séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Invité le Sam 7 Fév 2009 - 20:14

Pour ceux ou celles qui y pensent ou qui trouvent cela utile, ou qui le pratiquent déjà : quel support utiliser pour "démarrer" la leçon ? J'ai quand même l'habitude d'utiliser le texte lu - je relève par exemple dans la scène 1 de la Farce de maître Pathelin des phrases contenant le verbe être ou avoir, et je leur demande de choisir lesquelles sont au passé composé - mais puis-je faire autrement ? Je suis également habituée à partir d'une sorte d'énigme, quelque chose à trouver dans un passage réduit du texte ou un corpus de phrases. Finalement, c'est assez souple pour travailler la notion choisie et j'ai moins le sentiment de trahir le texte, de l'utiliser comme prétexte.
Connaissez-vous des moyens intéressants d'entrer dans une leçon de grammaire, ou croyez-vous plutôt à une méthode rigoureuse, l'habitude de manipuler des "outils" chez les élèves ?
Je suis intéressée par toute idée concernant la grammaire, franchement ! veneration J'ai du mal à me représenter les différentes "options" qui s'offrent à moi dans ce domaine... Je ne sais même pas si je peux revenir à de l'analyse systématique de phrase : j'ai presque envie de dire "je n'ose pas"...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Invité le Sam 7 Fév 2009 - 22:04

Ma question est trop compliquée ? Comment est-ce que vous amenez la grammaire dans une séance ? Est-ce un point comme un autre compris dans l'étude du texte ? Ou est-ce vraiment une séance à part entière ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par arria le Sam 7 Fév 2009 - 22:07

je fais des séances décrochées (évidemment je choisis le sujet en fonction de la pertinence du lien avec le texte: je privilégie les expansions quand je fais la description...)
mais je ne me sers jamais du texte lu, je prends des phrases que j'invente ou un texte court et simple comme support d'observation mais ça prend 5 à 10 minutes, une sorte d'intro et après je donne la leçon (sous forme de fiche pour gagner du temps et être sûre que tout le monde a bien la leçon, et ça m'évite de tourner le dos à la classe en écrivant au tableau) et on passe aux exercices d'application

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par charlottofraise le Sam 7 Fév 2009 - 23:14

Mes cours de grammaire sont décrochés, en ce sens que je ne pars pas d'un texte-prétexte. En revanche, je les réinvestis lors de l'étude ultérieure de textes.
En ce qui concerne la phase d'observation/manipulation, il m'arrive de la zapper quand elle n'apporte rien.

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Amaliah le Sam 7 Fév 2009 - 23:21

Des séances décrochées mais avec une progression logique (ou disons le plus logique possible), pas toujours, pas souvent même de phase d'observation, une leçon de grammaire souvent photocopiée (souvent écrite moi-même avec bcp d'exos progressifs que je fais faire au fur et à mesure, observation, manipulation, "écriture"). Le contrôle est constitué d'exercices ayant la même consigne.

Parfois ma leçon tient en un tableau que j'ai en partie complété: par exemple, les CC en 6°, je donne des exemples et on retrouve ensemble le CC en question.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Invité le Dim 8 Fév 2009 - 8:38

Merci pour vos réponses :
Je note :
- éviter d'utiliser le texte (mais plutôt réinvestir après) ;
- zapper éventuellement la phase d'observation ;
- leçon photocopiée (oui, cela me ferait déjà gagner du temps !) - je le fais surtout en 4e-3e
- exercices progressifs en accompagnement pour Caro11.

Je me demande aussi que faire ensuite des leçons : sur une autre discussion, nous avions évoqué l'utilité de les classer à part des séquences pour les garder en cas de besoin. Il faudrait peut-être même les faire coller dans un cahier ou les mettre dans un petit classeur qu'ils peuvent ensuite garder... Je me méfie de ce que deviennent leurs séquences à la fin d'une année...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Maissa le Dim 8 Fév 2009 - 9:09

Je fais une progression grammaticale à part (comme enfin le préconisent les nouveaux programmes). J'utilise les cahiers de grammaire Bordas qu'ont achetés les élèves.
Je m'acharne : conjugaisons (PAR COEUR), classes grammaticales, fonctions, etc. Les exercices des cahiers sont bien conçus et évitent les photocopies. S'y trouvent également des leçons et des évaluations.
Je constate les effets (bénéfiques) lorsque je retrouve les élèves l'année suivante.

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par alinette le Dim 8 Fév 2009 - 10:01

Pour ma part, je construis oralement la leçon avec des phrases d'observation extraites du texte étudié ou inventées puis une fois que tout a été dit, reformulé, je distribue la leçon soit complète soit à trous et exos. Je suis également une progression grammaticale. Pour les contrôles, je mets une partie leçon puis une partie exercices.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Lody le Dim 8 Fév 2009 - 10:16

@lulamae a écrit:Merci pour vos réponses :
Je note :
- éviter d'utiliser le texte (mais plutôt réinvestir après) ;
- zapper éventuellement la phase d'observation ;
- leçon photocopiée (oui, cela me ferait déjà gagner du temps !) - je le fais surtout en 4e-3e
- exercices progressifs en accompagnement pour Caro11.

Je me demande aussi que faire ensuite des leçons : sur une autre discussion, nous avions évoqué l'utilité de les classer à part des séquences pour les garder en cas de besoin. Il faudrait peut-être même les faire coller dans un cahier ou les mettre dans un petit classeur qu'ils peuvent ensuite garder... Je me méfie de ce que deviennent leurs séquences à la fin d'une année...

J'ai essayé un truc cette année qui ne me semble pas trop mal : les élèves ont un intercalaire "je retiens" dans leur classeur. Devant chaque point important de la séquence (surtout de la grammaire) les élèves notent en rouge "je retiens" ; ils doivent recopier la leçon (je suis sûre comme ça qu'ils l'ont au moins relu en entier !) dans la partie "je retiens". Au début de celle-ci, on a un sommaire que les élèves complètent au fur et à mesure. Ainsi, lorsqu'ils sortent une séquence de leur petit classeur (pour faire de la place), les cours de grammaire restent dans la partie "je retiens" !

Lody
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par retraitée le Dim 8 Fév 2009 - 10:43

Pour ma part, je faisais un cours de grammaire "autonome", avec une progression (du plus simple au plus complexe), qui partait des acquis et des lacunes (parfois abyssales) des élèves. C'était totalement décroché de l'étude des textes. En revanche, quand j'étudiais ces derniers, je ne manquais jamais de poser des questions concernant les points de grammaire étudiés. Ainsi, si nous avions étudié les relatives et que le texte en contenait, je vérifiais que la leçon de grammaire avait été assimilée, et, au besoin, je faisais une piqûre de rappel.
Subordonner le choix des textes à l'étude de points de langue spécifiques, comme j'ai vu certains collègues le faire, c'est un casse-tête et une aberration, à mon avis. On choisit un texte ou une œuvre parce qu'il (elle) est intéressant-e, bien écrit-e, "fort-e".
J'oubliais : des parties bien séparées dans les classeurs, étude de textes, orthographe, conjugaison, grammaire, vocabulaire et rédaction, poésie. Quand les élèves doivent réviser les bouts de grammaire dans les classeurs à séquences, ils ne s'y retrouvent pas. Pour certains élèves bordéliques, je conseillais même les cahiers.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Amaliah le Dim 8 Fév 2009 - 11:25

Je précise que mes leçons sont à trous et on complète ensemble.
Tous mes élèves ont un cahier et on a au début du cahier un sommaire des fiches-guide avec les numéros, les titres et les pages. Les fameuses fiches sont encadrées en rouge dans le cahier et les élèves n'ont aucun problème pour les retrouver. Mais je suis très maniaque pour l'organisation du cahier.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Invité le Dim 8 Fév 2009 - 13:50

Quand on voit le classeur de certains, on se dit qu'effectivement le cahier est une bonne solution... Ce que font d'ailleurs les profs d'histoire-géo. Le problème, c'est que nous avons une liste de fournitures commune par matière, et mes collègues sont à fond pour le classeur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Invité23 le Dim 8 Fév 2009 - 15:18

J'étudie les points de grammaire en rapport avec le texte : on part de l'observation d'un extrait dudit texte où se trouve le point de langue.
Ensuite, leçon et exercices.
Par contre, je sépare l'étude de texte de la leçon de grammaire proprement dite : les élèves les notent sur une "fiche synthèse n°..." et la mettent à la fin du classeur : plus pratique, plus clair pour eux.
Dans la séance, on ajoute un renvoi à la "fiche synthèse n°...".
Ils ont de la même manière des fiches méthode, d'orthographe et de vocabulaire, toujours en fin de classeur.

Invité23
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par arria le Dim 8 Fév 2009 - 19:41

j'avais un cahier jusqu'à maintenant, l'inconvénient c'est que tout se suit, je repasserai au classeur l'an rpochain avec des inetrcalaires (séquence/à retenir, pour les leçons de grammaire/dictée/rédaction)
ils auront l'autorisation de vider la partie séquence au fur et à mesure et pas les autres
je demanderai toujours un chaier de brouillon pour y faire les exercices de grammaire, les brouillons de rédac

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Invité le Dim 8 Fév 2009 - 20:13

Mais le problème, c'est ce qu'ils en font lorsqu'ils vident le classeur à la fin de l'année... Ce serait bien qu'ils collent les leçons dans un cahier pour les garder ensuite. J'ai vu un gamin en 6e qui continuait à utiliser un petit classeur à fiches constitué avec son instit pour les règles de grammaire et d'orthographe ; j'ai trouvé ça bien.
Un cahier, il y a quand même plus de chances qu'ils le gardent que des feuilles volantes, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Amaliah le Dim 8 Fév 2009 - 21:03

Dans mon collège c'est cahier pour les 6°/5° et classeur ou porte-documents pour les grandes classes, mais j'ai demandé à ce qu'on mettre au choix du professeur et je continue à exiger un cahier. La première année qd je suis arrivée au collège, j'étais décontenancée par ce cahier et finalement j'en suis ravie! Mes élèves ont aussi un petit cahier d'orthographe dont on se sert régulièrement.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par arria le Lun 9 Fév 2009 - 20:23

@lulamae a écrit:Mais le problème, c'est ce qu'ils en font lorsqu'ils vident le classeur à la fin de l'année... Ce serait bien qu'ils collent les leçons dans un cahier pour les garder ensuite. J'ai vu un gamin en 6e qui continuait à utiliser un petit classeur à fiches constitué avec son instit pour les règles de grammaire et d'orthographe ; j'ai trouvé ça bien.
Un cahier, il y a quand même plus de chances qu'ils le gardent que des feuilles volantes, non ?

tu sais, mes élèves pensent déjà que quand ton cahier est fini en cours d'année et que tu en achètes un autre, tu peux jeter l'ancien, alors, cahier ou classeur, les miens appliquent à la lettre la chansonnette

"les cahiers au feu..la maîtresse au milieu" lol!

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Aëmiel le Mer 11 Fév 2009 - 14:26

*


Dernière édition par anne f le Ven 17 Avr 2009 - 10:38, édité 1 fois

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Circé le Mer 11 Fév 2009 - 14:29

Je suis parfaitement de l'avis d'anne f !! topela
Pis y'a jamais trop de langue, sauf si les élèves la maîtrisent.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par alinette le Mer 11 Fév 2009 - 14:56

Je crois aussi que l'an prochain, je vais faire plus de langue et d'écriture pour leur montrer le lien. Ils en ont grand besoin.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par retraitée le Mer 11 Fév 2009 - 15:01

anne f a écrit:Je suis revenue à une progression de grammaire et des séances totalement décrochées et cloisonnées dans l'emploi du temps. Et je ne le regrette pas : je vois la différence !
Je ne pars jamais d'un texte, mais souvent d'exercices d'écriture (en gros et en super raccourci, j'estime que la grammaire c'est fait pour écrire avant tout). Par contre, je fais repérer tel ou tel fait de langue dans les textes qu'on étudie, après coup.
Je pratique l'analyse de phrase régulièrement, et oui, je les embête avec des listes à apprendre par coeur et une certaine rigueur. Les élèves ont un cahier, qu'ils prennent dans l'autre sens pour les leçons (grammaire, orth, conj), comme ça ils ont tous les outils sous la main. Et ils ont un cahier de TD de grammaire, el bordas, que je trouve extrêmement bien fichu.
Je recommencerai l'année prochaine, c'est sûr, mais pas mes collègues, qui estiment que c'est faire trop de langue dans l'année (je fais une heure et demie de grammaire et une heure de conj-orth). A chacun son truc.
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Faut-il rappeler qu'il y a logtemps, on appelait "classes de grammaire" les actuelles classes de collège?
Et il n'est pas inutile non plus de rappeler que la philosophie grecque est née d'une réflexion sur la langue.
structurer la langue, c'est aussi structurer la pensée!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Invité le Mer 11 Fév 2009 - 15:20

anne f a écrit:Je suis revenue à une progression de grammaire et des séances totalement décrochées et cloisonnées dans l'emploi du temps. Et je ne le regrette pas : je vois la différence !
Je ne pars jamais d'un texte, mais souvent d'exercices d'écriture (en gros et en super raccourci, j'estime que la grammaire c'est fait pour écrire avant tout). Par contre, je fais repérer tel ou tel fait de langue dans les textes qu'on étudie, après coup.
Je pratique l'analyse de phrase régulièrement, et oui, je les embête avec des listes à apprendre par coeur et une certaine rigueur. Les élèves ont un cahier, qu'ils prennent dans l'autre sens pour les leçons (grammaire, orth, conj), comme ça ils ont tous les outils sous la main. Et ils ont un cahier de TD de grammaire, el bordas, que je trouve extrêmement bien fichu.
Je recommencerai l'année prochaine, c'est sûr, mais pas mes collègues, qui estiment que c'est faire trop de langue dans l'année (je fais une heure et demie de grammaire et une heure de conj-orth). A chacun son truc.

Tu décris exactement ce vers quoi je veux aller ! veneration
Partir d'exercices d'écriture ou m'en servir comme pratique, faire apprendre, utiliser un cahier. Ah, de la rigueur et de la langue, tu me fais respirer un grand bol d'air !
- Et l'inspection n'y trouve rien à redire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Aëmiel le Mer 11 Fév 2009 - 15:54

*


Dernière édition par anne f le Ven 17 Avr 2009 - 10:37, édité 1 fois

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Libé-Ration le Mer 11 Fév 2009 - 16:10

J'étudie la grammaire en séquence, mais en abondance. Elle est progressive, et toujours en lien avec les textes. Je peux très bien faire une séance de lecture, puis deux séances de langue après, qui précisent, approfondissent, détaillent ce qui a été vu das le texte.

Mais le texte n'est pas un prétexte. Jamais.

Et je fais aussi beaucoup de par-coeur : conjugaison ("à l'endroit, à l'envers"), récitation, interrogations orales tous les jours ou presque, contrôle de vocabulaire impromptu.

Exemple, en ce moment avec la CLA:


Séance 0 : Lecture littérale de Voltaire, le Monde comme il va.

Séance 1 : Etude d’un conte philosophique : Voltaire, le Monde comme il va.

Séance 2 : Evaluation orale : présentation d’une biographie.

Séance 3 : La condition : « si je devais juger les Français… »

Séance 4 : Conjugaison du conditionnel.

Séance 5 : Lecture de Voltaire, « Le Nègre de Surinam », Candide.

Séance 6 : L’argumentation : argument objectif ou subjectif, convaincre ou persuader

Séance 7 : Evaluation écrite : la condition et l’argumentation.

Séance 8 : Correction de l’évaluation écrite.

Séance 9 : Lecture de Montesquieu, « De l’esclavage des Nègres », L’esprit des Lois.

Séance 10 : Mémorisation de la récitation : Montesquieu, "De l'esclavage des nègres"

Séance 11 : Evaluation orale de récitation.

Séance 12 : L’argumentation : l’implicite.

Séance 13 : Conjugaison du subjonctif.

Séance 14 : L’argumentation : Les modalisateurs.

Séance 15 : Initiation à la dissertation (oral) : plaidoyer / réquisitoire.

Séance 16 : Lecture de Diderot, « Vous êtes deux enfants de la nature », Supplément au Voyage de Bougainville.

Séance 17 : L’argumentation : Les connecteurs logiques.

Séance 18 : Evaluation d’expression écrite : un réquisitoire.

Séance 19 : Correction de l’évaluation d’expression écrite.

Séance 20 : Initiation à la dissertation (écrit) : délibération.

Séance 21 : Lecture de Voltaire, « Anthropophage », Encyclopédie.

Séance 22 : Débat oral.

Séance 23 : Evaluation de fin de séquence.

Séance 24 : Correction de l’évaluation de fin de séquence.



C'est parfaitement cohérent avec les points de langue, lecture, déjà étudiés dans l'année, et ça fait sens pour mes élèves, me semble-t-il.

Evidemment, pour des élèves primo-arrivants, je ne me base sur AUCUN pré-acquis !



On fonctionne en classeur: intercalaire "à retenir" avec des feuilles jaunes, pour les conjugaisons, la liste des 100 noms / verbes / adjectifs les plus fréquents de la langue française, et intercalaires de séquence.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: séances de grammaire décrochées des séquences (même ponctuellement)

Message par Invité le Mer 11 Fév 2009 - 17:17

Lunelaure, ton exemple est convaincant, c'est sûr ; mais comment réussis-tu à ce que ce soit cohérent sur l'année ? Moi je n'arrive pas, en partant des textes, à établir simultanément une progression grammaticale interne. Je crois que la solution serait d'établir les deux séparément, puis de voir sur quels points lecture et grammaire peuvent se correspondre et se rejoindre. Les exercices d'écriture peuvent aussi être arrangés en fonction de ce qu'on fait en lecture à ce moment-là.
Anne, en ce qui concerne l'orthographe, je pense que le mieux serait d'établir une typologie des erreurs qui reviennent le plus fréquemment et de partir de cela pour la progression. Il faut aussi que ce soit un outil pratique au quotidien quand tu corriges. Le but est d'amener les élèves à se corriger de façon autonome en sachant les bonnes questions à se poser. Je peux t'envoyer quelque chose au début des vacances, car j'ai trouvé une idée sympa dans un bouquin. L'orthographe grammaticale peut se coupler facilement avec la grammaire ; c'est plus difficile pour intégrer l'orthographe lexicale. Cette année, je fais recopier aux élèves les erreurs lexicales sur une fiche cartonnée et leur demande de la relire régulièrement. Mais pfff... Ca ne marche pas si bien que ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum