Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par val09 le Mar 27 Nov 2012 - 21:47

Merci à tous pour vos messages, ça fait plaisir.

Mon CDE m'a même balancé ce truc avec un petit sourire ! Visiblement, lui, en rit. Moins, ça m'a pourri ma journée !

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par val09 le Mar 27 Nov 2012 - 21:51

@Violet a écrit:Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire de fou ?
C'est n'importe quoi.
Ma petite Val, prends soin de toi.
Et réfléchis pour ton forum.
Visiblement, c'est une grosse réussite. Et pour un parent qui râle de façon injuste, combien d'élèves raccrochés au français ?
Ton histoire est hallucinante. Ton collège me fait l'effet d'être dans la 4° dimension.

Oui c'est un parent qui râlait mais le parent délégué qui parlait au nom "des parents qui se plaignaient"
La 4ème dimension, tu dis ! Tu m'avais dit l'un des meilleurs de la ville (lol), ça promet dans les autres établissements ...
Et tu sais quoi ... hier un élève est venu au collège avec ... un couteau. Décision du CDE : quelques jours d'exclusion ! On marche vraiment sur la tête !

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par val09 le Mar 27 Nov 2012 - 21:52

@condorcet a écrit:Val, si un enfant argue d'une punition pour faire du chantage au suicide, il cache des problèmes psychologiques qui ne te sont pas imputables. Essaie de conjurer l'agressivité reçue, de l'éloigner de toi et de te concentrer sur le joli avatar qui est tien (l'île Saint-Georges-le-majeur si je ne m'abuse). fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs

Ah, Venise ! Smile


Dernière édition par val09 le Mar 27 Nov 2012 - 21:54, édité 1 fois

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par leyade le Mar 27 Nov 2012 - 21:53

Donc c'est aussi Venise! ;-)

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par val09 le Mar 27 Nov 2012 - 21:54

@leyade a écrit:Donc c'est aussi Venise! ;-)

Oui Leyade, j'ai édité ! lol Very Happy

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Violet le Mar 27 Nov 2012 - 22:08

@val09 a écrit:
@Violet a écrit:Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire de fou ?
C'est n'importe quoi.
Ma petite Val, prends soin de toi.
Et réfléchis pour ton forum.
Visiblement, c'est une grosse réussite. Et pour un parent qui râle de façon injuste, combien d'élèves raccrochés au français ?
Ton histoire est hallucinante. Ton collège me fait l'effet d'être dans la 4° dimension.

Oui c'est un parent qui râlait mais le parent délégué qui parlait au nom "des parents qui se plaignaient"
La 4ème dimension, tu dis ! Tu m'avais dit l'un des meilleurs de la ville (lol), ça promet dans les autres établissements ...
Et tu sais quoi ... hier un élève est venu au collège avec ... un couteau. Décision du CDE : quelques jours d'exclusion ! On marche vraiment sur la tête !

Oui, paraît-il...
Mais ton expérience permet de se poser des questions...
Courage en tout cas ! Ne change rien à ta manière de faire !

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Invité-B le Mar 27 Nov 2012 - 22:13

L'ingratitude est décidément bien amère à avaler. Je te comprends.

En juin dernier, j'en ai aussi fait l'expérience. Jusqu'à présent, je corrigeais mes copies d'exam le plus vite possible et dès que j'avais terminé, je postais un message sur FB afin que les élèves souhaitant leur note puissent me la demander par mail (ils récupèrent les copies après les jurys).
Le jeudi (lendemain des exams), je poste le-dit message.
A 17h, une petite c*nne (pardonnez mais j'assume) me demande sa note. J'étais sorti pour la soirée.
A 20h, elle m'envoie "J'ai pas eu ma note. Yen a qui l'ont eue, c'est pas normal" (j'avais répondu aux mails reçus avant que je sorte).
Je rentre, je me couche sans consulter mes mails.
Le lendemain matin 9h, elle était chez le chef de département en train de dire que je faisais des différences entre les élèves et que c'était inadmissible, bla bla.

Cette année, ils auront leurs copies et leurs notes quand je le déciderai. Que ça plaise ou non. L'ingratitude, ça va cinq minutes (même pas en fait...).

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par InvitéYo le Mar 27 Nov 2012 - 22:29

Bel-Ami a écrit:L'ingratitude est décidément bien amère à avaler. Je te comprends.

En juin dernier, j'en ai aussi fait l'expérience. Jusqu'à présent, je corrigeais mes copies d'exam le plus vite possible et dès que j'avais terminé, je postais un message sur FB afin que les élèves souhaitant leur note puissent me la demander par mail (ils récupèrent les copies après les jurys).
Le jeudi (lendemain des exams), je poste le-dit message.
A 17h, une petite c*nne (pardonnez mais j'assume) me demande sa note. J'étais sorti pour la soirée.
A 20h, elle m'envoie "J'ai pas eu ma note. Yen a qui l'ont eue, c'est pas normal" (j'avais répondu aux mails reçus avant que je sorte).
Je rentre, je me couche sans consulter mes mails.
Le lendemain matin 9h, elle était chez le chef de département en train de dire que je faisais des différences entre les élèves et que c'était inadmissible, bla bla.

Cette année, ils auront leurs copies et leurs notes quand je le déciderai. Que ça plaise ou non. L'ingratitude, ça va cinq minutes (même pas en fait...).

Sage décision!!! On n'est pas à leur service, non plus!!Moi il m'arrive de rappeler à mes élèves que j'ai 18 classes, environ 450 élèves, et que je ne peux pas évaluer les travaux en 2 temps-3 mouvements!!Alors parfois ils doivent attendre 2, voire 3 semaines...hé bien tant pis, je suis autre chose qu'une machine à noter!!

InvitéYo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par User5899 le Mar 27 Nov 2012 - 23:52

@val09 a écrit:Alors voilà : j'ai créé un forum voilà qqes années pour aider mes élèves, les intéresser un peu plus au français, sous forme ludique.
Et que n'ai-je pas halluciné hier quand, en plein conseil de classe, des parents s'en sont plaints !!!!! Et ce, pendant plus de 10 min : c'est injuste pour les élèves qui n'ont pas internet (on est qd même au XXIè s et quand bien même, le CDI, lui est équipé !), c'est injuste car quand je pose la "question du jour", seul un élève peut donner la réponse et pas ceux qui arrivent ensuite (c'est quand même un peu le principe de la participation en cours aussi !) et le pompon : "Ma fille (qui a 17,95 de moy générale, soit dit en passant) aime tellement votre forum que c'est devenu une obsession et qu'elle se lève à 23h30 pour y aller " affraid affraid

Alors, écoutant la plainte des parents, j'ai contenu mes larmes, je me suis retenue de ne pas répondre : "Fais du bien à Bertrand, il te le rend en caguant" ou "Mieux vaut se lever pour aller sur un forum de français que pour mater des films X, non ?" mais je me suis abstenue ...

J'ai quitté le conseil désespérée et dégoûtée. Je me suis écroulée, en larmes, à la maison en racontant ça à mon mari et j'ai fermé le forum.
Le lendemain, j'ai annoncé à ttes mes classes que
1. Le forum était fermé
2. Je supprimais la note de participation (faite pour valoriser leur participation, nombreuse, en cours)
Que j'étais bien bête de m'investir et de prendre du temps que je pourrais consacrer à mon fils, mon mari ou moi-même pour ensuite avoir des reproches...

Mais je suis dégoûtée de l'enseignement ce soir !

Ah oui, cette journée était vraiment POURRIE puisque dès le matin, le principal m'annonçait (je cite) : "Qu'à cause de moi, un élève de 5ème avait voulu se suicider, il a pris le couteau de cuisine, s'est approché de la fenêtre et a menacé ses parents de sauter" tout ça parce que, grosse méchante prof, je lui avais mis une heure de retenue (son carnet est plein d'observations!)

Shocked Shocked Shocked

Coucou, Val.
Je ne dirai rien sur l'idiotie phénoménale de votre CDE, je crois que nous avons bien compris qu'on les recherche ainsi, maintenant.
Concernant votre autre déconvenue, je pense que vous auriez dû laisser votre forum ouvert. Ne serait-ce que parce qu'une jeune fille aimait à y aller. Vous l'avez ouvert pour les élèves, pas pour ses parents, sur lesquels je ne dirai rien non plus (ça devient dur de parler de nos journées sans être grossier, je trouve...). Ils se retrouvent punis et l'autre dinde, finalement, triomphe. Pourquoi permettre ça ?

Bel Ami : on n'a quand même pas idée de sortir alors que fifille attend sa note ! C'est un flagrant manque de professionnalisme.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par archeboc le Mer 28 Nov 2012 - 0:19


Le problème, c'est que pour être prof, il faut être sacrément altruiste. Que débarque un pervers et on se fait si facilement bouffer.

Il faudrait au plan académique des formations à la colère et à la méchanceté.

En revanche, Val09, ne surtout pas dire que le forum, pour toi, c'était du temps libre. S'occuper de tes élèves, c'est ton métier. On ne fait pas de la fréquentation de ses élèves un passe temps, un loisir, un temps libre.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Ronin le Mer 28 Nov 2012 - 0:21

@archeboc a écrit:
Le problème, c'est que pour être prof, il faut être sacrément altruiste. Que débarque un pervers et on se fait si facilement bouffer.

Il faudrait au plan académique des formations à la colère et à la méchanceté.

En revanche, Val09, ne surtout pas dire que le forum, pour toi, c'était du temps libre. S'occuper de tes élèves, c'est ton métier. On ne fait pas de la fréquentation de ses élèves un passe temps, un loisir, un temps libre.

Il y a de la place dans les clubs de rugby, c'est bien pour apprendre à distribuer des marrons yesyes

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par alberto79 le Mer 28 Nov 2012 - 0:25

Bel-Ami a écrit:L'ingratitude est décidément bien amère à avaler. Je te comprends.

En juin dernier, j'en ai aussi fait l'expérience. Jusqu'à présent, je corrigeais mes copies d'exam le plus vite possible et dès que j'avais terminé, je postais un message sur FB afin que les élèves souhaitant leur note puissent me la demander par mail (ils récupèrent les copies après les jurys).
Le jeudi (lendemain des exams), je poste le-dit message.
A 17h, une petite c*nne (pardonnez mais j'assume) me demande sa note. J'étais sorti pour la soirée.
A 20h, elle m'envoie "J'ai pas eu ma note. Yen a qui l'ont eue, c'est pas normal" (j'avais répondu aux mails reçus avant que je sorte).
Je rentre, je me couche sans consulter mes mails.
Le lendemain matin 9h, elle était chez le chef de département en train de dire que je faisais des différences entre les élèves et que c'était inadmissible, bla bla.

Cette année, ils auront leurs copies et leurs notes quand je le déciderai. Que ça plaise ou non. L'ingratitude, ça va cinq minutes (même pas en fait...).

Je ne vous conseille pas de communiquer vos notes, surtout s´il s´agit de matières en CT, avant le jury. Cela ne peut vous causer que des déconvenues comme celle que vous avez eue et même des choses plus graves. Je ne communique jamais mes notes avant les jurys. Même pas aux Masterettes (qui sont plus sérieuses) dans des matières en CC.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Scarabee15 le Mer 28 Nov 2012 - 0:27

J'approuve totalement ce que dis Cripure, j'allais poster un message dans ce sens.
La jeune fille qui se passionne pour ce forum en trouvera d'autres à visiter s'il ferme, qui ne seront certainement pas du même tonneau, et la dinde-maternelle découvrira les vraies joies des transgressions adolescentes.
C'est vraiment précieux d'avoir développé un outil pédagogique tel que ce forum, qui permet à des élèves de s'intéresser à la matière, de faire le lien entre l'école et le travail personnel... enfin bref, inutile de developper plus ces arguments, tout le monde ici (je crois) est convaincu du bien fondé de cette démarche et franchement, je trouve dommage que ce forum soit maintenant fermé, pour des arguments parentaux aussi... comment le dire en restant poli... simplistes? non-éclairés? médiocres? crétins?... longue est la liste Rolling Eyes

(PS : il est encore temps de le rouvrir, à la faveur de la nuit, après une courte interruption qui pourrait n'avoir eu d'autre cause qu'une opération de maintenance, et jubiler en imaginant la tête des dindes derrière leurs écrans demain diable )

Scarabee15
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Nemuyoake le Mer 28 Nov 2012 - 5:30

C'est quand même grave que de telles initiatives se retrouvent descendues de cette manière. C'est honteux. Voilà pourquoi les profs en viennent à detester utiliser les TIC pour l'enseignement qu'ils dispensent. Et ils auront bien raison sur ce coup-là. On en vient à être dégoûtés de faire quoi que ce soit de plus pour ce genre de consommateurs puants.

Nemuyoake
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par dirlolas le Mer 28 Nov 2012 - 7:05

A cause d'un ou deux parents tu fermes le forum. C'est dommage pour les autres. Tu t'es pliée à la dictature de quelques-uns. Le principal qui en rajoute une couche. Mauvais moment à passer, mais je crains que de t'être pliée au diktat de quelques grandes gueules te fasse passer pour quelqu'un de faible. Réouvre ce forum et envoie les ch.... Que peut-il t'arriver ? Rien. N'attends rien de l'Administration, vis ton truc et prends du champ. Pourquoi tant d'affect.... La carrière étant longue, il est nécessaire de s'entourer d'une carapace émotionnelle. Ca s'apprend. Pas dans les bouquins ni à l'iufm.
Bon courage. aal

_________________
Carpe diem

dirlolas
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Reine Margot le Mer 28 Nov 2012 - 7:09

+1 tes élèves apprécient ton forum, et sans doute la majorité des parents aussi. pour la gamine qui y va à 23h30 c'est aux parents de l'envoyer se coucher. ne le ferme pas pour quelques mal embouchés car ceux qui appréciaient risquent de t'en vouloir, en plus.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par tiptop77 le Mer 28 Nov 2012 - 7:18

Hello Val,
Je comprends bien ce que tu ressens. On s'est pris une avoinée de reproches hier car on n'emmène pas TOUS les élèves en voyage. Ca a été reproche sur reproche.

Hier soir j'ai décidé que ce serait mon dernier voyage scolaire.

Comme disent d'autres néos, préserve-toi, pense à toi, prends soin de toi.
coeurs coeurs coeurs

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Pseudo le Mer 28 Nov 2012 - 7:33

Les chiens aboient et la caravane passe.

Dès qu'on fait preuve de talent, et donc d'originalité, le talent étant rare, on s'attire les foudres des médiocres. C'est ainsi.

Je crois que quand on est sûr du bien fondée de sa démarche, quand en plus des années d'expérience permette de la conforter, il faut laisser les vipères vipériner et continuer comme si de rien n'était. Car sinon, on abandonne son talent pour devenir aussi médiocre que les médiocres.

Comme disait Char : "Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront."

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Pseudo le Mer 28 Nov 2012 - 7:48

@dirlolas a écrit:A cause d'un ou deux parents tu fermes le forum. C'est dommage pour les autres. Tu t'es pliée à la dictature de quelques-uns. Le principal qui en rajoute une couche. Mauvais moment à passer, mais je crains que de t'être pliée au diktat de quelques grandes gueules te fasse passer pour quelqu'un de faible. Réouvre ce forum et envoie les ch.... Que peut-il t'arriver ? Rien. N'attends rien de l'Administration, vis ton truc et prends du champ. Pourquoi tant d'affect.... La carrière étant longue, il est nécessaire de s'entourer d'une carapace émotionnelle. Ca s'apprend. Pas dans les bouquins ni à l'iufm.
Bon courage. aal

Peut-être que plus que se construire une carapace, il faut se souvenir pourquoi et pour qui on fait les choses.
En premier lieux, se rappeler ses objectifs à soi, et voir que ce qu'on fait nous permet d'y parvenir. Ensuite se demander si on prend du plaisir à faire ce qu'on fait. Et enfin se demander si cela fait plaisir/aide quelqu'un d'autre. Quand on s'est interrogé sur tout ca, ce que peuvent en dire les c*os, on s'en moque instantanément.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par *Kati* le Mer 28 Nov 2012 - 8:52

Cripure a écrit: .../... je pense que vous auriez dû laisser votre forum ouvert. Ne serait-ce que parce qu'une jeune fille aimait à y aller. Vous l'avez ouvert pour les élèves, pas pour ses parents, sur lesquels je ne dirai rien non plus (ça devient dur de parler de nos journées sans être grossier, je trouve...). Ils se retrouvent punis et l'autre dinde, finalement, triomphe. Pourquoi permettre ça ?
Pourquoi? Peut-être pour dire simplement qu'on en a MARRE de certains... Ce n'est pas avouer de la faiblesse, c'est imposer un COUP DE GUEULE de prof investie!

@dirlolas a écrit:A cause d'un ou deux parents tu fermes le forum. C'est dommage pour les autres. Tu t'es pliée à la dictature de quelques-uns.
Non, pas forcément (voir ci-dessus) C'est Val qui a pris cette décision, pas les parents, c'est SON forum!
Oui, c'est dommage pour les autres? mais s'ils sont vraiment motivés, ils se bougeront en affirmant leur SOUTIEN à Val et leur DÉSAPPROBATION des réactions stupides de certains d'entre eux... Il y a même fort à parier que ces derniers retournent leur veste Wink et ça... c'est jubilatoire (ça sent l'expérience, hein?!) Razz
Le seul truc à préciser pour ne pas perdre la face et passer pour une girouette, c'est de préciser que "le forum est fermé jusqu'à nouvel ordre"... ça te permet, Val, d'être maître de tes décisions car c'est TOI qui décideras de la réouverture du forum si (et quand) tu le jugeras nécessaire... fleurs
Spoiler:
Eh oui, je viens de vivre un truc semblable, mais moi, ma directrice m'a soutenue et c'est avec elle qu'a été prise la décision d'arrêter "jusqu'à nouvel ordre" l'activité prévue, à cause du comportement de certains élèves et du manque de confiance de certains parents. Et... Wink plein de parents regrettent mais soutiennent ou... retournent justement leur veste et moi, je Laughing !!!

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Palombella Rossa le Mer 28 Nov 2012 - 9:04

capucine1981 a écrit: fleurs fleurs fleurs pour toi
On dirait toujours que c'est les profs les plus investis et les plus consciencieux qui s'en prennent plein la tronche!!!

"Pas de zèle, surtout pas de zèle", comme disait Talleyrand à ses collaborateurs.
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/z%C3%A8le/83073/citation
Et bon courage à vous fleurs . Gardarem lou moral ! fleurs2

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par InvitéMA le Mer 28 Nov 2012 - 10:06

Quel histoire hallucinante...et je suppose que ton super CDE plein de tact n'a pas cherché à te défendre pendant le conseil de classe...
Dans une telle situation, je crois que j'aurais dit "je n'ai fait que mettre à disposition des élèves un outil pour les faire progresser; chacun son domaine: moi j'enseigne et j'essaye de leur donner envie d'apprendre; vous vous les éduquez et vous leur apprenez à se coucher plus tôt. Et si votre fille regardait la télévision ou lisait un livre à 23h30, est-ce que vous iriez vous plaindre à la chaine ou à l'éditeur?" Il faut les mettre face à leur c*nnerie.
Ceci-dit, je comprends que tu te sois sentie désemparée; face à de telles réactions, on est parfois tellement scotchés qu'on reste sans voix.
Mais si on continue de t'embêter, pour ceci ou autre chose, n'hésite pas à répondre calmement mais fermement...!
Pour ton CDE, tu peux par exemple lui dire calmement "excusez-moi mais, vous plaisantez ou vous pensez sérieusement que je suis responsable du mal être de cet élève"? 95% de chance pour qu'il te dise "mais non voyons, je ne pense pas ça de vous". Et sinon, c'est vraiment irrécupérable...

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Raoul Volfoni le Mer 28 Nov 2012 - 10:13

Je trouve l'attitude de ton CDE inqualifiable. Je pense même que cette accusation odieuse pourrait justifier une plainte.
Quant au forum, prends la décision qui te semble la meilleure pour toi, avant tout. Tu as fait le meilleur pour tes élèves jusqu'à maintenant, désormais prends soin de toi et préserve-toi fleurs
Quant à ces pommes cuites de parents, ils pourraient savoir, avant de glapir, qu'il existe des programmes permettant d'interdire l'accès à l'ordinateur sur certains créneaux horaires. Mais bien sûr, c'est plus facile de râler contre quelqu'un qui se donne du mal.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par Dionysos le Mer 28 Nov 2012 - 10:45

@val09 a écrit:Alors voilà : j'ai créé un forum voilà qqes années pour aider mes élèves, les intéresser un peu plus au français, sous forme ludique.
Et que n'ai-je pas halluciné hier quand, en plein conseil de classe, des parents s'en sont plaints !!!!! Et ce, pendant plus de 10 min : c'est injuste pour les élèves qui n'ont pas internet (on est qd même au XXIè s et quand bien même, le CDI, lui est équipé !), c'est injuste car quand je pose la "question du jour", seul un élève peut donner la réponse et pas ceux qui arrivent ensuite (c'est quand même un peu le principe de la participation en cours aussi !) et le pompon : "Ma fille (qui a 17,95 de moy générale, soit dit en passant) aime tellement votre forum que c'est devenu une obsession et qu'elle se lève à 23h30 pour y aller " affraid affraid

Alors, écoutant la plainte des parents, j'ai contenu mes larmes, je me suis retenue de ne pas répondre : "Fais du bien à Bertrand, il te le rend en caguant" ou "Mieux vaut se lever pour aller sur un forum de français que pour mater des films X, non ?" mais je me suis abstenue ...

J'ai quitté le conseil désespérée et dégoûtée. Je me suis écroulée, en larmes, à la maison en racontant ça à mon mari et j'ai fermé le forum.
Le lendemain, j'ai annoncé à ttes mes classes que
1. Le forum était fermé
2. Je supprimais la note de participation (faite pour valoriser leur participation, nombreuse, en cours)
Que j'étais bien bête de m'investir et de prendre du temps que je pourrais consacrer à mon fils, mon mari ou moi-même pour ensuite avoir des reproches...

Mais je suis dégoûtée de l'enseignement ce soir !

Ah oui, cette journée était vraiment POURRIE puisque dès le matin, le principal m'annonçait (je cite) : "Qu'à cause de moi, un élève de 5ème avait voulu se suicider, il a pris le couteau de cuisine, s'est approché de la fenêtre et a menacé ses parents de sauter" tout ça parce que, grosse méchante prof, je lui avais mis une heure de retenue (son carnet est plein d'observations!)

Shocked Shocked Shocked


C'est une attitude que je trouve désormais trop répandue de la part de certains parents consommateurs.

Ils pensent que l'ouverture de ce forum est un dû, qui fait parti de ton travail, dans la normalité. Que tu fasses plus que nécessaire pour la réussite de leur progéniture leur paraît la normalité. Que tu penses, toi, que l'on peut encore essayer de donner à boire à un âne qui n'a pas soif, leur paraît tout à fait logique : tu es payée pour ça, et tu as même sans doute trop de vacances.

Donc, l'idée même, avant de râler et de te faire passer sur le grill au conseil de classe, d'éventuellement discuter avec toi au sujet de ce forum, de manière polie, décontractée, constructive, ne leur traverse pas l'esprit. Que des parents se posent des questions sur une "innovation pédagogique" à laquelle ils ne sont pas habitués, pourquoi pas ?
Mais non : on râle, on attaque, on fusille, on dénigre.

Beaucoup trop facile de dire "à ta place j'aurais fait ceci ou cela..." mais je le dis tout de même : dans une telle situation, il faudrait trouver le courage de quitter le conseil de classe.

Tu as tout à fait raison d'avoir fermé le forum. C'est juste dommage pour ceux à qui cela pouvait être profitable. encore une fois les voici sacrifiés sur l'autel de la bêtise.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par piesco le Mer 28 Nov 2012 - 10:53

Avant tout: fleurs2 , malheureusement il y a des jours comme ça.

Pour ton CDE: demande-lui juste si tu dois lui envoyer chaque gamin puni pour qu'il valide la punition afin d'éviter tout traumatisme.

Pour le blog: c'est délicat. Je comprends ta réaction. Peu importa ta décision, à ta place je ferais un courrier aux parents. Parce que celui qui parle au nom "des parents" n'a pas dit combien, si ça se trouve ils sont trois tondus, quatre pelés. Tu expliques qu'en raison des remarques négatives envers ce travail SUPPLÉMENTAIRE et BÉNÉVOLE de ta part, tu as décidé de fermer le forum, OUTIL DE TRAVAIL pour tes élèves, de façon temporaire, voire définitive. Et que les remarques qui ne concernent que ton cours doivent être adressées directement à toi, et non au conseil. Les réunions parents-professeurs ont été inventées pour quelque chose.

Bon courage pour la suite.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Désemparée et dégoûtée : les parents me reprochent d'avoir fait un forum pour mes élèves.

Message par User5899 le Mer 28 Nov 2012 - 10:54

yoaken a écrit:C'est quand même grave que de telles initiatives se retrouvent descendues de cette manière. C'est honteux. Voilà pourquoi les profs en viennent à detester utiliser les TIC pour l'enseignement qu'ils dispensent.
Non, ça n'a rien à voir. Le forum de Val, ce n'est pas pour la classe. Je refuse les TIC en classe parce que, entre autres raisons, je pense que les écrans sont déjà suffisamment présents dans la vie d'un adolescent sans qu'on en rajoute à l'école, surtout là où ils ne sont pas rigoureusement indispensables.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum