Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Volubilys
Grand sage

Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 18:54
Donc me voilà remplaçante, et première "galère" de remplaçant. Je n'ai pas été appelé et j'ai passé toute la journée à l'école de rattachement. Le directeur m'a bien pris la tête en me disant qu'il faudrait que je me bouge, que je ne pouvais pas passer ma journée à ne rien faire, qu'il faut que je prenne des initiatives, que je me rende utile... le tout en me prenant pour une débile... et il n'était que 9h15. cafe
J'ai passé la journée à réparer des livres dans la BCD pour l'éviter.

Question : c'est censé faire quoi un remplaçant quand il n'a pas de remplacement et qu'il reste à son école de rattachement?
Grelyx
Niveau 5

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Grelyx le Lun 12 Nov 2012 - 19:00
L'année dernière, j'avais proposé de prendre des petits groupes avec une notion ciblée.
J'avais un emploi du temps et les collègues pouvaient s'inscrire pour la journée ou demie-journée (ce sont toujours les mêmes qui au fil du temps me demandaient dès que j'arrivais le matin et ne s'inscrivaient donc plus)
Sinon j'ai aussi aidé à faire passer des évals au CP notamment.
Sinon aider en arts visuels ou en salle informatique s'il y en a une.



Embarassed Je suis désolée d'apprendre que tu remplaces désormais et furieux par le traitement que l'EN t'inflige sachant que tu mettais tout ton coeur à faire classe.

avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par arcenciel le Lun 12 Nov 2012 - 19:04
Je donnais un coup de main à ceux qui le voulaient bien... (pas tjs le cas) sinon je préparais des activités pour ma valise perso, je bouquinais, en mater je surveillais la sieste ...
Tinsel
Expert

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Tinsel le Lun 12 Nov 2012 - 19:15
Dans les écoles que j'ai connu les remplaçants aidaient dans la classe, en 2ème enseignant. Mais c'était toujours dans des classes multiniveaux, donc un enseignant supplémentaire est toujours bienvenu, sans modifier l'organisation.
Sinon je trouve difficile de prendre l'initiative de proposer des groupes de travail quand personne ne peut compter sur ta présence et savoir à l'avance que tu seras là.
Aussi aide à la direction (mais je parle toujours de petites écoles avec directeur non déchargé, ceux qui sont déchargés sont peut-être plus organisés donc difficile de déléguer)

_________________
Koala + bassine
Grelyx
Niveau 5

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Grelyx le Lun 12 Nov 2012 - 19:20
@Tinsel a écrit:
Sinon je trouve difficile de prendre l'initiative de proposer des groupes de travail quand personne ne peut compter sur ta présence et savoir à l'avance que tu seras là.
)

Il ya des collègues qui sont contents de nous trouver, Wink si si et qui du coup préfèrent prendre 5 bonnes minutes en arrivant à l'école pour nous demander quelque chose si l'on reste dans l'école (tout en sachant que si le collègue est appelé, il récupère les élèves).
Ca peut être le même travail que les autres mais plus encadré qui profitera aux plus timides, moins attentifs etc.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 19:21
C'est une "grosse école", avec uniquement des niveaux purs, un directeur déchargé au moins 2 jours/semaines...

Le truc c'est que j'arrive comme une fleur dans une école que je ne connais pas et où je ne connais personne, difficile de mettre en place quelque chose dès le premier quart d'heure.
J'ai trouvé ça rude de me faire sermonner à 9h15 comme si j'étais une stagiaire qui ne connait rien à l'école. Sad


Mes élèves et ma classe me manquent...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
InviteeF
Grand Maître

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par InviteeF le Lun 12 Nov 2012 - 19:23
Courage Volubilys, courage! fleurs
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par arcenciel le Lun 12 Nov 2012 - 19:24
Pas beaucoup de bon sens chez ce directeur...
Tu peux dire au directeur de faire passer un mot ds le cahier des infos pour signaler qu'une ZIL est disponible...
Volubylis trefle
avatar
Will.T
Prophète

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Will.T le Lun 12 Nov 2012 - 19:26
@Volubilys a écrit:Je n'ai pas été appelé et j'ai passé toute la journée à l'école de rattachement. Le directeur m'a bien pris la tête en me disant qu'il faudrait que je me bouge, que je ne pouvais pas passer ma journée à ne rien faire, qu'il faut que je prenne des initiatives, que je me rende utile... le tout en me prenant pour une débile... et il n'était que 9h15.

:shock:
excuse moi, mais j'hallucine, il se prend pour qui lui ?
avatar
Vudici
Fidèle du forum

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Vudici le Lun 12 Nov 2012 - 19:26
Nous, on est là. Et comme on ne peut pas te donner de beaux dessins de princesses et de tracteurs avec des "Mètresse, je tème", ben,


_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés
Grelyx
Niveau 5

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Grelyx le Lun 12 Nov 2012 - 19:28
Volubilys, je comprends bien ton désarroi. fleurs2
Le directeur n'avait pas à te sauter dessus dès ton 1er jour dans l'école... ce n'est jamais agréable.

Une grande école.
Bon, profite d'une récréation (quitte à préparer le café Wink ) pour "proposer tes services", dire que tu es disponible pour eux, qu'il n'hésite pas etc...
Perso ils ont mis une bonne semaine à prendre note de qui j'étais.
Tous les jours je demandais à différents collègues pendant la 1ère semaine (ensuite zut et flûte à eux de se bouger).
Ensuite soit ils viennent vers toi soit tu dis au directeur que tu t'es proposée mais que personne ne semble réagir ... et qu'en attendant tu bosses tes futurs remplacement dans la BCD ou salle des maîtres.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 19:33
Merci! Embarassed
J'espère avoir un remplacement demain, j'ai vraiment besoin de voir si je suis capable d'affronter des élèves...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par User5899 le Lun 12 Nov 2012 - 19:35
@Volubilys a écrit:Donc me voilà remplaçante, et première "galère" de remplaçant. Je n'ai pas été appelé et j'ai passé toute la journée à l'école de rattachement. Le directeur m'a bien pris la tête en me disant qu'il faudrait que je me bouge, que je ne pouvais pas passer ma journée à ne rien faire, qu'il faut que je prenne des initiatives, que je me rende utile... le tout en me prenant pour une débile... et il n'était que 9h15. cafe
J'ai passé la journée à réparer des livres dans la BCD pour l'éviter.

Question : c'est censé faire quoi un remplaçant quand il n'a pas de remplacement et qu'il reste à son école de rattachement?
Un directeur d'école qui se la joue PDG de Vivendi...
Ce métier pourrit par la base, décidément, pour ne pas dire par le socle.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 19:38
@Grelyx a écrit:
Bon, profite d'une récréation (quitte à préparer le café Wink ) pour "proposer tes services", dire que tu es disponible pour eux, qu'il n'hésite pas etc...
Perso ils ont mis une bonne semaine à prendre note de qui j'étais.
Tous les jours je demandais à différents collègues pendant la 1ère semaine (ensuite zut et flûte à eux de se bouger).
Ensuite soit ils viennent vers toi soit tu dis au directeur que tu t'es proposée mais que personne ne semble réagir ... et qu'en attendant tu bosses tes futurs remplacement dans la BCD ou salle des maîtres.
Le hic, c'est que je n'arrive pas à leur parler ni à aller vers eux. Je sors de plus d'un mois et demi d'arrêt pour dépression réactionnelle, rien que d'aller à l'école, ce matin j'ai fait une crise d'angoisse dans la voiture et j'ai les larme aux yeux ce soir. pale


Dernière édition par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 19:45, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par User5899 le Lun 12 Nov 2012 - 19:40
@Grelyx a écrit:Volubilys, je comprends bien ton désarroi. fleurs2
Le directeur n'avait pas à te sauter dessus dès ton 1er jour dans l'école... ce n'est jamais agréable.

Une grande école.
Bon, profite d'une récréation (quitte à préparer le café Wink ) pour "proposer tes services", dire que tu es disponible pour eux, qu'il n'hésite pas etc...
Perso ils ont mis une bonne semaine à prendre note de qui j'étais.
Tous les jours je demandais à différents collègues pendant la 1ère semaine (ensuite zut et flûte à eux de se bouger).
Ensuite soit ils viennent vers toi soit tu dis au directeur que tu t'es proposée mais que personne ne semble réagir ... et qu'en attendant tu bosses tes futurs remplacement dans la BCD ou salle des maîtres.
Hé bien, en tout cas, avec un accueil pareil, ils pourraient tous aller se brosser Very Happy Ils pourraient venir demander des trucs, les autres, ils se feraient recevoir. Non mais on rêve ? Vous lui conseillez, alors qu'elle perd son poste dans des conditions qui relèveraient quand même d'une procédure judiciaire, qu'elle arrive sur son nouveau poste de remplaçant, et qu'elle se fait engueuler d'être là, quasiment de faire le café et de cirer les pompes ? Ben si je faisais le café, vous auriez intérêt à bien le renifler avant de le boire ! Quelle honte, mais quelle honte ce que ce métier devient, quelle honte cette servilité permanente et écœurante ! je côtoie une directrice quasiment au quotidien, vu que mon mari et sa directrice sont copains comme cochons, c'est aussi une grosse école, mais jamais elle ne se permettrait ne serait-ce qu'un ordre ! Primus inter pares, au primaire. N'encouragez pas cette folie de l'autorité mal comprise !
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 19:49
J'ai demandé ce qu'ils faisaient quand ils étaient remplaçants et qu'ils restaient dans leur école de rattachement, ils me répondent, c'est tout.

J'ai déjà été remplaçante deux ans, et à l'époque, je me mettais dans un coin de la salle des maîtres et je faisais standardiste/infirmière/opératrice photocopieuse/portier/opérateur de saisie/serveuse... Je détestais ça.
Tinsel
Expert

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Tinsel le Lun 12 Nov 2012 - 19:55
@Volubilys a écrit:J'ai déjà été remplaçante deux ans, et à l'époque, je me mettais dans un coin de la salle des maîtres et je faisais standardiste/infirmière/opératrice photocopieuse/portier/opérateur de saisie/serveuse... Je détestais ça.
Je comprends que tu aies détesté mais c'est le seul poste qui manque vraiment dans les grandes écoles.
Je déteste l'ambiance des grandes écoles (connu qu'une seule grande école en fait, et en tant que remplaçante en plus... la cata, personne ne te voit)
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 19:58
Je n'ai jamais bossé autrement dans une grande école que comme remplaçante (les postes y sont rares et cher), et je l'accorde, on est la femme invisible.
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par arcenciel le Lun 12 Nov 2012 - 20:02
@Volubilys a écrit:Je n'ai jamais bossé autrement dans une grande école que comme remplaçante (les postes y sont rares et cher), et je l'accorde, on est la femme invisible.
Ne te bile pas! Vois le bon côté des choses: bouquine, origamise, écrit... Et puis je suis certaine que tu ne vas pas rester longtemps à ne rien faire; les grippes, angines etc... vont s'enchaîner.
Grelyx
Niveau 5

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Grelyx le Lun 12 Nov 2012 - 20:10
J'ai simplement dit ce que j'avais fait... je n'ai pas dit que ça me plaisait ni qu'elle devait le faire, Volubilys saura piocher ce dont elle a besoin.

Mais rester loin des élèves quand on n'a pas de remplacement est vraiment déprimant quand on n'a pas choisi ce poste, j'en sais quelque chose.
Donc faute de mieux, en tant que grande timide et ayant peu confiance en moi j'ai tout de même appris que discuter avec mes nouveaux collègues autour d'un café pouvait aider à s'intégrer, si l'on en a envie bien entendu.
Et ça reste plus agréable de bosser avec 5 élèves que de faire des photocopies pour le directeur...donc parfois il vaut mieux se proposer plutôt que d'être PE à tout faire dans l'école.

Volubilys, prends soin de toi dans tous les cas Like a Star @ heaven


Cripure... Je te trouve assez dur dans tes propos mais je n'ai pas envie de polémiquer.
Et non je n'ai pas honte de "faire" le café sachant que j'en bois à chaque récré Razz
avatar
henriette
Médiateur

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par henriette le Lun 12 Nov 2012 - 20:10
Volubylis, bon courage : je te souhaite un remplacement rapide, et sinon, je suis sûre que tu vas faire ton trou auprès de ces nouveaux collègues, nonobstant l’accueil "spécial" du directeur. Rolling Eyes
I love you
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 20:16
Je ne bois pas de café, je ne supporte pas la caféine et en plus je suis sous calmant, ce n'est pas pour prendre une tasse d'excitant. XD
Mon thé m'a manqué aujourd'hui, du coup je me suis acheté une thermos pour emporté de l'eau chaude et un sachet à l'école.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Lysimaque
Habitué du forum

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Lysimaque le Lun 12 Nov 2012 - 20:19
Quand le remplaçant rattaché à notre école n'a pas de remplacement, il vient dans ma classe et nous travaillons en doublette. Parfois je lui confie un petit groupe en lecture, ou il aide les élèves en difficulté. Je lui confie mon service de cour. L'après midi, je lui confie un groupe en EPS et je garde l'autre pour un travail spécifique. Exceptionnellement, je lui confie ma classe pour faire un travail de direction urgent.

J'aime bien quand il vient. C'est plus facile de discuter avec lui.
J'avais remarqué cela moi-même quand j'étais remplaçante. Les collègues se confiaient facilement à moi. On est neutre.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Lun 12 Nov 2012 - 20:23
@Lysimaque a écrit:Quand le remplaçant rattaché à notre école n'a pas de remplacement, il vient dans ma classe et nous travaillons en doublette. Parfois je lui confie un petit groupe en lecture, ou il aide les élèves en difficulté. Je lui confie mon service de cour. L'après midi, je lui confie un groupe en EPS et je garde l'autre pour un travail spécifique. Exceptionnellement, je lui confie ma classe pour faire un travail de direction urgent.

J'aime bien quand il vient. C'est plus facile de discuter avec lui.
J'avais remarqué cela moi-même quand j'étais remplaçante. Les collègues se confiaient facilement à moi. On est neutre.
J'ai l'impression d'être une associale paresseuse en te lisant. pale
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par doublecasquette le Lun 12 Nov 2012 - 20:30
Écoute, si tu es timide et qu'il y a du boulot à la BCD, eh bien, bosse à la BCD (moi, on m'avait envoyée dans la réserve classer les BOEN... La BCD, au moins, les bouquins peuvent être intéressants) !

Si cette situation s'éternise, avec la grippe qui s'annonce, ça ne devrait pas être trop long, c'est là en plus que tu risques de voir les collègues un par un (avec leurs élèves).
Là, ça te sera plus facile de t'approcher d'un groupe d'élèves et de proposer au collègue de les prendre en charge, si ça lui convient.
Et, si ça ne lui convient pas, bah, tu rescotches tes bouquins et puis basta !

Et puis, fleurs sunny fleurs
(Quel dommage que tu ne sois pas dans mon département... Je t'assure que je te confierais sans problème une partie de mes élèves !)

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
Contenu sponsorisé

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum