Déprime

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déprime

Message par Reims le Lun 9 Fév 2009 - 23:39

Bon alors voilà:

J'enseigne en poste fixe à une heure et demi de chez mon copain. Je sais que pour la plupart d'entre vous, ce n'est pas grand chose, et que c'est déjà une grande chance de pouvoir enseigner en poste fixe, et de ne pas avoir déménagé à 800 km de chez moi.

Mais je déprime quand même. Je vois mon copain uniquement le week-end. Quand j'étais à la fac, pourquoi pas, mais à 27 ans, je pensais que j'aurais une vie plus stable que ça. Je me demande parfois si je ne devrais pas demander la zone TZR de mon copain, étant donné qu'il n'y a pas de poste fixe là-bas. J'ai déjà envisagé de vivre chez mon copain et de faire les allers-retours, mais à 12€ l'aller-retour (il faut prendre l'autoroute sinon ça dure deux heures) et avec trois heures de route par jour, ça me semble impossible.

Mon poste fixe actuel me plaît sans plus; j'ai une chef peu aimée et relativement sèche. Mon copain adore son poste (il est enseignant sur le même poste depuis 5 ans), il ne voudrait jamais muter, et je ne le lui demanderais pas car il ne serait pas assuré du tout de retrouver quelque chose de semblable.

Est-ce que parmi vous certaines ou certains arrivent à avoir une vie normale en vivant à 1h30 de route de leur compagnon? Est-ce qu'en étant TZR je ne risque pas d'avoir autant, voire plus de route, et de perdre en plus la tranquilité (très relative!!!) d'un poste fixe? Je n'ai pas une grande ancienneté dans mon poste fixe, donc si je le quitte, il vaut mieux que je le fasse cette année ou l'année prochaine que plus tard.

Reims
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Reine Margot le Mar 10 Fév 2009 - 6:54

je te conseillerais de prendre la ZR, mais uniquement si tu es prête à faire des rempla toute l'année, à n'avoir jamais le même emploi du temps...mais au moins vous pourrez habiter ensemble même si tu fais de la route ça ne sera jamais 3h. autres avantages: tes déplacements seront indemnisés dans certains cas, et quand tu auras une classe pénible ça ne durera jamais longtemps.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par MALIE! le Mar 10 Fév 2009 - 10:14

Je suis du même avis. Il t'arrivera peut-être d'être loin parfois mais ce ne sera que temporaire !

MALIE!
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par roxanne le Mar 10 Fév 2009 - 10:18

est_ce que la zone où habite ton copain est dans le même département de ton poste fixe? auquel cas tu peux obtenir un posdte fixe peut être pas trop loin par le jeu de la mut infra-départementale ...maintenant si ton poste ne te plait pas plus que ça , fonce ...mais attention , certaines ZR sont aussi (voir plus) difficiles à obtenir qu'un poste fixe ....

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par alprechac2 le Mar 10 Fév 2009 - 10:22

Mon ami habite et travaille aussi à 1h30 de chez moi donc pour l'instant ce n'est aussi que le week-end.

Nous allons déménager très prochainement au milieu, ce qui nous fera 3/4 de route chacun, voire une heure pour moi selon les bouchons, lui par le train, moi par l'autoroute (ruineuse aussi).

Mais à la différence de toi, mon poste fixe me plaît énormément et je préfère faire le sacrifice de la route et du prix de l'autoroute.

Je sais très bien que je ne pourrais pas faire cela des années et des années, et si je dois muter, je préfèrerais redevenir TZR (pour toutes les "bonnes" raisons évoquées par Marquise) que de prendre n'importe quel poste juste pour me rapprocher (il y a beaucoup de ZEP de très mauvaise réputation vers l'endroit où nous allons nous installer, que je pourrais avoir sans point).

Ton ami travaille-t-il déjà loin de son boulot ? vous ne pouvez pas vous installer à mi-chemin ?

En tout cas, bon courage, je sais que c'est déprimant d'être seule la semaine et de ne se parler qu'au téléphone !

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par venus13 le Mar 10 Fév 2009 - 10:35

décision pas évidente et je comprends ta déprime Sad

perso, je ne pense pas que je quitterai un poste fixe Smile mais bon je dis ça car j'en n'ai pas donc forcément Laughing

venus13
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Patate le Mar 10 Fév 2009 - 14:29

Un poste fixe, c'est une perle rare!

N'y a-t-il pas une autre solution que de l'abandonner? Ton copain et toi ne pouvez pas déménager, dans une ville qui serait à peu près au milieu de vos boulots respectifs?

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Reims le Mer 11 Fév 2009 - 23:49

Merci à toutes pour vos réponses. On a pensé à déménager au milieu des deux villes, mais mon copain a acheté sa maison là où il est, juste avant qu'on se connaisse, et on se voit mal louer un logement pour deux, alors qu'il rembourse déjà l'emprunt pour sa maison. Il est déjà endetté à 33% en cumulant emprunts maison, voiture, etc.

Comme nous sommes dans deux départements différents, j'ai pensé au rappochement de conjoints. Mais il faudra qu'on officialise cette union devant l'administration pour que ça passe en 2010 ou en 2011. Ironie du sort : je suis dans un département très demandé, et je pense que d'autres enseignent près de la ville de mon copain à contrecoeur, et préfèreraient être dans la ville où je suis. Normalement, sa ZR est accessible, par contre les postes fixes, comme partout, sont très chers en point. Je vais y réfléchir en tout cas.

Merci pour vos réponses.

Reims
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Daphné le Jeu 12 Fév 2009 - 0:23

Je demanderais sans hésiter la ZR qui me premettrait de vivre harmonieusement !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Mayann le Jeu 12 Fév 2009 - 16:17

Vive l'education nationale! Ne pas pouvoir choisir où on vit, ne pas pouvoir vivre avec son conjoint, c'est l'un des avantages du métier! Grrr. Je t'envoie tout mon soutien! (Pour ma part je privilégierais la qualité de vie = avec mon conjoint, ce qui me ferait endurer le reste)

Mayann
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par roxanne le Jeu 12 Fév 2009 - 16:27

enfin je ne vais pas relancer un débat mais quand on passe un concours de l'éducation NATIONALE on sait aussi à quoi on s'engage .. et il existe tout de m^me de trés nombreuses bonifications pour la séparation de conjoints qui permettent que ce genre de situation ne perdure pas trop ......

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Mayann le Jeu 12 Fév 2009 - 16:37

Roxane, en effet, on sait que c'est un concours national. Mais quand on est envoyé dans une autre académie (déficitaire) pour son année de stage car il n'y a soi-disant pas de place pour nous, de manière arbitraire, et que quelques semaines plus tard on fait venir des gens de liste complémentaire dans notre académie d'origine, quand au moment de la titularisation on rate l'académie de départ à 0,1 pt près car on n'y a pas fait son stage (au aurait aimé évidemment!!!), quand on choisit de cumuler les années en ZEP pour gagner des points et rejoindre son conjoint et que ces points ZEP sont finalement supprimés, on se dit que même si on sait à quoi s'attendre avec un concours national, il y a un certain nombre de "suprises". Mais tu as raison sur l'idée de départ. Wink

Mayann
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par roxanne le Jeu 12 Fév 2009 - 16:41

ah mais ce n'est pas moi ( 37 ans , 12 ans d'enseignement et toujours TZR ) qui vais te dire que le système des mutations est juste ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Reine Margot le Jeu 12 Fév 2009 - 17:19

je sens que c'est reparti sur les muts... Wink

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par John le Jeu 12 Fév 2009 - 20:50

enfin je ne vais pas relancer un débat mais quand on passe un concours de l'éducation NATIONALE on sait aussi à quoi on s'engage .. et il existe tout de m^me de trés nombreuses bonifications pour la séparation de conjoints qui permettent que ce genre de situation ne perdure pas trop ......

Les P.E. passent aussi un concours de l'Education Nationale, et ils ne sont pas envoyés en Champagne-Ardenne quand ils passent leur concours à La Rochelle. Personnellement, je trouve qu'il faudrait faire un choix : soit les concours académisés des P.E. sont légitimes, et on adapte le principe pour les PLC, soit l'académisation des concours pour PLC serait une ignominie, et alors les P.E. sont des incompétents puisqu'ils sont recrutés sur concours académiques.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Reine Margot le Jeu 12 Fév 2009 - 21:03

ce n'est pas une question de compétence, mais même si les muts inter sont dures, un système de mutation nationale est meilleur, plus on organise les choses localement plus il y a de disparités. voir les barèmes intra et les inégalités entre académies.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Magic Marmotte le Ven 13 Fév 2009 - 10:18

je suis exactement dans le même cas que toi: voilà 3 ans que j'ai un poste fixe à 1h 45 de chez moi. Impossible de fare la route tous les jours, surtout en hiver, car c'est de le route de montagne...En plus, ona un petit garçon de 26 mois...et ben ...j'en peux plus!
il n'y a pas grand chose à faire sinon prendre son mal en patience & demander une mut' tous les ans.
en plus l'hiver n'arrange rien à la déprime. On est dans le plus dur. dès la mi-mars, les jours sont meilleurs et le moral aussi.
COURAGE

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par oxytane le Ven 13 Fév 2009 - 11:45

J'ai pris un congé parental l'année dernière et du coup, j'ai perdu mon poste fixe pour pouvoir suivre mon conjoint dans la région lyonnaise. Avant, il bossait en Allemagne, je travaillais dans un collège à 2h30 de route de son boulot, on ne se voyait aussi que le week-end.
La décision n'a pas été facile à prendre. Là j'attends mes résultats de muts et j'ignore où je vais me retrouver.
Mais quand mon homme franchit tous les soirs le seuil de la maison et qu'on peut ENFIN profiter de nos soirées, je me dis que rien ne vaut ces belles soirées en famille!

_________________
Congé parental fini, reprise en septembre![img]

oxytane
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Daphné le Ven 13 Fév 2009 - 12:00

Pour répondre sur les mutations et plus particulièrement au post de John, je voudrais préciser que le recrutement des personnels enseignants du premier degré s'est toujours fait sur le plan local, jamais les instituteurs ou professeurs des écoles n'ont été amenés à être mutés loin de chez eux contrairement aux personnels du second degré qui passent un concours national et doivent donc servir sur tout le territoire national.
ce n'est pas une question de compétence mais de statut et des gestion des personnels.
Chaque situation présente des avantages et des inconvénients qu'il faut connaître, nous pouvons muter nationalement pour suivre un conjoint qui doit bouger par exemple, alors que pour les personnels du premier degré cela reste possible mais plus difficile et plus aléatoire.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Marcelle Duchamp le Lun 10 Jan 2011 - 23:30

Je déprime aussi de ne pas vivre avec mon chéri...
J'enseigne en région parisienne depuis 2 ans et j'ai quitté Bordeaux où travaille mon chéri. Il est ingénieur et en CDI. Nous sommes pacsés mais malgré ça, je dois rester encore au minimum 2 ans loin de lui pour pouvoir espérer rentrer dans mon académie d'origine.
Et là, je sature.
Je n'arrive pas à envisager 2011 comme étant encore une année loin de lui...Nous nous voyons tous les week end (j'ai un budget train ahurissant!) mais cela me pèse.
Parallèlement à tout ça, je vois mes amis s'installer en couple, se marier, fonder des familles... J'ai l'impression que tout ça m'est interdit avant un long moment.
Si j'ai de la chance, je pourrais espérer revenir pour la rentrée 2013. Sinon, je ne sais pas comment faire... je ne sais pas si j'aurais la force d'attendre plus longtemps

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Invité5 le Lun 10 Jan 2011 - 23:56

Même chose que toi Marcelle, ça me pèse de plus en plus. J'ai l'impression que c'est toujours plus dur après les vacances de Noël...
Ça me déprime tellement que j'ai énormément de mal à travailler correctement la semaine.
courage fleurs2

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Frisouille le Mar 11 Jan 2011 - 0:00

@Marcelle Duchamp a écrit:Je déprime aussi de ne pas vivre avec mon chéri...
J'enseigne en région parisienne depuis 2 ans et j'ai quitté Bordeaux où travaille mon chéri. Il est ingénieur et en CDI. Nous sommes pacsés mais malgré ça, je dois rester encore au minimum 2 ans loin de lui pour pouvoir espérer rentrer dans mon académie d'origine.
Et là, je sature.
Je n'arrive pas à envisager 2011 comme étant encore une année loin de lui...Nous nous voyons tous les week end (j'ai un budget train ahurissant!) mais cela me pèse.
Parallèlement à tout ça, je vois mes amis s'installer en couple, se marier, fonder des familles... J'ai l'impression que tout ça m'est interdit avant un long moment.
Si j'ai de la chance, je pourrais espérer revenir pour la rentrée 2013. Sinon, je ne sais pas comment faire... je ne sais pas si j'aurais la force d'attendre plus longtemps

Et demander une aca plus proche n'est pas possible ? J'imagine que tu t'es renseignée auprès d'un syndicat...?

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Reine Margot le Mar 11 Jan 2011 - 7:06

fleurs2

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Nasopi le Mar 11 Jan 2011 - 8:31

fleurs2 fleurs

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déprime

Message par Kroko le Mar 11 Jan 2011 - 9:26

tout pareil, et pour moi ce n'est QUE la 1ere année. Et quand je me suis rendue compte qu'on a collé une stagiaire à la dernière minute dans le lycée à côté de chez moi ... la fille en question avait pris un an de report de stage, elle n'est ni pacsée, ni maman, ni rien, et hop, elle reste à Stras ... toi t'es pacsée, ben non, t'as qu'à dégager ... chouette.
snif.

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum