Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Invité-B le Mar 4 Déc 2012 - 21:00

Voilà. Je crois que le titre est clair.
Un de mes élèves est une boule puante à lui seul. Sincèrement, il doit se laver moins d'une fois par semaine.
Cette après-midi, en TP, il me parlait et a remué. Instantanément, sans le vouloir, "j'ai appelé mes doigts au secours de mon nez".
Il ne s'en rend absolument pas compte. Et ça indispose aussi les autres élèves.

Avez-vous eu à gérer cette situation? Si oui, comment?


Dernière édition par caperucita le Mar 4 Déc 2012 - 21:29, édité 1 fois (Raison : langage)

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Reine Margot le Mar 4 Déc 2012 - 21:04

j'en ai eu un, qui souffrait d'encoprésie (vous chercherez vous-même le sens Twisted Evil ) eh bien les autres élèves ne voulaient pas s'asseoir à côté de lui, mais il a été soutenu par la vie sco puisque c'était une maladie. On ouvrait les fenêtres.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Stered le Mar 4 Déc 2012 - 21:04

En en parlant à l'infirmière pour qu'elle voit l'élève.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par albertine02 le Mar 4 Déc 2012 - 21:04

oui, je n'ai rien dit, mais ai pris sur moi.

Je sais en revanche qu'un collègue l'avait exclu de cours avec pour motif : "reviendra quand il aura pris une douche. "
Scandale interne, l'enfant connaissait de grosses grosses difficultés familiales.

bref, cela ne t'aidera pas, mais en ce qui me concerne, je ne dis rien à l'élève et aux autres; l'infirmière m'a dit une fois qu'elle pouvait, en usant de tact et de diplomatie, lui parler de l'hygiène, mais qu'elle ne pouvait pas intervenir directement.


albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Provence le Mar 4 Déc 2012 - 21:08

@Reine Margot a écrit:j'en ai eu un, qui souffrait d'encoprésie (vous chercherez vous-même le sens Twisted Evil ) eh bien les autres élèves ne voulaient pas s'asseoir à côté de lui, mais il a été soutenu par la vie sco puisque c'était une maladie. On ouvrait les fenêtres.

Même problème: les élèves du cours suivant repéraient systématiquement la chaise à éviter, rien qu'à l'odeur.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Invité-B le Mar 4 Déc 2012 - 21:10

Il n'y a pas d'infirmière chez nous (enfin une à la Médecine Universitaire mais avec qui nous n'avons aucun contact).

Là où je me dis que c'est gênant, c'est qu'il ne se rend pas compte de l'image que ça donne. D'ici quelques semaines, ils ont des entretiens a passer dans les entreprises. C'est un boulet au pied qu'il a...

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par littlemary le Mar 4 Déc 2012 - 21:10

Une année, nous avons eu un gamin dans ce cas avec un contexte familial complexe : le PP a prévenu l'infirmière qui a convoqué la mère...Les chats ne font pas des chiens ! Aucune incidence : le gamin, très gentil pourtant, a été mis à l'écart par ses camarades... Crying or Very sad

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par frimoussette77 le Mar 4 Déc 2012 - 21:14

Un élève avait été signalé à l'infirmière qui a contacté la famille et les parents ont voulu connaître le nom des profs délateurs Rolling Eyes et n'ont pas résolu le problème : leur enfant passait son temps dans une ferme avec un bouc.
Spoiler:
Leurs autres enfants ne sentaient pas mauvais

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par doublecasquette le Mar 4 Déc 2012 - 21:17

C'est aussi compliqué et complexe que le problème inverse soit "comment gérer un professeur qui pue ? ".
Mes enfants en ont eu un qui souffrait du syndrome de Diogène.

Il a fini par être hospitalisé en HP et soigné, enfin à peu près. Il est revenu au lycée puis il est mort. C'était très triste. Les élèves ont eu de la peine car c'était un homme attachant et amusant.
C'est peut-être l'avoir lavé qui l'a tué, ce pauvre homme ?


DC véto vache vache

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Adren le Mar 4 Déc 2012 - 21:19

Cela m'est arrivé, mais avec un élève de 6e dont j'étais PP. J'ai prévenu l'infirmière et j'ai parlé au gamin, seule à seul après en avoir discuté avec la mère qui m'a dit avoir bien remarqué qu'il ne se lavait pas mais qu'elle ne pouvait pas le forcer. Je lui ai dit de changer de vêtements plus souvent, en lui montrant les taches sur son pull et de se laver les mains au moins le matin en arrivant au collège car elles étaient noires de crasse. J'ai aussi ajouté qu'il n'y avait peut-être pas que ces mains dans cet état et qu'il pourrait aussi faire le nécessaire pour le reste. Je lui ai dit gentiment, un peu en blaguant, ça allait mieux ensuite. De même que je dis sur le ton de l'humour à mes 3e de changer de chaussettes quand ils viennent dans mon cours après 2h de sport. En revanche j'ai le souci avec un collègue (oui, oui !) et là, je n'ose rien dire, pourtant les élèves ont remarqué aussi. Je crois que ça passe en donnant l'impression de "materner" un petit ou un plus grand pour blaguer, mais un autre adulte, c'est bien plus délicat.

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Celadon le Mar 4 Déc 2012 - 21:21

Mais qu'est-ce qu'il avait à traîner avec un bouc ??? Shocked

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Celadon le Mar 4 Déc 2012 - 21:27

C'est typique de la dépression, le fait de ne pas avoir le courage de se laver, non ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Sapotille le Mar 4 Déc 2012 - 21:29

J'ai eu un petit bohémien sédentarisé de 8 ans qui sentait vraiment trop mauvais...

Après beaucoup d'hésitation, j'ai écrit un petit mot à la maman en lui demandant de laver le petit avec de l'eau et du savon !

Quand il est revenu, il sentait bon, j'ai même eu l'impression qu'il avait changé de couleur !
Il était tout rose et souriant !

Et ensuite, chaque fois que j'en "sentais" le besoin, je refaisais ma petite lettre... et ça marchait !


Dernière édition par Sapotille le Mar 4 Déc 2012 - 21:30, édité 3 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par doublecasquette le Mar 4 Déc 2012 - 21:29

@frimoussette77 a écrit:Un élève avait été signalé à l'infirmière qui a contacté la famille et les parents ont voulu connaître le nom des profs délateurs Rolling Eyes et n'ont pas résolu le problème : leur enfant passait son temps dans une ferme avec un bouc.
Spoiler:
Leurs autres enfants ne sentaient pas mauvais

J'ai un client, comme ça. C'est une odeur effroyable.
En plus, il trouve toujours moyen de passer taper la discute sur le coup de 12H15, et il est bavard et pas bête du tout, ce qui fait qu'on ne peut s'empêcher de répliquer, prolongeant ainsi la souffrance olfactive. En guise d'apéritif, c'est souverain. Je recule, il avance. J'essaie au maximum de laisser au moins la largeur du bureau entre nous.


Mais bon, à choisir, je préfère le bouc froid à l'oignon frit froid. J'ai eu droit à ça, aussi, à une époque et là, il me semble me rappeler que j'étais assez agressive et fort peu commerçante. furieux

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Celadon le Mar 4 Déc 2012 - 21:33

Lool

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par doublecasquette le Mar 4 Déc 2012 - 21:36

Pour vous consoler, une petite anecdote vétérinaire.
Ce genre de gars, ça a des bêtes, des brebis, sur lesquelles il faut pratiquer des prises de sang.

Je vous montre (je n'ai pas trouvé mieux: je vous explique après).



Là, la véto, elle est placée comme pour une photo, ça fait chic mais ce n'est pas réaliste. En fait, lors de prises de sang en série, on est plutôt accroupi devant la tête de la brebis, sous le gars. Et quand les gouttes de sueur dégoulinent de la pointe de son nez, vous devinez sur qui elles tombent. No No

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par Flof le Mar 4 Déc 2012 - 21:37

Bel-Ami a écrit:Il n'y a pas d'infirmière chez nous
Dans ce cas, peut-être en parler avec l'assistante sociale ?

Flof
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par doublecasquette le Mar 4 Déc 2012 - 21:38

@Celadon a écrit:C'est typique de la dépression, le fait de ne pas avoir le courage de se laver, non ?


Ceux dont je parle ne sont pas dépressifs. Enfin, ça peut arriver, mais ça n'a rien à voir avec leur problème d'hygiène corporelle qui, lui, est congénital, peut-être même génétique.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par doublecasquette le Mar 4 Déc 2012 - 21:40

@Flof a écrit:
Bel-Ami a écrit:Il n'y a pas d'infirmière chez nous
Dans ce cas, peut-être en parler avec l'assistante sociale ?

Et pourquoi pas plutôt avec le prof d'EPS ? Une bonne activité sportive bien costaud, suivie d'une douche obligatoire pour tous les élèves.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par albertine02 le Mar 4 Déc 2012 - 21:41

encore faut-il qu'il y ait des douches...

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par caperucita le Mar 4 Déc 2012 - 21:43

@doublecasquette a écrit: En fait, lors de prises de sang en série, on est plutôt accroupi devant la tête de la brebis, sous le gars. Et quand les gouttes de sueur dégoulinent de la pointe de son nez, vous devinez sur qui elles tombent. No No
affraid affraid

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par doublecasquette le Mar 4 Déc 2012 - 21:44

@albertine02 a écrit:encore faut-il qu'il y ait des douches...

Faut envoyer le dit gamin en réclamer au Conseil Général. Quand il sera dans le bureau du C G vice-président aux affaires scolaires, je suis certain que celui-ci s'empressera de trouver les subventions nécessaires.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par doublecasquette le Mar 4 Déc 2012 - 21:45

@caperucita a écrit:
@doublecasquette a écrit: En fait, lors de prises de sang en série, on est plutôt accroupi devant la tête de la brebis, sous le gars. Et quand les gouttes de sueur dégoulinent de la pointe de son nez, vous devinez sur qui elles tombent. No No
affraid affraid


Oui, je sais, c'est atroce ...
Chaque métier a ses petites misères. Sad

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par JPhMM le Mar 4 Déc 2012 - 21:45

@caperucita a écrit:
@doublecasquette a écrit: En fait, lors de prises de sang en série, on est plutôt accroupi devant la tête de la brebis, sous le gars. Et quand les gouttes de sueur dégoulinent de la pointe de son nez, vous devinez sur qui elles tombent. No No
affraid affraid
Comment effrayer une jeune citadine en une seule anecdote rurale. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérer un élève qui sent mauvais ?

Message par frimoussette77 le Mar 4 Déc 2012 - 21:47

@doublecasquette a écrit:
@caperucita a écrit:
@doublecasquette a écrit: En fait, lors de prises de sang en série, on est plutôt accroupi devant la tête de la brebis, sous le gars. Et quand les gouttes de sueur dégoulinent de la pointe de son nez, vous devinez sur qui elles tombent. No No
affraid affraid


Oui, je sais, c'est atroce ...
Chaque métier a ses petites misères. Sad
pale

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum