C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Cath le Ven 9 Nov 2012 - 10:31

Pas du tout Darkcoffee, tout va de mieux en mieux dans le meilleur des mondes.
J'enseigne depuis 20 ans, et mes élèves sont maintenant meilleurs que moi*.



*c'est pas un peu gros, là? Non, ça passe?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 10:32

A peine Cath!!!! Razz

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Cath le Ven 9 Nov 2012 - 10:36

Trêve de plaisanterie, c'est catastrophique...

Tant qu'on ne m'aura pas démontré que génétiquement, les jeunes d'aujourd'hui sont moins capables que ceux d'hier, j'affirmerai que cette baisse constante de niveau est due à la politique pédagogique mise en place ces dernières années.
La baisse des exigences des uns entraine la baisse des efforts des autres.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 10:43

En tout cas, vous me rassurez car vraiment, je me remettais en question de façon importante là. Je n'ai jamais mis autant de notes catastrophiques en si peu de temps. Pour les BTS, ils étaient prévenus dès la rentrée de la date de ces devoirs. Ils les ont bossé au dernier moment. Ils me l'ont dit. On a l'impression que tout leur passe par dessus la tête, que rien n'est important.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Cath le Ven 9 Nov 2012 - 10:48

Exactement.
Rien n'est important parce que depuis des années tout leur est donné.

Quand je dis à mes élèves que maintenant, il va falloir bosser, ils me ricanent gentiment aux nez en me disant "Celle-là, ça fait des années qu'on nous la sort, or je ne fais rien et regardez, je suis là! Et j'ai eu mon brevet, mon bep, et j'aurai mon bac!".

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 10:53

Oui, j'ai le droit à la même chose. Ca me désole.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par albertine02 le Ven 9 Nov 2012 - 11:27

cath5660 a écrit:Trêve de plaisanterie, c'est catastrophique...

Tant qu'on ne m'aura pas démontré que génétiquement, les jeunes d'aujourd'hui sont moins capables que ceux d'hier, j'affirmerai que cette baisse constante de niveau est due à la politique pédagogique mise en place ces dernières années.
La baisse des exigences des uns entraine la baisse des efforts des autres.


Je suis d'accord.

Cela dit, j'ai appris qu'à taux constant d'illettrés dans notre pays (on stagne autour de 10% en moyenne depuis des années), le niveau des plus faibles est bien plus faible qu'il ne l'était il y a 50 ans ou 30 ans par exemple.
Et ces plus faibles fréquentent tous le collège unique, voire pour certains parviennent à décrocher le passeport pour le lycée.Avec leur LPC et leur DNB.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par roxanne le Ven 9 Nov 2012 - 11:32

Mais pour la plupart, ils ne sont pas dupes.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Cath le Ven 9 Nov 2012 - 11:36

Oui, mais ils s'en foutent, des questions de morale.
Je leur ai déjà posé la question: ils s'en tamponnent, ce qu'ils veulent, c'est le diplôme, même au fond d'une pochette surprise.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 11:38

Oui, c'est tout ce qu'ils veulent même s'ils savent que ça ne vaut pas grand chose.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Cath le Ven 9 Nov 2012 - 11:39

Normal: à cet âge, on est le roi du monde, c'est juste que le monde ne le sait pas encore!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 11:42

Le saura-t-il un jour d'ailleurs!!!! Razz

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Paratge le Ven 9 Nov 2012 - 12:44

cath5660 a écrit: Exactement.
Rien n'est important parce que depuis des années tout leur est donné. Quand je dis à mes élèves que maintenant, il va falloir bosser, ils me ricanent gentiment aux nez en me disant "Celle-là, ça fait des années qu'on nous la sort, or je ne fais rien et regardez, je suis là! Et j'ai eu mon brevet, mon bep, et j'aurai mon bac!".

Beaucoup d’élèves ont ce discours. On ne peut leur en vouloir, ce qu’ils disent et font c’est réaliste ! affraid
On dit qu’ils n’apprennent rien mais c’est faux : ils ont très bien appris comment marche le système, du moins jusqu’au bac. Après 50-60 % explosent en vol en 1re année de fac…

Mais c’est nous qui ne comprenons rien d’après les pédagos :
– ils nous sortent la comparaison (à la Dubet) de l’école avec le marathon : autrefois il y avait peu de coureurs, aujourd’hui il y en a beaucoup et on aurait l’impression que les performances de la masse sont moins bonnes. Comparaison boiteuse : aujourd’hui il y en a beaucoup qui refusent même de courir et on arrête le chrono ! L’école des fans : tout le monde a réussi, compétence validée ! Very Happy

– autre argument qui se veut aussi décisif : les profs en prenant de l’âge sont plus forts dans leur matière, les élèves leur semblent alors plus faibles… veneration Sauf que, quand pour vérifier je refile les mêmes exos qu’il y a dix ans, mes zaprenans ont des moyennes lamentables comme des 5 ou des 4 (!), ce qui n’arrivait jamais auparavant. On doit vieillir plus vite aujourd’hui !

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Le grincheux le Ven 9 Nov 2012 - 12:49

@Filnydar a écrit:
darkcoffee a écrit: des calculs mathématiques de base ne sont pas acquis

C'est le cas même en prépa scientifique...
Une des copies que je suis en train de corriger trouve -1 et -2 comme solutions à l'équation (1-x)*(2-x)=0, une autre factorise a+bx en b(a+x). Dans les deux cas, l'auteur de la copie perd complètement ses moyens, alors que l'essentiel du cours était compris.
C'est ça qu'on fait maintenant en prépa scientifique ? Je ne m'étonne plus du tout du niveau qu'on récupère en école d'ingé... furieux

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 12:52

En ce qui me concerne, le calcul dont je parle est une bête pente de droite à calculer. Mon père qui n'a pas fait de grandes études sait le faire sans jamais se tromper. Moi même qui suit réellement une quiche en maths sait le faire donc ça m'effrraie de les voir se planter là dessus. Ils arrivent à trouver une pente négative sur une droite ascendante!! affraid

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par roxanne le Ven 9 Nov 2012 - 13:06

Ils ne s'en foutent pas tant que ça de ne ps savoir écrire correctement, de peiner en lisant, de manquer de vocabulaire..Ils se rendent bien compte que ça va les freiner à un moment ou un autre.Ils fanfaronnent pour faire croire le contraire.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 13:08

Non. Bien sûr qu'ils font ceux à qui ça ne fait rien. Mais malheureusement on a parfois la sensation d'une sorte de fatalisme : ça ne marche pas donc pas la peine de faire d'efforts. C'est comme ça et c'est tout. Je les sens résignés parfois et ça fait mal au coeur.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Cath le Ven 9 Nov 2012 - 13:12

Je peux t'assurer que bon nombre des miens s'en moquent totalement. Ils ont dépassé ce stade.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 13:12

Certains s'en moquent réellement, d'autres sont résignés. Seuls quelques uns demandent des précisions, des réexplications, bref, essaient un peu.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par User5899 le Ven 9 Nov 2012 - 14:38

cath5660 a écrit:Trêve de plaisanterie, c'est catastrophique...

Tant qu'on ne m'aura pas démontré que génétiquement, les jeunes d'aujourd'hui sont moins capables que ceux d'hier, j'affirmerai que cette baisse constante de niveau est due à la politique pédagogique mise en place ces dernières années.
La baisse des exigences des uns entraine la baisse des efforts des autres.
+1

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 14:53

Bon, en tout cas, aujourd'hui je fais une pause, mes neurones n'en peuvent plus mais demain, je pense que je vais revoir les copies des BTS pour voir ce que je peux sauver.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Spinoza1670 le Ven 9 Nov 2012 - 15:33

@albertine02 a écrit:
cath5660 a écrit:Trêve de plaisanterie, c'est catastrophique...

Tant qu'on ne m'aura pas démontré que génétiquement, les jeunes d'aujourd'hui sont moins capables que ceux d'hier, j'affirmerai que cette baisse constante de niveau est due à la politique pédagogique mise en place ces dernières années.
La baisse des exigences des uns entraine la baisse des efforts des autres.
Je suis d'accord.

Cela dit, j'ai appris qu'à taux constant d'illettrés dans notre pays (on stagne autour de 10% en moyenne depuis des années), le niveau des plus faibles est bien plus faible qu'il ne l'était il y a 50 ans ou 30 ans par exemple.
Et ces plus faibles fréquentent tous le collège unique, voire pour certains parviennent à décrocher le passeport pour le lycée.Avec leur LPC et leur DNB.

Albertine, si tu pouvais mettre un lien vers l'article en question, fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs2

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Al le Ven 9 Nov 2012 - 15:40

@roxanne a écrit:Ils ne s'en foutent pas tant que ça de ne ps savoir écrire correctement, de peiner en lisant, de manquer de vocabulaire..Ils se rendent bien compte que ça va les freiner à un moment ou un autre.Ils fanfaronnent pour faire croire le contraire.

topela C'est très vrai. D'ailleurs ce que je remarque, c'est qu'ils ne s'estiment pas eux-mêmes, se découragent d'emblée, comme si jamais personne ne leur avait appris à gagner quelque chose par un effort honnête... Rolling Eyes Ils ne savent même pas s'ils sont capables ou non, n'ayant jamais (eu à) essayé(er).

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 15:43

Oui, c'est ça effectivement. C'est ce que je nommais le "fatalisme". "De toutes façons, je suis nul en maths, c'est comme ça" ou bien encore "Mais j'y arrive pas c'est tout!" et ils ne vont pas plus loin, persuadés que c'est ainsi et que ça ne changera jamais. Et tu as beau dépenser de l'énergie, avoir un discours positif, essayer de les booster, ça marche sur très peu de gamins.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par Al le Ven 9 Nov 2012 - 15:52

Oui, mais avec une mentalité (et même, force mentale) pareille ils ne feront pas grand chose, dans leur vie en général...

à part des enfants Laughing qu'on aura ensuite en cours pale

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est le niveau qui baisse ou bien c'est moi qui saque?

Message par CatLea le Ven 9 Nov 2012 - 15:54

Oui, je suis d'accord et ne me gêne pas pour leur dire. Quand j'en entend me dire dès maintenant "De toutes façons, je n'aurais pas mon bac" (ou BTS, au choix),je lui réponds qu'en partant comme ça, bien sûr, il ne l'aura pas. Et comment avoir envie de se décarcasser pour obtenir un diplome qu'on sait déjà perdu d'avance? Il faut y croire un minimum. Mais même si eux n'y croient pas... Bref, ça m'affole de les voir si défaitiste, baissant les bras si facilement.

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum