Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lenore
Niveau 7

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Lenore le Jeu 15 Nov 2012 - 19:27
Rah mais j'enrage de voir toutes ces remarques désobligeantes que tu prends en pleine figure de la part de directeur/collègue qui se déchargent sur toi ! Dis-moi que tu leur rétorques quelques vérités, histoire de remettre un peu les pendules à l'heure et qu'ils retrouvent un brin de civilité !!! Je ne sais pas comment je supporterais ça !
Je suis TZR, depuis toujours et du mépris, j'en ai eu, aussi ! Au début, je ne disais rien, j'acquiesçais. Et puis j'en ai eu assez ! La mission de remplaçant / TZR est déjà assez pénible pour supporter tout le dédain ou -au mieux- la méconnaissance de notre mission ! Maintenant, je remets les gens à leur place (avec les formes, hein ! ) : ils se permettent de faire des remarques ? Moi aussi ! Et pis c'est tout !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par User5899 le Jeu 15 Nov 2012 - 19:42
@Volubilys a écrit:merci Embarassed
(pour ton organisation, si je peux t'aider à quelque chose, n'hésite pas à me demander, je n'ai pas la science infuse, mais j'ai un peu d'expérience...)

Aujourd'hui : remplacement pour la journée en PS/MS à 30... ouille ça fait du petit monde là, ça bouge dans tous les sens. Ce soir je suis lessivée.

Anecdote du jour : J'ai lu "Bon appétit Monsieur Lapin" à cette classe de PS/MS (plusieurs enfants avaient le livre à la maison soit dit en passant) et je me suis faite incendier par la maîtresse de CP de cette école car elle l'étudie au CP (méthode à l'école des Albums) et que je lui ai planté sa séquence sur cette album pour quand mes élèves du jour (en PS/MS) seront au CP, car maintenant les enfants connaissent cette histoire.
Sad



Sinon, question : quelles sont, d'après-vous, les qualifications et les compétences d'un enseignant remplaçant? (en dehors de faire le café et de surveiller la récréation)
Rassurez-moi, je suis bien encore maîtresse ayant passée le concours et ayant reçu une formation pour faire le job?



Essayez de repérer ce qu'elle fait d'autre dans son CP, pour le faire faire aussi aux PS/MS diable
Histoire de lui griller autant de séquences qu'elle vous grille de correction élémentaire.
Vous n'êtes pas tombée dans une école, mais dans un élevage de dindes pour No¨l, c'est pas possible !!
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Sapotille le Jeu 15 Nov 2012 - 19:57
Cripure a écrit:Essayez de repérer ce qu'elle fait d'autre dans son CP, pour le faire faire aussi aux PS/MS diable
Histoire de lui griller autant de séquences qu'elle vous grille de correction élémentaire.
Vous n'êtes pas tombée dans une école, mais dans un élevage de dindes pour No¨l, c'est pas possible !!

C'était dans une autre école, aujourd'hui, Cripure !!!
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Jeu 15 Nov 2012 - 20:20
@Lenore a écrit:Rah mais j'enrage de voir toutes ces remarques désobligeantes que tu prends en pleine figure de la part de directeur/collègue qui se déchargent sur toi ! Dis-moi que tu leur rétorques quelques vérités, histoire de remettre un peu les pendules à l'heure et qu'ils retrouvent un brin de civilité !!! Je ne sais pas comment je supporterais ça !
Je suis TZR, depuis toujours et du mépris, j'en ai eu, aussi ! Au début, je ne disais rien, j'acquiesçais. Et puis j'en ai eu assez ! La mission de remplaçant / TZR est déjà assez pénible pour supporter tout le dédain ou -au mieux- la méconnaissance de notre mission ! Maintenant, je remets les gens à leur place (avec les formes, hein ! ) : ils se permettent de faire des remarques ? Moi aussi ! Et pis c'est tout !
Je suis timide, et encore très sensible après toutes les catastrophes que j'ai subies ces derniers mois (je ne sais toujours pas où j'habiterai le 15 décembre par exemple) donc non, je ne réagis pas, j'ai envie de me cacher sur le moment.

Cripure a écrit: Essayez de repérer ce qu'elle fait d'autre dans son CP, pour le faire faire aussi aux PS/MS diable
Histoire de lui griller autant de séquences qu'elle vous grille de correction élémentaire.
Vous n'êtes pas tombée dans une école, mais dans un élevage de dindes pour No¨l, c'est pas possible !!
Ce n'était qu'un remplacement d'une journée.
Je crois malheureusement que ce type de comportement vis-à-vis des remplaçant est la norme. Perso, je ne me serais jamais permis dans mon ex-école de traiter les remplaçants comme ça (j'étais bien trop contente de les voir arriver, car bon sinon je devais m'occuper de 40 élèves de la TPS au CM2 Razz )

Seul truc "super" dans mes deux remplacements de cette semaine c'est le dialogue suivant que j'ai eu avec les deux équipes :
Collègue : Tu es rattachée où?
Moi : Truc-en-Gâtine
Collègue : Mais c'était pas Machine qui y était?
Moi : si, c'est un échange de poste.
Collègue : et elle est où Machine maintenant du coup?/Et tu étais où?
Moi : À Bidule-dans-les-champs.
Collègue : pale la pauvre.

Visiblement, mon ex-école est connue à plus de 30km à la ronde comme étant une école de fou, même les Atsem la connaissent! affraid

avatar
Lenore
Niveau 7

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Lenore le Jeu 15 Nov 2012 - 20:40
J'ai suivi de loin tout ce qui t'es arrivé et je comprends bien ta réaction, surtout quand on est d'un naturel timide. Tu sais, je le suis aussi malgré l'impression que peut donner mon précédent message. Mais j'en ai eu assez de me faire marcher sur les pieds. Un jour j'ai osé rétorquer - non sans crainte - à un chef. Et j'ai vu que 1) ça ne m'a pas desservi, au contraire, et 2) ça fait du bien ! Mais je suis loin d'être un chimère qui saute à la gorge de quelqu'un dès qu'une remarque ne me plaît pas. Je réponds, calmement. Mais J'ai dû me faire violence pour changer ce trait de caractère (la timidité).
Enfin, assez parlé de moi (désolée), je n'essaie pas de te donner une leçon de conduite, hein, mais lire comment tu es traitée, toi ainsi que d'autres, ça m'énerve, voilà.
Je te souhaite de retrouver rapidement la quiétude d'esprit. Courage face aux imbéciles !

_________________
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Jeu 15 Nov 2012 - 20:59
Ne t'en fait pas, je ne l'ai pas du tout pris comme ça. Wink

Merci ! Embarassed
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par User5899 le Jeu 15 Nov 2012 - 22:38
@Sapotille a écrit:
Cripure a écrit:Essayez de repérer ce qu'elle fait d'autre dans son CP, pour le faire faire aussi aux PS/MS diable
Histoire de lui griller autant de séquences qu'elle vous grille de correction élémentaire.
Vous n'êtes pas tombée dans une école, mais dans un élevage de dindes pour No¨l, c'est pas possible !!

C'était dans une autre école, aujourd'hui, Cripure !!!
Ca ne change rien, au contraire.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par User5899 le Jeu 15 Nov 2012 - 22:38
@Lenore a écrit:Rah mais j'enrage de voir toutes ces remarques désobligeantes que tu prends en pleine figure de la part de directeur/collègue qui se déchargent sur toi ! Dis-moi que tu leur rétorques quelques vérités, histoire de remettre un peu les pendules à l'heure et qu'ils retrouvent un brin de civilité !!! Je ne sais pas comment je supporterais ça !
Je suis TZR, depuis toujours et du mépris, j'en ai eu, aussi ! Au début, je ne disais rien, j'acquiesçais. Et puis j'en ai eu assez ! La mission de remplaçant / TZR est déjà assez pénible pour supporter tout le dédain ou -au mieux- la méconnaissance de notre mission ! Maintenant, je remets les gens à leur place (avec les formes, hein ! ) : ils se permettent de faire des remarques ? Moi aussi ! Et pis c'est tout !
+10000
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par coindeparadis le Ven 16 Nov 2012 - 13:05
Depuis deux jours mon fis en TPS/PS, travaille à partir de Bon appêtit monsieur Lapin. Franchement en CP, elle n'a rien de mieux à faire ???

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Ven 16 Nov 2012 - 17:41
21déjà a écrit:Depuis deux jours mon fis en TPS/PS, travaille à partir de Bon appêtit monsieur Lapin. Franchement en CP, elle n'a rien de mieux à faire ???
Sans doute.

Sinon aujourd'hui pas de remplacement, j'ai passé la journée à l'école de remplacement. pfff J'ai fait mon autiste en salle des maîtres en bossant sur un livre sur la dyslexie.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Mar 27 Nov 2012 - 21:42
Cher collègue, pourquoi vous sentez-vous obligé de fournir le plan détaillé de votre journée (premier jour de remplacement) et d'essayer de l'imposer par tous les moyens au pauvre remplaçant qui arrive là en urgence sans même savoir où se trouve l'école et n'a peut-être jamais fait votre niveau et connait encore moins votre méthode/manuel?

Car là, ras-le-bol!!!
Je suis une professionnelle! Oui pour savoir où vous en êtes, ce qui était prévus, mais avoir des ordres sur ce que je dois faire absolument le tout de manière très vindicative (surtout avec comme indication "unité 5 séance 2, livre du maître en salle des maîtres".
c'est pale !
C'est le premier jour, c'est si grave que je ne fasse pas ce que vous aviez prévu?
Je ne suis pas vous, de toute façon ce que je ferai ne vous conviendra pas, alors si vous me laissiez faire à ma sauce?

(vi, je suis un poil remontée après mon remplacement d'aujourd'hui!)


_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Tinsel
Expert

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Tinsel le Mar 27 Nov 2012 - 21:49
Rolalalala je fais exactement ce que tu reproches pale

Je t'explique mon point de vue: je culpabilise à mort de m'absenter, je ne veux déranger personne et surtout ne pas mettre l'enseignant dans l’embarras. Donc je lui fourni un emploi du temps détaillé de la mort qui tue, bien plus que quand c'est moi qui prend la classe, je colorie même les cases pour dire avec quel groupe se trouve l'enseignant. Mais ce n'est pas du tout du tout pour que ce soit forcément suivi à la lettre! C'est pour aider au max quelqu'un qui débarque sans connaître les outils utilisés, où sont rangées les choses etc...
En général je rajoute un petit mot disant qu'il faut que le français des CP et Ce1 soit fait, le reste n'est qu'indicatif.

Je disutais avec notre ZIL l'autre jour et justement j'ai cru comprendre qu'il trouvait bizarre ceux qui détaillait tout. ca rejoint bien ton avis. Il croyait que ces enseignants ne voulaient surtout pas que quelque chose change. Mais pas du tout! C'est pour aider Embarassed

_________________
Koala + bassine
avatar
coquelicot
Niveau 9

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par coquelicot le Mar 27 Nov 2012 - 21:57
Bah, Tinsel, je fais comme toi, et pour les mêmes raisons. Et je ponctue mon message de "à faire si possible", "Voici une proposition pour la journée", "espérant que mes indications pourront vous aider", etc. Embarassed
avatar
Lysimaque
Habitué du forum

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Lysimaque le Mar 27 Nov 2012 - 22:08
Je laisse carrément mon cahier journal. Les cahiers sont prêts et parfois même les tableaux,...

Je le reconnais, j'ai peur que mes élèves passent leur temps à faire des mandalas-pour-former-le-groupe.

Mais, si j'étais sûre que Volubilys venait me remplacer, je serais tranquille. Je lui laisserais carte blanche. Je serai sûre que mes élèves ne perdraient pas leur temps.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Mar 27 Nov 2012 - 22:34
Rassurez-vous, en tant que titulaire, je faisais pareil quand je pouvais. (pas souvent, car quand je suis malade maintenant il est hors de question que je bosse)
Mais en fait en tant que remplaçante, je ne comprends pas toujours ce qui était prévu, comment on doit le faire, le but de l'activité... et comme on a le cahier journal détaillé, les photocopies prêtes, et en option une directrice/un directeur qui demande 20 fois dans la journée si on a bien trouvé les documents pour la journée, on se sent complètement coincé.
Du coup je suis frustrée de n'avoir RIEN décidé dans ma journée, d'avoir tenté de faire des séances dont je ne connaissais pas la méthode et qui ont viré à la catastrophe, je culpabilise de ne pas avoir tout fait, que les cahiers soient moches, le travail ratés, je culpabilise d'avoir donner une fiche pour calmer la troupe... Je me dis que je dois vraiment être nulle car tout était prêt et je n'ai même pas été capable de le faire...
et le pire, c'est que j'impression en tentant de me fondre dans le modèle, ce que je n'arrive pas à faire, de faire perdre leur temps aux élèves.
Et puis par exemple vous ne prévoyez JAMAIS d'art ce jour là (c'est très triste pour moi qui adore ça) par contre j'ai souvent droit à l'anglais! (dont j'ai horreur)
Certes, avec moins de matériel fourni, je ne ferai pas non plus de grande pédagogie, mais , j'aurais fait de l'art, un jeu, de la musique, du sport, et plein de révision...
Pour une journée, ce n'est pas si mal, non?

@Lysimaque a écrit:
Je le reconnais, j'ai peur que mes élèves passent leur temps à faire des mandalas-pour-former-le-groupe.
.
J'ai une série de mandala et des fiches de géométrie dans mon sac au cas où je ne trouverais rien de rien à mon arrivée, pour occuper les élèves le temps de regarder les cahiers et d'établir mon plan d'action de la demi-journée. (et pour combler les trous dans la journée, pour garder les élèves occupés et qu'ils ne fassent pas le bazar)
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Rikki le Mar 27 Nov 2012 - 22:46
C'est pas facile, d'être remplaçante.

De l'art, un jeu, de la musique, du sport et des révisions, c'est top !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
nakai
Niveau 5

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par nakai le Mar 27 Nov 2012 - 22:52
oups ! je fais pareil... mais je laisse de l'art !
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Mar 27 Nov 2012 - 22:53
de l'art!!!!!!!!! yesyes
(sérieux, ça le rend malade de ne pas pouvoir en faire)
Tinsel
Expert

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Tinsel le Mar 27 Nov 2012 - 22:59
Franchement, tu fais français/maths parce que les progressions sont souvent ric rac pour tout caser avant l'éval, avant les bulletins, avant les vacances. Mais anglais, EPS, et compagnie, tu fais toute la patouille que tu veux!
C'est vrai que moi aussi c'est la seule case où j'écris juste "arts visuels", je sais que les remplaçants ont toujours plein d'idées faciles à mettre en œuvre.

J'ai été malade une fois en janvier dernier. Le lundi j'étais à l'école et je sortais vomir toutes les heures. Ma collègue a pris mes élèves en sport, j'ai dormi 15mn sur le sol de ma classe puis j'ai préparé au max la journée pour que mon remplaçant ne soit pas perdu... C'était vraiment pour l'arranger.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Mar 27 Nov 2012 - 23:06
@Tinsel a écrit:Franchement, tu fais français/maths parce que les progressions sont souvent ric rac pour tout caser avant l'éval, avant les bulletins, avant les vacances. Mais anglais, EPS, et compagnie, tu fais toute la patouille que tu veux!
C'est vrai que moi aussi c'est la seule case où j'écris juste "arts visuels", je sais que les remplaçants ont toujours plein d'idées faciles à mettre en œuvre.

J'ai été malade une fois en janvier dernier. Le lundi j'étais à l'école et je sortais vomir toutes les heures. Ma collègue a pris mes élèves en sport, j'ai dormi 15mn sur le sol de ma classe puis j'ai préparé au max la journée pour que mon remplaçant ne soit pas perdu... C'était vraiment pour l'arranger.
Pour les maths/français, oui, ça sert de savoir où le titulaire en est (sans forcément de détail), mais pour le reste, on est des pro, on se débrouille. Wink donc la prochaine fois, tu ne te poses pas de question, tu rentres illico presto chez toi te soigner! Smile
Un remplaçant, ça a un plein coffre de voiture de matériel pour parer au plus urgent, c'est son boulot de prendre une classe au pied levé. professeur
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par doublecasquette le Mar 27 Nov 2012 - 23:06
Pour une absence d'une journée, prévue à l'avance, genre décharge de direction pour directeur de moins de quatre classes, je prépare comme pour moi, après avoir demandé au remplaçant s'il le souhaite.
Quand il arrive, ou au téléphone si je ne suis pas là, je lui dis que j'ai préparé mais qu'il faut qu'il se sente libre de ne pas faire s'il n'y comprend rien, si ça ne lui convient pas ou s'il voit que ça ne se déroule pas comme il le souhaiterait.

Pour une absence pour maladie, je ne prévois rien, ne téléphone qu'une fois au début (si j'en suis capable) pour dire où sont les cahiers, les livres, etc., et pour (essayer de) mettre à l'aise et une fois à la fin, quand ça a été très long, comme l'an dernier, pour qu'on puisse faire le tuilage.

Je ne dis rien mais j'avoue que quand j'apprends, comme l'an dernier, qu'en trois semaines, la collègue n'a "pas eu le temps" de faire lire les CP une seule fois dans leur manuel et s'est contentée de leur faire relire (et encore je ne suis pas sûre) ce que les CE2 et CE1 avaient lu avant eux (le chat ouvrit les yeux, le soleil y entra, le chat ferma les yeux, le soleil y resta, voilà pourquoi le soir, ...), je bous !

Tout le reste, les mandalas pour souder le groupe, certains CE1 qui ne font qu'un exercice de maths (faux) pas jour quand les autres en font cinq ou six parce que "de toute façon, ils ne comprennent rien à ce qu'ils font", les coloriages magiques et les mots fléchés des CE2 en lieu et place de la grammaire, les photocopies collées toutes de travers dans les cahiers, j'admets, je comprends, j'applaudis même au besoin.
Mais la lecture des CP, pour moi, c'est sacré. Quitte à coller des pages de BLED et d'opérations aux autres niveaux à longueur de journée pour être disponible, s'il le faut.

Mais ça, Volubilys, je sais que toi, si tu te retrouves à remplacer en CP, aucun souci, tu le feras. Et après, tu feras tout ce que tu veux, arts visuels, musique ou même récré prolongée si tu veux, mais toi, tu feras lire les CP...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Sapotille le Mar 27 Nov 2012 - 23:14
@Volubilys a écrit:

Certes, avec moins de matériel fourni, je ne ferai pas non plus de grande pédagogie, mais , j'aurais fait de l'art, un jeu, de la musique, du sport, et plein de révision...
Pour une journée, ce n'est pas si mal, non?


Et les gamins sont tout contents d'avoir une journée différente !!!

Quand j'étais absente, comme j'avais les cahiers et le cahier journal chez moi pour les préparer, les remplaçants étaient libres comme l'air !!!

Sauf quand je me suis fait renverser par une voiture et ai eu une double fracture du poignet !
Là, tout a été rapatrié à l'école pour la collègue et les enfants, bien sûr !
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Mar 27 Nov 2012 - 23:19
oui, la lecture c'est sacrée!!!
J'ai eu une fois un remplaçant qui n'avait pas du tout fait lire mes CP pendant une semaine. J'étais furieuse. furieux

Aujourd'hui, j'avais des CP-CE1, les CP avaient une méthode de lecture hyper globale, j'ai fait une lecture découverte ( pale ) comme prévu dans le manuel, mais j'ai fait aussi une séance de code avec dictée sur l'ardoise. (qu'est-ce que ça m'a manqué les gestes BM pour les aider!) Et je culpabilise de ne pas avoir eu le temps de les faire lire un par un une petite phrase facile à décoder.
Aujourd'hui les CE1 ont sal*pé leur cahier du jour, ont collé la fiche de travers, ont bâclé les calculs de math, je n'ai pas pu les faire lire tous (le texte fourni par la titulaire faisait à peine 10 lignes, et ils étaient 19)... pale Sad je suis une maîtres incompétente...
J'ai honte. pale
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par doublecasquette le Mar 27 Nov 2012 - 23:26
Tu as fait lire les CP ! Et ça, c'est fondamental... Les CE1, ça peut rester sans lire une journée, mais pas les CP.
Merci pour eux !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Ronin le Mar 27 Nov 2012 - 23:26
Nan nan, je vois clair en toi : tu souffres d'un manque de chocolat noir et d'un bon Bordeaux. C'est clair comme un Chassagne-Montrachet professeur alors hop tu me fais remonter tes gamma-gt vite fait

_________________
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Volubilys le Mar 27 Nov 2012 - 23:35
@doublecasquette a écrit:Tu as fait lire les CP ! Et ça, c'est fondamental... Les CE1, ça peut rester sans lire une journée, mais pas les CP.
Merci pour eux !
Les CE1 se sont tapés 8 questions de lecture qu'ils ont dû recopier depuis le tableau, c'est mieux que rien du tout (enfin j'espère bounce ). (punaise, le texte que j'ai fait bossé au CE1 aujourd'hui, je le faisais avec mes CP en février/mars.)

@Ronin a écrit:Nan nan, je vois clair en toi : tu souffres d'un manque de chocolat noir et d'un bon Bordeaux. C'est clair comme un Chassagne-Montrachet professeur alors hop tu me fais remonter tes gamma-gt vite fait
j'ai préféré du chocolat au lait avec un vin à bulle...
Contenu sponsorisé

Re: Primaire : remplaçante au fil du temps

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum