Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par sena le Sam 3 Jan 2015 - 13:18

C'était un voeu pieux...

sena
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par sena le Jeu 15 Jan 2015 - 17:46

On attend une réaction...
avatar
sena
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par PauvreYorick le Jeu 15 Jan 2015 - 17:49


_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Carnyx le Jeu 15 Jan 2015 - 17:58

PauvreYorick a écrit:
sena a écrit:On attend une réaction...
De Debarbieux ?

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/15/il-faut-apprendre-aux-enseignants-a-organiser-des-debats-en-classe_1181187

Le débat, le débat, le débat ! C'est la panacée. Philosophie à l'école primaire, bien sûr, comme sur France Info à l'heure où j'écris il y a une émission en direct d'un ESPE. (L'École transmet-elle les valeurs républicaines).
Comme d'hab, autosatisfaction écœurante des intervenants bien choisis… Ils enfoncent les portes ouvertes et réinventent l'eau froide…
« Les profs de maths doivent mettre le débat » sic !
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par PauvreYorick le Jeu 15 Jan 2015 - 18:01

Oui, l'interview me paraît à peu près entièrement dénuée de contenu ; au moins n'est-elle pas trop insultante pour les enseignants, c'est déjà ça.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par sena le Jeu 15 Jan 2015 - 18:04

Finalement, le silence est une vertu...
avatar
sena
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Carnyx le Jeu 15 Jan 2015 - 18:14

— Allô, mission Debarbieux, ici la Terre, me recevez-vous ?
— chhhhhhhhhhhh…
— Allô, mission Debarbieux, ici la Terre, me recevez-vous ?
— chhhhhhhhhhhh…
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Mourad1 le Sam 24 Jan 2015 - 13:42

Quelqu'un sait combien Eric Debarbieux touche chaque année ? Je veux dire, le montant de son salaire, de ses primes, les avantages en nature, le nombre de secrétaires mises à sa disposition, etc. :gratte:
Merci.

Mourad1
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Celadon le Sam 24 Jan 2015 - 13:45

Non mais c'est censé t'être indifférent car on te répondra que c'est une goutte d'eau dans l'océan. Sauf que les gouttes, on les repère sévère maintenant.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Anaxagore le Sam 24 Jan 2015 - 13:47



RAS.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Pseudo le Sam 24 Jan 2015 - 13:50

Depuis que la ministre a publié son plan anti-violence et laïcité, on se demande ce qu'il va pourvoir observer quand ces nouvelles dispositions seront à l'oeuvre.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Luigi_B le Sam 24 Jan 2015 - 13:56

Observer en regardant ses pieds :


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

avatar
Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Thalia de G le Sam 24 Jan 2015 - 14:05

Luigi, ça me donne le vertige ! pale

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Eric Debarbieux quitte la délégation contre la violence scolaire

Message par Luigi_B le Mer 1 Juil 2015 - 0:17

Bon, finalement, après avoir observé, on va enquêter... sur un autre sujet. Le glissement n'est pas anodin : de la violence scolaire au climat scolaire.

Délégué ministériel chargé de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire et professeur à l'Université Paris Est Créteil Val de Marne, Eric Debarbieux a une double casquette pour arbitrer ce débat. "Faut-il qu'un enfant soit malheureux pour qu'il apprenne bien ?" demande-t-il , jugeant ce trait culturel du système français "jurassique". Il souligne que le climat scolaire tient à bien des facteurs. L'architecture, la composition sociale, sa position dans l'établissement (53% des personnels de direction jugent le climat de leur établissement bon, 14% des enseignants...). D'où l'importance d'avoir une vue globale des choses et de se positionner au plus près des acteurs. C'est justement ce qu'il va faire. Il quitte en septembre sa délégation pour se consacrer à une nouvelle enquête de grande dimension sur le climat scolaire.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/06/29062015Article635711580127537164.aspx

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

avatar
Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Zenxya le Mer 1 Juil 2015 - 0:23

Mais il devait pas rendre un rapport ?

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
avatar
Zenxya
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par archeboc le Mer 1 Juil 2015 - 0:43

Luigi_B a écrit:Bon, finalement, après avoir observé, on va enquêter... sur un autre sujet. Le glissement n'est pas anodin : de la violence scolaire au climat scolaire.

Délégué ministériel chargé de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire et professeur à l'Université Paris Est Créteil Val de Marne, Eric Debarbieux a une double casquette pour arbitrer ce débat. "Faut-il qu'un enfant soit malheureux pour qu'il apprenne bien ?" demande-t-il , jugeant ce trait culturel du système français "jurassique". Il souligne que le climat scolaire tient à bien des facteurs. L'architecture, la composition sociale, sa position dans l'établissement (53% des personnels de direction jugent le climat de leur établissement bon, 14% des enseignants...). D'où l'importance d'avoir une vue globale des choses et de se positionner au plus près des acteurs. C'est justement ce qu'il va faire. Il quitte en septembre sa délégation pour se consacrer à une nouvelle enquête de grande dimension sur le climat scolaire.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/06/29062015Article635711580127537164.aspx

Merci Luigi de nous signaler cet article.

Je m'interroge devant cette intervention :

Benjamin Moignard, directeur de l'Observatoire Universitaire International Education et Prévention (OUIEP), UPEC, soulève une autre question : celle des apprentissages. A coup sur, l'échec scolaire aliment le climat scolaire. Or avec ce dispositif c'est une nouvelle externalisation des difficultés de l'école. "Ne risque-t-on pas avec ce dispositif d'affaiblir l'école qui sans aide extérieur n'arriverait pas à faire face ?", demande-t-il. Finalement les élèves qui ont le plus de difficultés scolaires seraient moins en contact avec les enseignants que les autres. Il invite à sortir du registre criminologique et à poser en premier lieu la question des apprentissages.

le OUIEP, c'est manifestement un satellite de Debarbieux, mais son directeur pose ici une question intelligente : le dispositif n'a été évalué que sous l'angle du sentiment de sécurité. Mais grâce à ce dispositif, peut-être les exclusions -fussent-elles seulement temporaires- des perturbateurs ont-elles permis aux élèves d'étudier plus sereinement, et d'améliorer ainsi l'efficacité des apprentissages : il semble que cet aspect n'ait pas été évalué.

Évidemment, il faudrait évaluer le bénéfice pour tous les élèves, et pas seulement pour les perturbateurs.

edit : le lien vers le rapport donné par le Café péda est corrompu. Après recherche, je crois que c'est ceci :
http://www.experimentation.jeunes.gouv.fr/IMG/pdf/RF_EVA_APSCO4_20_c.pdf

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par User5899 le Mer 1 Juil 2015 - 1:38

Luigi_B a écrit:Bon, finalement, après avoir observé, on va enquêter... sur un autre sujet. Le glissement n'est pas anodin : de la violence scolaire au climat scolaire.
Le climat, lui, se réchauffe professeur

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par John le Mer 1 Juil 2015 - 1:42

Luigi_B a écrit:Bon, finalement, après avoir observé, on va enquêter... sur un autre sujet. Le glissement n'est pas anodin : de la violence scolaire au climat scolaire.

Délégué ministériel chargé de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire et professeur à l'Université Paris Est Créteil Val de Marne, Eric Debarbieux a une double casquette pour arbitrer ce débat. "Faut-il qu'un enfant soit malheureux pour qu'il apprenne bien ?" demande-t-il , jugeant ce trait culturel du système français "jurassique". Il souligne que le climat scolaire tient à bien des facteurs. L'architecture, la composition sociale, sa position dans l'établissement (53% des personnels de direction jugent le climat de leur établissement bon, 14% des enseignants...). D'où l'importance d'avoir une vue globale des choses et de se positionner au plus près des acteurs. C'est justement ce qu'il va faire. Il quitte en septembre sa délégation pour se consacrer à une nouvelle enquête de grande dimension sur le climat scolaire.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/06/29062015Article635711580127537164.aspx
Eric Debarbieux quitte sa délégation ??? :shock:
Mais que va devenir le système éducatif sans lui ? heu
Qui assurera désormais cette si noble et utile délégation ? pale
Nous sommes comme orphelins désormais.

Heureusement, nous ne sommes pas totalement abandonnés, puisqu'il quitte son rôle d'observateur avisé pour prendre désormais la casquette d'enquêteur impitoyable.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Iphigénie le Mer 1 Juil 2015 - 7:23

c'est fou, quand même le nombre de groupes, sous-groupes et commissions de délégations dans l'EN: y a tant de monde que ça à recaser?
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Pseudo le Mer 1 Juil 2015 - 8:44

Iphigénie a écrit:c'est fou, quand même le nombre de groupes, sous-groupes et commissions de délégations dans l'EN: y a tant de monde que ça à recaser?

Oui, Debarbieux a encore bien des destinations possibles dans son tourisme délégationnel...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par User5899 le Mer 1 Juil 2015 - 10:09

Observatoire des ministres-1res-femmes-à-l'EN-abandonnées-pour-l'été-dans-une-station-service ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Luigi_B le Jeu 3 Sep 2015 - 16:04

Abonnés : http://www.lemonde.fr/education/article/2015/09/03/on-ne-s-etripe-pas-dans-les-cours-de-recreation_4744824_1473685.html

Phrase à double sens ?  Very Happy

E.Debarbieux a écrit:C’est une démission, certes, mais elle était prévue de longue date.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

avatar
Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par John le Jeu 3 Sep 2015 - 23:10

Ah ben tiens, j'avais oublié que je savais l'information depuis déjà deux mois. C'est dire l'intérêt réel qu'a suscité cette délégation.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par Olympias le Jeu 3 Sep 2015 - 23:14

John a écrit:Ah ben tiens, j'avais oublié que je savais l'information depuis déjà deux mois. C'est dire l'intérêt réel qu'a suscité cette délégation.
Cachottier, va ! Laughing
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Novembre 2012 - Installation de la délégation interministérielle contre la violence scolaire d'Eric Debarbieux

Message par John le Jeu 3 Sep 2015 - 23:28

Au revoir Professeur Debarbieux, bonjour Inspecteur Canvel :

Najat Vallaud-Belkacem a nommé l'inspecteur général de l'Éducation nationale André Canvel au poste de délégué ministériel chargé de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire, selon un communiqué jeudi.

M. Canvel succède au professeur Eric Debarbieux, spécialiste des violences scolaires, qui a été le premier à diriger cette délégation créée par l'ancien ministre Vincent Peillon en 2012.
http://www.bfmtv.com/politique/un-nouveau-delegue-nomme-pour-lutter-contre-la-violence-scolaire-911885.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum