C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Eleftheria le Ven 30 Nov - 22:04

@albertine02 a écrit:plus je vous lis, et plus je me dis qu'il n'y a bien que bien peu de rapports entre la matière que j'ai adorée quand j'étais élève, que j'ai étudiée ensuite....et elle que j'enseigne au quotidien....

Exactement!
Quand je faisais mes études, j'avais beau être dans un lycée qui n'était pas considéré comme un "bon lycée", les élèves s'intéressaient un minimum à ce qu'on faisait et ne sortaient pas des inepties comme celles que je rencontre très souvent dans mes copies!

Eleftheria
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par linkus le Ven 30 Nov - 22:55

cath5660 a écrit:Ruthven: J'ai réglé ça une bonne fois: lors d'un devoir, je donne le sujet, le lis avec eux. S'il y a besoin d'un petit éclaircissement, je le donne à ce moment là.

Mais ensuite, c'est: "Vous avez droit en tout et pour tout à trois questions".

Au début, certains ont demandé naïvement: "Trois questions chacun?" (ben oui, vous êtes 35...)

A chaque question, je fais un bâton au tableau, au 3°, c'est fini.

Curieusement, ça marche très bien. Bon au début, certains reposent une question déjà posée: tant pis, un bâton (ils se font incendier par les autres)

Mais maintenant, le plus souvent, il y a moins de trois questions!

Le gain de temps et de tranquillité est considérable.

Ça fait déjà une question! Twisted Evil

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Hermiony le Sam 1 Déc - 7:57

@Eleftheria a écrit:
@albertine02 a écrit:plus je vous lis, et plus je me dis qu'il n'y a bien que bien peu de rapports entre la matière que j'ai adorée quand j'étais élève, que j'ai étudiée ensuite....et elle que j'enseigne au quotidien....

Exactement!
Quand je faisais mes études, j'avais beau être dans un lycée qui n'était pas considéré comme un "bon lycée", les élèves s'intéressaient un minimum à ce qu'on faisait et ne sortaient pas des inepties comme celles que je rencontre très souvent dans mes copies!

+10

Et même dans ma seconde-poubelle (dont la plupart des élèves a fini en STT - à l'époque ), on ne posait pas des questions dignes d'un élève de 5e. Je crois d'ailleurs qu'avec notre professeur qui était d'une sévérité légendaire, il n'aurait pas fallu (mais qu'est-ce que ses cours étaient passionnants!).

Là, mes 3e m'affligent : ce sont de gros bébés qui rient pour un rien et qui n'ont aucun vocabulaire (3 minutes pour leur faire trouver "vexer" et ils n'ont jamais réussi à me sortir le terme "désespoir"... pale). En prime, ils ne travaillent pas prenant comme excuse que le français, c'est difficile (oui, même de repérer un pronom personnel ou un nom propre est au-dessus de leur capacité Shocked !).

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par linkus le Sam 1 Déc - 8:19

@Hermiony a écrit:
@Eleftheria a écrit:
@albertine02 a écrit:plus je vous lis, et plus je me dis qu'il n'y a bien que bien peu de rapports entre la matière que j'ai adorée quand j'étais élève, que j'ai étudiée ensuite....et elle que j'enseigne au quotidien....

Exactement!
Quand je faisais mes études, j'avais beau être dans un lycée qui n'était pas considéré comme un "bon lycée", les élèves s'intéressaient un minimum à ce qu'on faisait et ne sortaient pas des inepties comme celles que je rencontre très souvent dans mes copies!

+10

Et même dans ma seconde-poubelle (dont la plupart des élèves a fini en STT - à l'époque ), on ne posait pas des questions dignes d'un élève de 5e. Je crois d'ailleurs qu'avec notre professeur qui était d'une sévérité légendaire, il n'aurait pas fallu (mais qu'est-ce que ses cours étaient passionnants!).

Là, mes 3e m'affligent : ce sont de gros bébés qui rient pour un rien et qui n'ont aucun vocabulaire (3 minutes pour leur faire trouver "vexer" et ils n'ont jamais réussi à me sortir le terme "désespoir"... pale). En prime, ils ne travaillent pas prenant comme excuse que le français, c'est difficile (oui, même de repérer un pronom personnel ou un nom propre est au-dessus de leur capacité Shocked !).

J'ai une classe de seconde avec un tier de bébé, quelques élèves qui se croient tout supérieur à toi.
Un délégué dont on va demandé la démission.
Je dis que cette classe va former une future STMG.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par isabe le Mer 5 Déc - 20:35

Juste pour le plaisir... Wink


isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Dulcinea le Mer 5 Déc - 20:48

Je rebondis sur ce que dit Cripure, la place des langues en L!!! Et surtout ce qu'on y fait!!!
Dans ma classe de 1°L, mes élèves ont 13 de moyenne générale en anglais LV1, approfondie et littérature anglaise. Par contre, ils ont 8 de moyenne générale en français et en espagnol!!
Comment un élève peut-il mieux réussir en littérature anglaise qu'en littérature française? Je crois que l'enseignement des langues est gangréné par l'actionnel. On ne nous demande plus d'enseigner une LV de manière rigoureuse, c'est là qu'est le problème!

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par linkus le Mer 5 Déc - 20:50

Bon sang. Je crois que j'ai fais un devoir trop dur. Mais pourtant, j'avais donné la même chose les autres années et cela avait marché.
Je commence à me poser des questions. Evil or Very Mad

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par roxanne le Mer 5 Déc - 21:01

Cripure a écrit:
@Eleftheria a écrit:Je m'incruste aussi sur ce sujet...

Je n'ai jamais eu de littéraires au niveau aussi catastrophique!

Pourtant j'ai aussi l'impression de noter de plus en plus gentiment, de faire des devoirs de plus en plus faciles!
Je viens de faire mes bulletins de 1re L. 5.6 en français, 6.2 en histoire, 8.9 en anglais (et ça, c'est vraiment un signe terrible), 4.2 en allemand, 4.5 en sciences... yesyes
Mais l'an dernier, on a mis en L tous ceux qui auraient pourri la STMG. C'est donc assez logique. J'ai aussi la STMG, et j'ai beaucoup moins de nuls que dans cette 1re L...
Bon, ben c'est comme ça...
mais est-ce qu'il y a des bons élèves , de vrais littéraires dans cette classe ? et si oui, comment restent-ils motivés ?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par alprechac2 le Mer 5 Déc - 21:02

Cripure a écrit:Le problème de la L, c'est la place des langues. Comment des gens aussi incapables d'enchaîner deux phrases françaises peuvent-ils d'ordinaire avoir des notes si élevées en langues ? (Et le contre-exemple de ma classe ne change rien).

Je suis PP de 3e et déjà à ce niveau, je me demande comment des gamins qui ont 8 en français, ne sachant pas conjuguer le présent de l'indicatif, peuvent avoir 13 de moyenne au 1er trimestre en anglais ... Shocked

Sinon, vu les cas qu'on envoie en 2nde, ce que vous, l'ensemble des profs de lycée, racontez ne m'étonne guère ... J'ai un élève en 3e qui a redoublé pour pouvoir aller en 2nde, pour faire une 1ère L : il ne sait reconnaître aucun temps, ne sait pas conjuguer le présent de l'indicatif (ne parlons pas du passé simple), ne lit jamais et ne sait pas écrire 3 lignes sans 15 fautes. Et le pire, c'est qu'il va passer en fin d'année ...

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par BlackMail le Mer 5 Déc - 21:04

Mais normalement on regarde si l'élève a des aptitudes dans les matières littéraires (et donc principalement le français) avant de le laisser passer en L, non ? Suspect
(je dois avoir l'air naïve en demandant ça, mais dans mes souvenirs, n'importe qui ne passait pas en L...).

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Althea le Mer 5 Déc - 22:06

Mais normalement on regarde si l'élève a des aptitudes dans les matières littéraires (et donc principalement le français) avant de le laisser passer en L, non ?

Non, on regarde s'il a des inaptitudes dans les matières scientifiques...

Althea
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par User5899 le Mer 5 Déc - 23:25

@linkus a écrit:Bon sang. Je crois que j'ai fais un devoir trop dur. Mais pourtant, j'avais donné la même chose les autres années et cela avait marché.
Je commence à me poser des questions. Evil or Very Mad
Ben mon vieux, vous savez, ça se démode vite.

Anecdote pour les profs de lettres. Quand j'ai commencé à enseigner, j'avais une seconde de 43 élèves et, le 8 septembre 88, j'ai donné, pour le 17/9, une dissertation ainsi libellée : "Que pensez-vous de cette affirmation d'un critique contemporain : "Un titre doit embrouiller les idées, non les embrigader"" Very Happy
Je me rappelle que j'avais mis 10 notes au-dessus de 16.
Fugit irreparabile tempus...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Dionysos le Mer 5 Déc - 23:49

Cripure a écrit:
@linkus a écrit:Bon sang. Je crois que j'ai fais un devoir trop dur. Mais pourtant, j'avais donné la même chose les autres années et cela avait marché.
Je commence à me poser des questions. Evil or Very Mad
Ben mon vieux, vous savez, ça se démode vite.

Anecdote pour les profs de lettres. Quand j'ai commencé à enseigner, j'avais une seconde de 43 élèves et, le 8 septembre 88, j'ai donné, pour le 17/9, une dissertation ainsi libellée : "Que pensez-vous de cette affirmation d'un critique contemporain : "Un titre doit embrouiller les idées, non les embrigader"" Very Happy
Je me rappelle que j'avais mis 10 notes au-dessus de 16.
Fugit irreparabile tempus...

Vous notiez large.

Et vous n'aviez pas validé la compétence B48 des 823 compétences du lycée.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par User5899 le Mer 5 Déc - 23:56

@Althea a écrit:
Mais normalement on regarde si l'élève a des aptitudes dans les matières littéraires (et donc principalement le français) avant de le laisser passer en L, non ?

Non, on regarde s'il a des inaptitudes dans les matières scientifiques...
Voilà. Et comme ils ont tous plus de 12 en anglais... CQFD.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par User5899 le Mer 5 Déc - 23:59

@Dionysos a écrit:
Cripure a écrit:
@linkus a écrit:Bon sang. Je crois que j'ai fais un devoir trop dur. Mais pourtant, j'avais donné la même chose les autres années et cela avait marché.
Je commence à me poser des questions. Evil or Very Mad
Ben mon vieux, vous savez, ça se démode vite.

Anecdote pour les profs de lettres. Quand j'ai commencé à enseigner, j'avais une seconde de 43 élèves et, le 8 septembre 88, j'ai donné, pour le 17/9, une dissertation ainsi libellée : "Que pensez-vous de cette affirmation d'un critique contemporain : "Un titre doit embrouiller les idées, non les embrigader"" Very Happy
Je me rappelle que j'avais mis 10 notes au-dessus de 16.
Fugit irreparabile tempus...

Vous notiez large.

Et vous n'aviez pas validé la compétence B48 des 823 compétences du lycée.
Non. J'ai toujours noté très sec, je le reconnais. Un plan dont les parties ne se répondent pas ou ne s'articulent pas, une conclusion qui ne pose pas une conclusion tirée du plan, et c'est en-dessous de 7.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par MarieL le Jeu 6 Déc - 21:03

@Althea a écrit:
Mais normalement on regarde si l'élève a des aptitudes dans les matières littéraires (et donc principalement le français) avant de le laisser passer en L, non ?

Non, on regarde s'il a des inaptitudes dans les matières scientifiques...

Pour nuancer un peu, il existe encore des lycées où on n'envoie pas en L des élèves sans une bonne moyenne dans toutes les matières littéraires, ni en ES des élèves peu enclins au travail ou incapables de rédiger. Un lycée très demandé aux effectifs pléthoriques.
D'accord, dans la même région on trouve aussi le genre d'orientation par défaut dont vous avez tous l'air de souffrir, mais ce n'est pas le cas partout.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Cath le Jeu 6 Déc - 21:38

@linkus a écrit:
cath5660 a écrit:Ruthven: J'ai réglé ça une bonne fois: lors d'un devoir, je donne le sujet, le lis avec eux. S'il y a besoin d'un petit éclaircissement, je le donne à ce moment là.

Mais ensuite, c'est: "Vous avez droit en tout et pour tout à trois questions".

Au début, certains ont demandé naïvement: "Trois questions chacun?" (ben oui, vous êtes 35...)

(...)

Ça fait déjà une question! Twisted Evil


Je l'ai déjà fait... diable

Juste pour leur faire peur!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par User5899 le Jeu 6 Déc - 22:11

Axel a écrit:
Pour nuancer un peu, il existe encore des lycées où on n'envoie pas en L des élèves sans une bonne moyenne dans toutes les matières littéraires, ni en ES des élèves peu enclins au travail ou incapables de rédiger. Un lycée très demandé aux effectifs pléthoriques.
D'accord, dans la même région on trouve aussi le genre d'orientation par défaut dont vous avez tous l'air de souffrir, mais ce n'est pas le cas partout.
Oui, mais dans mon bahut, si on fait ça en fin de seconde, voyez-vous, on a 85% de doublants, triplants, quadruplants.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par linkus le Jeu 6 Déc - 22:26

@Dionysos a écrit:
Cripure a écrit:
@linkus a écrit:Bon sang. Je crois que j'ai fais un devoir trop dur. Mais pourtant, j'avais donné la même chose les autres années et cela avait marché.
Je commence à me poser des questions. Evil or Very Mad
Ben mon vieux, vous savez, ça se démode vite.

Anecdote pour les profs de lettres. Quand j'ai commencé à enseigner, j'avais une seconde de 43 élèves et, le 8 septembre 88, j'ai donné, pour le 17/9, une dissertation ainsi libellée : "Que pensez-vous de cette affirmation d'un critique contemporain : "Un titre doit embrouiller les idées, non les embrigader"" Very Happy
Je me rappelle que j'avais mis 10 notes au-dessus de 16.
Fugit irreparabile tempus...

Vous notiez large.

Et vous n'aviez pas validé la compétence B48 des 823 compétences du lycée.

Rien qu'à voir leur mine toute rouge et leur cerveau en ébullition. Ils ont fait augmenter la température de la salle en une heure. diable

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum