Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par zina le Sam 24 Nov - 0:07

Voilà je suis entrain de préparer ce dossier et je ne sais même pas à quoi cela sert concrètement. Il y'a une tonne de papiers à fournir, des certificats d'exercice dans tous les établissement où je suis passés. le dernier délais pour cette procédure est le 31 décembre 2012. Après cette date la procédure n'existera plus, alors à quoi cela sert. scratch
Si quelqu'un peut m'expliquer ce que c'est et est ce que il y'a des néoti qui ont demandé cette procédure ?


Dernière édition par Thalia de G le Sam 24 Nov - 14:08, édité 1 fois (Raison : Coquille dans le titre)

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Condorcet le Sam 24 Nov - 1:31

Je ne connais pas bien les détails mais l'utilité de la validation des services auxiliaires m'apparaît certaine : ils entrent directement directement dans le décompte des annuités nécessaires pour prétendre à la pension (j'allais écrire complète) à taux plein.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Condorcet le Sam 24 Nov - 1:50

En revanche, il me semble qu'il existe un écart entre les cotisations retraite versées en tant que contractuelle et alii et celle versée comme fonctionnaire titulaire : il est probable qu'à un moment où un autre, il te soit demandé si tu souhaites racheter ces années (plus tôt on le fait, moins cher c'est).
Autre chose : si tu viens d'entrer dans la fonction publique, il est probable que les services auxiliaires te permettent d'être reclassée à un échelon supérieur (si cela n'est déjà le cas).

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Celadon le Sam 24 Nov - 7:35

+ 1 Je suis passée par là voici 20 ans et je ne me rappelle plus ce que j'ai dû fournir. Tout ce que je sais c'est que pour 8 ans de travail à temps incomplet (moins de 18 h /semaine de cours de fle dans un centre de langue à l'étranger) il m'a été validé... 3 mois et 17 jours. Dont j'ai dû payer la cotisation correspondante. Une attestation m'a été fournie, que j'ai dû joindre à mon dossier de demande de retraite. Cette validation ne m'a été d'aucun secours pour un reclassement car elle est ridicule. Mais comme je n'ai pas mes annuités complètes, loin de là, c'est tout de même un trimestre de plus qui se trouve validé et il n'y a pas de petites économies en ce domaine.
Alors je ne peux que te conseiller de procéder à cette demande de validation de services auxiliaires, si elle ne t'apporte pas grand-chose compte tenu de ta quotité horaire trop faible, elle ne t'enlèvera rien.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par jilucorg le Sam 24 Nov - 9:47

Attention : les services validés ne sont désormais plus pris en compte pour la durée de service, en revanche ils sont encore pris en compte dans le calcul de la pension civile, qui est bien plus intéressante que le régime général.

Cette validation a un coût, qui est lié au parcours de chacun → après avoir constitué le dossier, on reçoit une notification du coût du rachat, qu'on est libre d'accepter ou non pour finir.

À chacun de voir si se pencher sur cela est justifié ou s'il préfère ne s'occuper de rien...

Un indice : la possibilité de valider ces services sera éteinte dès 2013 → peut-on penser que cette extinction va faire économiser de l'argent au Budget de l'État, ou va être avantageuse pour les fonctionnaires ?


jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par zina le Sam 24 Nov - 12:49

@condorcet a écrit:En revanche, il me semble qu'il existe un écart entre les cotisations retraite versées en tant que contractuelle et alii et celle versée comme fonctionnaire titulaire : il est probable qu'à un moment où un autre, il te soit demandé si tu souhaites racheter ces années (plus tôt on le fait, moins cher c'est).
Autre chose : si tu viens d'entrer dans la fonction publique, il est probable que les services auxiliaires te permettent d'être reclassée à un échelon supérieur (si cela n'est déjà le cas).
Bah oui 15 ans pour la retraite valent un échelon pour EN, reclassée à l'échelon 4. pas les vacations pas les 4 années d'ATER.

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Condorcet le Sam 24 Nov - 13:09

Ouille.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par lilicheng le Dim 25 Nov - 19:57

fait une recherche sur néo, il me semble qu'on en avait déjà parlé.
je l'ai fait, on ne m'a pas racheté énormément (2 ans et quelques sur 6) mais on m'a remboursé une petits somme.

lilicheng
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Lefteris le Dim 25 Nov - 20:47

@zina a écrit:
@condorcet a écrit:En revanche, il me semble qu'il existe un écart entre les cotisations retraite versées en tant que contractuelle et alii et celle versée comme fonctionnaire titulaire : il est probable qu'à un moment où un autre, il te soit demandé si tu souhaites racheter ces années (plus tôt on le fait, moins cher c'est).
Autre chose : si tu viens d'entrer dans la fonction publique, il est probable que les services auxiliaires te permettent d'être reclassée à un échelon supérieur (si cela n'est déjà le cas).
Bah oui 15 ans pour la retraite valent un échelon pour EN, reclassée à l'échelon 4. pas les vacations pas les 4 années d'ATER.

Jilucorg a raison , il ne faut pas confondre la carrière administrative ( échelons) et la retraite (annuités de cotisation) . Tout ce que tu pourras prendre est bon à prendre. Après ça risque soit d'être caduc, soit de coûter très cher en rachat.
En tout cas, pas à l'avantage du fonctionnaire. Chaque année donnera environ 1,8 % de ta pension, donc deux, trois ans, ça compte. Les années d'ATER peuvent être cotisées à l'IRCANTEC, contacte la CNAV. Les vacations, a priori non, mais tu peux avoir cotisé, ou peut-être le faire après coup, quitte à payer, comme naguère pour les services contractuels.
Le reclassement, ça me connaît , pas pour les mêmes raisons Razz , trois métiers dans la FP, plus les trimestres à droite à gauche dans les boulots annexes.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Lefteris le Dim 25 Nov - 20:48

@lilicheng a écrit:fait une recherche sur néo, il me semble qu'on en avait déjà parlé.
je l'ai fait, on ne m'a pas racheté énormément (2 ans et quelques sur 6) mais on m'a remboursé une petits somme.
2 ans, quand tu auras la soixantaine, tu ne cracheras pas dessus , pour partir avant 67 ans (le futur taux plein).

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Daphné le Dim 25 Nov - 21:35

La question ne se pose même pas, je rachèterais. Avec 42 annuités à faire, tu apprécieras quand tu auras plus de 60 ans de pouvoir partir plus tôt, de ne pas avoir de décote ou une pension moindre.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par jilucorg le Dim 25 Nov - 22:09

"La validation de services d’auxiliaires sera possible uniquement pour les fonctionnaires civils qui auront été titularisés au plus tard le 1er janvier 2013" " La demande de validation devra être formulée dans les deux ans suivant la titularisation"

https://www.cdc.retraites.fr/portail/spip.php?page=article&id_article=5246&cible=_actif#pos

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par stephielucky le Lun 26 Nov - 8:09

Bonjour

Moi je n'ai pas validé mes services antérieurs. J'espère qu'ils seront bien pris en compte et qu'ils compléteront ma pension civile ?

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Karine B. le Lun 26 Nov - 8:11

@stephielucky a écrit:Bonjour

Moi je n'ai pas validé mes services antérieurs. J'espère qu'ils seront bien pris en compte et qu'ils compléteront ma pension civile ?

Il fallait en faire la demande pour qu'ils soient comptés au même titre que les années de fonctionnaire

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Karine B. le Lun 26 Nov - 8:12

@lilicheng a écrit:fait une recherche sur néo, il me semble qu'on en avait déjà parlé.
je l'ai fait, on ne m'a pas racheté énormément (2 ans et quelques sur 6) mais on m'a remboursé une petits somme.

quand on rachète des années, on n'est pas payés, là tu parles du reclassement

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Roumégueur Ier le Lun 26 Nov - 8:27

@Lefteris a écrit:
@lilicheng a écrit:fait une recherche sur néo, il me semble qu'on en avait déjà parlé.
je l'ai fait, on ne m'a pas racheté énormément (2 ans et quelques sur 6) mais on m'a remboursé une petits somme.
2 ans, quand tu auras la soixantaine, tu ne cracheras pas dessus , pour partir avant 67 ans (le futur taux plein).

Attention, pour ceux qui comme moi sont rentrés tard dans la fonction publique (30 ans) il faut bien calculer. En comptant 40 à 42 annuités, je devrais rester en poste jusqu'à 70-72 ans! Or les textes jusqu'à présent précisent que le départ dans ce type de cas se fait à 67 ans pour avoir tout de même le taux plein. J'attends une réponse de validation de services en vue d'un rachat mais je me demande s'ils retireront les trimestres des 70-72 ans (ce qui ne servirait à rien, il faudrait que je puisse racheter au moins 5 années!) ou des 67 ans (l'âge maximal du cotisant, là, je verrai en fonction de la proposition). N'oubliez pas qu'en partant plus tôt les décotes sont très pénalisantes et que le système de nos pensions va évoluer... vers le beaucoup moins avantageux (pour l'instant sont pris en compte les pensions des 6 derniers mois, je parie que ça, on ne le verra jamais!). Tout vous pousse à vous bricoler votre propre système en vue d'une survie à la retraite, mais vu nos salaires à peine suffisants pour faire face aux dépenses courantes, je ne vois pas trop où est la solution miracle. N'hésitez pas à glaner des conseils auprès de spécialistes de la retraite, parfois votre contrat d'assurance habitation comprend certains conseils de ce type (si, si, à la Maif c'est parfois le cas par exemple)

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Daphné le Lun 26 Nov - 10:09

@Roumégueur Ier a écrit:
@Lefteris a écrit:
@lilicheng a écrit:fait une recherche sur néo, il me semble qu'on en avait déjà parlé.
je l'ai fait, on ne m'a pas racheté énormément (2 ans et quelques sur 6) mais on m'a remboursé une petits somme.
2 ans, quand tu auras la soixantaine, tu ne cracheras pas dessus , pour partir avant 67 ans (le futur taux plein).

Attention, pour ceux qui comme moi sont rentrés tard dans la fonction publique (30 ans) il faut bien calculer. En comptant 40 à 42 annuités, je devrais rester en poste jusqu'à 70-72 ans! Or les textes jusqu'à présent précisent que le départ dans ce type de cas se fait à 67 ans pour avoir tout de même le taux plein. J'attends une réponse de validation de services en vue d'un rachat mais je me demande s'ils retireront les trimestres des 70-72 ans (ce qui ne servirait à rien, il faudrait que je puisse racheter au moins 5 années!) ou des 67 ans (l'âge maximal du cotisant, là, je verrai en fonction de la proposition). N'oubliez pas qu'en partant plus tôt les décotes sont très pénalisantes et que le système de nos pensions va évoluer... vers le beaucoup moins avantageux (pour l'instant sont pris en compte les pensions des 6 derniers mois, je parie que ça, on ne le verra jamais!). Tout vous pousse à vous bricoler votre propre système en vue d'une survie à la retraite, mais vu nos salaires à peine suffisants pour faire face aux dépenses courantes, je ne vois pas trop où est la solution miracle. N'hésitez pas à glaner des conseils auprès de spécialistes de la retraite, parfois votre contrat d'assurance habitation comprend certains conseils de ce type (si, si, à la Maif c'est parfois le cas par exemple)

Tu es rentré tard dans la FP mais as-tu travaillé avant ? Si oui, ces années s'ajoutent dans ton calcul total d'annuités et font que tu auras tes annuités, donc pas de décote.

A 67 ans, tu ne pourras pas avoir de décote puisque tu auras atteint l'âge limite : donc calcul de la pension sur le nombre d'annuités faites, sans décote;

Attention, départ à 67 ans ne signifie pas à taux plein comme le laissent entendre les journalistes qui disent n'importe quoi !! Ça signifie seulement un départ avec le calcul positif des annuités faites, sans décote : mais quelqu'un qui aurait commencé à travailler à 35 ans, et n'aurait donc que 32 annuités, aurait une retraite calculée sur 32 annuités et pas 42 !

Je parle bien entendu en l'état actuel de la réglementation..........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par jilucorg le Lun 26 Nov - 10:32

@Daphné a écrit:Tu es rentré tard dans la FP mais as-tu travaillé avant ? Si oui, ces années s'ajoutent dans ton calcul total d'annuités et font que tu auras tes annuités, donc pas de décote.
Et surtout, conserver avec le plus grand soin tous les bulletins de paye correspondant à tous les emplois ou même les petits jobs d'été pour lesquels on a été payé (et déclaré) ! Rien qu'en boulots d'été, en plus d'un (petit) supplément pour la retraite, on peut récupérer des trimestres de cotisation (ils sont calculés sur une équivalence-trimestre du montant payé – décrétée annuellement –, et non sur le temps effectivement travaillé). Ces trimestres cumulés peuvent permettre de partir à l'âge légal sans décote, donc de ne pas être obligé de faire du rab pour avoir son compte de trimestres cotisés sans décote.
[Ainsi, pour mon cas, j'avais travaillé un mois d'été en 70, 71 et 72 : ça me compte aujourd'hui comme 2, 2 et 1 trimestres cotisés, soit 5 trimestres comptés pour trois mois bossés → grâce à ça, je peux partir en retraite pile à l'âge légal sans décote, sinon, j'aurais dû travailler un an de plus (la décote, ça fait mal, à éviter si on peut !)]

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Daphné le Lun 26 Nov - 10:59

@jilucorg a écrit:
@Daphné a écrit:Tu es rentré tard dans la FP mais as-tu travaillé avant ? Si oui, ces années s'ajoutent dans ton calcul total d'annuités et font que tu auras tes annuités, donc pas de décote.
Et surtout, conserver avec le plus grand soin tous les bulletins de paye correspondant à tous les emplois ou même les petits jobs d'été pour lesquels on a été payé (et déclaré) ! Rien qu'en boulots d'été, en plus d'un (petit) supplément pour la retraite, on peut récupérer des trimestres de cotisation (ils sont calculés sur une équivalence-trimestre du montant payé – décrétée annuellement –, et non sur le temps effectivement travaillé). Ces trimestres cumulés peuvent permettre de partir à l'âge légal sans décote, donc de ne pas être obligé de faire du rab pour avoir son compte de trimestres cotisés sans décote.
[Ainsi, pour mon cas, j'avais travaillé un mois d'été en 70, 71 et 72 : ça me compte aujourd'hui comme 2, 2 et 1 trimestres cotisés, soit 5 trimestres comptés pour trois mois bossés → grâce à ça, je peux partir en retraite pile à l'âge légal sans décote, sinon, j'aurais dû travailler un an de plus (la décote, ça fait mal, à éviter si on peut !)]

Tout à fait !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Sessi le Mer 28 Nov - 6:46

Je suis aussi en train de monter ce fichu dossier. J'ai un mal fou à réunir les certificats d'exercice. Comment avez-vous fait? Vous avez envoyé les demandes dans chaque établissement où vous avez travaillé? Pour ma part, certains ne m'ont même pas répondu alors que j'ai envoyé toutes mes demandes au printemps dernier. Là, il me reste un tout petit mois pour boucler le dossier, ça me stresse un peu.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Celadon le Mer 28 Nov - 6:56

La CNAV te compte aussi 8 trimestres par enfant si tu les as eus hors EN.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par lilicheng le Mer 28 Nov - 10:06

@Karine B. a écrit:
@lilicheng a écrit:fait une recherche sur néo, il me semble qu'on en avait déjà parlé.
je l'ai fait, on ne m'a pas racheté énormément (2 ans et quelques sur 6) mais on m'a remboursé une petits somme.

quand on rachète des années, on n'est pas payés, là tu parles du reclassement

non non, c'est bien les services auxiliaires mais j'ai cotisé plus que nécessaire, d'où le remboursement

lilicheng
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Lefteris le Mer 28 Nov - 10:21

@Sessi a écrit:Je suis aussi en train de monter ce fichu dossier. J'ai un mal fou à réunir les certificats d'exercice. Comment avez-vous fait? Vous avez envoyé les demandes dans chaque établissement où vous avez travaillé? Pour ma part, certains ne m'ont même pas répondu alors que j'ai envoyé toutes mes demandes au printemps dernier. Là, il me reste un tout petit mois pour boucler le dossier, ça me stresse un peu.

Il faut tout garder : certificats d'embauche quand c'est privé, relevés de situation administratives, arrêtés de nomination et de promotion, [fiches de paie, bref tout ce qui atteste ton activité.
Pour l'EN, si les établissements n'ont pas répondu, dresse-toi au rectorat concerné.
Si tu es titulaire maintenant, demande consultation de ton dossier administratif, fais le point sur ce qui est dedans (fais en des photocopies) et pointe ce qui n'y est pas . C'est ce que j'ai fait en changeant d'administration , je possède tout en double.

Tu peux aussi vérifier -pour les périodes de travail privé - auprès de la CNAV les services déjà pris en compte : tu vas sur leur site , et tu t'aperçois que certains services ont été pris en compte (je me découvre agréablement quelques trimestres pour des petits boulots jadis). Tu peux t'inscrire , un dossier informatique te sera attribué, et tu pourras avoir un relevé.
Il se trouve que je suis en train de régulariser mon dossier pour ma future retraite (pas tout de suite No , c'est un relevé d'information ) et sans vouloir t'effrayer, c'est parfois d'une extrême complexité. Des gens dans des bureaux traitent ça par dessus la jambe , et sans aucune bienveillance (On m'a "oublié" 20 ans, rien que ça , et en plus de services actifs permettant une retraite anticipée sans décote).
Ca va te donner du travail mais constitue un dossier précis, année par année ou période de travail par période de travail. Chaque trimestre vaut très cher va peser très lourd, puisque la décote sera de 1,25 % pour tout trimestre manquant en cas de départ avant la limite.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par jilucorg le Mer 28 Nov - 16:03

@Lefteris a écrit:Tu peux aussi vérifier -pour les périodes de travail privé - auprès de la CNAV les services déjà pris en compte : tu vas sur leur site , et tu t'aperçois que certains services ont été pris en compte (je me découvre agréablement quelques trimestres pour des petits boulots jadis). Tu peux t'inscrire , un dossier informatique te sera attribué, et tu pourras avoir un relevé.
J'abonde ! Inutile de flipper pour des périodes dont on voit qu'elles sont bien enregistrées ; et en revanche on s'aperçoit de ce qui manque, et on peut leur dire. [C'est comme ça que j'ai trouvé mes trois mois de jobs d'été qui m'ont valu cinq trimestres ]

https://www.lassuranceretraite.fr/cs/Satellite/PUBPrincipale/Salaries?packedargs=null et créer son compte, on reçoit les identifiants par courrier postal (sécurité !).

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Validation des services auxiliaires pour la retraite, est-ce utile ?

Message par Roumégueur Ier le Mer 28 Nov - 16:17

@Daphné a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Lefteris a écrit:
@lilicheng a écrit:fait une recherche sur néo, il me semble qu'on en avait déjà parlé.
je l'ai fait, on ne m'a pas racheté énormément (2 ans et quelques sur 6) mais on m'a remboursé une petits somme.
2 ans, quand tu auras la soixantaine, tu ne cracheras pas dessus , pour partir avant 67 ans (le futur taux plein).

Attention, pour ceux qui comme moi sont rentrés tard dans la fonction publique (30 ans) il faut bien calculer. En comptant 40 à 42 annuités, je devrais rester en poste jusqu'à 70-72 ans! Or les textes jusqu'à présent précisent que le départ dans ce type de cas se fait à 67 ans pour avoir tout de même le taux plein. J'attends une réponse de validation de services en vue d'un rachat mais je me demande s'ils retireront les trimestres des 70-72 ans (ce qui ne servirait à rien, il faudrait que je puisse racheter au moins 5 années!) ou des 67 ans (l'âge maximal du cotisant, là, je verrai en fonction de la proposition). N'oubliez pas qu'en partant plus tôt les décotes sont très pénalisantes et que le système de nos pensions va évoluer... vers le beaucoup moins avantageux (pour l'instant sont pris en compte les pensions des 6 derniers mois, je parie que ça, on ne le verra jamais!). Tout vous pousse à vous bricoler votre propre système en vue d'une survie à la retraite, mais vu nos salaires à peine suffisants pour faire face aux dépenses courantes, je ne vois pas trop où est la solution miracle. N'hésitez pas à glaner des conseils auprès de spécialistes de la retraite, parfois votre contrat d'assurance habitation comprend certains conseils de ce type (si, si, à la Maif c'est parfois le cas par exemple)

Tu es rentré tard dans la FP mais as-tu travaillé avant ? Si oui, ces années s'ajoutent dans ton calcul total d'annuités et font que tu auras tes annuités, donc pas de décote.

A 67 ans, tu ne pourras pas avoir de décote puisque tu auras atteint l'âge limite : donc calcul de la pension sur le nombre d'annuités faites, sans décote;

Attention, départ à 67 ans ne signifie pas à taux plein comme le laissent entendre les journalistes qui disent n'importe quoi !! Ça signifie seulement un départ avec le calcul positif des annuités faites, sans décote : mais quelqu'un qui aurait commencé à travailler à 35 ans, et n'aurait donc que 32 annuités, aurait une retraite calculée sur 32 annuités et pas 42 !

Je parle bien entendu en l'état actuel de la réglementation..........

J'attends depuis un an et demi une proposition de rachat de mes années de pionnicat faites de 25 à 29 ans... Le service ayant été privatisé (d'après ce que j'ai compris...) et sorti du rectorat, cela prend du temps de devoir reprendre tous les dossiers à zéro!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum