Mon nouvel établissement est invivable.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Reine Margot le Mer 21 Nov 2012 - 20:37

ah, j'ai connu des tensions parfois fortes mais en 22 bahuts jamais à ce point quand même...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Mama le Mer 21 Nov 2012 - 20:40

La Thiérache, c'est spécial Very Happy

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Invité21 le Mer 21 Nov 2012 - 20:54

@Reine Margot a écrit:
@caperucita a écrit:Quoi ?? Reine, tu veux dire que tu regrettes les élèves ? Laughing

oh non!!! même hypocrites, même pénibles parfois, je préfère 100 fois les adultes, on n'en a qu'un à la fois et on n'est pas censés les éduquer. Razz

Mais justement c'est pire! On en peut plus rien faire ni dire s'ils ne le sont pas! Une mamie m'a poussée pour sortir du RER tout à l'heure.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par albertine02 le Mer 21 Nov 2012 - 20:58

mamamanette a écrit:La Thiérache, c'est spécial Very Happy

tu bosses en Thiérache ?????

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Mama le Mer 21 Nov 2012 - 21:02

C'était l'année dernière... Maintenant, je suis chez les bigots ventres à choux !

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par albertine02 le Mer 21 Nov 2012 - 21:03

aaaahhhh....je suis en Thiérache, moi....
et en effet, c'est spécial Wink

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Reine Margot le Mer 21 Nov 2012 - 21:05

Sibérie a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@caperucita a écrit:Quoi ?? Reine, tu veux dire que tu regrettes les élèves ? Laughing

oh non!!! même hypocrites, même pénibles parfois, je préfère 100 fois les adultes, on n'en a qu'un à la fois et on n'est pas censés les éduquer. Razz

Mais justement c'est pire! On en peut plus rien faire ni dire s'ils ne le sont pas! Une mamie m'a poussée pour sortir du RER tout à l'heure.

sauf que tu peux essayer d'éduquer des élèves et qu'ils s'en tapent, alors que TU es censée avoir le dessus. Entre adultes au moins tu es à égalité, tu peux aussi te permettre d'être plus cassant qu'avec un élève car tu ne crains pas la réaction des parents/hiérarchie/ autres gamins. et si tu ne peux pas changer l'autre tant pis c'est pas ton problème, t'es pas sa mère. Tu te fais respecter, tu es là pour bosser et point.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Cath le Mer 21 Nov 2012 - 21:51

"La Thiérache, ça arrache sa race." professeur

Private joke.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Marie Laetitia le Mer 21 Nov 2012 - 22:19

@Reine Margot a écrit:
Sibérie a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@caperucita a écrit:Quoi ?? Reine, tu veux dire que tu regrettes les élèves ? Laughing

oh non!!! même hypocrites, même pénibles parfois, je préfère 100 fois les adultes, on n'en a qu'un à la fois et on n'est pas censés les éduquer. Razz

Mais justement c'est pire! On en peut plus rien faire ni dire s'ils ne le sont pas! Une mamie m'a poussée pour sortir du RER tout à l'heure.

sauf que tu peux essayer d'éduquer des élèves et qu'ils s'en tapent, alors que TU es censée avoir le dessus. Entre adultes au moins tu es à égalité, tu peux aussi te permettre d'être plus cassant qu'avec un élève car tu ne crains pas la réaction des parents/hiérarchie/ autres gamins. et si tu ne peux pas changer l'autre tant pis c'est pas ton problème, t'es pas sa mère. Tu te fais respecter, tu es là pour bosser et point.

oui enfin ça n'est pas tellement valable dans un établissement où quand un maillon saute - un adulte ne joue pas son rôle non par incapacité mais par démagogie ou faiblesse - les autres morflent. Et l'on ne peut pas forcément leur dire notre manière de penser...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Jul le Mer 21 Nov 2012 - 22:38

Yellowsub, je compatis et j'espère sincèrement que tu parviendras à muter en fin d'année. Beaucoup de courage et de ténacité.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par yellosub le Ven 23 Nov 2012 - 19:25

Bon, ces derniers jours, certains nouveaux collègues m'ayant vu particulièrement soucieuse se sont montrés plutôt compréhensifs. Un collègue en place depuis plusieurs années m'a appris que certains collègues avaient souffert des dysfonctionnements parfois très graves de cet établissement et de l'absence de cohésion de l'équipe. Autrement dit, les uns se font mousser, les autres sont résignés. Je me sens un peu moins seule mais cela ne fait que renforcer mon sentiment à propos de cet endroit. L'année s'annonce longue et éprouvante.

yellosub
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par InvitéMA le Ven 23 Nov 2012 - 19:33

@yellosub a écrit:les uns se font mousser, les autres sont résignés.

ça je pense que c'est fréquent, malheureusement... furieux

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Reine Margot le Ven 23 Nov 2012 - 19:37

@Marie Laetitia a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Sibérie a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@caperucita a écrit:Quoi ?? Reine, tu veux dire que tu regrettes les élèves ? Laughing

oh non!!! même hypocrites, même pénibles parfois, je préfère 100 fois les adultes, on n'en a qu'un à la fois et on n'est pas censés les éduquer. Razz

Mais justement c'est pire! On en peut plus rien faire ni dire s'ils ne le sont pas! Une mamie m'a poussée pour sortir du RER tout à l'heure.

sauf que tu peux essayer d'éduquer des élèves et qu'ils s'en tapent, alors que TU es censée avoir le dessus. Entre adultes au moins tu es à égalité, tu peux aussi te permettre d'être plus cassant qu'avec un élève car tu ne crains pas la réaction des parents/hiérarchie/ autres gamins. et si tu ne peux pas changer l'autre tant pis c'est pas ton problème, t'es pas sa mère. Tu te fais respecter, tu es là pour bosser et point.

oui enfin ça n'est pas tellement valable dans un établissement où quand un maillon saute - un adulte ne joue pas son rôle non par incapacité mais par démagogie ou faiblesse - les autres morflent. Et l'on ne peut pas forcément leur dire notre manière de penser...

je parlais ici des métiers non éducatifs, quand on ne travaille qu'avec des adultes.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon nouvel établissement est invivable.

Message par Mamousse le Ven 23 Nov 2012 - 19:41

MarieAnne a écrit:
@yellosub a écrit:les uns se font mousser, les autres sont résignés.

ça je pense que c'est fréquent, malheureusement... furieux

+1 furieux furieux furieux furieux

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum