Que devient le LPC en lycée ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par User5899 le Ven 9 Nov 2012 - 21:10

@albertine02 a écrit:
Cripure a écrit:
@albertine02 a écrit:
Cripure a écrit:Jamais vu de LPC en lycée, mais en verrais-je que je n'y toucherais pas affraid
Je touche pas à ça, moi. C'est comme le Bii.
Chuis clean.

J'ai résisté autant que j'ai pu....2 ans.
Où serons-nous dans deux ans Very Happy


vous validerez avec conscience des items et ne noterez plus les élèves...à la place vous mettrez des ronds rouges ou des ronds verts Very Happy
Oh, alors ce seront des ronds verts. Plein. Partout.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Karine B. le Ven 9 Nov 2012 - 23:54

@albertine02 a écrit:Bonjour,

je travaille dans un collège "expérimental"...où nous avons abandonné les notes depuis 3 ans (seuls les 3ème sont encore notés, forcément, à cause du contrôle continu) et travaillons et évaluons uniquement par compétences, en validant des items sur Sacoche.
Les élèves valident à 80% leur LPC...pour les 20% qui restent sur le carreau, nous sommes fortement encouragés à cocher des items :"vraiment madame, vous n'êtes pas sûr qu'il ne sait pas faire ceci ou cela" et le ton monte parfois, mais ma question n'est pas là.

On nous explique que les lycées auront, pour ces élèves-là, la tâche de valider le livret de compétences, puisque TOUT élève DOIT sortir de l'école en l'ayant validé.
Fort bien. Que faites-vous en lycée ? vous en tenez compte ? Le LPC vous est-il transmis ? sert-il de base à la remédiation ou AP de 2nde (comme c'est le cas chez nous, AP de 6ème fondée sur les taux de validation du LPC palier 2) ?

Je me pose vraiment la question.....ce truc demandant pas mal de travail et pardon de le dire, donnant l'impression d'être une vaste usine à gaz pour rester mesurée dans ma critique, j'aimerais véritablement savoir si les lycées sont concernés ...ou vont l'être.

Merci beaucoup de vos réponses.

je ne sais pas ce qu'est un LPC, on ne l'utilise pas, je sais juste qu'on a donné une consigne (très suivie) aux collègues pour ne pas le cautionner

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par neomath le Sam 10 Nov 2012 - 0:13

@albertine02 a écrit:
Fort bien. Que faites-vous en lycée ? vous en tenez compte ? Le LPC vous est-il transmis ? sert-il de base à la remédiation ou AP de 2nde (comme c'est le cas chez nous, AP de 6ème fondée sur les taux de validation du LPC palier 2) ?
Ces histoires de d'utiliser le LPC pour faire de la remédiation me font bien rigoler. Un peu de bon sens : après quelques semaines de cours et plusieurs évaluations écrites j'ai une idée très exacte des capacités et des incapacités de mes élèves. Qu'est ce que j'irai faire de cette usine à gaz technocratique avec ses items incompréhensibles ?
La réponse est donc très simple : personne en lycée n'utilise le LPC, d'abord parce qu'il est inutilisable, ensuite parce que nous n'en avons pas besoin.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par albertine02 le Sam 10 Nov 2012 - 1:59

@neomath a écrit:
@albertine02 a écrit:
Fort bien. Que faites-vous en lycée ? vous en tenez compte ? Le LPC vous est-il transmis ? sert-il de base à la remédiation ou AP de 2nde (comme c'est le cas chez nous, AP de 6ème fondée sur les taux de validation du LPC palier 2) ?
Ces histoires de d'utiliser le LPC pour faire de la remédiation me font bien rigoler. Un peu de bon sens : après quelques semaines de cours et plusieurs évaluations écrites j'ai une idée très exacte des capacités et des incapacités de mes élèves. Qu'est ce que j'irai faire de cette usine à gaz technocratique avec ses items incompréhensibles ?
La réponse est donc très simple : personne en lycée n'utilise le LPC, d'abord parce qu'il est inutilisable, ensuite parce que nous n'en avons pas besoin.


j'ai cherché, vainement, le smiley du petit bonhomme qui veut se pendre....

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Pseudo le Sam 10 Nov 2012 - 8:47

Le soutien grace au LPC, ca me fait bien marrer.
Avec des 6eme, on avait une heure de décloisonnement pour les aider sur des points non acquis (pour nous) et pour valider les items de ce qui n'avait pas été validés en primaire (pour la chef). Le tout pris sur les heures disciplinaires, comme si ces élèves presque analphabètes pour certains, avaient besoin de moins d'heures de français Suspect . Comme on savait bien ce qui manquait aux élèves, on décidait de ce qu'on allait leur proposer en décloisonnement, puis, on cherchait, parfois désespérément, l'intitulé correspondant du LPC pour justifier notre activité. C'est shadokien Laughing


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Marcassin le Sam 10 Nov 2012 - 8:55

Je peux imprimer ce topic et l'afficher dans ma salle des professeurs ? Laughing

Au passage, ce rappel sur la nouvelle mouture par jilucorg : http://www.neoprofs.org/t52781p80-adherez-vous-aux-principes-du-socle-commun#1699282

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Malaga le Sam 10 Nov 2012 - 9:10

Dans mon collège, on nous tient le même discours ou presque: il faut valider un maximum d'élèves, tout élève qui "risque" d'avoir le brevet est à son LPC automatiquement validé, le jury du brevet peut décider de valider le LPC si nous ne le faisons pas. Et les élèves qui, malgré tout, réussissent à ne valider leur LPC le feront au lycée. La bonne blague ! Rolling Eyes

Déjà qu'en 6e, je m'occupe de l'ATP (Aide au Travail Personnalisée) avec un petit groupe de 4 ou 5 élèves en difficulté. Avons-nous sélectionné ces élèves sur la base de leur LPC primaire ? Non, car nous ne l'avons jamais vu. Nous les avons choisis à partir de tests que nous avons fait dès le mois de septembre.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par mathmax le Sam 10 Nov 2012 - 9:12

Chez nous, quelqu'un s'en est servi : la principale adjointe !

Et de s'étonner que des élèves ayant validé tous les items du socle aient des résultats très faibles en début de seconde. Je crois qu'elle nous soupçonne de ne pas bien savoir noter Very Happy. Mais elle ne l'a pas dit ouvertement, alors nous l'avons laissé à son étonnement, on verra bien où la conduira sa réflexion.

Quant à nous, comme dit plus haut, on cerne les lacunes et les points forts des élèves au bout de quelques semaines, comme d'habitude.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Iphigénie le Sam 10 Nov 2012 - 9:14

question très bête: Embarassed
ça veut dire quoi, LPC?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Malaga le Sam 10 Nov 2012 - 9:15

@iphigénie a écrit:question très bête: Embarassed
ça veut dire quoi, LPC?

Livret Personnel de Compétences Wink

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Iphigénie le Sam 10 Nov 2012 - 9:22

oh oui! mon Dieu!
On peut en faire la même chose que le Livret Personnel de Santé ...
Que de papiers, que de papiers! Crying or Very sad

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Paratge le Sam 10 Nov 2012 - 9:33

@mathmax a écrit:Chez nous, quelqu'un s'en est servi : la principale adjointe !

Et de s'étonner que des élèves ayant validé tous les items du socle aient des résultats très faibles en début de seconde. Je crois qu'elle nous soupçonne de ne pas bien savoir noter Very Happy. Mais elle ne l'a pas dit ouvertement, alors nous l'avons laissé à son étonnement, on verra bien où la conduira sa réflexion.

Chez nous, le proviseur-adjoint s'étonnait que les zaprenans d'une 2de ne soient pas tous bons. En effet ils avaient tous le brevet. Inutile de dire combien ça nous a fait rigoler. Ces gens-là sont recrutés sur le critère « Je vois ce que je crois ».

N'oublions pas que pendant des années, les lycées procédaient à « l'évaluation » des élèves de 2de en début d'année. Et nous étions censés les distribuer dans des groupes de « modules » grâce au logiciel EVAREM, une des pires daubes informatiques. Very Happy

Pour simplifier encore les choses, les modules (comme la lecture méthode ou l'Aide personnalisée) n'ont jamais eu dans les textes officiels qu'une définition négative par leurs brillants concepteurs (ce n'est pas...).

On est dans la double contrainte : ils ne sont même pas foutus de définir ce qu'on devrait appliquer et évidemment nous n'arrivons pas à faire marcher l'usine à gaz selon leurs vœux ou plutôt leur absence !
Les fous dirigent l'asile ! affraid

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Scarabee15 le Sam 10 Nov 2012 - 9:33

Je suis en LP, jamais entendu parler de ce LPC...
Notre discours aux eleves qui arrivent en seconde c'est "nous ne voulons pas savoir si vous etiez bon ou mauvais au college, ici vous allez apprendre d'autres choses et autrement, on fait table rase, etc, etc".

Nous proposons juste aux eleves qui le souhaitent de se reinscrire au DNB en candidat libre... De toutes facons ils l'ont quasiment tous, meme ceux qui ne savent pas ecrire une phrase simple cafe

Et puis nous avons deja nos propres usines a gaz, chronophages, debilitantes et qui monopolisent nos heures d'AP, aka le BEP en certification intermediaire, les "etudes" en eco-droit, le passeport des situations professionnelles, le tout-CCF... Il ferait beau voir qu'on tente de nous fourguer celles du college, j'attends ce grand moment avec impatience, ca pourrait etre drole diable


Scarabee15
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Iphigénie le Sam 10 Nov 2012 - 9:41

Au fait, le LPC c'est le produit de la même équipe d'experts qui nous avaient pondu les inénarrables "tests" d'évaluation de seconde aux items foireux qui devaient non moins inénarrablement servir à la constitution des groupes de modules?
- et qui ont fini par une dernière mouture de cahiers de tests truffés de fautes d'orthographe....
(la Direction del'Evaluation et de la Prospective( un titre digne de l'URSS)- dite usine à Shadocks?)



(Essaie encore)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par motherof3 le Sam 10 Nov 2012 - 10:00

@iphigénie a écrit:question très bête: Embarassed
ça veut dire quoi, LPC?

topela Je viens de découvrir ce fil et le lisais très attentivement pour essayer de comprendre!! J'avais trouvé pour le C!!

Mais vraiment, tout cela me donne le bourdon: compétences, AP... Je ne sais pas où on va mais l'avenir dans ce métier me fait peur.

motherof3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par User5899 le Sam 10 Nov 2012 - 10:22

@albertine02 a écrit:
@neomath a écrit:
@albertine02 a écrit:Fort bien. Que faites-vous en lycée ? vous en tenez compte ? Le LPC vous est-il transmis ? sert-il de base à la remédiation ou AP de 2nde (comme c'est le cas chez nous, AP de 6ème fondée sur les taux de validation du LPC palier 2) ?
Ces histoires de d'utiliser le LPC pour faire de la remédiation me font bien rigoler. Un peu de bon sens : après quelques semaines de cours et plusieurs évaluations écrites j'ai une idée très exacte des capacités et des incapacités de mes élèves. Qu'est ce que j'irai faire de cette usine à gaz technocratique avec ses items incompréhensibles ?
La réponse est donc très simple : personne en lycée n'utilise le LPC, d'abord parce qu'il est inutilisable, ensuite parce que nous n'en avons pas besoin.
j'ai cherché, vainement, le smiley du petit bonhomme qui veut se pendre....
Ben pourquoi ? Ca fait une perte de temps en moins.
Remarquez, j'aimerais bien voir à quoi ça ressemble, juste pour rire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Hermione0908 le Sam 10 Nov 2012 - 10:27

Cripure a écrit:
@albertine02 a écrit:
@neomath a écrit:
@albertine02 a écrit:Fort bien. Que faites-vous en lycée ? vous en tenez compte ? Le LPC vous est-il transmis ? sert-il de base à la remédiation ou AP de 2nde (comme c'est le cas chez nous, AP de 6ème fondée sur les taux de validation du LPC palier 2) ?
Ces histoires de d'utiliser le LPC pour faire de la remédiation me font bien rigoler. Un peu de bon sens : après quelques semaines de cours et plusieurs évaluations écrites j'ai une idée très exacte des capacités et des incapacités de mes élèves. Qu'est ce que j'irai faire de cette usine à gaz technocratique avec ses items incompréhensibles ?
La réponse est donc très simple : personne en lycée n'utilise le LPC, d'abord parce qu'il est inutilisable, ensuite parce que nous n'en avons pas besoin.
j'ai cherché, vainement, le smiley du petit bonhomme qui veut se pendre....
Ben pourquoi ? Ca fait une perte de temps en moins.
Remarquez, j'aimerais bien voir à quoi ça ressemble, juste pour rire.

Croyez-nous sur parole, ça n'a de risible que le nom... cafe

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par albertine02 le Sam 10 Nov 2012 - 10:46

exactement, dans le fond, il n'y a rien de drôle...car chez nous, en collège, il n'est question que de cela : l'école du socle, la progression par compétences, l'arrêt des notes, les PPRE passerelle à mettre en place pour les petits 6ème qui n'ont pas validé tous les items du palier 2 et j'en passe....pour des résultats, comment dire....nuls ???

Donc si ensuite, ce livret ne sert à rien et devient inexistant, mais punaise....quel gâchis....

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Marcassin le Sam 10 Nov 2012 - 11:45


_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par bea33 le Sam 10 Nov 2012 - 12:11

Au collège le livret des compétences est tellement important que si un élève ne l'a pas validé il ne peut théoriquement pas avoir le brevet ! Malgré tout, le jury valide les élèves pour leur donner le diplôme.
Conclusion : on nous fait faire des réunions à n'en plus finir, des journées de stage et autres réjouissances pour rien.

bea33
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Hermione0908 le Sam 10 Nov 2012 - 12:13

@bea33 a écrit:Au collège le livret des compétences est tellement important que si un élève ne l'a pas validé il ne peut théoriquement pas avoir le brevet ! Malgré tout, le jury valide les élèves pour leur donner le diplôme.
Conclusion : on nous fait faire des réunions à n'en plus finir, des journées de stage et autres réjouissances pour rien.

Il me semblait que c'était l'inverse : un élève qui obtient le brevet valide automatiquement le LPC (d'où l'intérêt de nous bourrer le mou, n'est-ce pas ? *soupir*)

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par Cardenio le Sam 10 Nov 2012 - 12:22

Dans mon collège où le LPC est aussi avancé qu'en 1962, on a eu droit l'an dernier à une journée de formation avec 3 inspecteurs (après, ils sont repartis et je crois qu'on ne s'en souvient plus très bien Laughing ). Bon, je n'ai écouté que d'une oreille (et encore, je suis à moitié sourd des deux), j'ai cru comprendre un truc, disant que ça suivrait les gens même dans leur vie active. Genre, les patrons auront à valider aussi les compétences... Laughing Laughing

_________________
Everything beautiful is far away.

It's happiness that matters anyway...

Cardenio
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par albertine02 le Sam 10 Nov 2012 - 12:39


auquel j'ai répondu......!!!!

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par albertine02 le Sam 10 Nov 2012 - 12:40

@Hermione0908 a écrit:
@bea33 a écrit:Au collège le livret des compétences est tellement important que si un élève ne l'a pas validé il ne peut théoriquement pas avoir le brevet ! Malgré tout, le jury valide les élèves pour leur donner le diplôme.
Conclusion : on nous fait faire des réunions à n'en plus finir, des journées de stage et autres réjouissances pour rien.

Il me semblait que c'était l'inverse : un élève qui obtient le brevet valide automatiquement le LPC (d'où l'intérêt de nous bourrer le mou, n'est-ce pas ? *soupir*)


maintenant que tu le soulignes, le discours n'est en effet pas très clair...chez nous non plus.
et de fait, au dernier trimestre de l'année de 3ème, on a l'équivalent de deux conseils de classe.
et je ne parle pas des réunions pour le niveau 6ème...

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par MarieL le Sam 10 Nov 2012 - 12:44

Les collèges ont résisté un moment je crois, mais peu à peu tout le monde n'a plus parlé que de cela, les CDE, les IPR, les formateurs, les collègues en liaison CM2/6°.

Sauf improbable revirement, ils finiront par s'imposer au lycée aussi.

Les LPC primaire sont dans les dossiers d'inscription en 6°, il y a de fortes chances que ceux du collège soient dans les dossiers des élèves de seconde.

Et comme, justement, nous n'allons pas nous amuser à consulter tous les dossiers des élèves, la dernière réunion chapeautée par l'inspectrice du primaire a conduit à l'élaboration d'un ... nouveau document "plus simple" qui sera "obligatoirement" utilisé pour les PPRE de passage.

Je souhaite sincèrement aux collègues de lycée que le mouvement s'arrête avant de les atteindre, mais j'en doute fort.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que devient le LPC en lycée ?

Message par neomath le Sam 10 Nov 2012 - 12:50

@albertine02 a écrit:exactement, dans le fond, il n'y a rien de drôle...car chez nous, en collège, il n'est question que de cela : l'école du socle, la progression par compétences, l'arrêt des notes, les PPRE passerelle à mettre en place pour les petits 6ème qui n'ont pas validé tous les items du palier 2 et j'en passe....pour des résultats, comment dire....nuls ???

Donc si ensuite, ce livret ne sert à rien et devient inexistant, mais punaise....quel gâchis....
Il y a une solution pour gagner beaucoup de temps et d'efficacité : s'appuyer sur la position du syndicat majoritaire de la profession (le SNES) et boycotter purement et simplement tout le machin.
Dans un collège de mon coin, cela leur prend cinq minutes d'assemblée générale tous les ans. Ensuite le principal valide tout le monde en fin d'année, ça ne change rien pour les élèves. Et les inspecteurs préfèrent aller embêter les collègues dans des collèges où les profs ont la nuque moins raide.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum