Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Docteur OX le Jeu 15 Nov 2012 - 12:28

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Laval.-Une-professeure-de-college-violemment-agressee-par-un-eleve_39382-2132852_actu.Htm



Une professeure de musique du Cours Sainte-Thérèse à Laval a été agressée par un élève en plein cours mardi 13 novembre, en fin de matinée.

L’auteur, âgé de 13 ans, s’est subitement emporté alors que son professeur venait l’aider à corriger un exercice. Il lui a donné plusieurs coups de poing sur le corps et au visage, avant de s’enfuir. L’enseignante, très choquée, souffrait d’un mal de tête et d’ecchymoses mais est restée sur place tout l’après-midi.

Elle a consulté son médecin et n’a pas repris le travail ce mercredi. L’élève en question, domicilié à Laval, était repéré comme sujet pouvant se mettre facilement sous tension mais n’avait jamais commis auparavant d’actes de violences au collège. Il a été exclu définitivement de l’établissement.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Frisouille le Jeu 15 Nov 2012 - 13:09

Au moins l'exclusion ne s'est-elle pas fait attendre... Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Celadon le Jeu 15 Nov 2012 - 13:21

Forcément, ce n'est pas le public...
Et dire que la musique adoucit les moeurs...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par bretagne le Jeu 15 Nov 2012 - 15:23

Deux faits :
1- Le recensement des agressions d'enseignants donne des résultats inédits par son ampleur depuis cette rentrée 2012.
2- La plupart des agressions visent des femmes.


Il est nécessaire d'exclure l'agresseur, mais un phénomène aussi considérable ne peut se combattre uniquement en excluant les agresseurs des établissements.

Comment les collègues de Sainte Thérèse vont-ils réagir ?
Dans le privé, la culture syndicale est inexistante, et, on n'a pas -pas encore ?-l'habitude de l'organisation de la défense collective.

bretagne
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par retraitée le Jeu 15 Nov 2012 - 15:26

Certes, elles visent des femmes, mais celles-ci sont majoritaires dans l'enseignement.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Sikelia le Jeu 15 Nov 2012 - 15:28

affraid

_________________
sunny Sikelia

Sikelia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Sikelia le Jeu 15 Nov 2012 - 15:43

@bretagne a écrit:Deux faits :
1- Le recensement des agressions d'enseignants donne des résultats inédits par son ampleur depuis cette rentrée 2012.
2- La plupart des agressions visent des femmes.

1 - je crains que cela soit dû, au moins dans certains cas, à un effet "copycat". Bien évidemment, on ne peut et on ne doit pas taire des actes si graves dans les médias, mais cela peut entraîner parfois des phénomènes d'imitation.
2 - Les raisons peuvent être diverses : de petits misogynes en herbe, des gosses qui ont un rapport conflictuel avec leur mère, ou bien, de petits lâches qui s'en prennent aux femmes tout simplement car c'est moins risqué que d'agresser un homme.

Je ne connais pas l'enseignement privé, mais, d'après ce que j'ai entendu dire, les élèves qui commettent des actes graves sont aussitôt virés, comme c'est le cas ici.

Sikelia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Dionysos le Jeu 15 Nov 2012 - 18:05

On se fait virer même pour moins que ca !

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par jilucorg le Jeu 15 Nov 2012 - 18:10

@Frisouille a écrit:Au moins l'exclusion ne s'est-elle pas fait attendre... Rolling Eyes
Sauf que c'est impossible : on ne peut être exclu définitivement qu'après tenue d'un conseil de discipline au grand complet, impossible à réunir en moins de 48 h...

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Dionysos le Jeu 15 Nov 2012 - 18:12

@jilucorg a écrit:
@Frisouille a écrit:Au moins l'exclusion ne s'est-elle pas fait attendre... Rolling Eyes
Sauf que c'est impossible : on ne peut être exclu définitivement qu'après tenue d'un conseil de discipline au grand complet, impossible à réunir en moins de 48 h...

Pas dans le privé. J'ai connu des cas d'exclusion définitive sans conseil de discipline illico presto pour moins que ca.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par lilith888 le Jeu 15 Nov 2012 - 18:28

edit


Dernière édition par lilith888 le Mar 22 Jan 2013 - 19:29, édité 1 fois

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par lilith888 le Jeu 15 Nov 2012 - 18:29

@Dionysos a écrit:
Pas dans le privé. J'ai connu des cas d'exclusion définitive sans conseil de discipline illico presto pour moins que ca.

Là encore, fort étonnée je suis. Car dans ce cas, les parents pourraient se retourner contre l'établissement et gagner aisément au niveau juridique. Le privé sous contrat est soumis à des règles tout de même (inscrit dans le contrat d'inscription que signent les parents en début d'année)

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Cath le Jeu 15 Nov 2012 - 19:06

Il a dû être exclu par mesure conservatoire en attendant le conseil de disc.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par jilucorg le Jeu 15 Nov 2012 - 19:09

Oui, j'indiquais juste l'impossibilité juridique de l'information donnée par l'article.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Dionysos le Jeu 15 Nov 2012 - 20:21

@jilucorg a écrit:Oui, j'indiquais juste l'impossibilité juridique de l'information donnée par l'article.

Impossibilité juridique mais pas factuelle. Il suffit d'indiquer fermement aux parents que si ils ne sont pas contents rien ne nous oblige à reprendre leur rejeton l'année suivante et ca passe tout seul.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par jilucorg le Jeu 15 Nov 2012 - 20:41

Pardon ? Dans quel pays ?? parce qu'en France on est dans un État de droit, et l'administration a des obligations. Ici, personne ne peut partir de lui-même d'un collège (scolarité obligatoire) avec son dossier sous le bras pour aller demander s'il y a de la place dans un bahut voisin, ou partir dans la nature en l'absence de tout contrôle Et aucun collège n'a le droit de refuser l'inscription (la réinscription) d'un élève si son domicile est dans la zone, sauf après redoublement de la 3e.
À la suite d'une éviction définitive – après appel éventuel devant l'IA avec assistance d'un avocat – le môme est l'objet d'un "parcours" tout ce qu'il y a de balisé, il y a toute une procédure bien cadrée, avec inscription automatique par les soins de l'IA dans un établissement voisin, qui ne peut refuser.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Marcassin le Jeu 15 Nov 2012 - 20:45

Il suffit d'un frère ou d'un sœur dans l'établissement pour que la pression prenne tout son sens. Dans ces cas-là, c'est plus un renvoi, c'est un départ.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Igniatius le Jeu 15 Nov 2012 - 21:23

MAis dites-moi, si je comprends bien : cette professeur, elle habite Laval ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par archeboc le Jeu 15 Nov 2012 - 21:41

@Marcassin a écrit:Il suffit d'un frère ou d'un sœur dans l'établissement pour que la pression prenne tout son sens. Dans ces cas-là, c'est plus un renvoi, c'est un départ.
Tu développes ? Je ne saisis pas le procédé.

@jilucorg a écrit:À la suite d'une éviction définitive – après appel éventuel devant l'IA avec assistance d'un avocat – le môme est l'objet d'un "parcours" tout ce qu'il y a de balisé, il y a toute une procédure bien cadrée, avec inscription automatique par les soins de l'IA dans un établissement voisin, qui ne peut refuser.
Je pars dans le hors sujet : comment cela se passe-t-il pour les handicapés sévères ? Qui décide qu'un enfant n'est pas apte à suivre une scolarité normale ? Selon quels textes ? Avec quels recours ?

@Igniatius a écrit:MAis dites-moi, si je comprends bien : cette professeur, elle habite Laval ?
Comme l'aspirant habite Javel.

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par jilucorg le Jeu 15 Nov 2012 - 21:54

@archeboc a écrit:
@Marcassin a écrit:Il suffit d'un frère ou d'un sœur dans l'établissement pour que la pression prenne tout son sens. Dans ces cas-là, c'est plus un renvoi, c'est un départ.
Tu développes ? Je ne saisis pas le procédé.
Itou ! On parle bien de collèges publics ou privés sous contrat, là ?

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Marcassin le Jeu 15 Nov 2012 - 21:56

@archeboc a écrit:
@Marcassin a écrit:Il suffit d'un frère ou d'un sœur dans l'établissement pour que la pression prenne tout son sens. Dans ces cas-là, c'est plus un renvoi, c'est un départ.
Tu développes ? Je ne saisis pas le procédé.

Vous allez chercher un autre établissement pour votre enfant ou bien il ne sera de toute façon pas réinscrit l'an prochain et sa sœur non plus.


_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par lilith888 le Jeu 15 Nov 2012 - 22:05

Non mais n'importe quoi ! Shocked

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par jilucorg le Jeu 15 Nov 2012 - 22:11

@Marcassin a écrit:ou bien il ne sera de toute façon pas réinscrit l'an prochain et sa sœur non plus.
Mais enfin qui propage ces délires ?! Il faut vraiment n'avoir pas la moindre idée de ce qu'est l'éducnat à l'heure actuelle pour croire qu'un principal de collège pourrait refuser une inscription de môme du secteur.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par Dionysos le Jeu 15 Nov 2012 - 22:18

@jilucorg a écrit:
@Marcassin a écrit:ou bien il ne sera de toute façon pas réinscrit l'an prochain et sa sœur non plus.
Mais enfin qui propage ces délires ?! Il faut vraiment n'avoir pas la moindre idée de ce qu'est l'éducnat à l'heure actuelle pour croire qu'un principal de collège pourrait refuser une inscription de môme du secteur.

C'est pourtant ainsi que cela se passe dans certains bahuts privés. Ne parlons pas d'exclusions dans ce cas-là, mais de départ concerté dans un collège public du secteur. Comme ca n'est pas une exclusion, ca évite en plus de faire un conseil de discipline, de récupérer un autre gamin etc... Tout bénef.
En revanche, si le gamin et ses parents refusent -> conseil de discipline.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Laval. Une professeure de collège violemment agressée par un élève

Message par jilucorg le Jeu 15 Nov 2012 - 22:26

Sous quelle pression concrète, ce "départ concerté" ? Sinon quoi ? Et ça n'a aucun rapport : tu n'évoques en rien un refus d'inscription, qui serait tout bonnement illégal. Il a été affirmé qu'on pourrait entendre dans la bouche d'un CDE de collège (public ou privé sous contrat) :
il ne sera de toute façon pas réinscrit l'an prochain et sa sœur non plus.


jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum