L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cochez les propositions qui vous correspondent le mieux.

27% 27% 
[ 108 ]
8% 8% 
[ 32 ]
2% 2% 
[ 10 ]
1% 1% 
[ 3 ]
14% 14% 
[ 55 ]
15% 15% 
[ 59 ]
21% 21% 
[ 86 ]
4% 4% 
[ 15 ]
8% 8% 
[ 37 ]
 
Total des votes : 405

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Ergo le Sam 1 Déc 2012 - 16:07

Je pense que nous ne parlons pas de la même chose krungthep: je parle de maîtriser une langue étrangère, pas la matière qui enseigne la langue étrangère (si c'est ce que tu entends par "la langue de l'école qui peut être l'anglais").

Avec les programmes actuels, un élève peut avoir 20 de moyenne en anglais sans être bilingue du tout. Tout au plus saura-t-il vaguement se débrouiller pour se commander à manger mais il ne maîtrise pas la langue, il maîtrise la matière.

Dans les programmes actuels, l'essentiel est que l'élève se fasse comprendre, quand bien même son discours est truffé de fautes (grammaire, orthographe, syntaxe...). C'est d'ailleurs un leurre total: dans ce cas, l'élève peut se faire comprendre parce qu'en face, son interlocuteur (l'enseignant) reconstruit le discours grâce à sa maîtrise de la langue. Mettons ensemble deux élèves qui parlent mal, ils ne se comprendront pas.

Il y a un fossé entre maîtriser une langue et se débrouiller.
Ca fait longtemps que je n'ai pas cité mon maître à penser: "le fond et la forme sont indissociables".

Edit: Clarinette topela.

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 16:13

@Clarinette a écrit:On peut communiquer à peu près efficacement dans une langue sans pour autant en avoir consciemment décrypté tout le mécanisme, et donc ne pas être capable de l'enseigner, ce qui est ma préoccupation sur ce sujet.

Oui je connais ta position sur le sujet, Clarinette et je la partage. Ce que je ne partage pas, c'est le fait de dire que les méthodes ludiques et immersives pour les langues sont inefficaces. Mais ca n'a pas grand chose à voir avec l'orthographe.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Clarinette le Sam 1 Déc 2012 - 16:15

@Ergo a écrit:Je pense que nous ne parlons pas de la même chose krungthep: je parle de maîtriser une langue étrangère, pas la matière qui enseigne la langue étrangère (si c'est ce que tu entends par "la langue de l'école qui peut être l'anglais").

Avec les programmes actuels, un élève peut avoir 20 de moyenne en anglais sans être bilingue du tout. Tout au plus saura-t-il vaguement se débrouiller pour se commander à manger mais il ne maîtrise pas la langue, il maîtrise la matière.

Dans les programmes actuels, l'essentiel est que l'élève se fasse comprendre, quand bien même son discours est truffé de fautes (grammaire, orthographe, syntaxe...). C'est d'ailleurs un leurre total: dans ce cas, l'élève peut se faire comprendre parce qu'en face, son interlocuteur (l'enseignant) reconstruit le discours grâce à sa maîtrise de la langue. Mettons ensemble deux élèves qui parlent mal, ils ne se comprendront pas.

Il y a un fossé entre maîtriser une langue et se débrouiller.
Ca fait longtemps que je n'ai pas cité mon maître à penser: "le fond et la forme sont indissociables".

Edit: Clarinette topela.
C'est ça : ce que l'on voudrait, ce sont des profs qui fournissent de vagues astuces, et des élèves qui se débrouillent à peu près, qui bidouillent, quelle que soit la discipline. Autant dire que cette vision utilitariste des choses est à mille lieues de ma conception de l'enseignement.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 16:16

@Ergo a écrit:Je pense que nous ne parlons pas de la même chose krungthep: je parle de maîtriser une langue étrangère, pas la matière qui enseigne la langue étrangère (si c'est ce que tu entends par "la langue de l'école qui peut être l'anglais").

Avec les programmes actuels, un élève peut avoir 20 de moyenne en anglais sans être bilingue du tout. Tout au plus saura-t-il vaguement se débrouiller pour se commander à manger mais il ne maîtrise pas la langue, il maîtrise la matière.

Dans les programmes actuels, l'essentiel est que l'élève se fasse comprendre, quand bien même son discours est truffé de fautes (grammaire, orthographe, syntaxe...). C'est d'ailleurs un leurre total: dans ce cas, l'élève peut se faire comprendre parce qu'en face, son interlocuteur (l'enseignant) reconstruit le discours grâce à sa maîtrise de la langue. Mettons ensemble deux élèves qui parlent mal, ils ne se comprendront pas.

Il y a un fossé entre maîtriser une langue et se débrouiller.
Ca fait longtemps que je n'ai pas cité mon maître à penser: "le fond et la forme sont indissociables".

Edit: Clarinette topela.

On sait très bien qu'une note en langue ne signifie absolument rien.... J'ai eu plein de 18/20 en chinois à un moment de ma vie, et je ne sais rien dire...
Pour les langues, l'évaluation par compétences est beaucoup plus appropriée.
Enfin de toute facon je ne pense pas que tu m'aies compris.
Je parle du fait qu il existe énormément d'enfants vivant en environnement bilingue au moins (langue différente à la maison et à l'école par exemple) où la langue de l'école devient dominante par rapport à la langue maternelle.
Si on transpose à la France, il y a certainement beaucoup d'enfants immigrés arabophones ou turcophones qui maîtrisent mieux le francais que leur langue maternelle.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Clarinette le Sam 1 Déc 2012 - 16:18

Mieux n'est pas bien.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 16:20

@Clarinette a écrit:Mieux n'est pas bien.

Certes, mais il y a aussi beaucoup d'enfants qui maîtrisent mieux et bien la langue de l'école, qui n'est pas leur langue maternelle. Et ceci est d'autant plus vrai que les pays ont une politique d'intégration assimilationniste.

Mais je suis d'accord sur le fait de dire que la maîtrise de la langue maternelle est souvent un prérequis. Dans les pays d'Europe du Nord, les cours de langue maternelle sont inclus dans le programme des élèves. Sous réserve de trouver assez de profs de somali, de swahili, de bosniaque etc.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Ergo le Sam 1 Déc 2012 - 16:21

Si je résume ma position en termes royalistes (car j'avais adoré ce slogan): ils promettent la lune, exigez le soleil. diable

Plus sérieusement, en gros: soyons élitistes pour les élèves. Et pour cela, il faut une formation à la fois vaste et spécialisée.

Ca, c'est sur le plan de l'enseignement.

Sur le plan personnel, soyons ambitieux également.

L'orthographe, au fond, n'est qu'un exemple parmi d'autres (et on voit rapidement d'ailleurs qu'il ne peut pas être envisagé tout seul).

@krungthep: ta précision confirme ma pensée: nous n'avons pas la même définition de "maîtriser".

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 16:24

@Ergo a écrit:
Si je résume ma position en termes royalistes (car j'avais adoré ce slogan): ils promettent la lune, exigez le soleil. diable

Plus sérieusement, en gros: soyons élitistes pour les élèves. Et pour cela, il faut une formation à la fois vaste et spécialisée.

Ca, c'est sur le plan de l'enseignement.

Sur le plan personnel, soyons ambitieux également.

L'orthographe, au fond, n'est qu'un exemple parmi d'autres (et on voit rapidement d'ailleurs qu'il ne peut pas être envisagé tout seul).

@krungthep: ta précision confirme ma pensée: nous n'avons pas la même définition de "maîtriser".

??? Alors tu ne m'as pas comprise. Encore aujourd'hui je rencontrai une jeune adulte népalaise qui avait passé toute son école primaire en France, avant de vivre à New York. Elle parlait parfaitement le francais et l'anglais. J'ai vraiment cru qu'elle était totalement francaise. Elle était très malheureuse de mal maîtriser le népalais et surtout de ne pas pouvoir le lire et l'écrire. Je rencontre tous les jours des exemples de ce type.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par User5899 le Sam 1 Déc 2012 - 16:26

@condorcet a écrit:Traduire dans la langue du locuteur ou rédiger une note de page (ou note du traducteur) renvoient aussi à des exigences scientifiques.
Moi, je ne pose rien.Je constate seulement une pratique que l'Université a imposée jusqu'à la fin des années 80. Avec ses raisons, sûrement, qui ne sont pas les miennes et n'ont pas à l'être.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Ergo le Sam 1 Déc 2012 - 16:30

@krungthep a écrit:
??? Alors tu ne m'as pas comprise. Encore aujourd'hui je rencontrai une jeune adulte népalaise qui avait passé toute son école primaire en France, avant de vivre à New York. Elle parlait parfaitement le francais et l'anglais. J'ai vraiment cru qu'elle était totalement francaise. Elle était très malheureuse de mal maîtriser le népalais et surtout de ne pas pouvoir le lire et l'écrire. Je rencontre tous les jours des exemples de ce type.
Elle parle parfaitement français et anglais. Ca ne veut pas dire qu'elle maîtrise ces deux langues. Pour moi, maîtriser une langue, c'est être capable de l'expliquer (sa grammaire, ses mécanismes, son évolution), de la décortiquer, pas de la parler. C'est tout.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 16:31

Ergo, ce que tu veux dire, c'est finalement que les enfants immigrés n'auraient aucune chance à l'école francaise alors...

Pas de possibilité pour eux de vraiment maîtriser l'arabe ou le turc ou le portugais (impossible de maîtriser une langue sans l'écrit et l'écrit s'apprend à l'école, sauf parents ultra-impliqués) et donc pas possible de maîtriser le francais??

Alors, pourquoi les scolariser, en fait?

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Clarinette le Sam 1 Déc 2012 - 16:33

A propos d'orthographe défectueuse, lu dans le Midi Libre.fr à l'instant :

Un homme se serait fait violenté, cette nuit à Lunel, lors d’un cambriolage. Trois individus cagoulés auraient pénétré chez lui et l’aurait ligoté.
Ok, ce n'est pas le magazine Littéraire, mais quand même ! Shocked

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Clarinette le Sam 1 Déc 2012 - 16:33

@Ergo a écrit:
@krungthep a écrit:
??? Alors tu ne m'as pas comprise. Encore aujourd'hui je rencontrai une jeune adulte népalaise qui avait passé toute son école primaire en France, avant de vivre à New York. Elle parlait parfaitement le francais et l'anglais. J'ai vraiment cru qu'elle était totalement francaise. Elle était très malheureuse de mal maîtriser le népalais et surtout de ne pas pouvoir le lire et l'écrire. Je rencontre tous les jours des exemples de ce type.
Elle parle parfaitement français et anglais. Ca ne veut pas dire qu'elle maîtrise ces deux langues. Pour moi, maîtriser une langue, c'est être capable de l'expliquer (sa grammaire, ses mécanismes, son évolution), de la décortiquer, pas de la parler. C'est tout.
topela

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 16:39

@Clarinette a écrit:
@Ergo a écrit:
@krungthep a écrit:
??? Alors tu ne m'as pas comprise. Encore aujourd'hui je rencontrai une jeune adulte népalaise qui avait passé toute son école primaire en France, avant de vivre à New York. Elle parlait parfaitement le francais et l'anglais. J'ai vraiment cru qu'elle était totalement francaise. Elle était très malheureuse de mal maîtriser le népalais et surtout de ne pas pouvoir le lire et l'écrire. Je rencontre tous les jours des exemples de ce type.
Elle parle parfaitement français et anglais. Ca ne veut pas dire qu'elle maîtrise ces deux langues. Pour moi, maîtriser une langue, c'est être capable de l'expliquer (sa grammaire, ses mécanismes, son évolution), de la décortiquer, pas de la parler. C'est tout.
topela

Cette personne maîtrise ces langues, même selon ta définition.
J'en suis absolument certaine étant données sa profession, sa position, son expression écrite et orale parfaites qui feraient pâlir de nombreux Francais, même inscrits sur ce forum. Parce qu'elle est népalaise, ce serait impossible??
Je me sens bouillir, là...

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Ergo le Sam 1 Déc 2012 - 16:49

@krungthep a écrit:Ergo, ce que tu veux dire, c'est finalement que les enfants immigrés n'auraient aucune chance à l'école francaise alors...

Pas de possibilité pour eux de vraiment maîtriser l'arabe ou le turc ou le portugais (impossible de maîtriser une langue sans l'écrit et l'écrit s'apprend à l'école, sauf parents ultra-impliqués) et donc pas possible de maîtriser le francais??

Alors, pourquoi les scolariser, en fait?

Tu me prêtes des propos que je n'ai jamais tenus.

Maîtriser une langue n'est pas inné, cela s'apprend et à mon sens, c'est le rôle de l'école. L'école devrait apprendre à tous les enfants à maîtriser la langue et la culture du pays dans lequel elle se trouve - et ça ne veut pas dire être capable de la parler. Sinon, on peut tout aussi bien abandonner dès maintenant l'étude de la littérature et l'étude de textes de manière générale.

Pour l'enseignement des langues étrangères, il faut apprendre la maîtrise de la langue et la culture du pays étranger. Mais je t'assure qu'en tant que prof de langue étrangère, quand j'ai face à moi des élèves qui font des fautes d'orthographe, de syntaxe ou de grammaire en français (langue de l'école), je ne pourrai jamais leur apprendre correctement l'anglais.

Des exemples:
- il ne suffit pas qu'un élève sache dire "would you like some coffee?"; il faut qu'il puisse comprendre que c'est une formulation plus polie que "do you want some coffee?". Pour cela, il faut qu'il ait un minimum de connaissances quant aux niveaux de langues. Ensuite, il faut que l'élève comprenne que la formule "would you like...?" est transférable à l'infini et qu'elle ne s'applique pas juste au café. Pour cela, il lui faut donc comprendre qu'une question en anglais se forme: (mot interrogatif) + aux + S + V etc. Il faut alors qu'il sache ce qu'est un auxiliaire, un sujet et un verbe. Ainsi, il pourra savoir que toutes les questions se forment de la même façon;
- un élève qui confond "et" et "est" en français se trompera en anglais quand il ira chercher le mot dans le dictionnaire. Et c'est ainsi qu'on peut lire à longueur de copie: "he and nice";
etc.

Que la langue de communication à la maison soit une autre langue que le français n'entre pas en ligne de compte puisque justement, je ne parle pas de la langue en tant qu'outil de communication.

Maintenant, un enfant qui parle portugais apprendra d'autant plus facilement le français qu'il connaît la grammaire et l'orthographe de sa langue, oui. Parce qu'il sera capable de faire des ponts entre les deux, de voir les ressemblances ou les différences.

S'il n'a pas ces connaissances sur sa langue maternelle, il va alors remplacer son système de références: la langue de l'école va devenir sa langue de référence, à partir de laquelle il construira tout son système pour ensuite apprendre d'autres langues et éventuellement les maîtriser et par ricochet, il pourra s'il le souhaite approfondir sa connaissance de sa langue maternelle.

Ensuite, je reconnais que pour de nombreuses personnes, parler une langue pour communiquer est le but ultime. Et peu importe s'ils ne comprennent pas pourquoi en société on dira plutôt "would you like some coffee?" que "do you want some coffee?". Sauf que le rôle de l'école, à mon sens, c'est aussi justement d'apprendre aux élèves à adapter leur langage au contexte dans lequel ils s'expriment.

Le problème, c'est que tu raisonnes sur des exemples particuliers. Du coup, tu réagis viscéralement parce que tu penses à des gens précis. Je parle en théorie. La pratique ne vient qu'ensuite et des exemples précis, j'en aurais plein à t'offrir mais en l'occurrence, ici, cela ne m'intéresse pas. Ce ne sont pas des exemples individuels qui me préoccupent mais bien "le plus grand nombre".


_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Clarinette le Sam 1 Déc 2012 - 16:54

Clarinette, arrête de baver d'approbation devant les propos si pertinents de ta copine Ergo et VA FAIRE LES COURSES ! Razz

Pardon pour le HS : je vous laisse avancer sur la question et m'éclipse sur la pointe des pieds...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 16:57

@Ergo a écrit:
@krungthep a écrit:Ergo, ce que tu veux dire, c'est finalement que les enfants immigrés n'auraient aucune chance à l'école francaise alors...

Pas de possibilité pour eux de vraiment maîtriser l'arabe ou le turc ou le portugais (impossible de maîtriser une langue sans l'écrit et l'écrit s'apprend à l'école, sauf parents ultra-impliqués) et donc pas possible de maîtriser le francais??

Alors, pourquoi les scolariser, en fait?

Tu me prêtes des propos que je n'ai jamais tenus.

Maîtriser une langue n'est pas inné, cela s'apprend et à mon sens, c'est le rôle de l'école. L'école devrait apprendre à tous les enfants à maîtriser la langue et la culture du pays dans lequel elle se trouve - et ça ne veut pas dire être capable de la parler. Sinon, on peut tout aussi bien abandonner dès maintenant l'étude de la littérature et l'étude de textes de manière générale.

Pour l'enseignement des langues étrangères, il faut apprendre la maîtrise de la langue et la culture du pays étranger. Mais je t'assure qu'en tant que prof de langue étrangère, quand j'ai face à moi des élèves qui font des fautes d'orthographe, de syntaxe ou de grammaire en français (langue de l'école), je ne pourrai jamais leur apprendre correctement l'anglais.

Des exemples:
- il ne suffit pas qu'un élève sache dire "would you like some coffee?"; il faut qu'il puisse comprendre que c'est une formulation plus polie que "do you want some coffee?". Pour cela, il faut qu'il ait un minimum de connaissances quant aux niveaux de langues. Ensuite, il faut que l'élève comprenne que la formule "would you like...?" est transférable à l'infini et qu'elle ne s'applique pas juste au café. Pour cela, il lui faut donc comprendre qu'une question en anglais se forme: (mot interrogatif) + aux + S + V etc. Il faut alors qu'il sache ce qu'est un auxiliaire, un sujet et un verbe. Ainsi, il pourra savoir que toutes les questions se forment de la même façon;
- un élève qui confond "et" et "est" en français se trompera en anglais quand il ira chercher le mot dans le dictionnaire. Et c'est ainsi qu'on peut lire à longueur de copie: "he and nice";
etc.

Que la langue de communication à la maison soit une autre langue que le français n'entre pas en ligne de compte puisque justement, je ne parle pas de la langue en tant qu'outil de communication.

Maintenant, un enfant qui parle portugais apprendra d'autant plus facilement le français qu'il connaît la grammaire et l'orthographe de sa langue, oui. Parce qu'il sera capable de faire des ponts entre les deux, de voir les ressemblances ou les différences.

S'il n'a pas ces connaissances sur sa langue maternelle, il va alors remplacer son système de références: la langue de l'école va devenir sa langue de référence, à partir de laquelle il construira tout son système pour ensuite apprendre d'autres langues et éventuellement les maîtriser.

Ensuite, je reconnais que pour de nombreuses personnes, parler une langue pour communiquer est le but ultime. Et peu importe s'ils ne comprennent pas pourquoi en société on dira plutôt "would you like some coffee?" que "do you want some coffee?". Sauf que le rôle de l'école, à mon sens, c'est aussi justement d'apprendre aux élèves à adapter leur langage au contexte dans lequel ils s'expriment.


Ok donc on est d'accord sur le fait qu'il y a une langue dominante et que ce n'est pas forcément la langue maternelle, même si ca aide quand ca l'est.

Pour le reste, je ne suis pas tout-à-fait d'accord avec ce que tu écris mais on s'éloigne de la question de l'orthographe alors je ne développe pas plus avant.

Pour la question du plus grand nombre vs exemples particuliers, tu as raison. Le fait est que je n'ai dans mon entourage que des personnes immigrées au moins bilingues, avec toutes les combinaisons et les variations possibles. Donc pour moi il s'agit d'une norme.


Dernière édition par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 17:03, édité 2 fois

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Ergo le Sam 1 Déc 2012 - 16:59

@krungthep a écrit:
Ok donc on est d'accord sur le fait qu'il y a une langue dominante et que ce n'est pas forcément la langue maternelle, mais si ca aide quand ca l'est.
Voilà. Smile
Effectivement, dans mon argumentation plus haut, je parlais du français comme langue de référence. Il se trouve que chez moi, langue de référence et langue maternelle se confondent. Mais naturellement, ce n'est pas toujours le cas. Wink

Clarinette: file faire tes courses!

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 17:01

@Ergo a écrit:
@krungthep a écrit:
Ok donc on est d'accord sur le fait qu'il y a une langue dominante et que ce n'est pas forcément la langue maternelle, mais si ca aide quand ca l'est.
Voilà. Smile
Effectivement, dans mon argumentation plus haut, je parlais du français comme langue de référence. Il se trouve que chez moi, langue de référence et langue maternelle se confondent. Mais naturellement, ce n'est pas toujours le cas. Wink

Clarinette: file faire tes courses!

Voila. Alors que chez moi, 99,99% des enfants n'ont pas en langue maternelle la langue de l'école, et que ces deux langues différent de la langue du pays. J'ai donc un autre référentiel où j'ai pu observer de nombreux comportements différents par rapport au multilinguisme.


Dernière édition par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 17:12, édité 2 fois

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Ergo le Sam 1 Déc 2012 - 17:04

C'est le cas dans mon collège aussi. Mais dans l'ensemble, le débat portait davantage sur ce que l'enseignant devait maîtriser pour enseigner. Et là, la proportion d'enseignants pour lesquels la langue maternelle et la langue de l'école se confondent est plus importante.

Pour l'apprentissage d'une langue étrangère, on en a beaucoup parlé dans le forum "langues étrangères", notamment dans la plupart des fils consacrés à l'approche actionnelle ou aux programmes en vigueur.

Clarinette: en tant qu'auteur du fil, c'est à toi qu'incombe la responsabilité de résumer ce qui a pu se dire, ainsi que les digressions et de recadrer au besoin. diable

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par alberto79 le Sam 1 Déc 2012 - 17:06

@Ergo a écrit:
@krungthep a écrit:
??? Alors tu ne m'as pas comprise. Encore aujourd'hui je rencontrai une jeune adulte népalaise qui avait passé toute son école primaire en France, avant de vivre à New York. Elle parlait parfaitement le francais et l'anglais. J'ai vraiment cru qu'elle était totalement francaise. Elle était très malheureuse de mal maîtriser le népalais et surtout de ne pas pouvoir le lire et l'écrire. Je rencontre tous les jours des exemples de ce type.
Elle parle parfaitement français et anglais. Ca ne veut pas dire qu'elle maîtrise ces deux langues. Pour moi, maîtriser une langue, c'est être capable de l'expliquer (sa grammaire, ses mécanismes, son évolution), de la décortiquer, pas de la parler. C'est tout.

On ne peut pas maîtriser une langue moderne sans être capable de la parler et de la parler bien.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 17:08

@Ergo a écrit:C'est le cas dans mon collège aussi. Mais dans l'ensemble, le débat portait davantage sur ce que l'enseignant devait maîtriser pour enseigner. Et là, la proportion d'enseignants pour lesquels la langue maternelle et la langue de l'école se confondent est plus importante.

Pour l'apprentissage d'une langue étrangère, on en a beaucoup parlé dans le forum "langues étrangères", notamment dans la plupart des fils consacrés à l'approche actionnelle ou aux programmes en vigueur.

Clarinette: en tant qu'auteur du fil, c'est à toi qu'incombe la responsabilité de résumer ce qui a pu se dire, ainsi que les digressions et de recadrer au besoin. diable

J'ai lu tout le fil parce que ce sujet m'intéresse particulièrement. Sur la maîtrise de la langue au sens où vous l'entendez comme prérequis à l'enseignement, je suis tout-à-fait d'accord. En revanche, je ne suis pas d'accord (et j'espère qu'on peut le dire sans se faire traiter de pédago ou de pro-socle etc) sur le fait que les méthodes immersives et ludiques ne sont pas efficaces, et qu'il faut forcément faire de la grammaire comparée etc.

Mais ce n'est effectivement pas l'endroit pour développer.

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par krungthep le Sam 1 Déc 2012 - 17:10

@alberto79 a écrit:
@Ergo a écrit:
@krungthep a écrit:
??? Alors tu ne m'as pas comprise. Encore aujourd'hui je rencontrai une jeune adulte népalaise qui avait passé toute son école primaire en France, avant de vivre à New York. Elle parlait parfaitement le francais et l'anglais. J'ai vraiment cru qu'elle était totalement francaise. Elle était très malheureuse de mal maîtriser le népalais et surtout de ne pas pouvoir le lire et l'écrire. Je rencontre tous les jours des exemples de ce type.
Elle parle parfaitement français et anglais. Ca ne veut pas dire qu'elle maîtrise ces deux langues. Pour moi, maîtriser une langue, c'est être capable de l'expliquer (sa grammaire, ses mécanismes, son évolution), de la décortiquer, pas de la parler. C'est tout.

On ne peut pas maîtriser une langue moderne sans être capable de la parler et de la parler bien.

Mais les 2 sont liés! Evidemment. Qui d'Eva Joly ou de Nicolas Sarkozy maîtrise mieux le francais??

krungthep
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Clarinette le Sam 1 Déc 2012 - 17:11

@Ergo a écrit:C'est le cas dans mon collège aussi. Mais dans l'ensemble, le débat portait davantage sur ce que l'enseignant devait maîtriser pour enseigner. Et là, la proportion d'enseignants pour lesquels la langue maternelle et la langue de l'école se confondent est plus importante.

Pour l'apprentissage d'une langue étrangère, on en a beaucoup parlé dans le forum "langues étrangères", notamment dans la plupart des fils consacrés à l'approche actionnelle ou aux programmes en vigueur.

Clarinette: en tant qu'auteur du fil, c'est à toi qu'incombe la responsabilité de résumer ce qui a pu se dire, ainsi que les digressions et de recadrer au besoin. diable
Ah ben non, moi je crée, et après, je vous laisse vous exprimer. On n'est pas en classe, hein ! Very Happy Je savais que ce sujet donnerait lieu à quelques joutes intéressantes. Merci à vous tous ! cheers

PS : ne te donne pas la peine de ressortir le fouet, je suis déjà dehors ! Razz

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par alberto79 le Sam 1 Déc 2012 - 17:12

@krungthep a écrit:
@alberto79 a écrit:
@Ergo a écrit:
@krungthep a écrit:
??? Alors tu ne m'as pas comprise. Encore aujourd'hui je rencontrai une jeune adulte népalaise qui avait passé toute son école primaire en France, avant de vivre à New York. Elle parlait parfaitement le francais et l'anglais. J'ai vraiment cru qu'elle était totalement francaise. Elle était très malheureuse de mal maîtriser le népalais et surtout de ne pas pouvoir le lire et l'écrire. Je rencontre tous les jours des exemples de ce type.
Elle parle parfaitement français et anglais. Ca ne veut pas dire qu'elle maîtrise ces deux langues. Pour moi, maîtriser une langue, c'est être capable de l'expliquer (sa grammaire, ses mécanismes, son évolution), de la décortiquer, pas de la parler. C'est tout.

On ne peut pas maîtriser une langue moderne sans être capable de la parler et de la parler bien.

Mais les 2 sont liés! Evidemment. Qui d'Eva Joly ou de Nicolas Sarkozy maîtrise mieux le francais??

Nicolas Sarkozy, mais Eva Joly le maitrise assez bien aussi.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orthographe et vous (primaire, secondaire, supérieur...)

Message par Ergo le Sam 1 Déc 2012 - 17:13

(Oh, on pourrait tout à fait discuter des méthodes immersives que je ne renie pas, d'ailleurs. C'est l'approche actionnelle actuelle qui me gêne; l'approche communicative des années 85, en revanche, me paraît tout à fait adaptée.)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum