Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mama
Bon génie

Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Mama le Jeu 22 Nov 2012 - 21:27
Bonsoir !

Quelqu'un aurait-il connaissance d'un personnage de fanfaron (soldat ou non) au théâtre en-dehors de celui de Plaute et du Matamore de Corneille, si possible dans un siècle plus récent ? Merci d'avance, c'est pour un corpus ! veneration
avatar
leyade
Bon génie

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par leyade le Jeu 22 Nov 2012 - 21:29
les cadets de Gascogne dans Cyrano?

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
avatar
John
Médiateur

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par John le Jeu 22 Nov 2012 - 21:30
Christian dans Cyrano, quand il s'oppose à lui et le brave au sujet de son nez devant les cadets.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
ysabel
Devin

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par ysabel le Jeu 22 Nov 2012 - 21:35
Dans Le Capitaine Fracasse, il y a le personnage de Matamore

l'an passé, j'avais donné cet extrait du chapitre 5 dans un corpus sur le soldat fafaron.

Matamore, suivi de son valet Scapin, que menaçait d’éborgner le bout de la rapière, arpenta deux ou trois fois le théâtre, faisant sonner ses talons, enfonçant son chapeau jusqu’au sourcil, et se livrant à cent pantomimes ridicules qui faisaient pâmer de rire les spectateurs ; enfin, il s’arrêta, et se posant devant la rampe, il commença un discours plein de hâbleries, d’exagérations et de rodomontades, dont voici à peu près la teneur, et qui aurait pu prouver aux érudits que l’auteur de la pièce avait lu le Miles gloriosus de Plaute, aïeul de la lignée des Matamores.
« Pour aujourd’hui, Scapin, je veux bien quelques instants laisser au fourreau ma tueuse, et donner aux médecins le soin de peupler les cimetières dont je suis le grand pourvoyeur. Quand on a comme moi détrôné le Sofi de Perse, arraché par sa barbe l’Armorabaquin du milieu de son camp et tué de l’autre main dix mille Turcs infidèles, fait tomber d’un coup de pied les remparts de cent forteresses, défié le sort, écorché le hasard, brûlé le malheur, plumé comme un oison l’aigle de Jupin qui refusait de venir sur le pré à mon appel, me redoutant plus que les Titans, battu le fusil avec les carreaux de la foudre, éventré le ciel du croc de sa moustache, il est, certes, loisible de se permettre quelques récréations et badineries. D’ailleurs, l’univers soumis n’offre plus de résistance à mon courage, et la parque Atropos m’a fait savoir que ses ciseaux s’étant ébréchés à couper le fil des destinées que moissonnait ma flamberge, elle avait été obligée de les envoyer au rémouleur. Donc, Scapin, il me faut
tenir à deux mains ma vaillance, faire trêve aux duels, guerres, massacres, dévastations, sacs de villes, luttes corps à corps avec les géants, tueries de monstres à l’instar de Thésée et d’Hercule à quoi j’occupe ordinairement les férocités de mon indomptable bravoure. Je me repose. Que la mort respire !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Mama
Bon génie

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Mama le Jeu 22 Nov 2012 - 21:36
Merci à vous, Leyade et John. Je me souviens mal de ce passage de Cyrano. Il faut quand même un côté comique, ridicule, lâche... est-ce le cas dans ces passage-là ?

Sinon, des policiers prétentieux et peureux dans le vaudeville, chez Anouilh?... J'ai pensé aux gardes d'Antigone mais ça ne va pas, ils peuvent être lâches et comiques, mais pas tellement prétentieux...


Dernière édition par mamamanette le Jeu 22 Nov 2012 - 21:44, édité 1 fois
avatar
Mama
Bon génie

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Mama le Jeu 22 Nov 2012 - 21:36
Merci beaucoup Ysabel. J'avais pensé à ce passage-là mais cela m'ennuyait que ce ne soit pas du théâtre.
avatar
Mama
Bon génie

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Mama le Jeu 22 Nov 2012 - 21:38
Mais je vais l'utiliser quand même, il est vraiment bien pour une initiation, avec tous ces procédés flagrants et la reprise des références. merci pour le copier-coller Smile
avatar
Mama
Bon génie

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Mama le Jeu 22 Nov 2012 - 21:39
Toi, dans ton corpus, à part Plaute et Corneille, tu en avais placé encore d'autres ?
avatar
ysabel
Devin

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par ysabel le Jeu 22 Nov 2012 - 21:39
Ce n'est pas du théâtre, certes mais c'est un acteur qui joue et tu as le discours du Matamore.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Invité21
Neoprof expérimenté

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Invité21 le Jeu 22 Nov 2012 - 21:41
Rien à voir, mais c'est un beau film, avec le jeune et beau Trintignant, Le Fanfaron...

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!
avatar
ysabel
Devin

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par ysabel le Jeu 22 Nov 2012 - 21:41
mamamanette a écrit:Toi, dans ton corpus, à part Plaute et Corneille, tu en avais placé encore d'autres ?

non, juste ces 3 là. J'avais étudié L'Illusion comique en début d'année et là, j'étudiais Le capitaine Fracasse. Je trouvais que c'était bien que les élèves puissent réinvestir.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Mama
Bon génie

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Mama le Jeu 22 Nov 2012 - 21:42
Oui Sibérie, j'ai vu ce film quand j'étais au lycée, il m'a beaucoup marquée I love you

Adopté Ysabel, merci !
avatar
Iliana
Guide spirituel

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Iliana le Jeu 22 Nov 2012 - 22:28
Mamamanette, le passage de Cyrano en question, c'est celui-là, mais je ne dirais pas vraiment que Christian y est lâche, après tout il a de toute façon et par principe la protection de Cyrano, en tant que cadet... il provoque mais ne craint pas grand chose, je dirais.


avatar
Mama
Bon génie

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Mama le Jeu 22 Nov 2012 - 22:43
Merci Iliana ! Mais ça y est, j'ai adopté Fracasse pour compléter mon corpus, il est imprimé et tout. Effectivement ça n'allait pas, c'est même un peu Cyrano le matamore, dans ce passage... (pour le petit côté vantard, qu'on lui pardonne I love you )
Mais ce texte me servira sûrement tantôt, alors merci Very Happy
Contenu sponsorisé

Re: Postérité du personnage du fanfaron au théâtre ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum