PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Ninfa le Mar 30 Oct 2012 - 15:24

Bonjour !

Je me tourne vers vous pour aider une collègue que j'ai rencontrée en PMA. Après un long parcours je suis actuellement enceinte mais pour l'instant ma collègue attend toujours son petit miracle. Elle démarre un nouveau cycle et va donc avoir tout un tas de rendez-vous au centre qui se situe à 1 h de chez elle et de son établissement ! Elle travaille toute la semaine et s'inquiète des absences occasionnées par le traitement (écho, monitorage ovu + pds etc). A-t-elle droit à ces journées sans qu'il n'y ait retrait sur salaire au même titre qu'une absence pour grossesse ? Ou perdra-t-elle automatiquement une journée à chaque absence ?

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Sessi le Mar 30 Oct 2012 - 17:41

Coucou Ninfa,

Tout d'abord félicitations pour cette heureuse nouvelle!!
Ensuite pour ton amie, malheureusement il s'agit de demandes d'absence habituelles, c'est donc au bon vouloir du CDE, à lui de voir si c'est avec ou sans traitement. Du moins, c'est ainsi que cela se passait pour moi. Et c'était toujours avec récupération des heures.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Ninfa le Mar 30 Oct 2012 - 17:53

Merci Sessi ! J'ai encore du mal à réaliser après tant d'attente mais je suis consciente de mon bonheur.

Aïe, ça ne va pas être évident pour elle, sa chef est un tyran ! Et pour ce qui est de rattraper ça va être coton, la collègue a trois heures supplémentaires et travaille tous les jours... Sincèrement, je trouve pas ça simple, déjà pour moi ça avait été tout un cinéma pour m'absenter et à chaque fois je perdais une journée... D'autant plus que ne sait pas à l'avance !!!! Je me souviens avoir dû m'absenter trois jours de suite (matinées) pour un monitoring : mon chef faisait une tête à mon retour^^

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Thalia de G le Mar 30 Oct 2012 - 17:59

Tout d'abord, félicitations. fleurs

J'ai édité ton titre, c'est plus parlant pour qui n'est pas directement concerné. Tu pourras ainsi avoir des réponses conformes aux règlements.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Sessi le Mar 30 Oct 2012 - 17:59

Je ne pense qu'on soit tenu de rattraper les heures sup, à vérifier. Maintenant, elle a peut-être moyen de s'arranger en récupérant ses heures de cours lors des surveillances de brevet/bac ou en accompagnant les élèves lors de sorties scolaires. Peut-être y a t-il moyen de trouver un compromis en expliquant le problème à la chef et en lui disant qu'elle aura sûrement des absences répétées tout au long de l'année.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Thalia de G le Mar 30 Oct 2012 - 18:08

@Sessi a écrit:Je ne pense qu'on soit tenu de rattraper les heures sup, à vérifier. Les HSA font partie d'un service dû. En l'occurrence, elles ne sont pas placées dans l'edt tel jour de la semaine. HSA non effectuée = 1 tantième du traitement non perçu.

Maintenant, elle a peut-être moyen de s'arranger en récupérant ses heures de cours lors des surveillances de brevet/bac ou en accompagnant les élèves lors de sorties scolaires. Peut-être y a t-il moyen de trouver un compromis en expliquant le problème à la chef et en lui disant qu'elle aura sûrement des absences répétées tout au long de l'année.
Non, à mon avis cela ne peut pas marcher. Une heure de cours ne peut être remplacée que par une heure de cours


Dernière édition par Thalia de G le Mer 31 Oct 2012 - 5:25, édité 1 fois (Raison : Orth et erreur d'espace...)

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Ninfa le Mar 30 Oct 2012 - 18:49

@Thalia de G a écrit:Tout d'abord, félicitations. fleurs

J'ai édité ton titre, c'est plus parlant pour qui n'est pas directement concerné. Tu pourras ainsi avoir des réponses conformes aux règlements.

Merci Thalia ! Oui c'est vrai que tout le monde ne connait pas la PMA (j'ai tendance à vite l'oublier^^)

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Ninfa le Mar 30 Oct 2012 - 18:51

@Sessi a écrit:Je ne pense qu'on soit tenu de rattraper les heures sup, à vérifier. Maintenant, elle a peut-être moyen de s'arranger en récupérant ses heures de cours lors des surveillances de brevet/bac ou en accompagnant les élèves lors de sorties scolaires. Peut-être y a t-il moyen de trouver un compromis en expliquant le problème à la chef et en lui disant qu'elle aura sûrement des absences répétées tout au long de l'année.

Ce sont là des pistes auxquelles nous n'avions pas pensé ! Merci Sessi ! En espérant que sa chef soit bienveillante trefle Au pire, comme elle le dit, elle perdra des sous mais la récompense à la clef est telle que cela vaut tous les sacrifices...

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Sessi le Mar 30 Oct 2012 - 19:59

@Thalia de G a écrit:
@Sessi a écrit:Je ne pense qu'on soit tenu de rattraper les heures sup, à vérifier. Les HSA font partie d'un service dû. En l'occurrence , elles ne sont pas placées dans l'edt tel jour de la semaine. HSA non effectuée = 1 tantième du traitement non perçu.

Maintenant, elle a peut-être moyen de s'arranger en récupérant ses heures de cours lors des surveillances de brevet/bac ou en accompagnant les élèves lors de sorties scolaires. Peut-être y a t-il moyen de trouver un compromis en expliquant le problème à la chef et en lui disant qu'elle aura sûrement des absences répétées tout au long de l'année.
Non, à mon avis cela ne peut pas marcher. Une heure de cours ne peut être remplacée que par une heure de cours

Cela se pratique pourtant.

Ok pour les HSA, merci pour l'info Thalia, c'est bon à savoir.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par menerve le Mar 30 Oct 2012 - 23:37

Ninfa félicitations.
Comme l'on dit les autres, c'est au bon vouloir du chef. A chaque fois que j'ai eu besoin de m'absenter pour motif médical ou autre (cambriolage), le chef ne m'a pas fait rattraper et cela a dû arriver 3/4 fois en 20 ans. Maintenant il vaut peut-être mieux perdre un peu en salaire ou peut-être s'arranger avec un collègue pour échanger les heures de cours entre deux jours: ils auront deux heures de maths le jeudi et deux heures de français le vendredi à la place de Une heure à chaque fois....si c'est possible au niveau emploi du temps et qu'elle a des collègues sympas!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par AngelOfArt le Mar 30 Oct 2012 - 23:50

Selon moi il est honteux que cela soit au bon vouloir du CDE... Si cette dernière refuse elle peut voir avec son médecin pour être mise en arrêt maladie à chaque fois...
Le problème avec la PMA c'est que le travail est un frein à la réussite! humhum

AngelOfArt
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Eloah le Mer 31 Oct 2012 - 0:08

Je suis passée par la PMA : j'ai toujours fait les prises de sang tôt le matin avant d'aller en cours et les échos de contrôle sur des heures de trous quitte à courir du bahut à l'hôpital. Pour les actes médicaux proprement dits :

1ere grossesse : j'avais un CDE humain que j'avais informé de mon projet. Comme j'habitais très loin du centre de PMA, je m'absentais deux jours en envoyant un mail au CDE la veille, avec un AT signé par ma gynéco. Je n'étais donc pas tenue de rattraper mes heures mais je faisais des heures en plus avec mes classes à examen, histoire de compenser "moralement" mes absences.

2ème grossesse : j'avais un CDE goujat mais, heureusement, j'habitais moins loin du centre de PMA (enfin, 2 bonnes heures de route quand même). Je n'ai informé mon CDE de rien, je m'absentais sur une demi-journée, généralement le matin, puis je rattrapais mes heures dès que je le pouvais.

Il n'y a malheureusement pas de solution idéale ...

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Ninfa le Mer 31 Oct 2012 - 8:09

Merci à toutes pour vos conseils. Et à toutes celles qui sont passées par là fleurs

Je l'ai eue au téléphone : elle pense aviser la chef de son projet en espérant que cette dernière lui propose un compromis.

Je me souviens que pour ma part (je commençais tous les matins à 8h et le centre PMA était éloigné), elle ne me faisait pas rattraper les heures de cours mais je perdais automatiquement une journée de salaire.
Le mois où je suis tombée enceinte le salaire a été bien mince lol!
Mais tant pis, c'était pour la bonne cause mais je reconnais que si cela s'était étalé sur l'année j'aurais sans doute renoncé.

C'est rageant qu'il n'y est pas un traitement spécial pour les profs en PMA au même titre que les femmes enceintes... On ne choisit pas son infertilité tout de même !

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par marou le Mer 31 Oct 2012 - 9:23

Et oui, il ne faut pas oublier un petit souvenir laissé par l'ancien gouvernement : le jour de carence. C'est bien gentil d'avoir un arrêt mais quand on a jusqu'à 8 ou 9 absences pour écho, pds, ponction, transfert, etc. ça peut représenter beaucoup de sous.
Je suis en pleine PMA et j'ai la chance d'avoir un cde très compréhensif. Car au-delà de ces examens à pratiquer tôt le matin, il y a aussi l'infirmiere qui vient tous les jours entre 18 et 20 heures, ce qui pose évidemment problème lors des réunions diverses. Donc, il y a un réel impact sur notre travail.
Je suis du même avis que Ninfa concernant la nécessité d'un traitement spécial pour ce type de problématique, d'autant que les profs ont tendance à se stresser pour leur travail (c'est mon cas et je ne suis pas la seule), ce qui nuit à la réussite de la PMA.

Bon courage à ta collègue.

marou
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: PMA (procréation médicalement assistée) et autorisations d'absences

Message par Ninfa le Mer 31 Oct 2012 - 11:05

@marou a écrit:Et oui, il ne faut pas oublier un petit souvenir laissé par l'ancien gouvernement : le jour de carence. C'est bien gentil d'avoir un arrêt mais quand on a jusqu'à 8 ou 9 absences pour écho, pds, ponction, transfert, etc. ça peut représenter beaucoup de sous.

Complètement !!!!!!! Ça représente une somme considérable. je suis à l'échelon 4 = moins 70 euros (rien que ça). Dans ces cas là, il serait normal de ne pas mettre de jour de carence. M'enfin ils n'en ont que faire j'imagine ! Il n'existe rien pour les personnels ayant un suivi médical contraignant nécessitant plusieurs demies-journées d'absence /semaine ? Vraiment rien ? c'est aberrant !


Je suis en pleine PMA et j'ai la chance d'avoir un cde très compréhensif. Car au-delà de ces examens à pratiquer tôt le matin, il y a aussi l'infirmiere qui vient tous les jours entre 18 et 20 heures, ce qui pose évidemment problème lors des réunions diverses. Donc, il y a un réel impact sur notre travail.

Tant mieux. Comment ça se passe pour toi à la PMA ! je t'envoie des ondes positives ! Et je te souhaite un bébé le plus vite possible fleurs2 Surtout ne te stresse pas à cause du travail. Sincèrement je pense qu'il faut apprendre à être un peu égoïste quand on est en PMA. Pense surtout à toi et à ton intérêt.

Je suis du même avis que Ninfa concernant la nécessité d'un traitement spécial pour ce type de problématique, d'autant que les profs ont tendance à se stresser pour leur travail (c'est mon cas et je ne suis pas la seule), ce qui nuit à la réussite de la PMA.

Bon courage à ta collègue.

Merci pour elle !!!!!!! sunny

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum