Ecriture en MS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ecriture en MS

Message par badaboum le Lun 5 Nov 2012 - 11:56

Bonjour à tous!
Professeur d'anglais en collège, je découvre l'école maternelle avec ma fille qui est en PS2.
Et je viens vers vous aujourd'hui pour avoir votre avis sur ce que fait mon neveu en classe.

Il est en MS, et se débrouille d'ailleurs plutôt bien, si on oublie ses quelques problèmes de concentration... Laughing
J'ai vu ce WE son cahier de classe, et son classeur de travail, déjà bien rempli de fiches. Il apprend à tracer des lignes verticales, horizontales, obliques, des croix. Il doit reconnaitre des mots dans des textes, reconstituer des textes (5-6 mots à découper et remettre dans l'ordre).
J'ai parcouru ce WE quelques posts sur l'apprentissage de l'écriture en GS, et j'ai donc eu l'impression que tout ce qu'il faisait relevait plus de la GS que d'un début de MS.

Mais surtout, l'année dernière, en PS, donc, il lui fallait absolument savoir écrire son nom en lettres capitales, et a même eu des heures d'AP (venir 1/2h plus tôt le matin) pour l’entraîner, son prénom (Raphaël) étant plus dur à écrire que Léo... Rolling Eyes
Bon, il n'est est pas malheureux et les parents sont très contents, mais je m'interroge...
C'est moi qui psychote en pensant que leur maîtresse charge un peu la barque? Sont-ils assez matures à 3-4 ans pour écrire des mots entiers?

Votre avis m’intéresse!

badaboum
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par phi le Lun 5 Nov 2012 - 12:06

Les maîtresses sont obligées sous peine de se voir taxer de feignantes qui manquent d'ambition pour leurs élèves... La plupart d'entre elles sont d'ailleurs convaincues de la nécessité de ces bêtises, moi la première quand j'ai débarqué en MS et que j'ai cru que c'était anormal qu'ils ne tracent pas bien leur prénom en capitales (j'ai honte mais bon)

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par doublecasquette le Lun 5 Nov 2012 - 12:20

La seule solution serait que les parents d'élèves s'emparent du problème et réclament "une autre école maternelle".
Ils sont en cours de re-rédaction, parce que depuis l'époque où ils ont été écrits, le contexte a changé (plus un gramme de spontanéité vraie, ni de créativité dans les classes maternelles de 2012); mais là, il y aurait une piste "sans dressage de singes" et avec une réelle ambition pour les tout-petits !

http://www.slecc.fr/programmes_grip/2008-prog-mater.pdf

J'ai deux enfants d'âge école maternelle à la maison aujourd'hui (deux ans et cinq ans), mais dès que j'ai le temps, je viens mêler mon grain de sel à cette discussion que j'espère voir s'enrichir de jour en jour ! topela

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par badaboum le Lun 5 Nov 2012 - 15:04

Bon, ben c'est intéressant tout ça!
Pour ce qui est de mon neveu, je ne sais rien de ce qui se passe en classe. Ce que j'ai pu voir, ce ne sont que ces fiches de graphisme qui m'ont fait un peu peur. (et je n'ai pas parlé de la numération: les nombres de 1 à 30 sont écrits sous le tableau. La photo de chaque enfant est punaisée sous le nombre jusqu’auquel il sait compter... Suspect )

Ma fille est en PS2, mais la moitié des élèves est en MS. A la réunion de rentrée, la maitresse (qui a enseigné en CP les 15 dernières années) n'a pas du tout parlé de ce genre d'exercices ("vos enfants n'auront pas plein de fiches à vous montrer!"), elle a insisté sur l'importance du langage, (faire parler les enfants, leur parler...) et de la découverte du monde, des règles de vie.
J'ai quand même un peu tiqué quand elle a dit de ne pas leur apprendre l'alphabet, parce que le nom de la lettre ne donne pas le son de cette lettre, qu'il n'y a pas "èm" dans "maman". Trop tard, elle avait 2 ans quand elle m'a demandé quelles étaient les lettres écrites sur nos cartons de déménagement! Embarassed

Mais un tel écart dans les pratiques, je m'interroge...

badaboum
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par krungthep le Lun 5 Nov 2012 - 15:15

Je suis familière avec le curriculum américain, ou plutôt californien (il n'y a pas de curriculum américain à proprement parler).

En MS, les enfants savent normalement former toutes les lettres en script majuscules et minuscules correctement (item évalué à partir de la PS), écrire des mots CVC type "pig", "cat", écrire leur prénom (depuis la PS).

En pratique la plupart des enfants écrivent beaucoup plus en MS.
Ma fille écrivait énormément en phonétique l'année dernière (compyootr pour computer). Cette année en GS elle développe sa mémoire orthographique.

Ils apprennent aussi beaucoup de mots en global à lire et à écrire à partir de la MS.

Il y a des devoirs de lecture et des devoirs écrits 2 fois par semaine à partir de la MS.

Evidemment, je ne suis pas d'accord avec certains aspects du curriculum (la globale, le prénom en PS) mais pour ce qui est de l'écriture "technique", dans la GS de ma fille, ils écrivent presque tous "proprement", en segmentant bien et en utilisant bien l'espace, mais en script.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par doublecasquette le Lun 5 Nov 2012 - 15:32

En Franc, l'écriture minuscule scripte a eu son "heure de gloire" dans les années 1975 à 1990, je dirais, quand on a commencé à ne plus vouloir d'une GS qui préparait au CP et où, traditionnellement, depuis les débuts de l'école maternelle, on y apprenait à écrire en cursive.

Elle a été abandonnée au profit de la majuscule scripte, utilisée d'abord ponctuellement, dans le cadre de "projets d'écriture", puis apprise, parfois avec acharnement, dès la Toute Petite Section, juste pour répondre aux "capacités" prévues, pour la fin de la GS, d'ailleurs, dans les programmes 2002, puis dans leur copie conforme, ou presque, de 2008.

On remarquera d'ailleurs, avec étonnement peut-être, que depuis qu'on a donné aux classes de Petite et Moyenne Sections des programmes qui étaient jusqu'alors plutôt réservées à l'école élémentaire, ou même au collège ou au lycée (je pense aux "ateliers philo", aux productions de grands projets très organisés), il n'y a jamais autant eu d'élèves non-lecteurs à l'issue du CP ou même carrément de l'école élémentaire !

Cherchez l'erreur...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par krungthep le Lun 5 Nov 2012 - 15:40

@doublecasquette a écrit:En Franc, l'écriture minuscule scripte a eu son "heure de gloire" dans les années 1975 à 1990, je dirais, quand on a commencé à ne plus vouloir d'une GS qui préparait au CP et où, traditionnellement, depuis les débuts de l'école maternelle, on y apprenait à écrire en cursive.

Elle a été abandonnée au profit de la majuscule scripte, utilisée d'abord ponctuellement, dans le cadre de "projets d'écriture", puis apprise, parfois avec acharnement, dès la Toute Petite Section, juste pour répondre aux "capacités" prévues, pour la fin de la GS, d'ailleurs, dans les programmes 2002, puis dans leur copie conforme, ou presque, de 2008.

On remarquera d'ailleurs, avec étonnement peut-être, que depuis qu'on a donné aux classes de Petite et Moyenne Sections des programmes qui étaient jusqu'alors plutôt réservées à l'école élémentaire, ou même au collège ou au lycée (je pense aux "ateliers philo", aux productions de grands projets très organisés), il n'y a jamais autant eu d'élèves non-lecteurs à l'issue du CP ou même carrément de l'école élémentaire !

Cherchez l'erreur...

L'erreur, c'est l'utilisation de la globale, certainement.
Je rencontrais encore ce week-end une petite de 5 ans, autre école, curriculum US.
Sa maîtresse de MS faisait de la globale pure (des post-its de chaque mot, des albums à "lire" toutes les semaines).
Résultat, je l'ai fait déchiffrer un peu ce week-end pour voir, elle lisait "can" au lieu de "come", "said" au lieu de "says" etc, elle était visiblement malheureuse d'être perdue.
Comme je te l'ai dit, j'ai anticipé le problème en apprenant à lire moi-même à ma fille en phonique car sinon ca aurait été la cata.
C'est un peu le paradoxe... pour échapper aux méthodes idiotes de GS on est obligés de faire de la prévention en MS...
Cela dit, la conscience phonologique de ma fille était très bien développée en MS et entièrement grace à l'école.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par phi le Lun 5 Nov 2012 - 21:46

@badaboum a écrit:
J'ai quand même un peu tiqué quand elle a dit de ne pas leur apprendre l'alphabet, parce que le nom de la lettre ne donne pas le son de cette lettre, qu'il n'y a pas "èm" dans "maman". Trop tard, elle avait 2 ans quand elle m'a demandé quelles étaient les lettres écrites sur nos cartons ...
Je pense qu'elle a bien raison! Ce n'est pas "grave" de savoir le nom des lettres mais c'est bien plus pratique quand on apprend à lire de ne pas s'embrouiller entre le c, le s, le j et le g... Et je t'assure que face à une élève de sept ans qui récite "èfe air i" et est incapable de me dire que ça fait "fri" on se dit que c'est un peu dommage d'avoir fait perdre du temps à apprendre des noms de lettres qui les embrouillent plus qu'autre chose à l'âge où ils auraient mieux fait de chanter, faire des rondes ou dessiner...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par doublecasquette le Lun 5 Nov 2012 - 23:06

@phi a écrit:
@badaboum a écrit:
J'ai quand même un peu tiqué quand elle a dit de ne pas leur apprendre l'alphabet, parce que le nom de la lettre ne donne pas le son de cette lettre, qu'il n'y a pas "èm" dans "maman". Trop tard, elle avait 2 ans quand elle m'a demandé quelles étaient les lettres écrites sur nos cartons ...
Je pense qu'elle a bien raison! Ce n'est pas "grave" de savoir le nom des lettres mais c'est bien plus pratique quand on apprend à lire de ne pas s'embrouiller entre le c, le s, le j et le g... Et je t'assure que face à une élève de sept ans qui récite "èfe air i" et est incapable de me dire que ça fait "fri" on se dit que c'est un peu dommage d'avoir fait perdre du temps à apprendre des noms de lettres qui les embrouillent plus qu'autre chose à l'âge où ils auraient mieux fait de chanter, faire des rondes ou dessiner...

+ 1
En PS, ou en MS, s'ils l'apprennent, tout seuls ou presque, aucun risque. Le risque, il est dans ces classes où des enfants de quatre ans (même pas pour les plus jeunes qui ne les atteindront qu'au mois de décembre) passent leur journée à reconnaître des lettres, entourer des lettres, recopier des lettres et où ils ne chantent plus, ne dessinent plus, n'écoutent plus d'histoires, ne récitent plus de comptines...
En GS, ou même au CP, en un mois ou même moins, ils les reconnaîtront ces lettres et, si tout se passe bien, ils apprendront à s'en servir pour écrire et pour lire. Et il n'est pas dit que ceux qui les auront les plus entourées, coloriées, modelées, copiées et recopiées qui s'en sortiront le mieux.

Krungthep, en France, les enfants de PS et MS (ni même de GS, d'ailleurs) n'apprennent pas à lire, ils apprennent juste à dire "effe" quand ils voient "f", "jé" quand ils voient "g", "ca" quand ils voient "k" et ainsi de suite.
Tu avoueras que trois années de scolarité pour être capable de faire ça, ce n'est pas très intéressant, n'est-ce pas ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par krungthep le Mar 6 Nov 2012 - 1:33

@doublecasquette a écrit:
@phi a écrit:
@badaboum a écrit:
J'ai quand même un peu tiqué quand elle a dit de ne pas leur apprendre l'alphabet, parce que le nom de la lettre ne donne pas le son de cette lettre, qu'il n'y a pas "èm" dans "maman". Trop tard, elle avait 2 ans quand elle m'a demandé quelles étaient les lettres écrites sur nos cartons ...
Je pense qu'elle a bien raison! Ce n'est pas "grave" de savoir le nom des lettres mais c'est bien plus pratique quand on apprend à lire de ne pas s'embrouiller entre le c, le s, le j et le g... Et je t'assure que face à une élève de sept ans qui récite "èfe air i" et est incapable de me dire que ça fait "fri" on se dit que c'est un peu dommage d'avoir fait perdre du temps à apprendre des noms de lettres qui les embrouillent plus qu'autre chose à l'âge où ils auraient mieux fait de chanter, faire des rondes ou dessiner...

+ 1
En PS, ou en MS, s'ils l'apprennent, tout seuls ou presque, aucun risque. Le risque, il est dans ces classes où des enfants de quatre ans (même pas pour les plus jeunes qui ne les atteindront qu'au mois de décembre) passent leur journée à reconnaître des lettres, entourer des lettres, recopier des lettres et où ils ne chantent plus, ne dessinent plus, n'écoutent plus d'histoires, ne récitent plus de comptines...
En GS, ou même au CP, en un mois ou même moins, ils les reconnaîtront ces lettres et, si tout se passe bien, ils apprendront à s'en servir pour écrire et pour lire. Et il n'est pas dit que ceux qui les auront les plus entourées, coloriées, modelées, copiées et recopiées qui s'en sortiront le mieux.

Krungthep, en France, les enfants de PS et MS (ni même de GS, d'ailleurs) n'apprennent pas à lire, ils apprennent juste à dire "effe" quand ils voient "f", "jé" quand ils voient "g", "ca" quand ils voient "k" et ainsi de suite.
Tu avoueras que trois années de scolarité pour être capable de faire ça, ce n'est pas très intéressant, n'est-ce pas ?

Oui bien sur.
Cependant sur le nom des lettres, je pense que l'enfant, surtout s'il a des frères et soeurs, l'apprendra de toute facon.
Dans mon cas, j'ai voulu "cacher" le plus possible le nom des lettres en francais à ma fille pour ne pas l'embrouiller avec l'anglais mais elle a appris le nom des lettres francaises par sa cousine qui a 18 mois de plus. Difficile de censurer la chanson de l'alphabet etc.
(Même remarque sur la comptine numérique d'ailleurs. Même si c'est inutile, on aura du mal à empêcher les enfants de compter à toute vitesse sous forme de jeu).

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par doublecasquette le Mar 6 Nov 2012 - 10:20

Oui, il les apprendra, s'il en a envie. et je n'ai rien contre, même si ça ne sert pas à grand-chose, comme il apprendra des comptines, des slogans publicitaires, des chansons.
Ce que je conteste, c'est qu'on en fasse le nec plus ultra de la Pédagogie en Maternelle et que des enfants de trois à quatre passent des journées sans chanter, courir, sauter, danser et arrivent ensuite au CP sans savoir se servir de leurs cinq sens tout en ne sachant pas pour autant associer deux lettres pour écrire ou lire une syllabe.

Je ne conteste pas l'efficacité des méthodes d'enseignement préélémentaires anglo-saxonnes, je déplore que les méthodes françaises qui pendant une grosse centaine d'années avaient grandement démontré leur efficacité aient été abandonnées au profit d'une grande idée mal comprise au début (techniques Freinet) puis en soient revenues en gros à la pédagogie du claquoir telle qu'elle avait cours dans les salles d'asile du milieu du XIX° siècle, agrémentée d'un soupçon de Meilleurs des Mondes qui rationalise tout pour ses Epsilons, même l'assemblage des légos*, de peur qu'ils n'aillent s'égarer sur des chemins moins balisés.

* : Certains collègues se voient félicités par leurs IEN parce qu'ils ont bâti une "progression" dans l'assemblage des légos, avec petits bonshommes qui sourient, restent de marbre ou prennent ouvertement un air dégoûté selon que l'élève réussit totalement, partiellement ou échoue lamentablement à l'épreuve de contrôle !

Pauline Kergomard, elle, les aurait, je pense, envoyé voir ce qui se passait en classe de fin d'études et leur aurait expliqué que
A l'Ecole Maternelle, tous les exercices doivent aider au développement des diverses facultés de l'enfant sans fatigue, sans contrainte, sans excès d'application, en tenant compte des diversités de tempérament, de la précocité des uns comme de la lenteur des autres ; ils sont destinés à lui faire aimer l'école et à lui donner de bonne heure le goût du travail, en ne lui imposant jamais un genre de travail incompatible avec la faiblesse et la mobilité du premier âge.Objet de l'Ecole Maternelle, Journal Officiel du 2 août 1882

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par *Kati* le Mar 6 Nov 2012 - 12:11

@doublecasquette a écrit:Pauline Kergomard, elle, les aurait, je pense, envoyé voir ce qui se passait en classe de fin d'études et leur aurait expliqué que
A l'Ecole Maternelle, tous les exercices doivent aider au développement des diverses facultés de l'enfant sans fatigue, sans contrainte, sans excès d'application, en tenant compte des diversités de tempérament, de la précocité des uns comme de la lenteur des autres ; ils sont destinés à lui faire aimer l'école et à lui donner de bonne heure le goût du travail, en ne lui imposant jamais un genre de travail incompatible avec la faiblesse et la mobilité du premier âge.Objet de l'Ecole Maternelle, Journal Officiel du 2 août 1882
aai
Tu crois que nos divers ministres de l'EN ont lu ça...?

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par *Kati* le Mar 6 Nov 2012 - 12:26

@badaboum a écrit:Ma fille est en PS2, mais la moitié des élèves est en MS. A la réunion de rentrée, la maitresse (qui a enseigné en CP les 15 dernières années) n'a pas du tout parlé de ce genre d'exercices ("vos enfants n'auront pas plein de fiches à vous montrer!"), elle a insisté sur l'importance du langage, (faire parler les enfants, leur parler...) et de la découverte du monde, des règles de vie.
yesyes Voilà des paroles pleines de sagesse qui me réjouissent...! Ta fille a de la chance..................
@phi a écrit:
@badaboum a écrit:
J'ai quand même un peu tiqué quand elle a dit de ne pas leur apprendre l'alphabet, parce que le nom de la lettre ne donne pas le son de cette lettre, qu'il n'y a pas "èm" dans "maman". Trop tard, elle avait 2 ans quand elle m'a demandé quelles étaient les lettres écrites sur nos cartons ...
Je pense qu'elle a bien raison! Ce n'est pas "grave" de savoir le nom des lettres mais c'est bien plus pratique quand on apprend à lire de ne pas s'embrouiller entre le c, le s, le j et le g... Et je t'assure que face à une élève de sept ans qui récite "èfe air i" et est incapable de me dire que ça fait "fri" on se dit que c'est un peu dommage d'avoir fait perdre du temps à apprendre des noms de lettres qui les embrouillent plus qu'autre chose à l'âge où ils auraient mieux fait de chanter, faire des rondes ou dessiner...
humhum J'ai ça aussi avec certains CP... et les parents de ce pauvres petits en remettent une couche ("Mais je comprends pas: je lui dis pourtant de répéter après moi "èl et a, ça fait LA"...) alors que moi, j'avais prévenu ces parents en début d'année avec justement cet exemple ("Si on dit à un enfant "èl et a", il aura tendance à lire (et à comprendre!) "elle est à..." alors qu'il est écrit "LA".)
... titanic

(ce qui ne veut pas dire que l'on ne récite pas l'alphabet, hein!!! ça aide certains, mais je n'en fais pas une priorité dans les fameuses "compétences du savoir lire"... pour les raisons énoncées plus haut... Wink )

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par doublecasquette le Mar 6 Nov 2012 - 12:28

@*Kati* a écrit:
@doublecasquette a écrit:Pauline Kergomard, elle, les aurait, je pense, envoyé voir ce qui se passait en classe de fin d'études et leur aurait expliqué que
A l'Ecole Maternelle, tous les exercices doivent aider au développement des diverses facultés de l'enfant sans fatigue, sans contrainte, sans excès d'application, en tenant compte des diversités de tempérament, de la précocité des uns comme de la lenteur des autres ; ils sont destinés à lui faire aimer l'école et à lui donner de bonne heure le goût du travail, en ne lui imposant jamais un genre de travail incompatible avec la faiblesse et la mobilité du premier âge.Objet de l'Ecole Maternelle, Journal Officiel du 2 août 1882
aai
Tu crois que nos divers ministres de l'EN ont lu ça...?

Le GRIP essaiera de s'y employer, j'espère...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par phi le Mar 6 Nov 2012 - 12:40

@*Kati* a écrit:
(ce qui ne veut pas dire que l'on ne récite pas l'alphabet, hein!!! ça aide certains, mais je n'en fais pas une priorité dans les fameuses "compétences du savoir lire"... pour les raisons énoncées plus haut... Wink )
Disons que du coup cette année j'ai repoussé tous les apprentissages concernant l'ordre alphabétique à plus tard dans l'année pour les ce1 Embarassed Bon, l'alphabet est affiché et on s'en sert quand même mais là au début de l'année ça les aurait enfoncé encore plus Sad

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par Sapotille le Mar 6 Nov 2012 - 12:48

@phi a écrit:
@*Kati* a écrit:
(ce qui ne veut pas dire que l'on ne récite pas l'alphabet, hein!!! ça aide certains, mais je n'en fais pas une priorité dans les fameuses "compétences du savoir lire"... pour les raisons énoncées plus haut... Wink )
Disons que du coup cette année j'ai repoussé tous les apprentissages concernant l'ordre alphabétique à plus tard dans l'année pour les ce1 Embarassed Bon, l'alphabet est affiché et on s'en sert quand même mais là au début de l'année ça les aurait enfoncé encore plus Sad


Chez nous, nous apprenions l'alphabet et son écriture en majuscules d'imprimerie mi mai du CP, quand je sortais mes mots fléchés ...

Ce qui était amusant, c'est que cela semblait être tout nouveau !!!

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par Sapotille le Mar 6 Nov 2012 - 13:59


J'ai chez moi une gamine de GS qui ne me lâche pas d'une semelle...

Pour pouvoir faire la vaisselle et étendre du linge, je lui ai offert un cahier pour "écrire ses mémoires" !!!

j'ai juste fait un modèle pour "tracteur" et j'ai écrit "blé"...

j'ai aussi fait un modèle pour "hier" et le D majuscule avec les mains à peine sèches !



Dernière édition par Sapotille le Mar 6 Nov 2012 - 14:05, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par doublecasquette le Mar 6 Nov 2012 - 14:02

Tu féliciteras l'écrivaine de ma part !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par krungthep le Mar 6 Nov 2012 - 14:08

@Sapotille a écrit:
J'ai chez moi une gamine de GS qui ne me lâche pas d'une semelle...

Pour pouvoir faire la vaisselle et étendre du linge, je lui ai offert un cahier pour "écrire ses mémoires" !!!

j'ai juste fait un modèle pour "tracteur" et j'ai écrit "blé"...

j'ai aussi fait un modèle pour "hier" et le D majuscule avec les mains à peine sèches !


Super! Ca m'impressionne toujours de voir du cursif bien écrit (compétence que je n'aie jamais acquise!)

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par Sapotille le Mar 6 Nov 2012 - 14:40

@krungthep a écrit:

Super! Ca m'impressionne toujours de voir du cursif bien écrit (compétence que je n'aie jamais acquise!)

Le problème, c'est que tous les gamins auxquels j'apprends à écrire font des boucles aux "r", "v", "o", et à d'autres lettres , et ici, parmi les vrais "pros", ce n'est pas trop recommandé !!! Embarassed

Je crois que je suis trop vieille pour changer !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par phi le Mar 6 Nov 2012 - 14:44

Ici j'en ai plusieurs qui écrivent avec des bouclettes en cp! Je les laisse faire, je me dis qu'ils doivent avoir une maminou à la maison sunny
Elle va t'écrire des romans-fleuves cette petiote!

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par krungthep le Mar 6 Nov 2012 - 15:18

@Sapotille a écrit:
@krungthep a écrit:

Super! Ca m'impressionne toujours de voir du cursif bien écrit (compétence que je n'aie jamais acquise!)

Le problème, c'est que tous les gamins auxquels j'apprends à écrire font des boucles aux "r", "v", "o", et à d'autres lettres , et ici, parmi les vrais "pros", ce n'est pas trop recommandé !!! Embarassed

Je crois que je suis trop vieille pour changer !

ah?
le cursif se scripterait-il?

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par Sapotille le Mar 6 Nov 2012 - 15:37

@krungthep a écrit:

ah?
le cursif se scripterait-il?


Bonne question !

J'espère que tu auras une réponse ... topela

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par Volubilys le Mar 6 Nov 2012 - 20:13

@badaboum a écrit:
Il est en MS, et se débrouille d'ailleurs plutôt bien, si on oublie ses quelques problèmes de concentration... Laughing
J'ai vu ce WE son cahier de classe, et son classeur de travail, déjà bien rempli de fiches. Il apprend à tracer des lignes verticales, horizontales, obliques, des croix. Il doit reconnaitre des mots dans des textes, reconstituer des textes (5-6 mots à découper et remettre dans l'ordre).
J'ai parcouru ce WE quelques posts sur l'apprentissage de l'écriture en GS, et j'ai donc eu l'impression que tout ce qu'il faisait relevait plus de la GS que d'un début de MS.

Mais surtout, l'année dernière, en PS, donc, il lui fallait absolument savoir écrire son nom en lettres capitales, et a même eu des heures d'AP (venir 1/2h plus tôt le matin) pour l’entraîner, son prénom (Raphaël) étant plus dur à écrire que Léo... Rolling Eyes
C'est pourtant très exactement ce que l'on nous demande de faire en PS et MS. IEN, conseillers pédagogiques, collègues, voir beaucoup de parents... Et gare si vous ne faites pas ça, on vous dira que vous êtes paresseuses, que vos élèves n'apprennent rien, que vous ne connaissez pas votre métier... cafe

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en MS

Message par doublecasquette le Mar 6 Nov 2012 - 21:16

Y a-t-il des espions du ministère qui viennent lire les messages ici ?
Mesdames et messieurs les taupes, s'il vous plaît, renseignez-vous et allez voir sur le terrain. C'est la conséquence des programmes de 2002 et de l'évaluation par compétences, tout ceci !

Ce qui se passe là, c'est le contraire de la créativité et de la spontanéité, c'est de l'apprentissage pointilliste, de l'anti-tâche-complexe, bien pire que le b-a-ba qui, vers cinq ans, libère au lieu d'emprisonner, bien plus grave que la notation sur 10, qui n'a jamais eu droit de cité chez les petits qu'on ne "note" (25/35 en compréhension, tu vas en AP, ma grande !) que depuis dix ans au gros maximum, ou que les journées de classe de six heures qui, bien remplies de jeux et de chants, de danses et de beaux dessins, de belles histoires et de châteaux de sable, de siestes réparatrices données sans compter pendant lesquelles la maîtresse, ne vous inquiétez pas, n'est pas payée à rien faire, n'ont jamais fatigué les petits enfants...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum