"Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Choisissez le roman d'anticipation que vous aimeriez lire pour la septième édition du "Néo-club littéraire".

0% 0% 
[ 0 ]
12% 12% 
[ 3 ]
12% 12% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
24% 24% 
[ 6 ]
12% 12% 
[ 3 ]
36% 36% 
[ 9 ]
4% 4% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 25

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Oudemia le Sam 15 Déc 2012 - 19:47

@Malaga a écrit:J'ai aimé ce livre que j'ai découvert grâce à ce club de lecture. Le début m'a captivé tout comme la fin. En revanche, j'ai un peu décroché au milieu du bouquin. J'ai beaucoup aimé l'histoire mais je n'ai pas vraiment apprécié les personnages. Les scientifiques sont trop nombreux et, à part Simon, la scientifique russe et le scientifique ventripotent, j'avais du mal à les distinguer. Eléa n'est pas très sympathique et je trouve Païkan très fade.

Ce qui m'a accroché, c'est la manière dont Barjavel mène son histoire: la découverte du cocon par exemple est fascinante. La fin est très prenante même si, en lisant vos commentaires, je réalise qu'effectivement les motivations de Lukos n'apparaissent pas.
topela

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Frisouille le Sam 15 Déc 2012 - 20:33

Ah, mince, ça y est, je viens de me souvenir de la chute... Pas grave, je vais le finir en continuant de lire une page sur deux. Wink

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par phi le Sam 15 Déc 2012 - 20:34

@Malaga a écrit:J'ai aimé ce livre que j'ai découvert grâce à ce club de lecture. Le début m'a captivé tout comme la fin. En revanche, j'ai un peu décroché au milieu du bouquin. J'ai beaucoup aimé l'histoire mais je n'ai pas vraiment apprécié les personnages. Les scientifiques sont trop nombreux et, à part Simon, la scientifique russe et le scientifique ventripotent, j'avais du mal à les distinguer. Eléa n'est pas très sympathique et je trouve Païkan très fade.

Ce qui m'a accroché, c'est la manière dont Barjavel mène son histoire: la découverte du cocon par exemple est fascinante. La fin est très prenante même si, en lisant vos commentaires, je réalise qu'effectivement les motivations de Lukos n'apparaissent pas.
Oh oui, qu'est ce qu'ils ont pu m'agacer ces deux là Laughing Bon j'arrête de venir vous gâcher votre plaisir, promis Laughing Mais c'est vrai que j'ai fait une drôle de tête quand j'ai vu des petites filles porter ce prénom parce que leurs mamans avaient adoré le livre Laughing

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Oudemia le Sam 15 Déc 2012 - 21:53

@phi a écrit:
@Malaga a écrit:Eléa n'est pas très sympathique et je trouve Païkan très fade.
Oh oui, qu'est ce qu'ils ont pu m'agacer ces deux là Laughing Bon j'arrête de venir vous gâcher votre plaisir, promis Laughing Mais c'est vrai que j'ai fait une drôle de tête quand j'ai vu des petites filles porter ce prénom parce que leurs mamans avaient adoré le livre
Tu ne gâches rien, c'est agréable d'avoir un avis de plus !

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par LadyC le Sam 15 Déc 2012 - 23:45

Phi, je crois que si je le faisais lire ou le suggérais à des élèves, j'aurais un mot pour signaler les horribles clichés, racistes et surtout sexistes (je dis surtout parce qu'on parle beaucoup moins des "races" que d'Elea, forcément, et il y a rarement un passage avec Elea sans considérations douteuses), et leur dire qu'évidemment, il faut prendre de la distance avec cela, autant que possible, pour apprécier le reste...
Quand je l'avais lue enfant, je n'avais pas du tout vu cela Embarassed , et j'avais adoré.

Oudemia, dans mon édition, une note précise ("l'auteur tient à souligner...") que le livre a été entièrement composé en 66, donc n'a nullement été inspiré des "événements" de 68.
Ce que tu dis sur le rendu du quotidien est très vrai.

Malaga, ta remarque opposant l'histoire (très bien) et les personnages (fades) est très juste.

Ah, et une remarque supplémentaire : si j'adore les premiers mots, j'adore aussi... le titre, qui est d'un romantisme merveilleux. Il faut dire que la couverture de mon édition Folio représente justement la nuit noire et un lever d'astre rouge sur un paysage vaguement lunaire, donc l'expression est "réactivée", pour employer le jargon de l'analyse de texte...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Dim 16 Déc 2012 - 15:55

@Frisouille a écrit:Ah, mince, ça y est, je viens de me souvenir de la chute... Pas grave, je vais le finir en continuant de lire une page sur deux. Wink
Pas mal, quand même, cette chute, non ? Wink

@phi a écrit:Oh oui, qu'est ce qu'ils ont pu m'agacer ces deux là Laughing Bon j'arrête de venir vous gâcher votre plaisir, promis Laughing Mais c'est vrai que j'ai fait une drôle de tête quand j'ai vu des petites filles porter ce prénom parce que leurs mamans avaient adoré le livre Laughing
Mais au fait, nous avons une Eléa au CE1 ! Il faudra que je demande à la maman si elle s'est inspirée de Barjavel.

Malaga : contente que tu aies fait cette découverte, même si tes impressions sont mitigées.

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Dim 16 Déc 2012 - 16:09

@LadyC a écrit:Phi, je crois que si je le faisais lire ou le suggérais à des élèves, j'aurais un mot pour signaler les horribles clichés, racistes et surtout sexistes (je dis surtout parce qu'on parle beaucoup moins des "races" que d'Elea, forcément, et il y a rarement un passage avec Elea sans considérations douteuses), et leur dire qu'évidemment, il faut prendre de la distance avec cela, autant que possible, pour apprécier le reste...
Je le suggérerais sans doute aux élèves en lecture-plaisir, mais je ne le traiterais jamais en classe, pour toutes les raisons évoquées ici-même.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Frisouille le Dim 16 Déc 2012 - 16:12

Je me souvenais bien de la fin, évidemment, mais le pourquoi de la fin m’avait échappé, je me rappelle mieux maintenant... Laughing

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Malaga le Dim 16 Déc 2012 - 17:50

@LadyC a écrit:Phi, je crois que si je le faisais lire ou le suggérais à des élèves, j'aurais un mot pour signaler les horribles clichés, racistes et surtout sexistes (je dis surtout parce qu'on parle beaucoup moins des "races" que d'Elea, forcément, et il y a rarement un passage avec Elea sans considérations douteuses), et leur dire qu'évidemment, il faut prendre de la distance avec cela, autant que possible, pour apprécier le reste...
Quand je l'avais lue enfant, je n'avais pas du tout vu cela Embarassed , et j'avais adoré.

Oudemia, dans mon édition, une note précise ("l'auteur tient à souligner...") que le livre a été entièrement composé en 66, donc n'a nullement été inspiré des "événements" de 68.
Ce que tu dis sur le rendu du quotidien est très vrai.

Malaga, ta remarque opposant l'histoire (très bien) et les personnages (fades) est très juste.

Ah, et une remarque supplémentaire : si j'adore les premiers mots, j'adore aussi... le titre, qui est d'un romantisme merveilleux. Il faut dire que la couverture de mon édition Folio représente justement la nuit noire et un lever d'astre rouge sur un paysage vaguement lunaire, donc l'expression est "réactivée", pour employer le jargon de l'analyse de texte...

J'ai aussi cette édition; il est vrai que le titre est superbe et la couverture lui rend hommage.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Mina le Lun 17 Déc 2012 - 11:36

Je participe un peu tard, ayant été pas mal accaparée ce week-end. J'appréhendais un peu de lire un roman de SF, genre que je ne connais pas, n'en lisant jamais. Finalement, ce n'est pas du tout l'aspect SF qui m'a rebutée, mais d'autres éléments.
J'ai globalement trouvé l'idée intéressante (découverte d'une civilisation perdue, arrière-plan politique, aspect scientifique), et en ce sens je rejoins les remarques de Clarinette sur l'actualité de la critique des instances internationales, ainsi que les remarques de LadyC sur les anciennes civilisations, l’utopie de Gondawa. D’accord également avec Malaga : histoire qui a du potentiel, mais personnages fades.

Je partage la plupart des avis, mais je me rends compte que je n’ai pas accroché. Je trouve que ce livre est resté à l’état d’« ébauche » (comme le dit Clarinette, il aurait pu faire 1000 pages), que les relations entre les personnages, leurs motivations ne sont qu’esquissées, et par conséquent j’ai eu l’impression de rester sur ma faim, j’ai trouvé certains passages très simplistes, voire caricaturaux. Contrairement à LadyC, je n’ai pas du tout apprécié le style, je m’en suis rendu compte dans la 2e moitié du livre. Je n’y ai rien trouvé d’extraordinaire, et j’ai été parfois agacée par la répétition de certaines tournures, ou images.
Je ne regrette pas de l’avoir lu, mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable !

Mina
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Oudemia le Lun 17 Déc 2012 - 11:42

Pendant que j'y pense : j'avais promis à Clarinette de lire 1984, c'est fait. topela

Les Stephenson recommandés par Ergo étaient sortis chaque fois que j'ai voulu les prendre (je crois en avoir lu un), je vais essayer de nouveau pendant les vacances.

Et j'insiste, lisez la main gauche de la nuit d'Ursula Le Guin, c'est très différent et un vrai chef-d'oeuvre.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Lun 17 Déc 2012 - 23:03

@Mina a écrit:Je participe un peu tard, ayant été pas mal accaparée ce week-end. J'appréhendais un peu de lire un roman de SF, genre que je ne connais pas, n'en lisant jamais. Finalement, ce n'est pas du tout l'aspect SF qui m'a rebutée, mais d'autres éléments.
J'ai globalement trouvé l'idée intéressante (découverte d'une civilisation perdue, arrière-plan politique, aspect scientifique), et en ce sens je rejoins les remarques de Clarinette sur l'actualité de la critique des instances internationales, ainsi que les remarques de LadyC sur les anciennes civilisations, l’utopie de Gondawa. D’accord également avec Malaga : histoire qui a du potentiel, mais personnages fades.

Je partage la plupart des avis, mais je me rends compte que je n’ai pas accroché. Je trouve que ce livre est resté à l’état d’« ébauche » (comme le dit Clarinette, il aurait pu faire 1000 pages), que les relations entre les personnages, leurs motivations ne sont qu’esquissées, et par conséquent j’ai eu l’impression de rester sur ma faim, j’ai trouvé certains passages très simplistes, voire caricaturaux. Contrairement à LadyC, je n’ai pas du tout apprécié le style, je m’en suis rendu compte dans la 2e moitié du livre. Je n’y ai rien trouvé d’extraordinaire, et j’ai été parfois agacée par la répétition de certaines tournures, ou images.
Je ne regrette pas de l’avoir lu, mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable !
Merci pour ta contribution et rendez-vous au prochain ! Very Happy

@Oudemia a écrit:Pendant que j'y pense : j'avais promis à Clarinette de lire 1984, c'est fait. topela
Aaaaaah ! cheers Et ?...

@Oudemia a écrit:Et j'insiste, lisez la main gauche de la nuit d'Ursula Le Guin, c'est très différent et un vrai chef-d'oeuvre.
Ah, c'est vrai que ta présentation m'avait tentée. Prochaine commande Amazon, et hop ! Very Happy

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Ergo le Lun 17 Déc 2012 - 23:03

(Moi j'entre sur la pointe des pieds parce que je n'ai pas encore donné mon avis sur La Nuit des Temps mais Le Guin, c'est bon, mangez-en !!!)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Lun 17 Déc 2012 - 23:06

Ben, maintenant que tu es entrée, donne-nous donc ton avis ! Very Happy

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Ergo le Lun 17 Déc 2012 - 23:09

Embarassed Je ne l'ai pas encore fini et ma dernière lecture remonte à il y a trop loin pour que je me rappelle avec précision comment il se termine.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par LadyC le Lun 17 Déc 2012 - 23:11

Le fouet, le fouet !...
Spoiler:
Dans le lac ! dans le lac avec des poids aux pieds ! Razz

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Lun 17 Déc 2012 - 23:12

Courzivole puis reviens nous voir ! abf

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Lun 17 Déc 2012 - 23:14

@LadyC a écrit:Le fouet, le fouet !...
Spoiler:
Dans le lac ! dans le lac avec des poids aux pieds ! Razz
Ouais, l'est bien, le smiley fouet, hein ?!! Laughing


_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Ergo le Lun 17 Déc 2012 - 23:17



Et je sors très dignement avec le livre !

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Lun 17 Déc 2012 - 23:23

Eeeeh ! On crache pas sur les bouquins ! Shocked

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Kak le Mar 18 Déc 2012 - 10:42

Je n'ai pas trop le temps de développer mon avis.
Je l'ai relu avec plaisir.
Je me souvenais d'une belle histoire d'amour et ce n'est pas cela que j'ai retrouvé. L'aspect érotique ne m'avait pas marqué au collège; j'ai donc été rétrospectivement surprise qu'on m'ait donné ce roman à lire dans mon établissement catho! Je crois que je n'oserais pas le faire étudier en classe.
L'aspect caricatural et le manque de personnalité des personnages ne m'ont pas gênée; au contraire, je trouve que cela va avec le propos: une civilisation onirique (floue et impersonnelle) qui se révèle totalitaire et autodestructrice.
J'aurais bien aimé que le personnage de Lukos soit plus développé mais toutefois, j'aime bien le fait qu'on ne connaisse pas ces motivations.

Le style de Barjavel est sans surprise mais cela se lit facilement. Bref c'était parfait pour une lecture en période de conseils de classe!

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Mar 18 Déc 2012 - 11:38

@Kak a écrit:Le style de Barjavel est sans surprise mais cela se lit facilement. Bref c'était parfait pour une lecture en période de conseils de classe!
Très bien ! Et maintenant, tu vas pouvoir voyager sans quitter ton canapé grâce à Bouvier (ou Gautier, mais je n'y crois plus trop...) pendant les vacances ! cheers

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Trinity le Mer 19 Déc 2012 - 15:07

J'étais persuadée de l'avoir déjà lu, et en fait... je ne sais pas. Parce que ça se lit tout seul et que ça fait partie des bouquins qui ne me laissent pas un souvenir impérissable.

Je sais pourtant que j'avais déjà lu du Barjavel, dont un roman que j'avais vraiment trouvé chiant. Ce n'était pas La Nuit des Temps. Mais c'était quoi ? Mystère.

Pour le roman qui nous occupe... je suis assez d'accord avec toutes les observations qui ont été faites. Ça pourrait être très bien et ça se contente d'être "sympa".

J'ai une petite Eléa dans mon entourage, à cause de ce roman. Je me demande si ma copine se souvenait vraiment du bouquin, du coup.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Clarinette le Mer 19 Déc 2012 - 16:18

Pour ma part, et même si je suis consciente des multiples défauts de ce roman, il fait partie de ceux dont je garderai toujours un souvenir ému... à côté de ses 3947 camarades ! Laughing

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Oudemia le Jeu 3 Jan 2013 - 18:59

Je suis en train de lire le samourai virtuel, comme promis.
Après un petit moment pour comprendre précisément la situation, disons que c'est plaisant, mais dense, et même touffu...
Je n'en vois pas encore la fin (page 310 je crois), je reviendrai plus tard.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Néo-club littéraire" n°7 : La nuit des temps - Barjavel - Rdv samedi 15 décembre

Message par Invité le Jeu 3 Jan 2013 - 19:12

Il est temps que je donne mon avis, ça fait des lustres que je l'ai fini, ce bouquin... .
Je dois dire que ce n'est pas seulement par flemme que j'ai tant tardé à poster ici, mais aussi parce que je ne sais pas vraiment quoi dire. J'ai déjà évoqué le fait que j'ai dévoré ce livre (lu en une journée), mais en fait, si je l'ai fini si vite, ce n'est pas tellement parce que je l'ai particulièrement apprécié, mais plutôt parce qu'effectivement, "ça se lit tout seul".
J'ai aimé le roman, et je pense que j'aurais adoré ado, mais là c'est sans plus. J'ai apprécié la critique des instances internationales et la coopération scientifique entre tous les pays, mais le reste, l'utopie décrite, bien que sympa et distrayante, ne casse pas franchement trois pattes à un canard.
En gros, ce n'est pas un chef d'oeuvre, ça m'a distrait, mais sans plus, vraiment. En un mot: bof. Ou mouais. Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum