Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
albertine02
Grand sage

Vos questions d'étymologie

par albertine02 le Mer 14 Nov 2012 - 19:45
Ce topic est issu d'un autre, qui portait sur une question précise mais se transformait en foire à questions étymologiques... ce qui m'a semblé un fil fort intéressant Very Happy LadyC

tant qu'on y est, quelqu'un peut-il m'expliquer l'accent circonflexe dans "âge" ? la question me taraude depuis 1997;;;;;
avatar
LadyC
Empereur

Re: Vos questions d'étymologie

par LadyC le Mer 14 Nov 2012 - 21:09
@albertine02 a écrit:tant qu'on y est, quelqu'un peut-il m'expliquer l'accent circonflexe dans "âge" ? la question me taraude depuis 1997;;;;;

De mémoire, ça vient de "aage"... Une seconde, je vais chercher mon Rey pour confirmer + préciser.
[1 seconde passe]
Alors voilà l'évolution selon Dieu (aka Rey) :
- latin populaire aetaticum > edage > eage > aage
- OU : latin aetatem > ancien français edet > edé > eié > aé, ée
(enfin tout ça vient de aetas, dérivé de aevum "temps, durée", par opposition à tempus "instant" ; cf. grec aiôn, adverbe aiei "toujours" immortalisé justement par Thucydide I love you )


Dernière édition par LadyC le Mer 14 Nov 2012 - 21:50, édité 1 fois

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
albertine02
Grand sage

Re: Vos questions d'étymologie

par albertine02 le Mer 14 Nov 2012 - 21:13
@LadyC a écrit:
@albertine02 a écrit:tant qu'on y est, quelqu'un peut-il m'expliquer l'accent circonflexe dans "âge" ? la question me taraude depuis 1997;;;;;

De mémoire, ça vient de "aage"... Une seconde, je vais chercher mon Rey pour confirmer + préciser.
[1 seconde passe]
Alors voilà l'évolution selon Dieu (aka Rey) :
- latin populaire aetaticum > edage > eage > aage
- OU : latin aetatem > ancien français edet > edé > eié > aé, ée
(enfin tout ça vient de aetas, dérivé de aevum "temps, durée", par opposition à tempus "instant" ; cf. grec aiôn, adverbe aiei "toujours" immortalisé justement par Thucydide I love you )

L'accent est donc dû à la longueur de la syllabe ??
avatar
LadyC
Empereur

Vos questions d'étymologie

par LadyC le Mer 14 Nov 2012 - 21:18
Oui, en fait comme dans les cas où il vient d'un "s" : lorsque tu as 2 consonnes après une voyelle, la syllabe s'allonge (c'est difficile de "passer" 2 consonnes à la fois, donc ça traîne, forcément ; comme dans la scansion latine), et ça se "traduit" en français par une prononciation plus "profonde", plus grave.
Bon, je dis ça de manière très approximative et avec un langage de béotien, que ceux qui pourraient le faire plus précisément et scientifiquement me pardonnent, mes cours de linguistique sont loin Embarassed (et qu'ils donnent leur meilleure réponse, je serais ravie de rafraîchir mes souvenirs Very Happy )

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Mélu
Esprit sacré

Vos questions d'étymologie

par Mélu le Mer 14 Nov 2012 - 21:20
J'en profite pour demander si quelqu'un sait d'ou vient le e dans l'o.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés
avatar
albertine02
Grand sage

Re: Vos questions d'étymologie

par albertine02 le Mer 14 Nov 2012 - 21:38
@LadyC a écrit:Oui, en fait comme dans les cas où il vient d'un "s" : lorsque tu as 2 consonnes après une voyelle, la syllabe s'allonge (c'est difficile de "passer" 2 consonnes à la fois, donc ça traîne, forcément ; comme dans la scansion latine), et ça se "traduit" en français par une prononciation plus "profonde", plus grave.
Bon, je dis ça de manière très approximative et avec un langage de béotien, que ceux qui pourraient le faire plus précisément et scientifiquement me pardonnent, mes cours de linguistique sont loin Embarassed (et qu'ils donnent leur meilleure réponse, je serais ravie de rafraîchir mes souvenirs Very Happy )


Merci beaucoup en tout cas....
Mon prof d'AF à la fac n'avait pas su me répondre.....il y a 15 ans.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vos questions d'étymologie

par User5899 le Mer 14 Nov 2012 - 21:43
@LadyC a écrit:
@albertine02 a écrit:tant qu'on y est, quelqu'un peut-il m'expliquer l'accent circonflexe dans "âge" ? la question me taraude depuis 1997;;;;;

De mémoire, ça vient de "aage"... Une seconde, je vais chercher mon Rey pour confirmer + préciser.
[1 seconde passe]
Alors voilà l'évolution selon Dieu (aka Rey) :
- latin populaire aetaticum > edage > eage > aage
- OU : latin aetatem > ancien français edet > edé > eié > aé, ée
(enfin tout ça vient de aetas, dérivé de aevum "temps, durée", par opposition à tempus "instant" ; cf. grec aiôn, adverbe aiei "toujours" immortalisé justement par Thucydide I love you )
Quel trésor ! Wink
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Vos questions d'étymologie

par Thalia de G le Mer 14 Nov 2012 - 21:50
Cripure a écrit:
@LadyC a écrit:
@albertine02 a écrit:tant qu'on y est, quelqu'un peut-il m'expliquer l'accent circonflexe dans "âge" ? la question me taraude depuis 1997;;;;;

De mémoire, ça vient de "aage"... Une seconde, je vais chercher mon Rey pour confirmer + préciser.
[1 seconde passe]
Alors voilà l'évolution selon Dieu (aka Rey) :
- latin populaire aetaticum > edage > eage > aage
- OU : latin aetatem > ancien français edet > edé > eié > aé, ée
(enfin tout ça vient de aetas, dérivé de aevum[i] "temps, durée", par opposition à [i]tempus "instant" ; cf. grec aiôn, adverbe aiei "toujours" immortalisé justement par Thucydide I love you )
Quel trésor ! Wink
Pensez donc. Un des auteurs que j'ai trouvés les plus difficiles à traduire.
Fin du HS

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vos questions d'étymologie

par User5899 le Mer 14 Nov 2012 - 22:23
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@LadyC a écrit:
@albertine02 a écrit:tant qu'on y est, quelqu'un peut-il m'expliquer l'accent circonflexe dans "âge" ? la question me taraude depuis 1997;;;;;

De mémoire, ça vient de "aage"... Une seconde, je vais chercher mon Rey pour confirmer + préciser.
[1 seconde passe]
Alors voilà l'évolution selon Dieu (aka Rey) :
- latin populaire aetaticum > edage > eage > aage
- OU : latin aetatem > ancien français edet > edé > eié > aé, ée
(enfin tout ça vient de aetas, dérivé de aevum[i] "temps, durée", par opposition à [i]tempus "instant" ; cf. grec aiôn, adverbe aiei "toujours" immortalisé justement par Thucydide I love you )
Quel trésor ! Wink
Pensez donc. Un des auteurs que j'ai trouvés les plus difficiles à traduire.
Fin du HS
Ah oui ? Vous n'avez probablement pas essayé Stace en latin, ou les Néméennes de Pindare affraid
avatar
Serge
Médiateur

Re: Vos questions d'étymologie

par Serge le Ven 15 Aoû 2014 - 12:59
un édit, inédit, éditer, a-t-il pour racine plutôt celle de "dico, is, ere" ou de "do, das, dare, dedi" ?
J'ai trouvé les deux explications selon les sources.

PS : J'ai finalement trouvé cela :
Il y a éditer et édit !
– éditer est formé sur l’adjectif édité tiré du part. pass. lat. editus, de edere, « produire, mettre au jour », qui se rattache probablement au verbe dare.
– mais édit est emprunté au lat. edictum, supin du verbe edicere, « proclamer, ordonner » (famille DICTER). Dérivé : édicter (inventé au XVIIe s. justement pour éviter la confusion avec le verbe éditer).


Dernière édition par Serge le Ven 15 Aoû 2014 - 13:56, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Serge
Médiateur

Re: Vos questions d'étymologie

par Serge le Ven 15 Aoû 2014 - 13:58
Pour caprice aussi, j'ai un souci.
Je lis dans plusieurs source que ça vient de Capra la chèvre (< comme les sauts inattendus d'une chèvre), et dans d'autres que ça vient de "caput" la tête < qui n'en fait qu'à sa tête  lecteur 

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum