Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par Reine des neiges le Mer 14 Nov 2012 - 9:27

bonjour,

J'aimerais connaitre votre avis par rapport à 2 situations que j'ai vécues hier et qui m'ont bien pourri la journée:

1) Avant les vacances, notre Principal nous a plus ou moins imposé à ma collègue et à moi un accompagnement d'élèves à une sortie (13h à 16h 30) alors que nous terminions toutes les 2 à 14h30...
Nous avons donc décidé de refuser, non seulement à cause de la manière dont cela a été imposé (en plus, par l'intermédiaire de sa secrétaire), mais également parce que ce jour-là , nous finissions le matin à 12h30 et le départ était prévu à 13h...

Et ce lundi, au retour des vacances, nous avons trouvé des autorisations de sortie pour les élèves avec nos noms en guise d’accompagnateur... Cela nous a évidemment fait bondir, mais en allant voir la secrétaire, elle nous a expliqué que ces heures seraient comptabilisées comme des heures rattrapées pour un vendredi où le collège est fermé....Difficile alors de refuser...
Mais à la récréation, nous avons appris que pour deux heures et demi prises sur notre temps, on ne nous comptabiliserait qu'une heure de rattrapage... Nous trouvons que c'est abuser, d'autant plus que le chef lui-même ne vient pas nous parler franchement. Nous avons donc décidé d'être très désagréable avec lui, et de boycotter le départ si mardi matin, on nous annonçait encore que cela ne comptait vraiment que pour une heure...
Je n'ai pas l'habitude de me rebeller mais quand c'est trop, c'est trop. furieux

Notre Principal ne cesse de nous imposer des projets depuis qu'il est là (et par forcément dans l'intérêt des élèves mais pour se faire mousser), des heures en plus chaque année et là, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase... Le mépris de son personnel!!!

Autre problème de la journée :

2) En fin d'après-midi, un élève de 6e vient me montrer son carnet car sa mère voulait en RV : en creusant, je m'aperçois que le gamin en question n'a pas réussi un contrôle de lecture car à la veille des vacances, il était absent, et ne savait pas qu'il fallait lire un conte... Il m'annonce que c'est parce qu'il va avoir 00 que sa mère veut me voir...

J'appelle illico la mère sentant les problèmes arriver. Celle-ci me parle aussitôt d'une voix méprisante, faisant un scandale parce que son fils va avoir zéro (je n'ai pourtant même pas corrigé les copies) et le comble, c'est qu'elle m'accuse de ne pas avoir correctement noté le travail à faire dans le cahier de textes numérique!!!
Accusation sans fondement, puisqu'avant l'appel, j'ai évidemment vérifié : tout le travail à faire pour le jour en question était noté!!
Je ne me laisse pas faire, en montrant à la mère en question que son fils a fait preuve depuis le début de l'année d'un certain manque de sérieux: la mère ajoute que c'est de ma faute, que je n'ai qu'à m'occuper mieux de lui!!

J'ai évidemment bondi au téléphone et j'ai fini par lui raccrocher au nez devant tant de mépris.

Mépris de la hiérarchie, mépris des parents, voire parfois des élèves : les profs, toujours en vacances d'après certains, commencent vraiment à souffrir et je me demande si je tiendrai jusqu'à la retraite dans ces conditions...

Merci de me faire partager vos expériences, car là j'avoue mal commencer cette période...

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par piesco le Mer 14 Nov 2012 - 9:36

florence a écrit:bonjour,

J'aimerais connaitre votre avis par rapport à 2 situations que j'ai vécues hier et qui m'ont bien pourri la journée:

1) Avant les vacances, notre Principal nous a plus ou moins imposé à ma collègue et à moi un accompagnement d'élèves à une sortie (13h à 16h 30) alors que nous terminions toutes les 2 à 14h30...
Nous avons donc décidé de refuser, non seulement à cause de la manière dont cela a été imposé (en plus, par l'intermédiaire de sa secrétaire), mais également parce que ce jour-là , nous finissions le matin à 12h30 et le départ était prévu à 13h...

Et ce lundi, au retour des vacances, nous avons trouvé des autorisations de sortie pour les élèves avec nos noms en guise d’accompagnateur... Cela nous a évidemment fait bondir, mais en allant voir la secrétaire, elle nous a expliqué que ces heures seraient comptabilisées comme des heures rattrapées pour un vendredi où le collège est fermé....Difficile alors de refuser...
Mais à la récréation, nous avons appris que pour deux heures et demi prises sur notre temps, on ne nous comptabiliserait qu'une heure de rattrapage... Nous trouvons que c'est abuser, d'autant plus que le chef lui-même ne vient pas nous parler franchement. Nous avons donc décidé d'être très désagréable avec lui, et de boycotter le départ si mardi matin, on nous annonçait encore que cela ne comptait vraiment que pour une heure...
Je n'ai pas l'habitude de me rebeller mais quand c'est trop, c'est trop. furieux

Notre Principal ne cesse de nous imposer des projets depuis qu'il est là (et par forcément dans l'intérêt des élèves mais pour se faire mousser), des heures en plus chaque année et là, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase... Le mépris de son personnel!!!

Autre problème de la journée :

2) En fin d'après-midi, un élève de 6e vient me montrer son carnet car sa mère voulait en RV : en creusant, je m'aperçois que le gamin en question n'a pas réussi un contrôle de lecture car à la veille des vacances, il était absent, et ne savait pas qu'il fallait lire un conte... Il m'annonce que c'est parce qu'il va avoir 00 que sa mère veut me voir...

J'appelle illico la mère sentant les problèmes arriver. Celle-ci me parle aussitôt d'une voix méprisante, faisant un scandale parce que son fils va avoir zéro (je n'ai pourtant même pas corrigé les copies) et le comble, c'est qu'elle m'accuse de ne pas avoir correctement noté le travail à faire dans le cahier de textes numérique!!!
Accusation sans fondement, puisqu'avant l'appel, j'ai évidemment vérifié : tout le travail à faire pour le jour en question était noté!!

Je ne me laisse pas faire, en montrant à la mère en question que son fils a fait preuve depuis le début de l'année d'un certain manque de sérieux: la mère ajoute que c'est de ma faute, que je n'ai qu'à m'occuper mieux de lui!!

J'ai évidemment bondi au téléphone et j'ai fini par lui raccrocher au nez devant tant de mépris.

Mépris de la hiérarchie, mépris des parents, voire parfois des élèves : les profs, toujours en vacances d'après certains, commencent vraiment à souffrir et je me demande si je tiendrai jusqu'à la retraite dans ces conditions...

Merci de me faire partager vos expériences, car là j'avoue mal commencer cette période...

Et pourquoi il sera fermé?

Le gamin et sa maman font preuve d'une évidente mauvaise foi. Si le travail était publié sur l'ENT tu n'as rien à justifier.

Courage!

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par Reine des neiges le Mer 14 Nov 2012 - 9:42

Je crois que c'est la semaine du jeudi de l'ascension : la décision de fermer le collège a été imposée pour tous les établissements afin de permettre aux familles un long we : ce n'est pas pareil pour tout le monde?

Je confirme la mauvaise foi : c'est vraiment usant de se pourrir la vie avec des gens comme ça!

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par piesco le Mer 14 Nov 2012 - 9:49

Je ne vois pas pourquoi vous devez récupérer les heures de la fermeture si c'est le rectorat qui a décidé de la faire.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par Reine des neiges le Mer 14 Nov 2012 - 10:03

Je ne sais pas trop : y-en a -t-il qui sont dans le même cas?
Nous avions déjà fait cela il y a qqs années, mais cela n'avait pas été imposé : nous avions le choix.

Nous avons quand même pu donner notre avis sur la façon de rattraper ces heures: parmi les propositions, il y avait quand même une journée pendant les vacances... nous avons donc soumis l'idée de remplacer les collègues absents...

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par grandesvacances le Mer 14 Nov 2012 - 10:10

13h-16h30, ça fait trois heures et demie et ça ne rattraperait qu'une heure ?
C'est du moquage de figure... scratch

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par Nita le Mer 14 Nov 2012 - 10:13

@piesco a écrit:Je ne vois pas pourquoi vous devez récupérer les heures de la fermeture si c'est le rectorat qui a décidé de la faire.

+1.

Si le Rectorat a décidé cela, le remplacement des heures a été prévu (rattrapage tel jour). Par ailleurs, pourquoi n'êtes-vous que deux à rattraper cette journée ?

Ma solution : courrier au principal, le sommant priant de te communiquer le texte sur lequel il s'appuie pour vous imposer ces heures supplémentaires.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par miss sophie le Mer 14 Nov 2012 - 11:00

@Nita a écrit:Si le Rectorat a décidé cela, le remplacement des heures a été prévu (rattrapage tel jour). Par ailleurs, pourquoi n'êtes-vous que deux à rattraper cette journée ?

Oui, il y a là un problème : qu'on demande aux profs de rattraper un pont, d'accord, mais alors tous les profs vont devoir le faire, en général par l'ajout d'une journée de cours (les années passées, nous rentrions un jour plus tôt aux vacances de la Toussaint), sinon par diverses réunions (comme pour le lundi de Pentecôte). La justification de ton principal pour l'accompagnement de cette sortie me semble donc légèrement "foireuse".

Pour la mère, à ta place j'avertirais le prof principal du problème, juste au cas où elle déciderait de le contacter, qu'il connaisse les tenants et aboutissants; et puis je tâcherais d'oublier tant de mauvaise foi.

fleurs2

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par Reine des neiges le Mer 14 Nov 2012 - 11:49

Non sommes tous concernés par ces heures à rattraper : mais disons que le Principal a sauté sur l'occasion ce mardi pour nous en faire rattraper quelques unes tout de suite car il n'avait aucune envie de trouver des remplaçants pour les prof accompagnateurs de cette sortie. Solution de facilité!!
Un beau prétexte , en sachant que nous lui devons ces heures...

D'autre part, dans mon établissement , les chefs considèrent que lorsqu'on n' est pas en train de faire cours, c'est pas fatiguant, donc que les sorties style théâtre ou autre comptent moins au niveau du nombre d'heures assurées... Cela nous fait bondir!

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par GD le Mer 14 Nov 2012 - 18:25

Je ne suis pas sûr qu'un chef d'établissement puisse procéder ainsi pour le rattrapage d'un vendredi.
lien vers légifrance

GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par jilucorg le Mer 14 Nov 2012 - 20:12

La décision et la procédure de remplacement du pont, le cas échéant, sont très officiellement du ressort de l'IA ou du Rectorat, et en aucun cas laissées aux caprices et aux bricolages d'un CDE.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par Babayaga le Mer 14 Nov 2012 - 20:42

Dans l'académie de Lille, le CDE a jusqu'au 1 er décembre pour décider de comment il organise le rattrapage du 10 mai, cela doit être voté en CA et remonter au rectorat. L'organisation concerne tous les profs. Je ne sais pas si c'est juste nous ou toute la France, j'ai survolé la circulaire. Mais ça me parait difficilement compatible avec ce que ton CDE veut faire.
Quant à la mère, no comment. Tu as parlé avec elle, considère cela comme un rendez-vous et épargne toi la rencontre physique.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par jilucorg le Mer 14 Nov 2012 - 20:55

@Babayaga a écrit:Je ne sais pas si c'est juste nous ou toute la France
Il y a des acads où le Rectorat décide unilatéralement pour tout le monde, d'autres où c'est la procédure que tu décris.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par Reine des neiges le Jeu 15 Nov 2012 - 7:13

Donc cela voudrait dire que, vu que cela n'a pas été voté au ca, nous ne sommes pas "obligées" pour l'instant de rattraper ces heures, avant le 1er décembre?

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par jilucorg le Jeu 15 Nov 2012 - 10:18

Toute modification du calendrier scolaire doit être validée officiellement, voir le texte réglementaire donné en lien ci-dessus par GD. De plus, les élèves ayant "droit" au rattrapage de leurs cours du vendredi (le nombre de journées de classe par an officiellement fixé est dû), le CDE peut très difficilement décider tout seul de dispenser certains profs de les effectuer, les parents auraient matière à grosse contestation.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par Pseudo le Jeu 15 Nov 2012 - 10:27

Il est space votre chef.

A mon avis, puisqu'il ne vous affronte pas réellement, faisant passer ses "ordres" par la secrétaire ou par courrier, c'est qu'il ne veut pas vous voir.

Moi, j'irais le voir. Puisqu'il redoute la chose. En plus vous êtes deux, ca fait nombre. Et je lui expliquerais que le vendredi à rattraper c'est pour tout le monde, pas au petit bonheur et à la tête du client. Et que s'il vous avait demandé cela comme un service vous y auriez réfléchi mais mise ainsi devant le fait accompli cela vous met fort en colère. Et que donc, c'est non.
Si cette personne n'a aucune compétences humaines, qu'il apprenne à ses dépend.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soucis avec le Principal, puis un parent d'élève

Message par tempête le Ven 16 Nov 2012 - 18:42

Normalement, il me semble que les heures perdues lors de ponts ou autres doivent être rattrapées en heure de cours avec les classes que tu étais censée avoir le jour-dit et non en heure d'accompagnement ou autre garderie au bon vouloir de ton CDE...

tempête
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum