La liaison lecture / écriture au CP

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La liaison lecture / écriture au CP

Message par Rikki le Jeu 1 Nov - 23:16

C'est la quadrature du cercle...

article ici

Est-ce que l'usage transitoire de lettres mobiles et / ou de majuscules vous choque profondément ? Ca me semble une possibilité transitoire, mais on peut en discuter...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Vudici le Jeu 1 Nov - 23:30

Merci.

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par LaCatalane le Jeu 1 Nov - 23:32

Je relirai ça demain ou ce week-end, à tête reposée. Mais déjà j'ai hâte de m'y plonger, parce que ce sont vraiment des questions que je me pose Smile

_________________
Septembre 1999 : CM2 bilingue.
Septembre 2004 : CE1/CE2 ou CE1 (selon les effectifs de l'école).
Depuis septembre 2007 : CP/CE1 ou CP (idem).
Les alphas au CP depuis 2009 Smile
MON BLOG...
MON PINTEREST

LaCatalane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Duplay le Ven 2 Nov - 0:00

Merci, Rikki ! Very Happy

Oui, parvenir à trouver une articulation satisfaisante entre la progression d'écriture et celle de lecture, je trouve que c'est vraiment le gros défi pour l'instit de CP.

Non, l'usage transitoire de lettres mobiles ne me choque pas, d'autant qu'en début d'année, il permet de prendre en compte l'immaturité au niveau de la psychomotricité fine d'un certain nombre d'élèves.

Après, je ne pense pas qu'il y ait une solution unique quant à la question de la progression et de la programmation pour la lecture et l'écriture. Ce qui compte, c'est la cohérence et de savoir soi-même pourquoi on choisit telle ou telle façon de faire.

Personnellement, j'attaque l'année par deux-trois semaines d'Alphas en lecture, pendant lesquelles je revois en écriture les éléments graphiques de base, puis les voyelles, et je commence le repérage sur une page seyes. Je fais aussi des dictées avec des lettres mobiles Alphas (chaque élève sur sa table). A la fin de ces deux-trois semaines, tous les élèves ont en général compris le principe de la fusion syllabique (sauf parfois les un ou deux élèves qui relèvent du spécialisé et pour qui ça se met en place avec un petit décalage, quelques semaines plus tard ). Ce démarrage me permet d'être à peu près raccord pour pouvoir ensuite fusionner les deux progressions.

Au terme de ces deux-trois semaines, on met les Alphas à poil Laughing et on attaque en écriture l'étude des consonnes en suivant strictement la progression de lecture. Et roulez jeunesse ! Voili voilou !

P.S. J'oubliais : on travaille aussi dès le premier jour sur la posture, la tenue de "l'outil scripteur" Laughing , la gymnastique des doigts...

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Rikki le Ven 2 Nov - 8:16

Merci de ton commentaire, Mowgli.

Ce que tu décris ressemble très très fort, finalement, à ce que je préconise ! La seule différence est que tu subordonnes un petit peu plus la progression d'écriture à celle de lecture, alors que moi je les suis toutes deux en parallèle, en considérant, quand l'écriture dépasse la lecture (ce qui va très vite), qu'on est en mode "imprégnation".

Mais je me rends bien compte que nombre de collègues — pas forcément débutantes — sont dans le flou artistique, soigneusement entretenu par la confusion entre écriture et "production d'écrits"...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par phi le Ven 2 Nov - 9:17

Elles sont dans le flou également à mon avis parce que dans la micro-formation-saupoudrage des stagiaires, on a souvent quelques éléments sur la lecture et quelques un sur la production d'écrit mais strictement rien de RIEN sur l'écriture. C'est comme si ça n'existait pas.
Sinon cette année avec mes premiers cp je n'ai pas trop eu à me poser la question parce qu'ils écrivaient tous à peu près correctement, une fois revus la tenue du crayon, les gestes de base,... qui avaient seulement un peu rouillé pendant les vacances. Je n'ai pas vu les horreurs que vous décrivez chez vos élèves donc je n'ai quasi pas eu à utiliser les lettres mobiles. Je mesure ma chance!


Dernière édition par phi le Ven 2 Nov - 9:30, édité 1 fois

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Duplay le Ven 2 Nov - 9:19

@phi a écrit:Je n'ai pas vu les horreurs que vous décrivez chez vos élèves donc je n'ai quasi pas eu à utiliser les lettres mobiles. Je mesure ma chance!

Tu peux. Snif. cafe calimero Very Happy

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par phi le Ven 2 Nov - 9:23

Si tu veux on reparle de mes ce1, 2 tiers de la classe quand même, qui avaient oublié dans quel sens on prend un cahier, dans quel sens on écrit, une marge mais sékoidonk? ah mais cette lettre je la connais pas maîtresse, ah bon elle est dans mon nom et là elle est en minuscule? N'empêche on l'a pas vu ou alors pas beaucoup, le z? Mais c'est quoi ça? Une ligne, mais c'est difficile ça d'écrire sur une ligne. Ce que j'ai écrit là? Mais j'en ai aucune idée maîtresse, comment veux tu que je le sache? On peut lire ce qu'on écrit? Ah bon? C'est même conseillé? Mais comment on fait? Suspect

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Rikki le Ven 2 Nov - 9:25

C'est sûr que Zaubette ou Akwabon, qui ont les gamins dès la GS et peuvent les formater tout bien comme il faut, ont une longueur d'avance sur nous sur ce coup-là !

Mais ça ne me rend pas jalouse : je ne serais pas capable de gérer un triple niveau, déjà, quand j'ai eu des doubles niveaux, je courais partout... j'ai bien eu la CLIN, donc tous les niveaux, mais c'était limité à 15 élèves.

Cela dit, Phi, tant mieux si tes élèves savent écrire correctement, ça fait au moins une chose sur laquelle tu peux te reposer, parce que pour le reste, bof, d'après ce que j'ai pu comprendre !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Rikki le Ven 2 Nov - 9:26

@phi a écrit:Si tu veux on reparle de mes ce1, 2 tiers de la classe quand même, qui avaient oublié dans quel sens on prend un cahier, dans quel sens on écrit, une marge mais sékoidonk? ah mais cette lettre je la connais pas maîtresse, ah bon elle est dans mon nom et là elle est en minuscule? N'empêche on l'a pas vu ou alors pas beaucoup, le z? Mais c'est quoi ça? Une ligne, mais c'est difficile ça d'écrire sur une ligne. Ce que j'ai écrit là? Mais j'en ai aucune idée maîtresse, comment veux tu que je le sache? On peut lire ce qu'on écrit? Ah bon? C'est même conseillé? Mais comment on fait? Suspect

Voilà, on a posté en même temps, c'est bien de ça que je causais... toute ma sympathie...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Duplay le Ven 2 Nov - 9:28

@phi a écrit:Si tu veux on reparle de mes ce1, 2 tiers de la classe quand même, qui avaient oublié dans quel sens on prend un cahier, dans quel sens on écrit, une marge mais sékoidonk? ah mais cette lettre je la connais pas maîtresse, ah bon elle est dans mon nom et là elle est en minuscule? N'empêche on l'a pas vu ou alors pas beaucoup, le z? Mais c'est quoi ça? Une ligne, mais c'est difficile ça d'écrire sur une ligne. Ce que j'ai écrit là? Mais j'en ai aucune idée maîtresse, comment veux tu que je le sache? On peut lire ce qu'on écrit? Ah bon? C'est même conseillé? Mais comment on fait? Suspect

Ma pauvre. pale



En fait, je n'arrive même pas à imaginer comment on peut mener une classe de CP à ce "niveau" là en fin d'année. Il faut vraiment y mettre du sien (exception faite bien sûr des enfants du voyage, avec qui il faut reconnaître qu'il est difficile de faire un travail suivi...). Mais pour tous les autres...

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Rikki le Ven 2 Nov - 9:52

Mowgli a écrit:
@phi a écrit:Si tu veux on reparle de mes ce1, 2 tiers de la classe quand même, qui avaient oublié dans quel sens on prend un cahier, dans quel sens on écrit, une marge mais sékoidonk? ah mais cette lettre je la connais pas maîtresse, ah bon elle est dans mon nom et là elle est en minuscule? N'empêche on l'a pas vu ou alors pas beaucoup, le z? Mais c'est quoi ça? Une ligne, mais c'est difficile ça d'écrire sur une ligne. Ce que j'ai écrit là? Mais j'en ai aucune idée maîtresse, comment veux tu que je le sache? On peut lire ce qu'on écrit? Ah bon? C'est même conseillé? Mais comment on fait? Suspect

Ma pauvre. pale



En fait, je n'arrive même pas à imaginer comment on peut mener une classe de CP à ce "niveau" là en fin d'année. Il faut vraiment y mettre du sien (exception faite bien sûr des enfants du voyage, avec qui il faut reconnaître qu'il est difficile de faire un travail suivi...). Mais pour tous les autres...

Bah, c'est pas dur. La première semaine, tu fais les animaux de la ferme. Ensuite, tu rajoutes quelques mots outils (il y a, en train de, elle, je, moi). Puis, tu fais une leçon sur les couleurs et les jours de la semaine. Après, tu fais une évaluation : "Il y a un cochon, un dindon, un canard et un veau en train de jouer dans la cour de la ferme rouge le lundi". C'est bien, ça a tout plein de sens. Après, tu fais une leçon sur le son "a", en prenant comme exemples : canard, veau, maison.

C'est plié !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par phi le Ven 2 Nov - 9:54

Zut alors, c'est pas comme ça que je fais Suspect
Laughing

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Rikki le Ven 2 Nov - 9:57

C'est pour ça que tu n'as pas les mêmes résultats. C'est mathématique. Si tu continues comme ça, ils finiront par savoir tous lire. Moi, je t'aurai prévenue, toi, tu fais ce que tu veux.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par doublecasquette le Ven 2 Nov - 10:04

Mowgli a écrit:
@phi a écrit:Si tu veux on reparle de mes ce1, 2 tiers de la classe quand même, qui avaient oublié dans quel sens on prend un cahier, dans quel sens on écrit, une marge mais sékoidonk? ah mais cette lettre je la connais pas maîtresse, ah bon elle est dans mon nom et là elle est en minuscule? N'empêche on l'a pas vu ou alors pas beaucoup, le z? Mais c'est quoi ça? Une ligne, mais c'est difficile ça d'écrire sur une ligne. Ce que j'ai écrit là? Mais j'en ai aucune idée maîtresse, comment veux tu que je le sache? On peut lire ce qu'on écrit? Ah bon? C'est même conseillé? Mais comment on fait? Suspect

Ma pauvre. pale



En fait, je n'arrive même pas à imaginer comment on peut mener une classe de CP à ce "niveau" là en fin d'année. Il faut vraiment y mettre du sien (exception faite bien sûr des enfants du voyage, avec qui il faut reconnaître qu'il est difficile de faire un travail suivi...). Mais pour tous les autres...

C'est pourquoi je mettais en garde Rikki contre tous ces pauvres collègues non formés ou formés aux compétences, genre tranchettes de saucisson au vin d'honneur de l'Amicale des Joyeux Pétanqueurs de Seine-Inférieure, et qui ne liront que " lettres apprises en deux mois, deux mois et demi puis révisées toute l'année" d'un côté (une compétence à valider, quoââââ) et de l'autre côté, sans lire que cela ne saurait être qu'une période très transitoire, annoncée comme telle auprès des enfants (tiens, tu pourrais le rajouter ça, Rikki), "lecture, dictée de syllabes en lettres mobiles (ce qui me gêne peu), en Alphas (pareil) ou en majuscules d'imprimerie".

Et là, ça me gêne. Tout simplement parce que la maternelle les a gavés de ça et pour eux, écrire, c'est en majuscules d'imprimerie. Parce que les maîtresses les ont gavés de "sens" sur ces écrits-là, réservant la cursive, quand elles ont eu le temps, à """l'écriture""" du prénom épicétou, paske c'est ça qu'il y a d'écrit dans le BO !

Lorsqu'on va sur les sujets créés par des professeurs de collège, c'est d'ailleurs de cela qu'ils se plaignent chez leurs "dys" ou déclarés "dys". Ils mélangent les lettres et écrivent moitié cursive, moitié majuscules d'imprimerie.

C'est pourquoi je préfère nettement les lettres mobiles, ou les Alphas, ou l'écriture cursive "pas terrible" mais vite corrigée par les leçons d'écriture bien ciblées de Rikki avec leur progression précise et leur apprentissage du geste.

Mais si l'immaturité motrice créée par six ans de vie sans mains, ni yeux, ni oreilles les empêche vraiment de les tracer, ces lettres cursives vraiment pas terribles, et que l'immaturité globale créée par six ans de "j'ai le droit d'être différent parce que je le vaux bien" rend aussi impossible la gestion des lettres mobiles, il faut bien faire quand même quelque chose, comme Phi fait quelque chose avec ses vrais-faux CE1.
Et là, en effet, s'ils arrivent à concentrer leurs efforts sur le tracé du A, du O ou du I, eh bien, oui, allons-y, majuscules d'imprimerie, en mettant néanmoins en garde les collègues qui liront l'article : "Attention, cette situation est transitoire ! Le but est d'arriver le plus tôt possible à l'écriture cursive en usage dans les écoles françaises et bénéfique aux enfants pour telle et telle raisons" !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Sapotille le Ven 2 Nov - 10:14


Les lettres mobiles, je les utilise très longtemps, même quand les enfants savent écrire.
Parce que c'est une autre façon de faire des dictées, de changer des syllabes:

On écrit "mimi" en lettres mobiles.
Sortez-moi "mi", rangez le "i".
Par quoi faut-il remplacer le "i" pour avoir "ma", ou "mo"...

Ou quand on a écrit plusieurs mots, en écrire un nouveau avec 3 syllabes prises chacune dans un de ces mots.

moto- mamie- petite
tomate


Et toute cette sorte de chose.

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Vudici le Ven 2 Nov - 10:16

@Rikki a écrit:
Mowgli a écrit:
@phi a écrit:Si tu veux on reparle de mes ce1, 2 tiers de la classe quand même, qui avaient oublié dans quel sens on prend un cahier, dans quel sens on écrit, une marge mais sékoidonk? ah mais cette lettre je la connais pas maîtresse, ah bon elle est dans mon nom et là elle est en minuscule? N'empêche on l'a pas vu ou alors pas beaucoup, le z? Mais c'est quoi ça? Une ligne, mais c'est difficile ça d'écrire sur une ligne. Ce que j'ai écrit là? Mais j'en ai aucune idée maîtresse, comment veux tu que je le sache? On peut lire ce qu'on écrit? Ah bon? C'est même conseillé? Mais comment on fait? Suspect

Ma pauvre. pale



En fait, je n'arrive même pas à imaginer comment on peut mener une classe de CP à ce "niveau" là en fin d'année. Il faut vraiment y mettre du sien (exception faite bien sûr des enfants du voyage, avec qui il faut reconnaître qu'il est difficile de faire un travail suivi...). Mais pour tous les autres...

Bah, c'est pas dur. La première semaine, tu fais les animaux de la ferme. Ensuite, tu rajoutes quelques mots outils (il y a, en train de, elle, je, moi). Puis, tu fais une leçon sur les couleurs et les jours de la semaine. Après, tu fais une évaluation : "Il y a un cochon, un dindon, un canard et un veau en train de jouer dans la cour de la ferme rouge le lundi". C'est bien, ça a tout plein de sens. Après, tu fais une leçon sur le son "a", en prenant comme exemples : canard, veau, maison.

C'est plié !
Et tu prends ton temps pour ça, hein... Faut bien cinq semaines pour en arriver là.

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par krungthep le Ven 2 Nov - 10:16

Est-il autorisé d'écrire en script lors des examens en France ou la cursive est-elle un absolu obligatoire? Comment font les enfants qui viennent d'autres pays où ils n'ont appris à écrire qu'en script et qui intègrent le système francais en cours de route? Doivent-ils passer par une rééducation pour écrire en cursive?

Personnellement, je trouve que le problème de la cursive est qu'elle est totalement illisible chez beaucoup d'enfants, en dehors peut-être du contexte scolaire où ils font attention (?).

Un enfant qui écrit en script aura beaucoup plus de chance d'avoir une écriture propre et lisible.

Il faudrait se pencher sur le fait que la motricité ait empiré à ce point en 2-3 générations. Aussi bien la grosse motricité que la fine d'ailleurs. Marcher, faire du vélo est devenu difficile pour beaucoup d'enfants.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par phi le Ven 2 Nov - 10:25

Le script est souvent illisible chez les enfants et les adultes...
Tiens, au fait, j'ai du insister encore et encore et interdire explicitement à mon avs d'écrire dans les cahiers à la place des élèves parce qu'elle écrivait à moitié en script. (bon et de toutes façons je ne vois pas l'intérêt qu'un adulte écrive à la place des élèves sauf dans le cas de certains handicaps bien sûr)
mais bref: mes ce1 me confondaient tous le b et le d, mais aussi le p (entre autres) justement parce qu'ils l'écrivaient en script. Quand ils ont fini par prendre le pli de la cursive, (et avec une bonne dose d'alphas) la confusion a disparu.

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Duplay le Ven 2 Nov - 10:26

@doublecasquette a écrit:
C'est pourquoi je mettais en garde Rikki contre tous ces pauvres collègues non formés ou formés aux compétences, genre tranchettes de saucisson au vin d'honneur de l'Amicale des Joyeux Pétanqueurs de Seine-Inférieure, et qui ne liront que " lettres apprises en deux mois, deux mois et demi puis révisées toute l'année" d'un côté (une compétence à valider, quoââââ) et de l'autre côté, sans lire que cela ne saurait être qu'une période très transitoire, annoncée comme telle auprès des enfants (tiens, tu pourrais le rajouter ça, Rikki), "lecture, dictée de syllabes en lettres mobiles (ce qui me gêne peu), en Alphas (pareil) ou en majuscules d'imprimerie".

Et là, ça me gêne. Tout simplement parce que la maternelle les a gavés de ça et pour eux, écrire, c'est en majuscules d'imprimerie. Parce que les maîtresses les ont gavés de "sens" sur ces écrits-là, réservant la cursive, quand elles ont eu le temps, à """l'écriture""" du prénom épicétou, paske c'est ça qu'il y a d'écrit dans le BO !

Lorsqu'on va sur les sujets créés par des professeurs de collège, c'est d'ailleurs de cela qu'ils se plaignent chez leurs "dys" ou déclarés "dys". Ils mélangent les lettres et écrivent moitié cursive, moitié majuscules d'imprimerie.

C'est pourquoi je préfère nettement les lettres mobiles, ou les Alphas, ou l'écriture cursive "pas terrible" mais vite corrigée par les leçons d'écriture bien ciblées de Rikki avec leur progression précise et leur apprentissage du geste.

Mais si l'immaturité motrice créée par six ans de vie sans mains, ni yeux, ni oreilles les empêche vraiment de les tracer, ces lettres cursives vraiment pas terribles, et que l'immaturité globale créée par six ans de "j'ai le droit d'être différent parce que je le vaux bien" rend aussi impossible la gestion des lettres mobiles, il faut bien faire quand même quelque chose, comme Phi fait quelque chose avec ses vrais-faux CE1.
Et là, en effet, s'ils arrivent à concentrer leurs efforts sur le tracé du A, du O ou du I, eh bien, oui, allons-y, majuscules d'imprimerie, en mettant néanmoins en garde les collègues qui liront l'article : "Attention, cette situation est transitoire ! Le but est d'arriver le plus tôt possible à l'écriture cursive en usage dans les écoles françaises et bénéfique aux enfants pour telle et telle raisons" !

Oui, je suis d'accord avec toi.

Ouvrir la possibilité de ne pas lier très rapidement les progressions d'écriture et de lecture peut conforter de nombreux collègues -en particulier ceux qui débutent sur le niveau- dans des voies périlleuses pour les élèves.

C'est peut-être ce point-là qu'il faudrait que tu retravailles, Rikki, puisque je suppose que cet article a pour objectif de donner des billes aux collègues qui ne sont pas encore au clair sur cette question, et notamment les "novices". Wink

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Duplay le Ven 2 Nov - 10:30

Quant à la question sur l'intérêt ou non de la cursive, elle ne se pose pas dans le cadre de ce topic, puisque l'apprentissage de l'écriture cursive est l'un des objectifs majeurs du CP, fixé par les IO, et qu'il s'impose donc à tout enseignant de CP exerçant dans une école publique (ou privée sous contrat).

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par krungthep le Ven 2 Nov - 10:40

@phi a écrit:Le script est souvent illisible chez les enfants et les adultes...
Tiens, au fait, j'ai du insister encore et encore et interdire explicitement à mon avs d'écrire dans les cahiers à la place des élèves parce qu'elle écrivait à moitié en script. (bon et de toutes façons je ne vois pas l'intérêt qu'un adulte écrive à la place des élèves sauf dans le cas de certains handicaps bien sûr)
mais bref: mes ce1 me confondaient tous le b et le d, mais aussi le p (entre autres) justement parce qu'ils l'écrivaient en script. Quand ils ont fini par prendre le pli de la cursive, (et avec une bonne dose d'alphas) la confusion a disparu.

Je connais nombre d'enfants de 5 ans qui écrivent le b et d en script sans aucune confusion et qui écrivent très lisiblement. Le problème du miroir se pose en PS/MS et disparaît progressivement avec de l'entraînement.

Je sais bien que la cursive est obligatoire dans les IO. Mais justement, est-ce obligatoire d'écrire en cursive dans les examens ou dans les devoirs du CNED? Un professeur peut-il refuser de corriger un devoir ou un examen écrit en script? Pour ce qui est de la cursive, y a-t-il comme pour le script une "police" officielle qui donne la formation, les empatements et les boucles de manière exacte ou y a-t-il des variations en fonction des instits (par exemple, est-il autorisé de commencer un "a" avec un trait d'attaque? peut-on faire un "p" en deux mouvements etc... en script tout est formaté de manière exacte)?

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Rikki le Ven 2 Nov - 10:45

Krungthep, non, l'écriture cursive n'est pas obligatoire pour les examens, il faut juste être lisible.

Les autres : j'ai modifié, dites-moi si c'est mieux ! J'ai tenu compte de vos remarques.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Rikki le Ven 2 Nov - 10:46

Mowgli a écrit:Quant à la question sur l'intérêt ou non de la cursive, elle ne se pose pas dans le cadre de ce topic, puisque l'apprentissage de l'écriture cursive est l'un des objectifs majeurs du CP, fixé par les IO, et qu'il s'impose donc à tout enseignant de CP exerçant dans une école publique (ou privée sous contrat).

J'avais l'impression d'avoir mis ça bien en valeur, l'idée "on écrit pour apprendre à lire, on lit ce qu'on écrit", tu crois qu'il faut que j'en repasse encore une couche ?

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La liaison lecture / écriture au CP

Message par Duplay le Ven 2 Nov - 10:48

Krungthep, ce n'est pas le sujet de ce fil. Si tu veux discuter des écritures admises ou imposées dans les examens, il serait plus judicieux d'ouvrir un nouveau topic sur ce sujet-là.

A propos, tu es instit, toi aussi ?

Tu pourrais peut-être aller te présenter dans la rubrique idoine, non ? Very Happy

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum