kitten
Niveau 8

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par Kitty Kitten le Sam 27 Oct 2012 - 23:14
Tu peux trouver pleins d'études de miniatures sur http://classes.bnf.fr/
L'espace enseignants / élèves concerne en grande partie le Moyen Âge et on y trouve de très nombreux thèmes.
Bon courage. Very Happy
avatar
painbeurre
Niveau 9

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par painbeurre le Mar 30 Oct 2012 - 14:07
La miniature c'est bien, même si souvent ils le voient aussi en Histoire-Géo donc à voir avec les collègues.
Sinon je fais aussi des extraits d'aventures parodiques, style Kaamelott et Sacré Graal
avatar
Duplay
Expert spécialisé

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par Duplay le Mar 30 Oct 2012 - 15:44

Je ne sais pas si ça peut t'intéresser au collège mais les vitraux de Chartres, je trouve que c'est une mine d'or pour le Moyen Age. En tout cas, avec des CM, ils font un tabac ! Quelques images de Charlemagne et Roland :










avatar
Arumbaya
Niveau 6

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par Arumbaya le Mar 30 Oct 2012 - 17:54
Je vois aussi des extraits de fictions parodiques, mais pas en histoire des arts ! Pour les vitraux c'est vrai que c'est une belle idée ! Mais je me demande s'ils ne le font pas en HG, à voir !
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par Isis39 le Mar 30 Oct 2012 - 17:59
@Arumbaya a écrit:Bonsoir !

Que faîtes-vous en histoire des arts lors du chapitre sur la littérature du moyen-âge (les chevaliers) en 5e ?

Une autre ressource très intéressante : la tapisserie de Bayeux.
Quelques liens :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tapisserie_de_Bayeux
http://www.tapisserie-bayeux.fr/
http://www.infrancia.org/loira-normandia/Anjou-Maine-Normandie/tapisserie-de-bayeux-entiere.html
http://medieval.mrugala.net/Tapisserie%20de%20Bayeux/tapsom.htm
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Histoire des Arts et Chevaliers

par JPhMM le Mer 31 Oct 2012 - 13:07
Des tableaux préraphaélites ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum