Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Recherche de conseils pour les additions

par Salsepareille le Dim 11 Nov 2012 - 16:38
Bonjour,

Beaucoup de conseils ont été donnés sur ce forum pour les enfants qui souhaitent apprendre à lire et j'en ai appliqué certains, notamment sur l'ordre d'apprentissage des sons.

Je recherche cette fois quelques conseils pour les additions. Mon fils de GS est très demandeur en ce moment de chiffres, nombres et additions. Il pose les nombres, souhaite les lire. Je lui ai montré tout cela. Il pose maintenant quelques additions simples avec retenue, du type: 23 + 47; ou bien 12345 + 23336.
Il a compris qu'il doit aller de droite à gauche, mais je ne sais pas si je m'y prends bien et je ne souhaite pas l'embrouiller pour plus tard. Par exemple, je ne lui ai rien expliqué sur le système des dizaines et des unités. Il a l'air de faire ça à l'intuition (il me dit que le chifre 7 de 7 n'est pas le même 7 que dans 71).
Qu'est-ce que je peux lui dire ou faire faire pour ne pas l'embrouiller, pour ne pas non plus brûler les étapes, tout en satisfaisant son envie de faire des additions?

(j'vous rassure, il a aussi envie de faire du vélo, de la cuisine et je ne suis pas une mère tortionnaire qui le fait "bosser" pendant toutes les vacances).
krungthep
Niveau 9

Re: Recherche de conseils pour les additions

par krungthep le Dim 11 Nov 2012 - 16:48
@Salsepareille a écrit:Bonjour,

Beaucoup de conseils ont été donnés sur ce forum pour les enfants qui souhaitent apprendre à lire et j'en ai appliqué certains, notamment sur l'ordre d'apprentissage des sons.

Je recherche cette fois quelques conseils pour les additions. Mon fils de GS est très demandeur en ce moment de chiffres, nombres et additions. Il pose les nombres, souhaite les lire. Je lui ai montré tout cela. Il pose maintenant quelques additions simples avec retenue, du type: 23 + 47; ou bien 12345 + 23336.
Il a compris qu'il doit aller de droite à gauche, mais je ne sais pas si je m'y prends bien et je ne souhaite pas l'embrouiller pour plus tard. Par exemple, je ne lui ai rien expliqué sur le système des dizaines et des unités. Il a l'air de faire ça à l'intuition (il me dit que le chifre 7 de 7 n'est pas le même 7 que dans 71).
Qu'est-ce que je peux lui dire ou faire faire pour ne pas l'embrouiller, pour ne pas non plus brûler les étapes, tout en satisfaisant son envie de faire des additions?

(j'vous rassure, il a aussi envie de faire du vélo, de la cuisine et je ne suis pas une mère tortionnaire qui le fait "bosser" pendant toutes les vacances).

Ma fille est aussi en GS et elle a demandé à sa maitresse de faire des additions en classe (refus pour l'instant, normalement ca viendra après Noel). Je lui ai acheté un livre d'additions simples qu'elle me supplie parfois de faire avant d'aller se coucher.
Mais je ne lui ai pas du tout montré les additions de nombres > 10, j'aurais peur qu'elle les fasse mécaniquement sans comprendre le concept de dizaine justement. Il faudrait que j'aie du matériel pour manipuler (boulier, bûchettes etc.) que je n'ai pas donc j'attends de voir comment les choses se présentent à l'école.
Tinsel
Expert

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Tinsel le Dim 11 Nov 2012 - 16:57
Je sais que beaucoup ne sont pas d'accord avec moi à ce sujet, mais je trouve que les enfants qui ont appris ce genre de choses à la maison sont ensuite en décalage avec leur camarades de classe et sont un peu blasés en classe.
Je ne parle pas des enfants précoces, mais des enfants normaux curieux (je pense que tous les petits curieux de GS veulent faire des additions, écrire des mots etc...).
En classe, quand on me demande quelque chose comme ça, prévu plus tard dans l'année, ou l'année suivante, j’essaye d'entretenir le mystère, de dire qu'on le fera en CP... ils ont hâte et quand le jour J arrive ils sont déjà conquis (sauf celui qui l'a fait à la maison et qui coupe la parole à tout le monde pour dire "pfff, trop facile".

Ceci n'est qu'un point de vue d'enseignante, ma fille n'est qu'en TPS, je ne suis pas confrontée à ce genre de demandes à la maison, mais j'imagine que ça viendra puisqu'elle joue déjà à faire semblant de préparer les cahiers d'écriture pour ses élèves, donc j'imagine qu'un jour elle voudra que je le prépare pour elle...

_________________
Koala + bassine
krungthep
Niveau 9

Re: Recherche de conseils pour les additions

par krungthep le Dim 11 Nov 2012 - 17:05
@Tinsel a écrit:Je sais que beaucoup ne sont pas d'accord avec moi à ce sujet, mais je trouve que les enfants qui ont appris ce genre de choses à la maison sont ensuite en décalage avec leur camarades de classe et sont un peu blasés en classe.
Je ne parle pas des enfants précoces, mais des enfants normaux curieux (je pense que tous les petits curieux de GS veulent faire des additions, écrire des mots etc...).
En classe, quand on me demande quelque chose comme ça, prévu plus tard dans l'année, ou l'année suivante, j’essaye d'entretenir le mystère, de dire qu'on le fera en CP... ils ont hâte et quand le jour J arrive ils sont déjà conquis (sauf celui qui l'a fait à la maison et qui coupe la parole à tout le monde pour dire "pfff, trop facile".

Ceci n'est qu'un point de vue d'enseignante, ma fille n'est qu'en TPS, je ne suis pas confrontée à ce genre de demandes à la maison, mais j'imagine que ça viendra puisqu'elle joue déjà à faire semblant de préparer les cahiers d'écriture pour ses élèves, donc j'imagine qu'un jour elle voudra que je le prépare pour elle...

Oui je suis d'accord. Ma fille s'ennuie beaucoup à l'école en ce moment. Elle a pleuré tout un soir à la maison l'autre jour en me demandant d'envoyer un mail à sa maitresse pour lire des livres plus difficiles en devoir...
Mais autant il est illusoire de penser qu'on peut pousser un enfant au-delà de ses limites, autant il est difficile de le freiner.
Autant je trouvais la PS très rapide, un peu trop, autant je trouve la GS d'une lenteur.... le pire est que ce sera pareil en Grade 1.....

J'édite, car je pense que le fait d'être instit, si je peux me permettre, complique les choses. Une des amies est instit de maternelle, sa fille est en GS, très demandeuse d'apprendre à lire. Mon amie refuse de lui apprendre, car elle ne veut pas passer pour "la mère qui pousse" auprès de ses collègues. Elle m'a avoué qu'elle aurait certainement appris à lire à sa fille si elle n'avait pas été instit, ce qui est quand même paradoxal...
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Salsepareille le Dim 11 Nov 2012 - 17:19
Je suis dans le même cas de figure que ton amie instit. Au début, j'ai refusé de lui apprendre à lire, parce que je suis prof (de français, en plus) et que je ne voulais pas qu'on me catalogue comme mère-prof-qui-pousse-son-fils.

Oui, sauf que... au bout d'un moment, les enfants apprennent seuls, en observant les mots, en jouant avec des lettres aimantées trouvées dans les petits suisses gervais... Et un jour ils lisent devant vous le mot "marin" en prononçant "marine". Alors on se dit qu'il vaut mieux ne pas freiner, pour ne pas les laisser se dépatouiller tout seuls dans leurs erreurs.

Je lui ai donc montré les additions, parce que il voulait faire tout seul, et il écrivait ainsi: "200 + 200 = 400", en colonne n'importe comment, m'imitant lorsque je fais mes comptes.
Mais à chaque fois je me demande si je fais bien et je culpabilise!

PS: C'est quoi grade 1: c'est CP? Dans quel pays?
Tinsel
Expert

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Tinsel le Dim 11 Nov 2012 - 17:19
C'est qu'en GS certains enfants sont prêts pour apprendre à lire, alors que d'autres ont 4 ans 1/2 (à la rentrée) et ne sont pas encore de vrais écoliers. Difficile de contenter tout le monde... C'est comme dans beaucoup de classe de CE1 où se côtoient des enfants vraiment lecteurs prêts pour l'étude de la langue, écrire de vraies histoires etc... et d'autres qui confondent encore tous les sons proches, déchiffrent péniblement etc...

_________________
Koala + bassine
Tinsel
Expert

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Tinsel le Dim 11 Nov 2012 - 17:21
@Salsepareille a écrit:
Oui, sauf que... au bout d'un moment, les enfants apprennent seuls, en observant les mots, en jouant avec des lettres aimantées trouvées dans les petits suisses gervais... Et un jour ils lisent devant vous le mot "marin" en prononçant "marine".
Ça c'est absolument parfait je trouve.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Salsepareille le Dim 11 Nov 2012 - 17:24
Oui, mais à ce moment là, j'ai quand même bien fait de lui dire que "i" et "n" ça fait "in"?

En fait c'est difficile de savoir le moment où on peut guider, et le moment où il vaut mieux lui dire "on verra plus tard".
krungthep
Niveau 9

Re: Recherche de conseils pour les additions

par krungthep le Dim 11 Nov 2012 - 17:29
@Salsepareille a écrit:Je suis dans le même cas de figure que ton amie instit. Au début, j'ai refusé de lui apprendre à lire, parce que je suis prof (de français, en plus) et que je ne voulais pas qu'on me catalogue comme mère-prof-qui-pousse-son-fils.

Oui, sauf que... au bout d'un moment, les enfants apprennent seuls, en observant les mots, en jouant avec des lettres aimantées trouvées dans les petits suisses gervais... Et un jour ils lisent devant vous le mot "marin" en prononçant "marine". Alors on se dit qu'il vaut mieux ne pas freiner, pour ne pas les laisser se dépatouiller tout seuls dans leurs erreurs.

Je lui ai donc montré les additions, parce que il voulait faire tout seul, et il écrivait ainsi: "200 + 200 = 400", en colonne n'importe comment, m'imitant lorsque je fais mes comptes.
Mais à chaque fois je me demande si je fais bien et je culpabilise!

PS: C'est quoi grade 1: c'est CP? Dans quel pays?

Grade 1 = CP dans le système américain.

Oui, je trouve que ca fait partie du rôle des parents d'assouvir la curiosité de ses enfants, dans la limite de ses compétences naturellement.

Je suis un peu comme toi. Pour la lecture, j'étais assez sûre de moi, je ne pense pas avoir fait d'erreur majeure. Mais pour les maths, ca parait bête, mais je n'ose pas lui montrer comment faire une addition avec retenue. Techniquement elle pourrait la faire, mais je ne suis pas sûre qu'elle la comprendrait... Pour moi ca reviendrait à lui faire chanter les tables de multiplication avant d'être passé par le concept et la manipulation.

Sinon, pour répondre à Tinsel, tous les enfants ne disent pas "pff trop facile".
Le bulletin de mi-trimestre avait cette appréciation:

"She enjoys helping in the classroom. XX follows the class routines and cooperates and takes turns with her classmates. (...) XX’s reading skill is above grade level and she is able to comprehend what she reads very easily. XX is always more than happy to explain what a word means, when she is asked."



krungthep
Niveau 9

Re: Recherche de conseils pour les additions

par krungthep le Dim 11 Nov 2012 - 17:32
@Salsepareille a écrit:Oui, mais à ce moment là, j'ai quand même bien fait de lui dire que "i" et "n" ça fait "in"?

En fait c'est difficile de savoir le moment où on peut guider, et le moment où il vaut mieux lui dire "on verra plus tard".

A mon avis tu as bien fait.
Pour les maths c'est un peu différent parce qu'il faut toujours être sûr que l'enfant a compris toutes les étapes avant de passer à la mécanique. Tu dis qu'il te dit que le "7" n'est pas le même dans 7 et 71, mais tu n'es pas vraiment sûre qu'il ait compris le concept de la dizaine.

krungthep
Niveau 9

Re: Recherche de conseils pour les additions

par krungthep le Dim 11 Nov 2012 - 17:43
@Tinsel a écrit:C'est qu'en GS certains enfants sont prêts pour apprendre à lire, alors que d'autres ont 4 ans 1/2 (à la rentrée) et ne sont pas encore de vrais écoliers. Difficile de contenter tout le monde... C'est comme dans beaucoup de classe de CE1 où se côtoient des enfants vraiment lecteurs prêts pour l'étude de la langue, écrire de vraies histoires etc... et d'autres qui confondent encore tous les sons proches, déchiffrent péniblement etc...

Oui je comprends bien, il y a forcément un nivellement par le bas. Ce qui est frustrant dans mon cas c'est que l'enseignement est en théorie différentié. Ma fille a donc des livres de Grade 1 à lire mais ils sont également beaucoup trop faciles. Elle avait été testée en "literacy" en MS et avait le niveau de Grade... 3... Mais je pense qu'ils veulent éviter de creuser l'écart et donc on fait du sur-place, ce qui est assez frustrant.
krungthep
Niveau 9

Re: Recherche de conseils pour les additions

par krungthep le Dim 11 Nov 2012 - 18:09
Tinsel, je reviens sur le sujet école vs maison.

La plupart des enfants croient ce qui leur est dit à l'école plus facilement que ce qui leur est dit à la maison, et ce malheureusement, même s'ils ont mal compris.

Je me souviens qu'en tout début de PS, quand ma fille ne parlait pas un mot d'anglais, elle était revenue disant "F, c'est comme dans poisson (fish)" étant donné que l'illustration était un poisson.

Je ne suis jamais parvenue à la convaincre que non F ce n'était pas comme poisson....

Je me souviens moi-même que, quand j'étais en CE1 et que je faisais mes devoirs, j'avais eu tout faux à un exercice sur les poids avec des dessins de balance. J'étais sûre que plus le poids était élevé, plus le plateau de la balance devait être haut puisque je faisais une analogie entre grand/lourd/haut. Ma maman avait pris une balance de cuisine pour m'expliquer le phénomène mais je lui soutenais que j'avais appris à l'école que lourd = plateau en haut.

Dans ce cas-là, il vaut mieux attendre que l'enfant comprenne à l'école au cours d'une ré-explication plutôt que de se braquer à la maison ...
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Recherche de conseils pour les additions

par doublecasquette le Dim 11 Nov 2012 - 18:21
Salsepareille, pour rester dans le jeu et pas dans le scolaire, tu peux jouer avec lui au Monopoly, au Mille Bornes ou à la Bonne Paye (je crois, je ne connais pas ce dernier jeu) avec lesquels il prendra conscience de la valeur du 1 dans 1, 10, 100 et 1 000 sans pour cela être lancé dans l'apprentissage du système de la numération décimale.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
Tinsel
Expert

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Tinsel le Dim 11 Nov 2012 - 19:19
@Salsepareille a écrit:Oui, mais à ce moment là, j'ai quand même bien fait de lui dire que "i" et "n" ça fait "in"?
Moi je crois franchement que je n'aurais rien dit. J'ai peut être tort, mais en classe si un GS me lit marine, je le félicite sincèrement et je n'aurais même pas pensé à rectifier.

@krungthep a écrit:
Sinon, pour répondre à Tinsel, tous les enfants ne disent pas "pff trop facile".
Le bulletin de mi-trimestre avait cette appréciation:

"She enjoys helping in the classroom. XX follows the class routines and cooperates and takes turns with her classmates. (...) XX’s reading skill is above grade level and she is able to comprehend what she reads very easily. XX is always more than happy to explain what a word means, when she is asked."
Ah super ça. C'est peut-être moi qui ait du mal à m'y prendre avec les enfants qui savent déjà. Ça me gène de mettre un enfant en avant, de montrer clairement que lui sait déjà et pas les autres. Même si c'est un modèle positif, en fait. Je ne sais pas pratiquer le tutorat et compagnie.

@krungthep a écrit:
Oui je comprends bien, il y a forcément un nivellement par le bas. Ce qui est frustrant dans mon cas c'est que l'enseignement est en théorie différentié.
Non pas forcément un nivellement par le bas! Mais un truc intermédiaire c'est sûr. C'est différencié mais effectivement on essaye de ne pas trop creuser les écarts (sauf toujours le cas d'un enfant vraiment en avance qui peut rejoindre carrément le niveau supérieur). Je ne crois pas qu'on puisse vraiment respecter le rythme de chaque enfant dans un contexte d'école. A la maison oui, mais en classe, en tout cas avec notre système, ça me semble vraiment compliqué, même en classe unique.

@doublecasquette a écrit:Salsepareille, pour rester dans le jeu et pas dans le scolaire, tu peux jouer avec lui au Monopoly, au Mille Bornes ou à la Bonne Paye (je crois, je ne connais pas ce dernier jeu) avec lesquels il prendra conscience de la valeur du 1 dans 1, 10, 100 et 1 000 sans pour cela être lancé dans l'apprentissage du système de la numération décimale.
Yes très bien la bonne paye puisqu'on doit rendre la monnaie, généralement sur des centaines. Quoi que je ne suis pas sûre d'y avoir jouer en Euros, mais ça ne doit pas avoir changé.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Salsepareille le Dim 11 Nov 2012 - 20:47
Ouiiiii c'est vrai qu'il accroche bien au Mille Bornes.
Monopoly et Bonne paye, je n'ai pas encore essayé: je ne pense pas que l'idée d'acheter des maisons lui parle vraiment...
Mais je retiens l'idée de jeux de société. Le Uno est pas mal, il aime compter les points à la fin, même si on ne va jamais jusqu'à 1000 points.

Oh, mais j'y pense, il y a le docteur Maboul: ça me semble bien pour son âge, et il y a bien des billets, non? Je ne me souviens plus.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Salsepareille le Dim 11 Nov 2012 - 20:52
Tinsel, à propos de "marin"/"marine", ça m'avait semblé normal de lui expliquer (après, bien sûr, l'avoir félicité... ). Parce que si je ne le lui dis pas, ensuite, ce qu'il lit n'a plus de sens: "le marin a bu" = "le marine a bu"??
Or, à partir du moment où un enfant déchiffre "marin(e)", il déchiffre ensuite tout ce qui lui tombe sous la main. Si cela n'a pas de sens, il ne voit plus l'intérêt de déchiffrer...
Tinsel
Expert

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Tinsel le Dim 11 Nov 2012 - 21:00
@Salsepareille a écrit:Tinsel, à propos de "marin"/"marine", ça m'avait semblé normal de lui expliquer (après, bien sûr, l'avoir félicité... ). Parce que si je ne le lui dis pas, ensuite, ce qu'il lit n'a plus de sens: "le marin a bu" = "le marine a bu"??
Or, à partir du moment où un enfant déchiffre "marin(e)", il déchiffre ensuite tout ce qui lui tombe sous la main. Si cela n'a pas de sens, il ne voit plus l'intérêt de déchiffrer...
Attention je ne prétends pas avoir raison, mais j'explique juste mon idée.
Il aurait ensuite lu "Le marine a bu", constaté (avec ton aide) que ça ne voulait rien dire, et trouvé tout seul qu'il fallait dire "in".

Docteur maboul c'est plutôt de la motricité fine (très bien), je ne crois pas qu'il y ait de billets. La bonne paye c'est chouette, tu n'achètes pas des maisons. Enfin c'est sûr le public cible n'a pas 5 ans. Faut jouer à la marchande sinon.
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Clarinette le Dim 11 Nov 2012 - 21:06
@Salsepareille a écrit:Tinsel, à propos de "marin"/"marine", ça m'avait semblé normal de lui expliquer (après, bien sûr, l'avoir félicité... ). Parce que si je ne le lui dis pas, ensuite, ce qu'il lit n'a plus de sens: "le marin a bu" = "le marine a bu"??
Or, à partir du moment où un enfant déchiffre "marin(e)", il déchiffre ensuite tout ce qui lui tombe sous la main. Si cela n'a pas de sens, il ne voit plus l'intérêt de déchiffrer...
Bonsoir Salsepareille, pour avoir eu une fille qui a appris toute seule à lire à 4 ans, je peux te dire qu'elle n'a pas eu besoin de moi pour comprendre comment ça marchait. Idem pour la numération de position, puisqu'au même âge, elle lisait les plaques d'immatriculation toute seule (à 4 chiffres, donc, à l'époque). Ce que ton fils aura envie de comprendre, il le comprendra tout seul.
Je souscris à l'avis de mes collègues : joue avec lui, mais ne le "nourris" pas trop, parce que l'école risque de perdre de sa fraîcheur et de son intérêt à ses yeux.
phi
Expert spécialisé

Re: Recherche de conseils pour les additions

par phi le Dim 11 Nov 2012 - 21:08
Quand j'étais petite nous avions un "monopoly junior" qui se passait dans une fête foraine... Mais le billet le plus gros valait 10 francs Laughing
vivilafusée
Niveau 3

Re: Recherche de conseils pour les additions

par vivilafusée le Dim 11 Nov 2012 - 21:17
@Tinsel a écrit:
@Salsepareille a écrit:Tinsel, à propos de "marin"/"marine", ça m'avait semblé normal de lui expliquer (après, bien sûr, l'avoir félicité... ). Parce que si je ne le lui dis pas, ensuite, ce qu'il lit n'a plus de sens: "le marin a bu" = "le marine a bu"??
Or, à partir du moment où un enfant déchiffre "marin(e)", il déchiffre ensuite tout ce qui lui tombe sous la main. Si cela n'a pas de sens, il ne voit plus l'intérêt de déchiffrer...
Attention je ne prétends pas avoir raison, mais j'explique juste mon idée.
Il aurait ensuite lu "Le marine a bu", constaté (avec ton aide) que ça ne voulait rien dire, et trouvé tout seul qu'il fallait dire "in".

Docteur maboul c'est plutôt de la motricité fine (très bien), je ne crois pas qu'il y ait de billets. La bonne paye c'est chouette, tu n'achètes pas des maisons. Enfin c'est sûr le public cible n'a pas 5 ans. Faut jouer à la marchande sinon.

Si, si, il y a des bllets, car les différentes opérations rapportent au chirurgien des sommes différentes en fonction de leur difficulté!!!
J'adorais le docteur maboul!!!!
avatar
LaCatalane
Niveau 10

Re: Recherche de conseils pour les additions

par LaCatalane le Dim 11 Nov 2012 - 23:07
Il y a un monopoly junior : on en a trouvé un chez Emmaüs cet été pour mon fiston, et il adore ! ça se passe en effet dans une fête foraine, et il y a des billets de 1 (euro ?) à 5 Wink

Perso, pour le fait de "dire" ou non, je réponds aux questions de mes pitchouns... Je ne serais pas capable de leur dire, tu verras plus tard... Et comme l'ont dit certain(e)s ici, quand ils ont décidé d'apprendre quelque chose, de toute façon ils y arrivent même tout seuls ! Smile

_________________
Septembre 1999 : CM2 bilingue.
Septembre 2004 : CE1/CE2 ou CE1 (selon les effectifs de l'école).
Depuis septembre 2007 : CP/CE1 ou CP (idem).
Les alphas au CP depuis 2009 Smile
MON BLOG...
MON PINTEREST
avatar
Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Barnafée la Patouille le Lun 12 Nov 2012 - 0:50
@Tinsel a écrit:Je ne parle pas des enfants précoces, mais des enfants normaux curieux (je pense que tous les petits curieux de GS veulent faire des additions, écrire des mots etc...).
En classe, quand on me demande quelque chose comme ça, prévu plus tard dans l'année, ou l'année suivante, j’essaye d'entretenir le mystère, de dire qu'on le fera en CP... ils ont hâte et quand le jour J arrive ils sont déjà conquis (sauf celui qui l'a fait à la maison et qui coupe la parole à tout le monde pour dire "pfff, trop facile".

Certes, mais à force de dire à l'enfant "non, pas maintenant, tu verras ça plus tard, quand tu seras plus grand", on peut finir par le désintéresser de ces apprentissages.

Je ne suis pas PE, donc pas spécialiste de la question, simplement maman de deux jeunes garçons (avec deux expériences bien différentes), et je m'interroge beaucoup à ce sujet en ce moment:

- le 1er s'est ennuyé à mourir en PS, il voulait lire, écrire. Il était dans une classe PS/MS/GS, donc il entendait ce qui se faisait avec les plus grands et a quand même appris certaines choses, mais son instit n'était vraiment pas pour qu'il apprenne "plus vite que la moyenne" (malgré le saut de classe conseillé par la pédiatre). Bref, il est maintenant en CP, il commence à lire, a de bons résultats, mais a beaucoup perdu de son envie d'apprendre à l'école, il n'a plus hâte du tout d'apprendre de nouvelles choses, mais préfère le faire à la maison, car il sait qu'aujourd'hui je ne dirai plus "non, plus tard". Tandis qu'à l'école il apprend les additions des chiffres de 0 à 10, à la maison il parle multiplication.

- le 2e est dans cette même classe de PS/MS/GS: enfant avec le même profil, très curieux, envie d'apprendre à lire et à écrire. Mais ce n'est plus la même PE qui tient la classe, et moi, suite à l'expérience avec n°1, je ne lui ai pas dit "non" quand il a voulu apprendre des choses, j'ai répondu à ses questions, à ses demandes, sans jamais le pousser non plus. En PS, il a donc très vite fait aussi des activités de MS. Cette année, il est en MS, il commence à bien déchiffrer et débute l'écriture cursive avec bonheur. Ce soir, en dînant, il se demandait même comment écrire "farci poitevin" (qu'il dégustait en même temps!). Avec un peu d'aide de son grand frère pour le son "oi", il a réussi et était fou de joie.

Voilà, c'est vrai que je m'interroge sur la façon de gérer les questions et l'envie de savoir, car je ne tiens pas non plus à en faire des enfants blasés comme tu l'indiques Tinsel, mais peut-on à la maison (ou même en classe) refuser l'accès à certaines connaissances, sous prétexte que l'enfant est trop jeune, que ce n'est pas le moment?
krungthep
Niveau 9

Re: Recherche de conseils pour les additions

par krungthep le Lun 12 Nov 2012 - 1:29
Ca ne m'est jamais venu à l'idée de ne pas répondre aux questions de mon enfant voire des enfants en général!
A ce moment là, dès qu'un enfant aborde la phase du "pourquoi" on pourrait se dire qu'on ne répond rien, car il va le voir à l'école dans x annees!!!

Un enfant apprend à l'école et à la maison!

Pareil dans tous les domaines. J'habite dans un pays chaud, j'ai une grande piscine quand j'ouvre ma fenêtre, ma fille sait nager sans flotteur depuis ses 3 ans et demi et nage des bassins entiers depuis 4 ans et demi. Aurais-je du l'empêcher d'aller à la piscine sous prétexte qu'elle aura des séances de piscine plus tard à l'école quand on rentrera en Europe?

De même, elle parle anglais car elle est dans une école anglophone. Evidemment qu'elle va s'ennuyer lors des cours d'anglais normaux lorsqu'on sera de retour en Europe. Aurais-je du lui dire pour autant de fermer ses oreilles et sa bouche pour ne pas apprendre maintenant?

Et puis pour la lecture, vu le nombre d'enseignants qui pratiquent la méthode idéovisuelle ici et ailleurs, surtout en GS, si un enfant veut comprendre le "in" ou le "oi", c'est très bien de le faire le plus tôt possible.




krungthep
Niveau 9

Re: Recherche de conseils pour les additions

par krungthep le Lun 12 Nov 2012 - 2:19
... je souris à l'instant car on part dans 5 minutes pour l'école.... je dis à ma fille, tu as encore 5 minutes pour jouer...
Là elle explose de joie en disant: super! je peux faire des additions!!


bon mais là il faut qu'on y aille! Fête de Diwali aujourd'hui!

Contenu sponsorisé

Re: Recherche de conseils pour les additions

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum