Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LJeanjeau
Niveau 6

Le député UMP Nicolas Dhuicq associe le terrorisme et l'enseignement de l'histoire

par LJeanjeau le Ven 30 Nov 2012 - 10:45
C'est dans le même discours que celui où il associait homoparentalité et terrorisme. Il a une belle tête de vainqueur, lui !

http://blogs.mediapart.fr/edition/aggiornamento-histoire-geo/article/291112/messieurs-merci-de-bien-vouloir-nous-oublier-
avatar
John
Médiateur

Re: Le député UMP Nicolas Dhuicq associe le terrorisme et l'enseignement de l'histoire

par John le Ven 30 Nov 2012 - 11:15
J'aime beaucoup cet article, bien rédigé et au contenu très juste !

En voici est un extrait :

Ceci est un message rapide aux quelques députés qui se targuent de faire appel à l'enseignement de l'histoire dans l'arène, tristement vide, de l'Assemblée nationale. Ceci est un message plus précisément adressé à Monsieur le député Nicolas Dhuicq qui a consacré 5 min de son temps hier à "trois axes de réflexion" permettant de relier le terrorisme islamiste, l'homoparentalité, et l'enseignement de l'histoire.

Les deux premiers "axes" ont déjà été largement condamnés, je vais donc me consacrer ici à la troisième brillante allusion.

Monsieur Nicolas Dhuicq demande officiellement au ministre de l'éducation nationale de remédier au fait que les "enfants de France" apprennent d'abord les histoires "des grands peuples et des grandes nations" au lieu de l'histoire de France. Vous l'aurez compris, l'équation est simple : nous, professeurs d'histoire-géographie, à force d'enseigner une histoire extra hexagonale à des enfants - de surcroît potentiellement privés d'autorité paternelle - nous rendons complice de la fabrique de terroristes islamistes en puissance. Vous aurez également compris que cette brillante démonstration a donc été prononcée non pas lors d'une conversation de bistrot mais dans l'un des lieux emblématiques de la représentativité nationale.



On avait, depuis quelques années, pris l'habitude que certains experts auto-proclamés de l'enseignement de l'histoire se targuent, dans des essais très médiatisés, de dévoiler au grand public le projet de sabotage de l'identité nationale dont nous serions les agents zélés. Nous en avons déjà largement parlé dans des billets précédents, et Claude Lelièvre l'évoquait encore avant-hier dans son édition. Mais je ne m'étais encore jamais envisagée comme laborantine de "terrorisme en éprouvette".

La suite à lire ici : http://blogs.mediapart.fr/edition/aggiornamento-histoire-geo/article/291112/messieurs-merci-de-bien-vouloir-nous-oublier-

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Invité
Invité

Re: Le député UMP Nicolas Dhuicq associe le terrorisme et l'enseignement de l'histoire

par Invité le Ven 30 Nov 2012 - 13:04
Tous les jours, l'UMP nous confirme, avec des sottises en pagaille, que nous avons bien fait de les mettre à la porte. Merci à eux.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Le député UMP Nicolas Dhuicq associe le terrorisme et l'enseignement de l'histoire

par JPhMM le Ven 30 Nov 2012 - 19:08
Je me demande ce qu'est un extra-hexagone.

Laughing

Blague à part : très juste, en effet.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Le député UMP Nicolas Dhuicq associe le terrorisme et l'enseignement de l'histoire

par Aurore le Ven 30 Nov 2012 - 19:26
Sauf que le même auteur écrit par ailleurs :

"L’enseignement d’histoire en lycée devrait définitivement rompre avec la linéarité chronologique et pourrait être conçu comme une succession de questions considérées comme incontournables pour comprendre le monde contemporain et pouvoir se préparer à y agir."
http://aggiornamento.hypotheses.org/1174

Traduction : la chronologie en histoire et l'enseignement des périodes autres que contemporaine, direction poubelle. Et l'histoire doit servir avant tout à faire "penser droit" les élèves.

Comme quoi, les délires UMPistes ne doivent pas faire oublier les outrances idéologiques pédago-progressistes - tiens, après Suzanne Citron, c'est Claude Lelièvre que l'on retrouve dans les parages ! Very Happy - de certaines chapelles d'historiens qui ne rechignent pas à donner de la "pensée brune" à la moindre tentative de contradiction, d'où qu'elle vienne ! yesyes
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Le député UMP Nicolas Dhuicq associe le terrorisme et l'enseignement de l'histoire

par JPhMM le Ven 30 Nov 2012 - 19:57
"L’enseignement d’histoire en lycée devrait définitivement rompre avec la linéarité chronologique et pourrait être conçu comme une succession de questions considérées comme incontournables pour comprendre le monde contemporain et pouvoir se préparer à y agir."
Corollairement, ceux qui ont étudié l'histoire dans sa linéarité chronologique ne seraient donc pas capable de comprendre le monde contemporain et ne pourraient pas se préparer à y agir.

Lui y compris.

Cette non-compréhension impliquerait donc une non-pertinence de sa proposition et de sa phrase.
Mais considérant la non-pertinence de sa phrase... etc.

Russell, si tu savais...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum