Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Amaliah le Dim 18 Nov 2012 - 17:45

Mais on peut aussi sauter une classe sans être surdoué. J'ai appris quand on a testé mon fils en PS que j'avais été testée petite, à l'entrée au CP à cinq ans. QI élevé mais en dessous des 130 requis pour la catégorie EIP. J'ai fait une excellente scolarité et j'ai découvert en hypokhâgne ce que travailler voulait dire! D'ailleurs il aurait mieux valu que je l'apprenne plus tôt... D'où l'importance d'être exigeants avec nos élèves. Mais je dévie... (Suis trop bavarde!) Wink

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Rikki le Dim 18 Nov 2012 - 17:48

Ah, bien sûr ! Mes gosses ne sont pas surdoués, deux sur trois ont sauté une classe. Moi non plus, je ne suis pas surdouée du tout, et j'ai sauté le CP juste parce que je savais lire, pas de quoi en faire un fromage à l'époque.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Amaliah le Dim 18 Nov 2012 - 17:51

Tu me rassures, parce que justement j'ai l'impression pour mon petit en tout cas qu'on en fait un fromage alors qu'il n'y a pas de quoi fouetter un chat non plus! On me parle d'une "décision tellement lourde de responsabilités" que tout le monde se refile le bébé, enfin l'enfant en question!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par krungthep le Dim 18 Nov 2012 - 17:54

@Rikki a écrit:Ah, bien sûr ! Mes gosses ne sont pas surdoués, deux sur trois ont sauté une classe. Moi non plus, je ne suis pas surdouée du tout, et j'ai sauté le CP juste parce que je savais lire, pas de quoi en faire un fromage à l'époque.

Oui mais les autres matières? il n'y a pas que la lecture quand même...
et les enfants n'ont-ils pas de réticence à se retrouver être le plus jeune?
Ma fille est déjà la plus jeune de sa classe où il y a 3 redoublants (en GS!) qui sont immenses, et qui s'accumuleront aux redoublants de Grade 1. Elle n'en peut plus d'attendre d'avoir 6 ans.
Je sais bien qu'en France il y a moins de redoublants qu'avant mais quand même...
En tous cas pour moi à une époque où plus de 50% redoublaient, être ado et avoir 3 ans de moins, c'était très difficile...

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Rikki le Dim 18 Nov 2012 - 17:59

Heu... ben je devais savoir compter aussi, je suppose, tu sais, j'avais 6 ans, je ne me souviens plus bien, mais a priori j'ai décroché des maths au deuxième trimestre de Seconde C, donc si c'était une conséquence directe de mon saut de classe, c'était à long terme ! (à mon avis, c'était plutôt une conséquence directe de la découverte de toutes les choses beaucoup plus passionnantes que les maths qu'on pouvait faire dans la vie...)

J'ai toujours été la plus jeune... ne t'inquiète pas, maintenant, j'ai une fâcheuse tendance à être souvent la plus vieille dans un groupe, ça passe ! Je n'ai aucun souvenir d'avoir été malheureuse d'être la plus jeune.

3 ans de moins, c'est beaucoup, surtout pour un garçon. 1 an de moins, pour une fille, c'est peanuts.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par krungthep le Dim 18 Nov 2012 - 18:04

@Rikki a écrit:Heu... ben je devais savoir compter aussi, je suppose, tu sais, j'avais 6 ans, je ne me souviens plus bien, mais a priori j'ai décroché des maths au deuxième trimestre de Seconde C, donc si c'était une conséquence directe de mon saut de classe, c'était à long terme ! (à mon avis, c'était plutôt une conséquence directe de la découverte de toutes les choses beaucoup plus passionnantes que les maths qu'on pouvait faire dans la vie...)

J'ai toujours été la plus jeune... ne t'inquiète pas, maintenant, j'ai une fâcheuse tendance à être souvent la plus vieille dans un groupe, ça passe ! Je n'ai aucun souvenir d'avoir été malheureuse d'être la plus jeune.

3 ans de moins, c'est beaucoup, surtout pour un garçon. 1 an de moins, pour une fille, c'est peanuts.

En fait je parlais surtout de tout ce qui est non-académique (voir plus haut).
Mais c'est vrai qu'à l'époque, il n'y avait pas du tout d'approche holistique à l'école.

Cela dit je suis d'accord avec Amaliah, pas la peine non plus d'en faire un fromage. Si l'enfant le sent bien et que tout le monde est d'accord, alors il faut y aller.


krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Sapotille le Dim 18 Nov 2012 - 18:10

@Amaliah a écrit:Tu me rassures, parce que justement j'ai l'impression pour mon petit en tout cas qu'on en fait un fromage alors qu'il n'y a pas de quoi fouetter un chat non plus! On me parle d'une "décision tellement lourde de responsabilités" que tout le monde se refile le bébé, enfin l'enfant en question!


J'ai d'abord enseigné à une époque où il n'y avait pas de psy scolaire, et nous sentions les choses, nous pesions le pour et le contre et prenions nos décisions ensemble, avec mon collègue...
Cela se passait en douceur ...

Puis, sont arrivées les psys scolaires et je me souviens avoir demandé conseil pour une fillette très capable qui semblait s'ennuyer.
Réponse de la psy : "Dites-lui que c'est mal écrit et qu'elle doit recommencer, cela l'occupera !!!"

affraid affraid affraid

Mon espoir et ma confiance se sont envolés d'un coup !!!

Ensuite, nous en parlions entre collègues, sans avoir recours aux psys qui se sont succédées !

Nous nous sommes fait taper sur les doigts, mais nous avons continué...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Rikki le Dim 18 Nov 2012 - 18:14

Heu... je ne sais pas bien ce qu'est une approche holistique. En fait, la maîtresse, ça l'énervait que je sache lire, alors au bout de 15 jours ou 3 semaines elle m'a envoyée au CE1.

Et il fallait un classeur, je peux en être sûre (par contre, je ne sais plus si c'était pour le CP, qui d'ailleurs s'appelait Onzième, ou pour la Dixième) car comme ma maman était bibliothécaire, je connaissais parfaitement les classeurs (pour fiches de bibliothèques), c'étaient des meubles à tiroirs, et je me demandais comment ça allait tenir dans mon cartable.

Ah, et je n'ai jamais eu le Tableau d'honneur, parce que j'étais trop bavarde...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par zina le Dim 18 Nov 2012 - 18:21

Désolé littelmary mais je n'ai pas tout lu, je peux te donner mon témoignage autant que parents : j'ai trois enfants scolarisés deux ont eu des passages anticipés en classes supérieures de la MS en CP/ CE1 avec un système que k'inspection académique appelais TPP (travaux pédagogiques personnels) et un passage de la GS à un CE1. Dans les deux cas les enfants étaient lecteurs. Le garçon avait un petit problème d'écriture car il n'écrivait pas bien d'après la psychologue c'était normal car il n'avait pas encore 5 ans il est de la fin de l'année. Il lui a fallu un peu plus de temps d'adaptation car il était très attaché à ces enseignantes de maternelle. Pour ma fille cela c'est très bien passé car elle était bien plus mûre. Maintenant ma fille est en médecine ( son année d'avance était utile pour refaire sa première année ) mon garçon est en première. Ils n'ont jamais eu des problèmes scolaires bien au contraire. Pour mon troisième enfant, elle n'a pas sauter de classe, elle est en 6ème et elle est plutôt bonne élève mais pas excellente. Elle se débrouille bien en classe mais n'aime pas beaucoup travailler. Je ne veux pas la forcer car je n'ai pas eu à le faire avec les premiers.

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par littlemary le Dim 18 Nov 2012 - 18:29

Merci Zina pour ton témoignage.
Les parcours sont si différents d'un enfant à l'autre...

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Vudici le Dim 18 Nov 2012 - 19:06

Ça m'énerve parce que je suis en attente de la visite du psy pour mon gamin, qui a su lire en GS, jongle avec les maths depuis tout petit (au fait, je lui ai montré la division posée à chiffres "méthode française" cet après-midi et il est ravi: "Y a moins à écrire!").
On a hésité à lui faire sauter la GS parce qu'il déchiffrait fin MS et que ses copains étaient tous en GS, mais on ne l'a pas fait à cause de sa lenteur à l'écrit. Résultat: il est toujours aussi lent... mais a fait une seule faute à l'évaluation nationale qu'il a passé la semaine dernière (eh, oui, on a aussi...).
La psy, avec qui j'ai eu un entretien, m'a demandé s'il avait déjà eu du mal avec une matière scolaire. Euh ... à vrai dire, je ne suis pas sûre qu'il ait déjà appris quelque chose quand on le lui enseignait (il a appris des choses à l'école, mais en suivant la classe supérieure au lieu de faire son travail).

Quand je vois son frère en 4ème qui fait un petit 75 % parce qu'il ne sait toujours pas ce que signifie travailler et qui n'a jamais mis plus de 5 min pour ses leçons en primaire, ça ne me rassure pas.

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par phi le Dim 18 Nov 2012 - 19:59

Ça me rend perplexe toutes ces procédures et batteries de tests. Comme rikki on m'a laissée tranquille avec ça, j'ai passé le bac à 16 ans sans qu'on se soit jamais demandé si j'étais hp, eip ou je ne sais quoi. J'étais la plus jeune et la plus petite, certes, et alors? Je ne le faisais pas remarquer et la plupart de mes camarades ne le savaient pas, j'étais juste petite comme d'autres sont grands ou maigres.
Bon courage à tous les parents inquiets Smile

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Sapotille le Dim 18 Nov 2012 - 20:57

@phi a écrit:Ça me rend perplexe toutes ces procédures et batteries de tests. Comme rikki on m'a laissée tranquille avec ça, j'ai passé le bac à 16 ans sans qu'on se soit jamais demandé si j'étais hp, eip ou je ne sais quoi. J'étais la plus jeune et la plus petite, certes, et alors? Je ne le faisais pas remarquer et la plupart de mes camarades ne le savaient pas, j'étais juste petite comme d'autres sont grands ou maigres.
Bon courage à tous les parents inquiets Smile

Tu as trouvé sur ta route des gens qui pensaient que c'était possible et souhaitable et puis c'est tout !!!

En 30 ans dans les petits villages où j'ai enseigné, cela ne s'est fait que 5 fois...

On ne fait pas n'importe quoi non plus avec les enfants qui nous sont confiés !!!

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par phi le Dim 18 Nov 2012 - 21:04

@Sapotille a écrit:

On ne fait pas n'importe quoi non plus avec les enfants qui nous sont confiés !!!

J'espère bien!
Pour tout dire, cette histoire de se reposer sur des tests ou sur l'avis de psys (l'histoire que tu racontes avec ta première psy scolaire affraid et ça ne m'étonne même pas No ) pour se rassurer me fait peur. Il me semble plus raisonnable de s'appuyer sur ce qu'on observe de l'enfant au quotidien, sans affolement... Ca ne doit pas être une décision facile à prendre j'en suis consciente.

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Rikki le Dim 18 Nov 2012 - 21:09

Miss Rikki Junior voulait absolument sauter le CM2, elle n'en pouvait plus de l'école. Elle a demandé à son maître, qui lui a dit de prendre rendez-vous avec la psy. Elle s'est débrouillée pour prendre rendez-vous avec la psy elle-même. Ensuite, la psy m'a convoquée, et m'a dit "votre fille n'est pas la meilleure de sa classe". J'ai répondu "Je sais, et ça me désole, elle ne fiche rien, elle n'est pas stimulée, elle se laisse vivre, elle a besoin d'un bon coup de pied au derrière, ce n'est pas à l'école qu'elle l'aura". La psy a acquiescé, m'a dit "C'est rare que je voie des parents qui veulent que leur gamin fasse un effort, je suis pour", et a appuyé le passage.

La première dictée de Sixième, la claque ! 8/20 ! Elle en pleurait de rage. La dictée suivante, elle l'a bossée à fond, elle a eu 15 ou 16.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par phi le Dim 18 Nov 2012 - 21:11

Une vraie tête de mule tiens Laughing

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Rikki le Dim 18 Nov 2012 - 21:12

@phi a écrit:Une vraie tête de mule tiens Laughing

On se demande de qui elle tient ça. Un vrai mystère. Peut-être une mutation génétique spontanée ? heu

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Salsepareille le Dim 18 Nov 2012 - 21:25

@zina a écrit:Désolé littelmary mais je n'ai pas tout lu, je peux te donner mon témoignage autant que parents : j'ai trois enfants scolarisés deux ont eu des passages anticipés en classes supérieures de la MS en CP/ CE1 avec un système que k'inspection académique appelais TPP (travaux pédagogiques personnels) et un passage de la GS à un CE1. Dans les deux cas les enfants étaient lecteurs. Le garçon avait un petit problème d'écriture car il n'écrivait pas bien d'après la psychologue c'était normal car il n'avait pas encore 5 ans il est de la fin de l'année. Il lui a fallu un peu plus de temps d'adaptation car il était très attaché à ces enseignantes de maternelle. Pour ma fille cela c'est très bien passé car elle était bien plus mûre. Maintenant ma fille est en médecine ( son année d'avance était utile pour refaire sa première année ) mon garçon est en première. Ils n'ont jamais eu des problèmes scolaires bien au contraire. Pour mon troisième enfant, elle n'a pas sauter de classe, elle est en 6ème et elle est plutôt bonne élève mais pas excellente. Elle se débrouille bien en classe mais n'aime pas beaucoup travailler. Je ne veux pas la forcer car je n'ai pas eu à le faire avec les premiers.

Coucou,
dans ton témoignage, tu ne précises pas si c'est ton garçon ou ta fille qui est passé(e) de la GS au CE1. Etait-ce l'enfant qui avait quelques problèmes d'écriture? Dans ce cas, comment a-t-il géré le passage en CE1 (où, je pense, les élèves écrivent bien plus vite qu'une enfant au CP?).
Je te pose la question parce que la maîtresse de mon fils envisageait, pour cette année, un passage de la GS au CE1, et moi je ne sais qu'en penser à cause de l'écriture justement. (fiston lecteur, très intéressé par les maths, mais n'écrit pas en cursive...).

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Sapotille le Dim 18 Nov 2012 - 21:37

Autre psy scolaire, autre expérience qui m'a estomaquée...

Une année, on m'annonce qu'un gamin venant de la maternelle devra passer la matinée au CP, dans ma classe et reprendre le car scolaire pour retourner à la maternelle l'après midi ...

Première matinée, je ne vois vraiment pas de différence entre lui et les autres, donc je lui dis de revenir l'après midi !!!
Et chaque jour ainsi, pendant un mois...
Gamin rêveur, sans doute, mais vraiment pas en marge par rapport aux autres.

A peu près un mois après la psy scolaire arrive dans mon école, flanquée de la rééducatrice du secteur et d'une jeune (instit en devenir??? stagiaire ???) qui doit garder les gamins pendant que je dois m'expliquer devant les 2 autres dames.
A la hâte, j'attrape le cahier de classe du gosse, et me voici devant un tribunal, sans avocat !!!
Elles veulent savoir pourquoi je garde ce gamin toute la journée et pourquoi je n'ai pas fait ce qui m'avait été demandé, à savoir l'envoyer à la maternelle l'après midi.
Je n'avais eu aucun papier écrit, juste un coup de téléphone au mois de juin précédent, les choses ne m'avaient pas parues plus officielles que ça !!!
Je montre le cahier, tout beau, tout appliqué mais "on" refuse de le regarder :"Ce n'est pas important !" me rétorque t-on...
On me passe un savon, j'étais prête à pleurer ... parce que je suis stupide et que le titre de Psychologue scolaire m'impressionne, moi qui n'ai aucune diplôme !!!

Ce gosse a fait un très bon CP, des bons CE1 et CE2, puis de bons CM1 et CM2 dans la classe à côté .
Toujours pas mal rêveur, et pas trop courageux non plus.

Vers le milieu de son CP, je retrouve sa maîtresse de GS qui était juste de retour de son congé de maternité (remplacée par une autre PE enceinte, puis une autre encore!!!)
Elle me dit qu'elle est vraiment contente que je l'aie gardé au CP et que ses résultats soient bons, ce qui ne l'étonne pas.

Le plus beau, c'est sa maman qui m'a raconté longtemps après que pour lui faire avaler ce retour de son gamin à la maternelle l'après midi, la psy avait dit :
"Vous comprenez, Madame Sapotille a 3 niveaux dans sa classe et l'après midi, elle doit mettre les CP dans un coin avec un livre pour avoir le temps de s'occuper des plus grands !!!" furieux

C'était un petit malin plutôt paresseux, et à la maternelle, il avait vite compris que tant qu'on n'avait pas terminé sa fiche de travail, on n'en recevait pas une nouvelle !!!
Alors, il rêvait toute la journée, tranquille dans son coin, et il avait été signalé comme gamin à problème...


Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par zina le Dim 18 Nov 2012 - 23:31

@Salsepareille a écrit:
@zina a écrit:Désolé littelmary mais je n'ai pas tout lu, je peux te donner mon témoignage autant que parent : j'ai trois enfants scolarisés deux ont eu des passages anticipés en classes supérieures de la MS en CP/ CE1 avec un système que k'inspection académique appelais TPP (travaux pédagogiques personnels) et un passage de la GS à un CE1. Dans les deux cas les enfants étaient lecteurs. Le garçon avait un petit problème d'écriture car il n'écrivait pas bien d'après la psychologue c'était normal car il n'avait pas encore 5 ans il est de la fin de l'année. Il lui a fallu un peu plus de temps d'adaptation car il était très attaché à ces enseignantes de maternelle. Pour ma fille cela c'est très bien passé car elle était bien plus mûre. Maintenant ma fille est en médecine ( son année d'avance était utile pour refaire sa première année ) mon garçon est en première. Ils n'ont jamais eu des problèmes scolaires bien au contraire. Pour mon troisième enfant, elle n'a pas sauter de classe, elle est en 6ème et elle est plutôt bonne élève mais pas excellente. Elle se débrouille bien en classe mais n'aime pas beaucoup travailler. Je ne veux pas la forcer car je n'ai pas eu à le faire avec les premiers.


Coucou,
dans ton témoignage, tu ne précises pas si c'est ton garçon ou ta fille qui est passé(e) de la GS au CE1. Etait-ce l'enfant qui avait quelques problèmes d'écriture? Dans ce cas, comment a-t-il géré le passage en CE1 (où, je pense, les élèves écrivent bien plus vite qu'une enfant au CP?).
Je te pose la question parce que la maîtresse de mon fils envisageait, pour cette année, un passage de la GS au CE1, et moi je ne sais qu'en penser à cause de l'écriture justement. (fiston lecteur, très intéressé par les maths, mais n'écrit pas en cursive...).

C'est mon garçon qui est passé de la GS à un CP/CE1. Il faisait des activités d'écriture au CP et le reste, lecture et maths en CE1. Il a passé une très mauvaise année car il passait son temps entre les deux classes et deux PE qui ne s'entendaient pas. Il est actuellement en première, se débrouille très bien en cours (il a eu l'an passé 3 éloges), tout l’intéresse surtout les maths la physique et les langues mais hélas il écrit toujours aussi mal.

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par krungthep le Lun 19 Nov 2012 - 1:22

@phi a écrit:Ça me rend perplexe toutes ces procédures et batteries de tests. Comme rikki on m'a laissée tranquille avec ça, j'ai passé le bac à 16 ans sans qu'on se soit jamais demandé si j'étais hp, eip ou je ne sais quoi. J'étais la plus jeune et la plus petite, certes, et alors? Je ne le faisais pas remarquer et la plupart de mes camarades ne le savaient pas, j'étais juste petite comme d'autres sont grands ou maigres.
Bon courage à tous les parents inquiets Smile

Je me souviens de mes tests passés à 5 ans. Je ne voulais pas aller en CE1, on ne m'a pas écoutée parce que soi-disant tous ces tests montraient un QI > ?? (je ne sais même pas, d'ailleurs je n'y crois pas).

Comme quoi les histoires sont différentes, moi mon bac à 16 ans, je ne l'ai pas très bien vécu (moments très durs: mon arrivée en CE1 2 semaines après la rentrée, la classe de troisième avec les premières soirées, la fatigue de la prépa, l'entrée très tôt dans la vie active).

Sinon, je ne comprends toujours pas pourquoi savoir lire = sauter une classe...
Ca prend 1 an avant que les différences soient compensées à ce niveau alors est-ce que ca vaut vraiment le coup de couper un enfant de sa classe d'âge?

L'enseignement est souvent différentié de nos jours.
Evidemment, si l'enfant est beaucoup plus rapide dans tout, le cas est différent.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Rikki le Lun 19 Nov 2012 - 7:58

On passe environ 2 heures par jour dans une classe de CP à apprendre à lire — au minimum. Ca fait long.

Je me souviens d'avoir eu entre les mains le manuel "Daniel et Valérie". J'ai lu ce manuel — vers la fin, il y avait des petites histoires — et après, je ne savais pas quoi faire. J'ai donc commencé à bavarder et à déranger mes petits camarades (pas bien). Je me souviens que la maîtresse m'avait demandé d'aller au tableau et de montrer des "o" et des "a" avec la baguette pour les autres. J'étais assez fière, mais je trouvais complètement débiles les autres mômes qui ne savaient même pas différencier un o d'un a. Me connaissant, j'ai dû le faire savoir... Hmmm...

Peut-être que si j'avais eu des livres à lire et le droit de lire, je me serais tenue tranquille. Mais ça n'était pas le cas. Les livres, on n'en avait pas tant que ça, j'avais reçu plusieurs Bibliothèque rose pour mes 6 ans, mais mon anniversaire est en août et à la rentrée ça faisait longtemps qu'ils étaient lus et relus, les bouquins.

Alors, on fait quoi ?

J'ai assez mal vécu ce changement de classe moi aussi, car j'étais très perdue en Dixième, je ne savais pas ranger ma case et j'ai toujours eu l'impression de rater le début du film.

Si les instits avaient écouté ma mère et m'avaient mise en Dixième direct, ça aurait été plus simple pour tout le monde. Sauf que personne ne l'a prise au sérieux : tu parles, une jeune femme d'à peine 25 ans qui clame que sa môme sait lire ! N'importe quoi ! Elles n'en ont tenu aucun compte.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par Ajupouet le Lun 19 Nov 2012 - 8:57

Je rajoute mon grain de sel.
À mon avis, si le gamin va bien, qu'il raconte ce qu'il fait en classe, il faut vraiment être rassurés. Même s'il dit haut et fort " c'est trop facile ". Du moment qu'il le dit avec le sourire, je ne m'inquiéterais pas. On lui fait faire plein d'autres trucs en dehors en fonction de sa demande, et on garde un enfant heureux d'aller au lit le soir. Cela bien sur, si les enseignants confirment que moncherimoncoeur a la même attitude en classe...
Et dans ce cas je ne ferais même pas de test.
Je sais que ma PetitePimousse va bien, et qu'elle ira bien l'année prochaine en 6ème aussi. Que demander de plus?

Par contre, si l'enfant perturbe le cours de quelque façon que ce soit, dort mal, est invivable à la maison, alors j'irai faire le test.

Pour Grandepimousse, aucune hésitation à aller chez la psy : elle se tapait la tête contre les murs pour ne pas aller à l'école, et savait lire absolument tout à son entrée en PS.
Nous avons emmené PetitePimousse quand elle a commencé a se comparer à sa sœur et à se sentir nulle. La psy a remis les pendules à l'heure, et tout va vraiment mieux, sans saut de classe pour autant.

Par contre, un point sur lequel je suis formelle. Je n'irai JAMAIS faire passer de tests psychométriques chez le psy scolaire.
Raison 1) ce test ne peut pas se refaire avant des années, il ne faut donc pas le louper. On choisit donc un bon psy recommandé par le bouche à oreilles, et indépendant de l'éducation nationale.
Raison 2)ce test doit donner lieu à un compte rendu détaillé ( le chiffre de QI étant une chose dont on peut se moquer éperdument, les résultats aux subtests étant par contre cruciaux). Je n'ai encore jamais rencontré de psy scolaire qui le fasse. il faut toujours se battre pour avoir les résultats, si jamais on obtient quoi que ce soit.
Raison 3)on peut être HQI et Dys, en gros, avoir des subtests au plafond, et d'autres au raz des pâquerettes. Et dans ce cas là, il est indispensable d'être avec psy sacrément compétent en précoces pour aider son enfant. Chez nous PetitePimousse a été envoyée par la psy chez l'orthoptiste suite au test. L'orthoptiste ne voulait même pas croire qu'elle pouvait lire au vu de son problème neuro visuel, qu'elle avait compensé fort bien ( et caché ) grâce à son HQI.
Raison 4)J'ai connaissance de psys scolaires qui font passer un test périmé depuis des années. C'est une honte.
Raison 5)En cas de problèmes, le psy peut servir de base pour entamer une discussion. La psy qui suit Grandepimousse est vraiment une perle sur laquelle nous avons pu compter, et sur laquelle nous pourrons encore compter à l'avenir. Pouvez vous voir le psy sco quand il y a besoin, avoir un RV aujourd'hui ou demain sur simple demande? Pourrez vous revoir ce psy dans 3 ou 5 ans? Nous avons eu une urgence avec Grandepimousse l'année passée, et la psy a répondu présent immédiatement. C'est inestimable. En plus, envoyer un enfant en souffrance chez un psy qu'il ne connait pas risque de ne pas avoir grand effet.
6)quand vous apprenez que vous avez un enfant THQI en souffrance, vous aussi vous prenez une baffe. Et le psy, finalement, c'est peut être vous qui en avez le plus besoin, pour comprendre Moncherimoncoeur,cet extra-terrestre ...et ces problèmes qui vous renvoient à votre propre enfance.

Donc, en résumé :
Les tests, seulement en cas de réel besoin, c'est à dire si l'enfant est en souffrance.
Chez un psy libéral, recommandé par le bouche à oreille ( amis, médecin de famille, ou association pour précoces)

Aju





_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par krungthep le Lun 19 Nov 2012 - 9:01

Ajupouet, je trouve que ce que tu écris est très compliqué.
Ta fille savait tout lire avant d'entrer en PS???

C'est effectivement drôlement rare. Elle est hyperlexique?


krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par titecacahouette le Lun 19 Nov 2012 - 9:25

moi j'ai sauté la GS et le CE2. Comme Phi j'ai passé le test et j'avais un QI supérieur à quelque chose mais on n'a jamais dit combien à mes parents. J'étais surnommé le petit génie par tous les profs de la région. Je n'ai pas appris à travailler avant la prépa. Je me suis toujours contentée d'un 14 de moyenne.
La psy scolaire est géniale dans mon école, et je n'en ai pas encore connue d'autre, donc je ne suis pas capable d'avoir un jugement objectif sur les psy ! Des bons conseils, humaine, douce avec les enfants, les parents et nous... Elle a démêlé pas mal de situations. Et tu lui envoies un gamin suicidaire, 15 jours plus tard il revient avec la banane! Du coup je la considère comme une partenaire dans ma classe.
C'est certain que si la psy était comme les psy dont vous parlez, je m'en passerai aussi !


titecacahouette
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sauter la fin du CP : besoin d'avis de PE et parents aussi...

Message par krungthep le Lun 19 Nov 2012 - 9:28

Je n'en reviens pas que nous ayons tous sauté des classes ou que nos enfants aient sauté des classes...
Peut-être que la scolarité devrait être 5-17 ans au lieu de 6-18?

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum