les critères d'évaluation d'une lettre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les critères d'évaluation d'une lettre

Message par medea1 le Sam 3 Nov 2012 - 14:55

.


Dernière édition par medea1 le Jeu 15 Nov 2012 - 23:03, édité 1 fois

medea1
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Iliana le Sam 3 Nov 2012 - 16:54

Et bien il faudrait peut-être rajouter un respect du contexte du tableau? C'est ce que j'ai demandé pour une réponse inventée par eux à une lettre de Voltaire sur l'affaire Calas.
Pas de référence à l'actualité, pas d'anachronisme.
Mieux vaut peut-être leur imposer un type de réponse parmi la liste des hypothèses que vous avez évoquées en classe?
Sinon comme toi, quand j'ai laissé trop de liberté, je me suis retrouvée avec des braquages, des fusillades... Suspect

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Avant de m'endormir contre vous, permettez-moi d'incliner la tête et le haut de mon corps, d'ouvrir mes mains et de vous rendre hommage.
Dorénavant je suis vôtre, je me fais votre serviteur,
Désormais vous avez mon cœur, ma voix, ma tête blonde, mon corps encore jeune,
Mes mots, mes jolis mots, ceux que j'essaie d'écrire, mon histoire, mon avenir, mes chansons, mes fantômes, mes faits, ma lumière, mes baisers,
Et toutes ces choses au fond qu'il faut sortir, mes secrets, ma hargne, ma folie, mon courage peut-être, mes rires profonds, mes cris de joie, mes cris de guerre, mes coups de sang, mes coups de poing, ma mystique.
Tout est à vous.
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par medea1 le Sam 3 Nov 2012 - 16:59

ça me semblait tellement évident que je ne l'ai pas noté , je l'ai juste dit et répété à l'oral Neutral

medea1
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Goubi le Lun 5 Nov 2012 - 23:00

Le sujet que vous proposiez était assez explicite : "imaginer la lettre qu'écrit la dame dans un tableau de Vermeer".
En outre, vous aviez, semble-t-il, formulé en cours des hypothèses cohérentes. Vos élèves devaient en tenir compte.
Pour ma part, je sanctionnerais les copies qui se sont écartées du contexte.
Ce type de travail ne peut se réduire au respect de quelques règles formelles.

Cela dit, même lorsque les consignes sont explicites, on peut avoir des surprises.
L'an passé, un élève m'a proposé un portrait de Roland assez original : le neveu de Charlemagne se reposait des travaux agricoles (nourrir ses poules et ses cochons) en faisant un plongeon dans sa piscine !
Je m'empresse de préciser que nous avions étudié en détail la vie du chevalier au Moyen Age.
avatar
Goubi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par medea1 le Mer 7 Nov 2012 - 21:41

@Goubi a écrit:Le sujet que vous proposiez était assez explicite : "imaginer la lettre qu'écrit la dame dans un tableau de Vermeer".
En outre, vous aviez, semble-t-il, formulé en cours des hypothèses cohérentes. Vos élèves devaient en tenir compte.
Pour ma part, je sanctionnerais les copies qui se sont écartées du contexte.
Ce type de travail ne peut se réduire au respect de quelques règles formelles.

Cela dit, même lorsque les consignes sont explicites, on peut avoir des surprises.
L'an passé, un élève m'a proposé un portrait de Roland assez original : le neveu de Charlemagne se reposait des travaux agricoles (nourrir ses poules et ses cochons) en faisant un plongeon dans sa piscine !
Je m'empresse de préciser que nous avions étudié en détail la vie du chevalier au Moyen Age.

Je crois que je vais en parler à ma tutrice à la rentrée. J'ai beau relire le sujet, je ne vois pas comment on peut me parler de la "NAZA" (sic) et de la fabrication de fusée Suspect

medea1
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Goubi le Mer 7 Nov 2012 - 21:54

Ah ! Médéa, je vois que vous débutez dans l'enseignement. Vous n'êtes pas au bout de vos surprises, bonnes et mauvaises.
Cependant, je crois qu'il y a un malentendu entre nous. Dans mon message, j'abondais dans votre sens et considérais que les divagations de certains de vos élèves étaient inacceptables. Je trouvais même que vous n'aviez pas grand chose à vous reprocher et que votre sujet était bien posé. J'espère que vous ne vous êtes pas méprise sur mes intentions.

P.S. : Médéa est un beau coin en Algérie.
avatar
Goubi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Iliana le Jeu 8 Nov 2012 - 0:58

Tu sais medea, les anachronismes, c'est un grand classique des rédactions, dès lors qu'on fait porter nos travaux sur autre chose que notre époque.

Explique-le en classe, fais-le apparaître dans le barême. Pour le reste, je suis d'accord avec Goubi : s'ils ne savent pas lire une consigne, que tu as par ailleurs expliquée en classe, tu les sanctionnes. La prochaine fois, ils feront plus attention.

Mais pour ce genre de choses, je crois que ça vient tout simplement du fait que nos élèves ne savent absolument pas mettre les choses en perspective, et surtout pas leur nombril. Donc oui, ils s'étonneront sincèrement de ce qu'au XVIIème siècle on ne regardait pas la télé... Suspect

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Avant de m'endormir contre vous, permettez-moi d'incliner la tête et le haut de mon corps, d'ouvrir mes mains et de vous rendre hommage.
Dorénavant je suis vôtre, je me fais votre serviteur,
Désormais vous avez mon cœur, ma voix, ma tête blonde, mon corps encore jeune,
Mes mots, mes jolis mots, ceux que j'essaie d'écrire, mon histoire, mon avenir, mes chansons, mes fantômes, mes faits, ma lumière, mes baisers,
Et toutes ces choses au fond qu'il faut sortir, mes secrets, ma hargne, ma folie, mon courage peut-être, mes rires profonds, mes cris de joie, mes cris de guerre, mes coups de sang, mes coups de poing, ma mystique.
Tout est à vous.
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par medea1 le Jeu 8 Nov 2012 - 23:25

Je vais bien insister lors de la correction. Il est vrai cependant que j'ai dit d'utiliser un vocabulaire moderne (sur les conseils de ma tutrice) mais je crois qu'ils n'ont pas compris ce que je voulais dire. J'ai sans doute une part de responsabilité dans les errements de mes élèves.

medea1
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Provence le Ven 9 Nov 2012 - 1:02

@medea1 a écrit: J'ai sans doute une part de responsabilité dans les errements de mes élèves.

C'est très IUFM comme remarque...

professeur stagiaire corrigeant des contrôles... Razz :

Franchement... Tu n'es pas responsable du fait que certains n'ont pas réfléchi ni fait attention. Tu ne peux pas écrire à leur place ou même penser pour eux!
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par medea1 le Ven 9 Nov 2012 - 15:45

.


Dernière édition par medea1 le Jeu 15 Nov 2012 - 23:04, édité 1 fois

medea1
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Provence le Ven 9 Nov 2012 - 15:49

Classe bi-langue ou pas, les élèves ne sont pas dispensés de réfléchir.

Tu as raison de te préparer à l'inspection. Pour autant, ne te crois pas responsable de tout.
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par medea1 le Ven 9 Nov 2012 - 15:56

@Provence a écrit:Classe bi-langue ou pas, les élèves ne sont pas dispensés de réfléchir.

Tu as raison de te préparer à l'inspection. Pour autant, ne te crois pas responsable de tout.

je vais essayer...

medea1
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Provence le Ven 9 Nov 2012 - 16:04

Ce n'est pas facile quand on manque d'expérience et de recul et que les formateurs s'évertuent à démontrer qu'on est responsable du manque de travail de nos élèves...
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par medea1 le Ven 9 Nov 2012 - 16:44

@Provence a écrit:Ce n'est pas facile quand on manque d'expérience et de recul et que les formateurs s'évertuent à démontrer qu'on est responsable du manque de travail de nos élèves...

ou à démontrer que nous sommes tout simplement nuls, incompétents, fainéants,...

medea1
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Provence le Ven 9 Nov 2012 - 16:53

@medea1 a écrit:
@Provence a écrit:Ce n'est pas facile quand on manque d'expérience et de recul et que les formateurs s'évertuent à démontrer qu'on est responsable du manque de travail de nos élèves...

ou à démontrer que nous sommes tout simplement nuls, incompétents, fainéants,...

C'est ce qu'a subi une amie à l'IUFM. On leur reprochait leur manque de bonté naturelle envers les élèves tout en en se montrant d'une incroyable brutalité envers eux.

Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais...

Il faut, à mon avis, repérer le discours et les attitudes attendues, jouer les bénis-oui-oui et tâcher de trouver en soi un espace de réflexion et de liberté intérieure en attendant la quille. Courage!
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: les critères d'évaluation d'une lettre

Message par Kak le Ven 9 Nov 2012 - 20:33

Les élèves n'ont pas tenu compte des consignes puisque leur devoir ne correspond pas au tableau donné ; cesse donc de te tourmenter; sanctionne sans état d'âme les anachronismes en fonction de leur gravité (le coup de la NASA:tout de même!); les élèves n'ont pas réfléchi tant pis pour eux. Insiste lors de la correction et la prochaine fois q'un sujet porte sur une autre époque, rappelle que les anachronismes sont lourdement sanctionnés!

Je ne vois pas pourquoi l'inspecteur te le reprocherait dans la mesure où le tableau a été étudié avant.
avatar
Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum