Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
EU1
Fidèle du forum

les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par EU1 le Sam 17 Nov - 23:36
Bonjour,

Je souhaiterais savoir si cette expression, si largement répandue, est exacte.

Si elle ne l'est pas, quelqu'un peut-il m'expliquer la ou les règles qui font que cette expression est fausse

Si cette expression est exacte, eh bien j'aurai perdu un pari ( 😢 )

Merci d'avance
avatar
John
Médiateur

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par John le Dim 18 Nov - 0:03
Ben si tu l'as comprise, tu dois comprendre qu'elle est vraie à partir du moment où tu parles français heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par Kak le Dim 18 Nov - 5:54
-Après un SI qui introduit, une subordonnée de condition, il n'y a pas de conditionnel "si j'avais su, je ne serais pas venu" et non *** " si j'aurais su j'aurais pas venu"!, ni de futur "si tu viens, je serai content"

- Cependant après le SI qui introduit une interrogative indirecte, le conditionnel est possible mais il est alors futur du passé: Il se demandait s'il pourrait venir = Il se demande "Est-ce que je pourrai venir?" ; le futur est possible aussi : Je me demande si je viendrai = je me demande: " Est-ce que je viendrai?"

NON?

avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par Roumégueur Ier le Dim 18 Nov - 7:50
Tu as donc à moitié perdu ton pari, ou tu l'as à moitié gagné, tout dépend de ce que vous avez parié.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par Iphigénie le Dim 18 Nov - 7:51
voilà! pour le dire autrement, le mode conditionnel n'est pas possible mais le temps conditionnel est possible (histoire de relancer le débat Razz ) pingouin
Marcassin
Habitué du forum

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par Marcassin le Dim 18 Nov - 8:54
@Kak a écrit:après le SI qui introduit une interrogative indirecte, le conditionnel est possible mais il est alors futur du passé: Il se demandait s'il pourrait venir = Il se demande "Est-ce que je pourrai venir?" ; le futur est possible aussi : Je me demande si je viendrai = je me demande: " Est-ce que je viendrai?"
Avec parfois des cas plus elliptiques et du coup paradoxaux : "S'il pourrait venir ou non, voilà ce qui l'inquiétait."

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)
avatar
EU1
Fidèle du forum

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par EU1 le Dim 18 Nov - 9:36
Merci pour vos réponses. Cette expression ne se vérifie donc pas tout le temps.

Il me semblait bien qu'il y avait des cas où cette expression était fausse mais je ne me rappelais plus qu'il s'agissait du discours indirect.

Donc une phrase commençant par : "je me demandais si..." est suivie d'un conditionnel (donc "rais")

EX : "je me demandais s'il viendrait, s'il paierait, s'il accepterait etc

Merci encore
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par User5899 le Dim 18 Nov - 13:07
@EU1 a écrit:Bonjour,

Je souhaiterais savoir si cette expression, si largement répandue, est exacte.

Si elle ne l'est pas, quelqu'un peut-il m'expliquer la ou les règles qui font que cette expression est fausse

Si cette expression est exacte, eh bien j'aurai perdu un pari ( 😢 )

Merci d'avance
La règle est exacte.
Même si vous pourriez lui trouver une exception Laughing
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par User5899 le Dim 18 Nov - 13:09
@EU1 a écrit:Merci pour vos réponses. Cette expression ne se vérifie donc pas tout le temps.

Il me semblait bien qu'il y avait des cas où cette expression était fausse mais je ne me rappelais plus qu'il s'agissait du discours indirect.

Donc une phrase commençant par : "je me demandais si..." est suivie d'un conditionnel (donc "rais")

EX : "je me demandais s'il viendrait, s'il paierait, s'il accepterait etc

Merci encore
Dans certaines langues comme le latin ou l'allemand, ce "si" d'interrogative indirecte est d’ailleurs un autre mot que le "si" conditionnel.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par Oudemia le Dim 18 Nov - 13:27
@EU1 a écrit:Bonjour,

Je souhaiterais savoir si cette expression, si largement répandue, est exacte.

Si elle ne l'est pas, quelqu'un peut-il m'expliquer la ou les règles qui font que cette expression est fausse

Si cette expression est exacte, eh bien j'aurai perdu un pari ( 😢 )

Merci d'avance
Je ne l'ai jamais entendue du temps de ma scolarité.
J'en ai parfois entendu parler, je la prenais, sans plus, comme une allusion au fameux "si j'aurais su" (en voyant ses limites).
C'est en lisant le titre que j'ai enfin compris le jeu de mots avec scie et raies... Embarassed

Il faut dire que dans mon enfance j'ai cherché désespérément un dictionnaire avec la définition de yau à cause de l'expression favorite de Pif le chien Comment vas-tu, yau de poêle? Embarassed Embarassed
Cath
Bon génie

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par Cath le Dim 18 Nov - 15:04
Laughing
Contenu sponsorisé

Re: les "si" n'aiment pas les "rai", vrai ou faux ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum