Eh bien/et bien

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Thalia de G le Mar 27 Nov 2012 - 19:27

@caribouc a écrit:topela Clarinette. J'ai vu comme AVS quelques cas... disons "inquiétants". Et au LP, l'an dernier, une prof de français-histoire qui écrivait presque aussi mal le français que les élèves Sad
Tiens, je dois pondre un topic sur ce sujet humhum

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Clarinette le Mar 27 Nov 2012 - 19:32

Le problème, c'est qu'il fut un temps où une mauvaise orthographe était rhédib... réhdib... Razz rédhibitoire en ce qui concerne l'obtention d'un concours de l'enseignement. Or, il y a quelques années, j'ai corrigé des copies de français au CRPE auxquelles nous n'avions pas le droit d'enlever plus de deux points pour l'orthographe... No

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Clarinette le Mar 27 Nov 2012 - 19:34

D'ailleurs, je collerais bien des cours obligatoires de latin-grec à toute personne prétendant enseigner le français : c'est quand même indispensable pour la grammaire et l'étymologie, non ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Thalia de G le Mar 27 Nov 2012 - 19:39

@Clarinette a écrit:Le problème, c'est qu'il fut un temps où une mauvaise orthographe était rhédib... réhdib... Razz rédhibitoire en ce qui concerne l'obtention d'un concours de l'enseignement. Or, il y a quelques années, j'ai corrigé des copies de français au CRPE auxquelles nous n'avions pas le droit d'enlever plus de deux points pour l'orthographe... No
Je l'ai corrigé (concours interne) et l'orthographe était alors rhédib... réhdib... rédhibitoire. Wink

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Clarinette le Mar 27 Nov 2012 - 19:40

@Thalia de G a écrit:
@Clarinette a écrit:Le problème, c'est qu'il fut un temps où une mauvaise orthographe était rhédib... réhdib... Razz rédhibitoire en ce qui concerne l'obtention d'un concours de l'enseignement. Or, il y a quelques années, j'ai corrigé des copies de français au CRPE auxquelles nous n'avions pas le droit d'enlever plus de deux points pour l'orthographe... No
Je l'ai corrigé (concours interne) et l'orthographe était alors rhédib... réhdib... rédhibitoire. Wink
y'a lontan allor

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par caribouc le Mar 27 Nov 2012 - 19:45

lol!

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par doublecasquette le Mar 27 Nov 2012 - 19:49

@Clarinette a écrit:
@Kak a écrit:
@Clarinette a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@Clarinette a écrit:Ah, le eh bien, c'est un combat que j'estime malheureusement perdu, même si je résiste... Mais il en reste tellement, des combats à mener... surtout quand je vois l'orthographe défaillante de certains jeunes collègues pourtant pleins de bonne volonté qui viennent demander des conseils ici... Les élèves ne sont pas sortis de l'auberge... Sad

Ah oui ! (écrit-on " à oui ", à présent ? pingouin )
Le dernier échantillon est carrément angoissant. J'ai failli ne pas réussir à me retenir de faire une remarque cinglante, puis j'ai pensé que ce serait une très mauvaise stratégie.

DC véto vache vache
Oui, moi aussi, je me suis mordu les lèvres très fort : cela ne servirait à rien de vexer ce (ou cette ? scratch) collègue sans le(la) faire progresser... pale

De quoi vous parlez-vous?
Pour ma part, je fais plein d'erreurs surtout quand je tape un texte et j'apprécierais qu'on me les signale (à condition que ce ne soit pas par une remarque cinglante!). Quand un élève me signale une erreur au tableau, je ne me vexe pas , je lui dis "merci"!
Mais bien sûr, moi aussi, ça m'arrive d'écrire des bêtises, comme tout le monde, mais là, il ne s'agit pas d'une petite erreur en passant. Lire parfois (et de plus en plus souvent...) des collègues, censés enseigner les bases de la grammaire à leurs élèves, qui n'ont apparemment pas compris eux-mêmes la différence entre un participe passé et un infinitif, l'accord d'un verbe avec son sujet ou encore l'accord en nombre d'un adjectif qualificatif avec le nom auquel il se rapporte, est un tantinet démoralisant...


Ah ! Non ! Eh bien, là, il y avait pire. J'ai vu une troisième personne du pluriel de l'imparfait à la place d'un infinitif de verbe du premier groupe. Faut forcer, là, quand même. affraid J'imagine comment ma maîtresse de CM1 m'aurait secoué ( oops ! secouaient ???) les puces si j'avais commis une telle faute. J'en tremble retrospectivement. et Dieu sait que j'étais nullissime et avais toujours zéro en dictée.


DC véto vache vache

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Amaliah le Mar 27 Nov 2012 - 19:57

@doubledecker a écrit:
@Amaliah a écrit:La remplaçante de la maîtresse de mon grand en CE2 leur a fait copier " La cygale et la fourmi"... Le lendemain la moitié de la classe a levé la main pour signaler à la maîtresse son erreur et elle a dit qu'elle s'en était rendu compte mais que c'était trop tard. Elle est passée dans les rangs avec du blanco... J'ai halluciné!

Soulagement: le remplacement n'a duré que deux jours! Sa vraie maîtresse est quant à elle parfaite!

Shocked là je suis sans voix : que faire quand on a fait une erreur (ou devrais-je écrire "commis une faute"), que malgré une relecture celle-ci est restée : lyncher le coupable??? franchement, une faute de frappe (il n'y a qu'une touche entre Y et I...) ou même une faute d'orth. ça peut arriver, les enseignants ne sont-ils pas aussi des être humains et donc faillibles??? l'erreur a été vue par les gamins (leurs parents) et signalée le lendemain, où est le mal?

L'erreur peut arriver à tout le monde, on est bien d'accord, mais quand la maîtresse / le prof écrit deux fois au tableau "la cygale", j'en reste sans voix pour ma part. Ce n'est pas une faute de frappe qui est commune, c'est une erreur répétée écrite au tableau. Je fais une différence entre les deux erreurs. N'a-t-on pas le droit de dire que certains enseignants, pas la majorité heureusement, ne maîtrisent pas bien l'orthographe?!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Samadhi le Mar 27 Nov 2012 - 20:03

Depuis un moment, l'argument à la mode est : "On n'est pas en cours de français" ( Rolling Eyes ) dès que quelqu'un ose relever l'erreur de quelqu'un d'autre. Ce serait bien que l'orthographe soit prise en compte dans toutes les notations, quelle que soit la matière. Bien pour tout le monde.

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Amaliah le Mar 27 Nov 2012 - 20:08

@doubledecker a écrit:
@Amaliah a écrit:La remplaçante de la maîtresse de mon grand en CE2 leur a fait copier " La cygale et la fourmi"... Le lendemain la moitié de la classe a levé la main pour signaler à la maîtresse son erreur et elle a dit qu'elle s'en était rendu compte mais que c'était trop tard. Elle est passée dans les rangs avec du blanco... J'ai halluciné!

Soulagement: le remplacement n'a duré que deux jours! Sa vraie maîtresse est quant à elle parfaite!

Shocked là je suis sans voix : que faire quand on a fait une erreur (ou devrais-je écrire "commis une faute"), que malgré une relecture celle-ci est restée : lyncher le coupable??? franchement, une faute de frappe (il n'y a qu'une touche entre Y et I...) ou même une faute d'orth. ça peut arriver, les enseignants ne sont-ils pas aussi des être humains et donc faillibles??? l'erreur a été vue par les gamins (leurs parents) et signalée le lendemain, où est le mal?

Et d'ailleurs, pourquoi relever mon exemple et pas les autres? J'y suis allée de mon anecdote qui date de la semaine dernière, c'est tout. Mais j'ai déjà vu pire que ça : en TPS le cahier de mon fils nous est revenu avec un mot écrit à la main par la maîtresse : "nous avons fait une salade de fruits que nous avons partagé avec les autres classe"!
Derrière ces anecdotes qui restent des anecdotes non représentatives de l'immense majorité des enseignants, parce que finalement sur toute la scolarité de mes enfants, je n'en ai que très peu de ces anecdotes, parce que sur l'ensemble de mes collègues également très peu font d'énormes fautes sur les bulletins, se cache quand même l'immense problème de la non maîtrise de l'orthographe par des collègues qui sont censés l'enseigner. Et les anecdotes des autres collègues sont affraid !

Dernière anecdote : à l'IUFM en LM, je me retrouve assise à côté d'une fille qui écrit "le corp", je ne peux m'empêcher de le lui dire et elle me répond tranquillement "ah oui, j'ai toujours été nulle en orthographe!" Parfois il y a de quoi halluciner! Certaines fautes sont quand même énormes!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par doubledecker le Mar 27 Nov 2012 - 20:23

@Amaliah a écrit:
@doubledecker a écrit:
@Amaliah a écrit:La remplaçante de la maîtresse de mon grand en CE2 leur a fait copier " La cygale et la fourmi"... Le lendemain la moitié de la classe a levé la main pour signaler à la maîtresse son erreur et elle a dit qu'elle s'en était rendu compte mais que c'était trop tard. Elle est passée dans les rangs avec du blanco... J'ai halluciné!

Soulagement: le remplacement n'a duré que deux jours! Sa vraie maîtresse est quant à elle parfaite!

Shocked là je suis sans voix : que faire quand on a fait une erreur (ou devrais-je écrire "commis une faute"), que malgré une relecture celle-ci est restée : lyncher le coupable??? franchement, une faute de frappe (il n'y a qu'une touche entre Y et I...) ou même une faute d'orth. ça peut arriver, les enseignants ne sont-ils pas aussi des être humains et donc faillibles??? l'erreur a été vue par les gamins (leurs parents) et signalée le lendemain, où est le mal?

L'erreur peut arriver à tout le monde, on est bien d'accord, mais quand la maîtresse / le prof écrit deux fois au tableau "la cygale", j'en reste sans voix pour ma part. Ce n'est pas une faute de frappe qui est commune, c'est une erreur répétée écrite au tableau. Je fais une différence entre les deux erreurs. N'a-t-on pas le droit de dire que certains enseignants, pas la majorité heureusement, ne maîtrisent pas bien l'orthographe?!

si, si, on a le droit de le dire je ne pense pas vous avoir jeté l'anathème. Pour l'erreur mentionnée : j'ai suis passée à côté de la précision que celle-ci avait été commise deux fois et au tableau. Et j'ai relevé votre exemple tout simplement parce qu'en lisant le fil c'est celui sur lequel je suis tombée et qui a provoqué chez moi une réaction, rien de bien méchant.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Amaliah le Mar 27 Nov 2012 - 20:28

Disons que si c'était une faute de frappe sur un document tapé à l'ordi, j'aurais moins halluciné, j'ai donc précisé les circonstances! topela

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par nlm76 le Mar 27 Nov 2012 - 20:34

Eh bien, l'orthographe "et bien" se rencontre fréquemment; c'est l'orthographe des éditions originales de "La Cigale et la fourmi" ("Et bien dansez maintenant..."). Grammaticalement, elle se défend. Pour ma part, je l'accepte, en indiquant celle que je préfère, et en expliquant pourquoi.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par miss sophie le Mar 27 Nov 2012 - 20:55

@doublecasquette a écrit: J'ai vu une troisième personne du pluriel de l'imparfait à la place d'un infinitif de verbe du premier groupe. Faut forcer, là, quand même. affraid DC véto vache vache
On a vu la même, je crois ! Very Happy

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Saraswati le Mar 27 Nov 2012 - 21:26

@Clarinette a écrit:D'ailleurs, je collerais bien des cours obligatoires de latin-grec à toute personne prétendant enseigner le français : c'est quand même indispensable pour la grammaire et l'étymologie, non ?
Ce n'est pas très agréable à lire... Suspect
En ce qui me concerne je suis en train de faire une leçon sur l'évolution et la formation des mots en 5e, et je fais appel à mes connaissances en latin en effet, et quand elles sont trop lointaines, je potasse...

De toute façon dans quelques années il n'y aura plus de prof de Lettres Classiques hein, alors, à quoi bon ? Razz

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Vudici le Mar 27 Nov 2012 - 21:37

@Clarinette a écrit:D'ailleurs, je collerais bien des cours obligatoires de latin-grec à toute personne prétendant enseigner le français : c'est quand même indispensable pour la grammaire et l'étymologie, non ?


Non, non ,non, madame Eh Bien, l'instit de n°2, a été instit de n°1 il y a deux ans, en 6e primaire (en 5e aussi, d'ailleurs). Quand je lui ai dit que c'était embêtant d'avoir fait très peu de grammaire et de conjugaison, que Junior 1, en 1ère secondaire, savait à quelle fonction correspondait un génitif, le complément du nom, mais sans trop savoir ce qu'était un complément du nom... m'a répondu qu'elle n'était pas là pour les préparer au latin... Suspect

Spoiler:
C'est vrai, quoi, ce truc de bourges antidémocratique ... affraid Crying or Very sad

_________________
Front de Libération des Lichens Injustement Massacrés

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Mareuil le Mar 27 Nov 2012 - 22:30

@nlm76 a écrit:Eh bien, l'orthographe "et bien" se rencontre fréquemment; c'est l'orthographe des éditions originales de "La Cigale et la fourmi" ("Et bien dansez maintenant..."). Grammaticalement, elle se défend. Pour ma part, je l'accepte, en indiquant celle que je préfère, et en expliquant pourquoi.
Eh bien, expliquez-nous vos raisons.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par User5899 le Mar 27 Nov 2012 - 23:38

@Maëlyne a écrit:Ne voulait-elle pas écrire mygale plutôt ? Razz
La mygdale et le nez rougi professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par User5899 le Mar 27 Nov 2012 - 23:40

@Mareuil a écrit:
@Amaliah a écrit:Rhoooo les mauvaises langues! Laughing
Il y a aussi "Le dindon de la phrase" et encore "Le paulo du belvédaire" ! Very Happy
Boah, y'a pas Cyril en la demeure, pas besoin de pousser un cri à la sonnette d'alarme Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par yphrog le Mer 28 Nov 2012 - 9:47

@Clarinette a écrit: Lire parfois (et de plus en plus souvent...) des collègues, censés enseigner les bases de la grammaire à leurs élèves, qui n'ont apparemment pas compris eux-mêmes la différence entre un participe passé et un infinitif, l'accord d'un verbe avec son sujet ou encore l'accord en nombre d'un adjectif qualificatif avec le nom auquel il se rapporte, est un tantinet démoralisant...

On devrait tous se mettre à l'anglais, où le participe passé est différent phonétiquement de l'infinitif, tout comme les différents accords du verbe avec son sujet ("s" ou pas "s"), et où il n'y a pas de genre! (Ce n'est qu'une question de pédagogie... Laughing)

pingouin





_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Clarinette le Mer 28 Nov 2012 - 14:07

@Saraswati a écrit:
@Clarinette a écrit:D'ailleurs, je collerais bien des cours obligatoires de latin-grec à toute personne prétendant enseigner le français : c'est quand même indispensable pour la grammaire et l'étymologie, non ?
Ce n'est pas très agréable à lire... Suspect
Qu'est-ce qui n'est pas très agréable à lire ? Smile

@Saraswati a écrit:En ce qui me concerne je suis en train de faire une leçon sur l'évolution et la formation des mots en 5e, et je fais appel à mes connaissances en latin en effet, et quand elles sont trop lointaines, je potasse...

De toute façon dans quelques années il n'y aura plus de prof de Lettres Classiques hein, alors, à quoi bon ? Razz
Je parlais de formation des enseignants, en l'occurrence, mais en ce qui concerne les élèves, j'avoue pratiquer un prosélytisme éhonté en faveur du latin auprès de mes CM2.

xphrog a écrit:
@Clarinette a écrit: Lire parfois (et de plus en plus souvent...) des collègues, censés enseigner les bases de la grammaire à leurs élèves, qui n'ont apparemment pas compris eux-mêmes la différence entre un participe passé et un infinitif, l'accord d'un verbe avec son sujet ou encore l'accord en nombre d'un adjectif qualificatif avec le nom auquel il se rapporte, est un tantinet démoralisant...

On devrait tous se mettre à l'anglais, où le participe passé est différent phonétiquement de l'infinitif, tout comme les différents accords du verbe avec son sujet ("s" ou pas "s"), et où il n'y a pas de genre! (Ce n'est qu'une question de pédagogie... Laughing)

pingouin
Comme cut, cut cut et bet, bet, bet ? Laughing

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par yphrog le Mer 28 Nov 2012 - 14:09

She never cuts me any slack. Smile

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Clarinette le Mer 28 Nov 2012 - 14:11

You bet ! Razz

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par yphrog le Mer 28 Nov 2012 - 14:18

eh ben non, alors... il faut que je me ravise: on devrait tous se mettre à l'anglais où le participe passé est différent phonétiquement de l'infinitif pour la vaste majorité des verbes, et dans les cas où il ne l'est pas, l'orthographe du son est stable:

dance --> danced || danser --> dansé
cut --> cut || couper --> coupé
bet --> bet || parier --> parié

Laughing


_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par Clarinette le Mer 28 Nov 2012 - 14:21

Much better ! topela

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eh bien/et bien

Message par yphrog le Mer 28 Nov 2012 - 14:28

And if enough women petition for it, on pourrait changer l'orthographe de "fish" en "ghoti"

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum