Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par MUTIS le Ven 26 Oct 2012 - 19:12

@A Tuin a écrit:
@alberto79 a écrit:
@MUTIS a écrit:
@alberto79 a écrit:Je me demande combien de personnes dans le secteur privé et dans des entreprises publiques en France sont classés comme « cadres » car leur salaire moyen me semble très haut. J´imagine donc qu´ils ne sont pas très nombreux, mais même dans l´étude cité par Libération, je ne trouve pas cette donnée clé.

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2012-074.pdf

Je crois au contraire que les profs devraient sortir davantage de l'EN pour voir ce qui se passe dans les entreprises privées... Le salaire moyen qui est donné est bien celui des cadres moyens ( pas, évidemment, des cadres sup...) Tout autour de moi, j'ai pas mal de cadres en entreprises, ma femme, ses amis et collègues. Le salaire médian de 3950 net est bien inférieur à ce qu'ils gagnent à bac +4 ou bac + 5 (plutôt entre 4200 et 5000 quand on cumule intéressement, participation, 13ème mois...). A 45 ans environ. Quant aux cadres sup, dans le secteur que je connais, ils sont plutôt à 8000 net au moins, avec voiture de fonction luxueuse... Vous me direz qu'ils ont aussi des contraintes, de la pression etc... C'est vrai. Alors pour calmer les revendications, on vous sort parfois le salaire moyen en France, tous niveaux de qualification confondus (sans dire quel est le salaire moyen, en général, à bac +4 ou bac + 5...).

Mutis, les chiffres concernent cadres moyens, et cadres supérieurs et même chefs d’entreprise salariés. Sinon, vous habitez dans la Région Parisienne, non ? Car j´habite ailleurs et les cadres que je connais ne touchent pas ces salaires. Bien évidemment cela ne change rien au fait que les enseignants en France de la maternelle à l´université ne sont pas bien payés.

Oui j'allais dire pareil : il doit connaître des gens maniérés, vieux ou vivant en région parisienne parce qu'effectivement je connais aussi des cadres et ils touchent moins de 3000 euros par mois.


Vous avez raison, grand prêtre de Béotie, je ne connais que des vieux : ma femme a 45 ans et ses amis ont pour la plupart dépassé la quarantaine... Je ne connais que des gens maniérés : ils aiment le théâtre, l'opéra, les livres, les musées, les grands crus, les bons restos et les voyages. Et ils ne vivent pas forcément en région parisienne mais y travaillent souvent. Mea culpa ! Ils travaillent dans le secteur bancaire, dans l'industrie pharmaceutique, ou dans des sociétés informatiques...
Et les cadres pré pubères de la Creuse, ils travaillent dans quoi ?
Un peu de sérieux ! Sortez de l'EN et allez voir dans les entreprises de bonne taille le véritable salaire des cadres... Et je ne parle pas des cadres sup ! Ceux que je connais ont des salaires de chirurgiens du privé ou de médecins spécialistes... Mais effectivement ils n'ont pas la sécurité de l'emploi... juste un gros chèque qui représente plusieurs années de salaires d'un prof quand on leur demande d'aller voir ailleurs... parfois ça console bien !

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Mike92 le Ven 26 Oct 2012 - 19:32

Un peu de sérieux ! Sortez de l'EN et allez voir dans les entreprises de bonne taille le véritable salaire des cadres
J'avoue être déconcerté par ces propos quelque peu méprisants ; et d'ailleurs, l'utilité sociale, la valeur morale et/ou intellectuelle est-elle vraiment à l'aune des salaires ? Parce qu'à ce compte-là, cher Mutis, vos prétendus cadres / cadres sup font pâle figure à côté des revenus de mes amies putes de luxe ou de mon cousin qui deale la coke, non ??

Et je ne vais pas, par gentillesse, aborder le registre de la culture, la vraie, car ce que vous en évoquez ressemble plus aux clichés des revues people ou des annonces genre Chasseur français.. pitoyable !

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par InvitéeSS le Ven 26 Oct 2012 - 19:34

@Le grincheux a écrit:Il y a surtout un abus de langage. À ma connaissance, aucun fonctionnaire n'entre dans la catégorie cadre (ce qui n'empêche pas qu'on en considère certains par abus de langage comme "cadres"). Un cadre, en droit du travail, ce n'est pas une histoire d'encadrement, c'est une histoire de droit et de cotisations. Un cadre est un salarié à part qui paie plus cher ses cotisations et qui adhère à une retraite complémentaire obligatoire spécifique (dans le privé, c'est ARCO+AGIRC contre ARCO tout seul). Certaines conventions collectives imposent même des prévoyances. C'est pour cela qu'il peut y avoir des gens au statut cadre parmi toute la hiérarchie d'une entreprise et à n'importe quel niveau de salaire.

Je ne suis plus dans la fonction publique. Mais je serais vous, je ne demanderais jamais à faire partie des cadres, sauf si vous voulez voir votre salaire net baisser à brut identique.

Sauf que dans certaines entreprises, pour avoir la possibilité de progresser, il faut être cadre (parce qu'ils ont choisi des échelles de rémunération en fonction des échelons et que donc, à un moment donné, tu dois être cadre).
Mais effectivement être cadre n'a rien à voir avec le fait d'encadrer en tant que tel... Il y a d'ailleurs une distinction dans le privé entre simple cadre et cadre dirigeant.

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par MUTIS le Ven 26 Oct 2012 - 19:51

@Mike92 a écrit:
Un peu de sérieux ! Sortez de l'EN et allez voir dans les entreprises de bonne taille le véritable salaire des cadres
J'avoue être déconcerté par ces propos quelque peu méprisants ; et d'ailleurs, l'utilité sociale, la valeur morale et/ou intellectuelle est-elle vraiment à l'aune des salaires ? Parce qu'à ce compte-là, cher Mutis, vos prétendus cadres / cadres sup font pâle figure à côté des revenus de mes amies putes de luxe ou de mon cousin qui deale la coke, non ??

Et je ne vais pas, par gentillesse, aborder le registre de la culture, la vraie, car ce que vous en évoquez ressemble plus aux clichés des revues people ou des annonces genre Chasseur français.. pitoyable !


C'est amusant comme ça rend hystérique les gens de l'EN le simple fait de dire que des cadres gagnent très bien leur vie !!!
Ils préfèrent penser que ceux-ci gagnent peu... ça console ! Et je crois que l'administration a tout à gagner à cette idée et à ces réflexes... Si vous pensez que vous êtes bien payés, je vous laisse à vos illusions. Ce n'est pas bien grave. L'administration continuera à dégrader les salaires et l'érosion, la dévalorisation continueront. Si les gens sont satisfaits de leur sort , pourquoi se gêner ! Et c'est vrai, un prof gagne encore plus que les smicards... Il y a de la marge ! Quant à mes conseils, je vous les réitère : sortez un peu de l'EN et de la culture TF1, allez voir ailleurs, vous y découvrirez d'autres réalités que les putes de luxe et les dealers de coke.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Mike92 le Ven 26 Oct 2012 - 20:08

"hystérique", "illusions", "TF1".. Oh là, Monsieur, maîtrisez-vous davantage et mettez dans vos propos un peu de modestie... à défaut de savoir décoder un propos correctement.
Vous ne savez pas, de toute évidence, ce que signifie "hystérique". En passant, apprenez aussi ce que signifie la projection en psychanalyse, car c'est ce que vous faites. Bon, je ne vais pas m'attarder avec un plouc de votre genre ; car, sachez-le, tout ne se mesure pas par l'argent qu'on gagne ou pas, et le propre de la projection, c'est d'imputer à autrui ses propres fantasmes.

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Edgar le Ven 26 Oct 2012 - 20:15

@John a écrit:Il faudra signaler au ministère que nous sommes des cadres, car lui en tout cas ne le sait pas. Ou alors, nous sommes des cadres sans mission d'encadrement ? Ce serait drôle...
Les cadres, ce sont les inspecteurs et les cde - qui sont d'ailleurs formés à l'ESEN, l'école des cadres de l'EN.

Service des personnels enseignants de l'enseignement scolaire

1 / Dans les autres secteurs, peu de cadres ont de vrais missions d'encadrement, ce qui ne les empêche pas d'être considérés comme cadres et payés en conséquences (ce qui ne veut pas toujours dire énormément).

2 / Nous sommes effectivement bien des cadres catégorie A du service public. les autres sont des cadres de direction, cadres supérieurs.


Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Edgar le Ven 26 Oct 2012 - 20:18

@MUTIS a écrit:
@A Tuin a écrit:
@alberto79 a écrit:
@MUTIS a écrit:
@alberto79 a écrit:Je me demande combien de personnes dans le secteur privé et dans des entreprises publiques en France sont classés comme « cadres » car leur salaire moyen me semble très haut. J´imagine donc qu´ils ne sont pas très nombreux, mais même dans l´étude cité par Libération, je ne trouve pas cette donnée clé.

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2012-074.pdf

Je crois au contraire que les profs devraient sortir davantage de l'EN pour voir ce qui se passe dans les entreprises privées... Le salaire moyen qui est donné est bien celui des cadres moyens ( pas, évidemment, des cadres sup...) Tout autour de moi, j'ai pas mal de cadres en entreprises, ma femme, ses amis et collègues. Le salaire médian de 3950 net est bien inférieur à ce qu'ils gagnent à bac +4 ou bac + 5 (plutôt entre 4200 et 5000 quand on cumule intéressement, participation, 13ème mois...). A 45 ans environ. Quant aux cadres sup, dans le secteur que je connais, ils sont plutôt à 8000 net au moins, avec voiture de fonction luxueuse... Vous me direz qu'ils ont aussi des contraintes, de la pression etc... C'est vrai. Alors pour calmer les revendications, on vous sort parfois le salaire moyen en France, tous niveaux de qualification confondus (sans dire quel est le salaire moyen, en général, à bac +4 ou bac + 5...).

Mutis, les chiffres concernent cadres moyens, et cadres supérieurs et même chefs d’entreprise salariés. Sinon, vous habitez dans la Région Parisienne, non ? Car j´habite ailleurs et les cadres que je connais ne touchent pas ces salaires. Bien évidemment cela ne change rien au fait que les enseignants en France de la maternelle à l´université ne sont pas bien payés.

Oui j'allais dire pareil : il doit connaître des gens maniérés, vieux ou vivant en région parisienne parce qu'effectivement je connais aussi des cadres et ils touchent moins de 3000 euros par mois.


Vous avez raison, grand prêtre de Béotie, je ne connais que des vieux : ma femme a 45 ans et ses amis ont pour la plupart dépassé la quarantaine... Je ne connais que des gens maniérés : ils aiment le théâtre, l'opéra, les livres, les musées, les grands crus, les bons restos et les voyages. Et ils ne vivent pas forcément en région parisienne mais y travaillent souvent. Mea culpa ! Ils travaillent dans le secteur bancaire, dans l'industrie pharmaceutique, ou dans des sociétés informatiques...
Et les cadres pré pubères de la Creuse, ils travaillent dans quoi ?
Un peu de sérieux ! Sortez de l'EN et allez voir dans les entreprises de bonne taille le véritable salaire des cadres... Et je ne parle pas des cadres sup ! Ceux que je connais ont des salaires de chirurgiens du privé ou de médecins spécialistes... Mais effectivement ils n'ont pas la sécurité de l'emploi... juste un gros chèque qui représente plusieurs années de salaires d'un prof quand on leur demande d'aller voir ailleurs... parfois ça console bien !

Je confirme ce que vous avancez, et je ne dois pas naviguer dans les "bons" milieux non plus, car autour de moi, tous mes amis quarantenaires ayant des emplois de cadres gagnent entre 2 fois mon salaire net mensuel pour le minimum et 10 fois pour le maximum. (le premier minimum étant mon conjoint qui a fait les même études que moi et qui fort heureusement règle les factures de la famille).



Dernière édition par Edgar le Ven 26 Oct 2012 - 20:20, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Dinaaa le Ven 26 Oct 2012 - 20:20

Euh... je ne sais pas si je peux intervenir dans votre affrontement plein de testostérone, mais mon conjoint est ingénieur informaticien, assimilé cadre, et dans sa (grosse) boîte de région parisienne, les salaires sont plus proches de ceux dont Mutis parlait que ceux annoncés dans le post de départ... ce sont des salaires courants dans la branche informatique et dans cette région.
(et il a 37 ans, ce n'est pas un vieux ! Razz )


Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par MarieL le Ven 26 Oct 2012 - 20:23

Je ne comprends pas très bien la polémique avec Mutis... Ceux que je connais hors EN sont nettement mieux payés que moi, cela ne fait aucun doute, sauf bien sûr quand ils sont ouvriers ou employés. Ceux avec qui j'ai fait mes études, ceux qui ont commencé dans la même entreprise que moi et au même âge, les maris des collègues en règle générale aussi.

En quoi est-ce méprisant que de le constater ? Pourquoi devraient-ils être vieux ou maniérés ? Je ne comprends vraiment pas...

Lorsque j'ai débuté, les responsables pédagogiques, les IPR, tous nous ont accueillis en tant que fonctionnaires de catégorie A "capables de prendre des décisions en toute autonomie et de comprendre l'esprit des instructions officielles". Il était entendu que nous étions au même niveau que les cadres du privé.
Les choses ont bien changé depuis, y compris sur notre autonomie à en croire certains qui voudraient voir les fonctionnaires "fonctionner" (c'est drôle, moi, j'en étais resté aux fonctionnaires qui percevaient un traitement pour leur contribution au service de l'Etat...) mais de là à nous considérer nous-même comme "profession intermédiaire", je trouve cela un peu rude.

J'ai commencé en entreprise et avec une fille de mon âge qui était alors "manager junior" si je me souviens bien de l'appellation. Elle est devenue cadre supérieur alors que j'étais au 5° échelon de mon côté...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Lefteris le Ven 26 Oct 2012 - 20:23

Je commence à avoir quelques heures de vol, et même dans la fonction publique, tous les cadres A -dont j'étais, et je gagnais plus- gagnent déjà plus que les enseignants. Et les cadres du privé que je connais gagnent tous encore plus... C'est à Paris il est vrai

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Jenny le Ven 26 Oct 2012 - 20:27

@Dinaaa a écrit:Euh... je ne sais pas si je peux intervenir dans votre affrontement plein de testostérone, mais mon conjoint est ingénieur informaticien, assimilé cadre, et dans sa (grosse) boîte de région parisienne, les salaires sont plus proches de ceux dont Mutis parlait que ceux annoncés dans le post de départ... ce sont des salaires courants dans la branche informatique et dans cette région.
(et il a 37 ans, ce n'est pas un vieux ! Razz )


C'est une moyenne, d'autres cadres gagnent moins (Mon copain touche 2000 € en région parisienne, mais il est plus jeune et dans une entreprise où les salaires sont globalement plus bas qu'ailleurs...). La moyenne de départ ne me semble pas incompatible avec les chiffres de Mutis.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Edgar le Ven 26 Oct 2012 - 20:28

Axel a écrit:(...)
Les choses ont bien changé depuis, y compris sur notre autonomie à en croire certains qui voudraient voir les fonctionnaires "fonctionner" (c'est drôle, moi, j'en étais resté aux fonctionnaires qui percevaient un traitement pour leur contribution au service de l'Etat...) mais de là à nous considérer nous-même comme "profession intermédiaire", je trouve cela un peu rude.

J'ai commencé en entreprise et avec une fille de mon âge qui était alors "manager junior" si je me souviens bien de l'appellation. Elle est devenue cadre supérieur alors que j'étais au 5° échelon de mon côté...

C'est bien là qu'est le drame.... Les enseignants eux-mêmes ont cette vision de leur profession. J'ai eu aujourd'hui même une collègue, qui apprenant que je ne venais pas d'un milieu défavorisé du tout (je passe le préjugé sur l'origine des profs) m'a dit en rigolant : " alors tu es le raté de la famille ? ", ce qui me fait toujours assez mal compte-tenu de l'idée que je me faisais, et que j'essaye plus ou moins de conserver, de la noblesse de notre métier... Mais le mal est dans le fruit lui-même.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Lefteris le Ven 26 Oct 2012 - 20:29

@Edgar a écrit:
Axel a écrit:(...)
Les choses ont bien changé depuis, y compris sur notre autonomie à en croire certains qui voudraient voir les fonctionnaires "fonctionner" (c'est drôle, moi, j'en étais resté aux fonctionnaires qui percevaient un traitement pour leur contribution au service de l'Etat...) mais de là à nous considérer nous-même comme "profession intermédiaire", je trouve cela un peu rude.

J'ai commencé en entreprise et avec une fille de mon âge qui était alors "manager junior" si je me souviens bien de l'appellation. Elle est devenue cadre supérieur alors que j'étais au 5° échelon de mon côté...

C'est bien là qu'est le drame.... Les enseignants eux-mêmes ont cette vision de leur profession. J'ai eu aujourd'hui même une collègue, qui apprenant que je ne venais pas d'un milieu défavorisé du tout (je passe le préjugé sur l'origine des profs) m'a dit en rigolant : " alors tu es le raté de la famille ? ", ce qui me fait toujours assez mal compte-tenu de l'idée que je me faisais, et que j'essaye plus ou moins de conserver, de la noblesse de notre métier... Mais le mal est dans le fruit lui-même.
Et moi j'ai entendu "c'est un métier de nana" de la part d'une femme : confusion entre les effets et les causes Very Happy

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Edgar le Ven 26 Oct 2012 - 21:02

@John a écrit:Des fonctionnaires de catégorie A.
J'attends toujours de voir où il est écrit que cette catégorie fait intégralement partie des cadres.


Tu peux le trouver ci-dessous par exemple :

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/P2Z-Cadres_de_la_fonction_publique_categorie_A_et_assimiles_.pdf


John,

Je te confirme que le statut de cadre n'implique pas (ou plus) de fonctions réelles d'encadrement. La nomenclature est étendue depuis longtemps à des professions qui n'ont rien à voir avec l'encadrement et il s'agit plus d'une situation de responsabilités, de niveau salarial, de cotisations, et une sorte de statut socio-professionnel.

Il faut ensuite distinguer cadres moyens et cadres supérieurs et cadres de direction (des cadres supérieurs pouvant ne pas avoir des fonctions de direction du tout).

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Dinaaa le Ven 26 Oct 2012 - 21:09

Axel a écrit:Je ne comprends pas très bien la polémique avec Mutis... Ceux que je connais hors EN sont nettement mieux payés que moi,
En quoi est-ce méprisant que de le constater ? Pourquoi devraient-ils être vieux ou maniérés ? Je ne comprends vraiment pas...

Moi non plus. Je suis prof, je suis peu payée, mais je ne trouve pas cela méprisant en soi.
J'ai parfois des sueurs froides en me demandant comment je ferais pour élever les enfants sans mon conjoint, mais je ne me sens pas méprisée par mon salaire.
Je me sens bien plus méprisée par le disours de mon IPR ou les hypocrisies du système (passage systématique des élèves en classe supérieure par ex.).

@Jenny a écrit:

C'est une moyenne, d'autres cadres gagnent moins (Mon copain touche 2000 € en région parisienne, mais il est plus jeune et dans une entreprise où les salaires sont globalement plus bas qu'ailleurs...). La moyenne de départ ne me semble pas incompatible avec les chiffres de Mutis.

Bien sûr ! Mon conjoint, pour ne prendre que son exemple, a tout de même 15 ans d'expérience derrière lui, a toujours travaillé dans la même boîte et a énormément progressé dans ses fonctions durant ce temps. Ca compte ! Wink

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Cath le Ven 26 Oct 2012 - 21:55

Je ne comprends pas toutes ces disputes: les profs sont cadres parce que catégorie A, recrutés anciennement à bac+3, contre les catégories B au bac.
La question de savoir si on "encadre" est hors-sujet, comme l'a expliqué Lefteris.
Et mike et Mute se disputent pour rien: les enseignants sont les moins bien payés des cadres, ce n'est pas injurieux de le dire et personne ne dit que l'argent fait tout.

Et pour mettre tout le monde d'accord: j'ai un ami mécanicien dans une grosse compagnie aérienne, recruté avec un bac pro.
Il gagne 3000 euros nets par mois.
Je vous parle de ses voyages?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par lene75 le Ven 26 Oct 2012 - 22:51

@John a écrit:Cadres de la Fonction Publique d'Etat hors enseignants : 46000€ nets par an

La catégorie me paraît assez claire : s'il est nécessaire de préciser "hors enseignants", c'est bien que les enseignants sont des cadres de la fonction publique mais n'ont pas les salaires correspondants, raison pour laquelle on ne les inclut pas quand on donne le salaire moyen des cadres de la fonction publique. S'ils n'étaient pas cadres de la fonction publique, pourquoi préciser qu'on les exclut de cette catégorie ? Ça n'aurait pas de sens.

@mimile a écrit:il y a aussi des contre exemples : les chercheurs bac +8 qui gagnent à peine 1500€ en post doc, une copine ingénieur de recherche à l'institut curie : 1600€ (pour vivre à Paris humhum ) etc...

La recherche publique est un très mauvais contre-exemple : ils sont dans la même situation que nous précisément, métier intellectuel de la fonction publique. Par ailleurs, en post doc, ils sont encore considérés comme étudiants, pas encore recrutés, c'est comme si on prenait le salaire d'un stagiaire dans une boîte privée : le salaire ne correspond évidemment pas à celui qu'il aurait en CDI avec le même niveau d'études.

Je vous raconte pas quand on forme un couple prof certifié - chercheur en région parisienne Very Happy Parce que moi non plus je ne fréquente pas les bons milieux Very Happy Autour de nous les gens gagnent plus que nous, aussi bien nos voisins qui paient le même loyer que nous avec un seul salaire (on s'est quand même entendu dire par notre proprio qu'avec nos deux salaires on était "vraiment limite" niveau revenus Very Happy ) que nos amis, y compris ceux qui sont partis en province. Mais nous ne fréquentons que des gens maniérés : normal, nous les avons rencontrés pendant nos études exigeantes sans lesquelles nous n'aurions jamais décroché nos concours Very Happy

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Lefteris le Ven 26 Oct 2012 - 23:09

@lene75 a écrit:
@John a écrit:Cadres de la Fonction Publique d'Etat hors enseignants : 46000€ nets par an

La catégorie me paraît assez claire : s'il est nécessaire de préciser "hors enseignants", c'est bien que les enseignants sont des cadres de la fonction publique mais n'ont pas les salaires correspondants, raison pour laquelle on ne les inclut pas quand on donne le salaire moyen des cadres de la fonction publique. S'ils n'étaient pas cadres de la fonction publique, pourquoi préciser qu'on les exclut de cette catégorie ? Ça n'aurait pas de sens.

@mimile a écrit:il y a aussi des contre exemples : les chercheurs bac +8 qui gagnent à peine 1500€ en post doc, une copine ingénieur de recherche à l'institut curie : 1600€ (pour vivre à Paris humhum ) etc...

La recherche publique est un très mauvais contre-exemple : ils sont dans la même situation que nous précisément, métier intellectuel de la fonction publique. Par ailleurs, en post doc, ils sont encore considérés comme étudiants, pas encore recrutés, c'est comme si on prenait le salaire d'un stagiaire dans une boîte privée : le salaire ne correspond évidemment pas à celui qu'il aurait en CDI avec le même niveau d'études.

Je vous raconte pas quand on forme un couple prof certifié - chercheur en région parisienne Very Happy Parce que moi non plus je ne fréquente pas les bons milieux Very Happy Autour de nous les gens gagnent plus que nous, aussi bien nos voisins qui paient le même loyer que nous avec un seul salaire (on s'est quand même entendu dire par notre proprio qu'avec nos deux salaires on était "vraiment limite" niveau revenus Very Happy ) que nos amis, y compris ceux qui sont partis en province. Mais nous ne fréquentons que des gens maniérés : normal, nous les avons rencontrés pendant nos études exigeantes sans lesquelles nous n'aurions jamais décroché nos concours Very Happy
Mais bien entendu , les traitements sont de vrais scandales. Je me suis souvent exprimé ici même sur ce sujet ayant été cadre A de la FP. A la question pourquoi avoir changé dans ce cas je réponds invariablement "parce que justement , ayant étant mieux payé et plus tôt dans la vie, j'ai pu me payer la fantaisie de partir en étant reclassé directement en haut ". Malgré ça, quoique "A +", je gagne encore 20% de moins que le A "normal " que j'étais.
Les traitements sont un vrai repoussoir. D'ailleurs, fut une époque ou j'avais renoncé au bénéfice d'un Capes pour cette raison. Quand j'ai pu me permettre, j'ai repassé capes puis agreg ...(absence totale d'indemnités statutaires forfaitaires, de primes fixes, travaux supplémentaires sous-payés..)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Sugnet le Ven 26 Oct 2012 - 23:36

@lene75 a écrit:
(on s'est quand même entendu dire par notre proprio qu'avec nos deux salaires on était "vraiment limite" niveau revenus Very Happy ) que nos amis, y compris ceux qui sont partis en province. Mais nous ne fréquentons que des gens

Lorsque j'ai divorcé, j'ai eu un mal de chien à trouver un appartement et ai failli retourner habiter chez mes parents à 65 km de mon travail...En effet je ne gagnais pas assez, les propriétaires ne voulaient pas me louer d'appartement seule avec ce salaire là et une enfant à charge.

Je me suis sentie très humiliée, d'autant plus que j'ai mon CERPE, mon CAPSAIS et que j'ai une revalorisation par rapport aux enseignants du même échelon du fait que je travaille en SEGPA...Et que je n'habite pas en région parisienne ni une région riche...Pour moi je gagnais bien ma vie. Pas de quoi faire des miracles mais quand même.

Une amie qui divorçait en même temps, avait un salaire de caissière et 2 enfants à charge, a trouvé un appartement sans problème (dans la même ville, je précise). Salaire moins conséquent, mais APL, aides diverses...Tant mieux pour elle, mais ça fait drôle quand même.

Alors non, on est pas privilégiés, on a peut-être la sécurité de l'emploi, mais j'ai du loger au collège dans un appartement bourré d'amiante, parce que c'était tout ce que j'avais trouvé. Il y a un problème quand même, non? Si tu as un accident de la vie, un pet à la bagnole en même temps qu'un pet à ta toiture, ça tourne vite au drame, je vous assure.

Enfin, peu de P.E. accèdent à la hors classe, même en fin de carrière. Moins que les PLP ou PLC en tous cas. Ca change quand même aussi la donne.

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par alberto79 le Sam 27 Oct 2012 - 0:09

@Dinaaa a écrit:Euh... je ne sais pas si je peux intervenir dans votre affrontement plein de testostérone, mais mon conjoint est ingénieur informaticien, assimilé cadre, et dans sa (grosse) boîte de région parisienne, les salaires sont plus proches de ceux dont Mutis parlait que ceux annoncés dans le post de départ... ce sont des salaires courants dans la branche informatique et dans cette région.
(et il a 37 ans, ce n'est pas un vieux ! Razz )


Je ne conteste pas le témoignage de Mutis ni le votre mais je signale que les salaires mentionnés placent ses connaissances (et les vôtres) parmi les salariés les mieux payés de France. Ainsi, un salarié qui touche 4.200 euros par mois gagne plus que 95% des salariés français du secteur privé à temps plein, s´il touche 5.000 euros plus que 96% et s´il touche 8.000 plus que 99% des Français.

Cf. http://www.inegalites.fr/spip.php?page=salaire

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Mestelle51 le Sam 27 Oct 2012 - 9:23

Je pense que notre nombre élevé nous empêche d'être réellement vu comme des cadres. Nous n'encadrons de plus que des élèves, pas d'autres salariés comme c'est généralement le cas pour ces fonctions dans les entreprises privées.

Ceci étant dit, le salaire pour les débutants est vraiment trop faible. Il devient vraiment confortable au bout de 15 ans, mais les premières années sont galères malgré le niveau d'étude.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par florestan le Sam 27 Oct 2012 - 11:12


. Il devient vraiment confortable au bout de 15 ans

Suspect

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Lefteris le Sam 27 Oct 2012 - 11:15

cath5660 a écrit:Je ne comprends pas toutes ces disputes: les profs sont cadres parce que catégorie A, recrutés anciennement à bac+3, contre les catégories B au bac.
La question de savoir si on "encadre" est hors-sujet, comme l'a expliqué Lefteris.
Et mike et Mute se disputent pour rien: les enseignants sont les moins bien payés des cadres, ce n'est pas injurieux de le dire et personne ne dit que l'argent fait tout.

Et pour mettre tout le monde d'accord: j'ai un ami mécanicien dans une grosse compagnie aérienne, recruté avec un bac pro.
Il gagne 3000 euros nets par mois.
Je vous parle de ses voyages?

C'est aussi simple ça , un magistrat n'encadre personne, si ce n'st parfois un greffier , un ingénieur dans un labo personne ou pas grand monde, un officier de police spécialisé en investigation non plus, etc., etc. et ils sont sur le même statut , la même grille indiciaire qu'un cadre A équivalent , chef de service dans un ministère, ou officier dans l'armée (assimilés cadres A et A+ à partir de lieutenant- colonel, même grille indiciaire).
Comment les enseignants sont-ils payés en dessous des autres ? C'est simple :
- longueur des échelons
- goulot d'étranglement (15% de hors-classe) qui ne permet pas à beaucoup -notamment ceux entrés tard- d'aller à l'échelon terminal
- blocage du haut de la grille indiciaire, à l'inverse de la plupart des corps correspondants : pas de sortie avec des échelons fonctionnels , ou des "emplois" hors-échelle pour les certifiés, pas d'échelle lettre B et C pour les agrégés
- aucune indemnité statutaire fixe liée au grade

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Emeraldia le Sam 27 Oct 2012 - 11:51

@florestan a écrit:
. Il devient vraiment confortable au bout de 15 ans

Suspect
Même interrogation.
De toute façon, j'envisage de prendre un 2ème boulot, voire à quitter l'EN à cause du salaire et du manque de considération (et d'enthousiasme aussi).

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Sugnet le Sam 27 Oct 2012 - 11:54

Oui moi je quitterais bien l'EN mais je sais rien faire d'autre. Je crois que 18 ans en SEGPA et assimilé auront eu raison de tout chez moi

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaires mensuels nets moyens en France : cadres (3950€), professions intermédiaires (2150€), ouvriers (1583€).

Message par Lefteris le Sam 27 Oct 2012 - 12:07

@Sugnet a écrit:Oui moi je quitterais bien l'EN mais je sais rien faire d'autre. Je crois que 18 ans en SEGPA et assimilé auront eu raison de tout chez moi
On est dans le cas inverse : moi, c'est mon 3ème boulot, 2ème carrière si je considère que le premier était sous contrat Very Happy Mais je m'en sors comme je le dis plus haut parce que comme je gagnais plus j'ai été reclassé directement en haut de la grille de certifié, puis reclassé assez haut comme agrégé, je perds moins. Et de plus assuré d'avoir un poste correspondant à mon lieu d'exercice administratif. Sinon, jamais je ne serais devenu prof ...(j'ai même renoncé une fois à un capes, jadis.)

Le mythe romantique ou la légende dorée pédagogiste du misérable tirant le diable par la queue tous les mois, à des centaines de kilomètres de chez lui, se faisant insulter par des élèves en souriant béatement , comme un saint martyrisé mais fier de sa mission messianique, pas pour moi ! diable

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum